New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

On joue à la belle au bois dormant ! [PV : Black Outsider]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: On joue à la belle au bois dormant ! [PV : Black Outsider] Lun 15 Avr - 17:28



On joue à la belle au bois dormant ?!



Lyra commençait à frissonner, plus ça allait plus elle montait sur Black. Autant dire que ca ne le faisait pas, même si son doux chevalier resserrer son étreinte pour la réchauffer le froid persister. Il eut la bonne idée de proposer la tente. Lyra était favorable pour cette idée. Se levant reprenant son sac, tout en prenant soin de prendre la main de Black dans la sienne. L’invitant à s’y rendre prestement. Lyra ouvrit une première tente, qui malheureusement se trouvait occupé par un couple en plein bouche à bouche. Elle referma aussitôt, rien qu’en pensant à ce qu’il venait de se passer elle espérait ne pas avoir à être dérangé. Deux tentes plus loin elle finit par en trouver une vide, entre les couples, les amis en pleines discussions il fallait batailler pour trouver une tente libre. Et ce n’était pas le nombre de tentes qu’ils manquaient, il fallait juste en trouver une qui soit vide. Quand elle l’eut trouvé Lyra ne se fit pas prier et y rentra. La tente était suffisamment grande pour deux, l’air à l’intérieur y était plus chaud, grâce au soleil qui avait tapé dessus toute la journée. Lyra s’installa sur l’un des sacs de couchage, attendant de Black rentre et s’installe à son tour.

Dormir avec lui, à cette évocation elle était tout contente. Ce n’était pas la première fois qu’elle dormait avec lui. Elle se souvenait très bien le nombre de fois où après avoir passé la soirée chez lui elle finissait par dormir là bas. Bien évidemment à cette époque il ne s’était jamais rien passé. Mais en y repensant ca ne lui aurait pas déplu. Repasser une nouvelle nuit avec lui l’enchanté, mais surtout le contexte était maintenant totalement différent. Du moment qu’elle était à ses côtés elle ne demandait rien de plus. La seule chose qu’elle souhaitait été qu’ils ne soient pas dérangés par qui que ce soit. Lyra ne pourrait pas se servir de son don pour calmer les plus téméraires peut-être que Black oui ? D’ailleurs elle n’avait jamais su si il avait un don, elle lui avait parlé du sien mais lui n’avait jamais fait mention qu’il puisse en avoir un.

- Dit moi ! Quel est ton don ? C’est vrai plus jeune je t’avais parlé du mien, en revanche je n’ais jamais su que tu en avais un.

Lyra était curieuse d’en apprendre davantage sur le don de son ami. Etait-ce un don inoffensif tel que le sien ? Un don utile comme dryade ? Ou quelque chose de puissant comme force décuplée ? Même si dans le fond chaque don à son utilité et peut se montrer dangereux. Tout dépend de la manière dont on s’en sert. Elle ne voyait pas comment le fait d’être visionnaire peut-être dangereux. Elle demandera à Albert.

- Ca me fait penser que je n’ai pas eu le temps où devrais-je dire la chance de le voir et de lui parler de toi. J’aimerais bien voir sa réaction quand il apprendra que tu te trouvais sur l’île.

Tout comme Black, Albert était son ami, un ami bien différent. Mort certes mais il restait un ami quoi qu’il en soit. Lyra laissa son esprit vagabonder, elle était un peu dans la lune, c’est le cas de le dire.



Sorry mais les débuts c'est pas mon fort >.<



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Black Outsider

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 05/03/2013
❖ Missives : 228
MessageSujet: Re: On joue à la belle au bois dormant ! [PV : Black Outsider] Mar 16 Avr - 3:05

Clair - obscur



Lyra ne se fit pas prier d'avantage, en quelques secondes elle avait attraper son sac et la main de Black et s'était mise en quête d'une tente pour elle et son bel amoureux. La première était déjà occupée par un jeune couple qui était en train de se rouler un patin monumentale et qui sais... Il se passait peut-être plus de choses mais nous n'en savons rien. La deuxième tente fut également un échec, celle-ci était occupée par un groupe d'amis en pleine discussion. Le troisième essai fut le bon, la tente était libre, enfin ! Lyra s'y engouffra la première, suivie de près par le jeune Psychic.
La douce chaleur dans la tente réchauffa de suite notre jeune couple, la douce visionnaire s'installa confortablement et Black fit de même après avoir pris soin de refermer la tente. Si seulement il était possible d'accrocher un panneau "Ne pas déranger" il l'aurait fait volontiers car c'était bien la dernière chose qu'il souhaitait.

Black appréhendait quelques peu cette nuit, certes se n'était pas la première fois qu'il dormait avec Lyra, cette dernière était restée de nombreuse nuit chez Matthew et Black après leurs interminable discussion et a défaut d'avoir une troisième chambre ou un canapé vraiment confortable cette dernière dormait dans le même lit que Black. Cependant cette fois tout était bien différent, ils n'étaient plus de simple amis comment allait-elle réagir face à cette situation... Et Black alors... Quelle drôle de situation.
Black s'allongea sur le ventre et sur le sac de couchage, il déposa sa tête sur ses bras tout en perdant dans les grand yeux violet Lyra. Elle voulait en connaitre d'avantage sur le don de son ami.

Black repensait à toutes cette colère qui l'avait envahi lorsque Celeste et Danny avaient essayer de faire croire à un empoisonnement de la part de Matthew, cette rage avait déclencher son don pour la toute première fois. Monstrueuse colère qui aurait pu avoir de grave conséquence si Matthew n'avait pas calmer l'enfant qu'était Black à cette époque. Depuis se jour, Black avait peur de lui-même, peur de faire du mal à ceux qui l'entoure. Son don était puissant et il le savait et il s'était toujours manifester lorsqu'il était en colère, la première fois dans la cuisine de la maison familiale et la seconde fois, dans la cour de l'école ou il avait envoyer voltiger un affreux crapaud qui avait sauter comme un lion sur Lyra. Les autres fois ou son don c'était manifesté n'était pas aussi puissantes.
Et cette fois... Un bonheur et une joie intense ne pourraient-ils pas faire en sorte que Black arrive à utiliser son don ?

Il se redressa un peu avant de déposer ses lèvres sur celles de la visionnaire, il essaya de se concentrer pour arriver à quelques choses, le premier essai était un échec, le baisser pris fin.

    « J'aurais bien voulu te le montrer mais je n'y arrive pas... »
Il se blotti contre sa douce, déposant sa tête la poitrine de cette dernière et il ferma les yeux. Il avait la respiration lente, très lente. Soudainement, le corps de Black se mis à monter lentement, il ne bougeais pas d'un milimètre, figer comme une statue. Cette douce sensation de flotter au milieu de nulle part l'envahi, il rouvrit les yeux et retomba lourdement sur le sol, à côté de Lyra.







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: On joue à la belle au bois dormant ! [PV : Black Outsider] Ven 19 Avr - 21:46




Ils étaient enfin sous la tente, dans leur petite bulle. Un moment rien qu’à eux à l’abri des regards indiscret. Lyra ne demandait rien de plus si ce n’est de ne pas être dérangé par qui que ce soit. Installé confortablement elle commença à poser des questions à Black, comme elle le faisait au bon vieux temps. Même si maintenant c’était différent. La curiosité l’avait piqué, elle voulait connaitre son don. Il essaya mais n’y arriva pas, Lyra était un peu déçu mais elle ne pouvait pas lui en vouloir, elle ne maitrisait pas le sien. Même si il y avait du mieux malgré tout. Black vint se blottir contre elle, pour son plus grand bonheur. Sentir son corps chaud contre le sien l’émoustillait, mais chut passons ce détail sous silence. Mais l’espace de quelques secondes plus tard elle vit le corps inerte de Black se lever du sol. Le regard ébahi elle le regarda flotter. C’était incroyable, elle n’en croyait pas ses yeux. Il retomba lourdement à côté d’elle. Lyra ne put s’empêcher d’émettre un petit rire.

- Ca va pas trop de mal ?

Lyra lui souriait amusé, c’était une belle démonstration elle n’était pas déçu. Espérant juste qu’il ne se soit pas trop fait mal en retombant. Mais cela ne lui disait pas quel était son don. Si il pouvait uniquement voler, ou si il avait une emprise sur d’autres via son don. Tout un tas d’autres questions lui vint à l’esprit. Le souvenir de l’école primaire lui revint en mémoire. Le gamin qui lui avait sauté dessus s’était retrouvé plusieurs mettre plus loin sans même qu’il ait bougé le petit doigt. C’est suite à ça que plus personne venait le chercher. Donc il pouvait se servir de son don sur les autres. Tout en réfléchissant elle laissa sa main caresser les cheveux de Black.

- Je comprends mieux ce jour où tu m’as aidé. Mon sauveur… Je me rappellerais toujours la tête qu’ils ont fait quand ils ont vu leur chef se retrouver deux mètres plus loin.

Lyra souriait, ce souvenir était un bon souvenir. Même si à cette époque Black était beaucoup moins loquace, il restait toujours son preux chevalier. Il avait toujours eu une place de choix dans son cœur, et ce n’était pas près de changer. Puis pour rien au monde elle ne voudrait que ça change. Elle vivait son utopie, et oui comme quoi tout est possible en ce bas monde.

- Depuis le jour où je t’ai rencontré tu as toujours su m’attirer, pas un jour sans une penser pour toi. On peut dire que tu m’as ensorceler...

Littéralement sous le charme, il l’avait bel et bien ensorceler. Il ne pouvait en être autrement non ? C’était donc ça le pouvoir de l’amour ? Un sentiment si fort qui nous ferait bouger les montagnes. Où l’on se sent invincible ? Ce sentiment de bonheur qui nous submerge et qu’on ne veut quitter pour rien au monde.




Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Black Outsider

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 05/03/2013
❖ Missives : 228
MessageSujet: Re: On joue à la belle au bois dormant ! [PV : Black Outsider] Lun 22 Avr - 19:23

Instinct animal


Certains lieux sont effrayants. Sobres, sombres ; beaucoup trop sobre. Les murs sont gris et oppressants. Il fait froid, même fenêtres closes. On est mal, irrémédiablement, on se sent fautif. Pénétrer en ces lieux suffit à accepter notre démence. C’est ça, je suis fou...

Tu n'est pas fou, il change c'est tout.


Chevalier incassable, je vais bien. Caresse. Colombe pensive, héros sauveur.
Colombe amoureuse, chevalier ensorceleur. Charme. Attirance. Désir. Envie ?

~ Sentiment puissant ~

    « Je suis tomber sous ton charme tout de suite aussi... j'ai juste mis des années à m'en rendre compte... Excuse moi. »
Un nouveau baiser voler, tendre, puissant. Un baiser d'amour, comme les précédents.
Instinct Animal, le baiser se fait bestial. Mord moi, mange moi. Je suis tout à toi petite Colombe.
J’ai peur de mes sentiments, je déteste ça. Je ne sais vraiment pas d’où me viennent ces lubies… Je suis excité, enthousiaste. C'est la première fois pour moi.

Battements de coeur et roulements de langue. Demi-amour. Gémissement faibles. Pulsations, le siphon à hémoglobine battant sous son torse. Près, tout près du sien. Aime moi, et je t’aimerais en retour. D’un amour cupide et méphistophélique. D’un amour de damné que je suis. Ecoute solennel. Les battements de ton cœur sont les plus beaux du monde. Les plus dégénérescents. Et j’aime cette décadence animale. Tu mutes. Et je ne sais pas même qui tu es. Ceci n’a pas d’importance. J’écoute le son de ton coeur. Il va si vite. Je jouis de ces battements incessants et prie pour qu’ils ne s’arrêtent pas. Ho, faites qu’il ne s’arrête pas, vous, Très-Haut et assistants. J’abandonne ma personne. Mon corps ne me sert plus qu’à observer tactilement ton corps fragile. Je me laisse sombrer dans le jeu dans lequel je me suis lancé. Peut-être est-ce cela, être amoureux. J’abandonne mon corps et mon âme, j’accomplis mes désirs secrêt dans la plus grande impunité : j’écoute ces battements incessants. Le Carmin tournoyant en son cœur.

Il fait chaud. Chaleur douce et réconfortante. Il fait chaud. Etait-il possible, de ressentir cette tiédeur même après l'amour ? Qu’importe, il fait chaud, et j’aime cette sensation. C’est un corps brûlant, mes bras nus collés contre cette peau d’ivoire. Curieux, simplement profiteurs. Me lover, près de ce tambour sanguinolent. Féline. Se taire et écouter. Langoureusement. La peau irisé. Frissonnante, encore toute humide par cette sueur bestial. Pourrait-on dire, à présent, plus rien n’avait réellement d’importance. J’écoute les remous de ton âme pendant que toi, tu m’offre ta pudeur. Gravité latente. Excise. La tiédeur de ton corps m’empêche de sombrer de l’autre côté. M’interdit l’accès aux cauchemars. Je ne peux en demander plus. Alors, je me tais, gardant les yeux clos et je profite de ce que tu m’offre. Ta pudeur.

Gémissements graves. Plaisir intense. Odeur bestial. La turbine s’élance, et s’échauffe. Brutalement. Le rythme prend une toute autre cadence. Le mouvement de ton bassin battant la mesure. Ton souffle se permet d’approcher mes lèvres, et je crois le connaître. Maladroitement. J'y répond. Je rate une mesure. Me crispe. Accepte ta chaleur plus que nécessaire. Essaie d’oublier. Y arrive. Me promet de ne plus jamais échouer. Promet. S’attache. Ne veut se déloger. Petit chevalier.
Regard sulfureux et visage lisse. Instinct animal, s’approche et toise. Ne se fait pas prier. Quelques centimètres de sécurité, frôle la peau, s’arme de sa pudeur. Souligne les traits de sa poitrine. Baisse les yeux, y dépose un baiser.

Longer le cou, remonter sur les lèvres, lécher la peau. Terminer amèrement et plonger dans l'océan violet. Retrait en douceur. Ta peau est une nouvelle toile vierge, ton corps est mon support. Artiste peintre. Mains délicate sur cette douce chair. Je dessine du bout des doigts.





Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: On joue à la belle au bois dormant ! [PV : Black Outsider] Lun 6 Mai - 19:47




Le monde tout autour n’existe plus, non car il est son monde, son univers, sa vie. Ce besoin irrationnel de le sentir tout près de soi, de toucher pour confirmer que l’on ne rêve pas. Pour se rassurer, pour être sur de ne pas le perdre. Les mains effleurant l’être aimer, c’est si bon d’aimer mais tellement bon d’être aimer en retour. Un sentiment que l’on désire tous, un sentiment qui nous transporte, un sentiment qui nous fait revivre. On se sent en parfaite harmonie, la perfection est atteinte, une perfection magique. Un regard pour admirer cette étoile qu’elle aime, regarder que quelques instants suffisent à rappeler sa beauté pour toute son existence. Comme si il avait toujours été là, toujours à faire battre son cœur. Ces palpitations, ce nœud à l’estomac, ses mains moites, ce sourire rêveur, toute ces petites choses qui font qu’elle se sent renaitre. Qu’elle se sent si bien, tellement heureuse, le bonheur absolu, que demander de plus. Rien ni personne ne pourrait davantage la combler. Elle a succombé au coup de foudre, ce moment idyllique d’une rencontre qui pourrait paraître banale aux yeux des autres, qui pourtant à ses yeux est une rencontre fabuleusement fantasmagorique.

Son visage s’empourprant, son corps brûlant, se consumant d’un plaisir exaltant. Une passion dévorante, en redemandant toujours encore et encore. Chaque parcelle de sa peau frissonnante, des frissons d’excitations insatiables. Son corps ondulant sous cet amour fou. Un délicat moment de jouissance, si bon si chaud, si intense. Telle la morsure du serpent, laissant le venin nous pénétrer petit à petit. Embrasant tout son être, ses sens affolés, le souffle court, ce plaisir ardent présent. Une joie incommensurable, un moment à jamais gravé dans les mémoires et dans la chaire. Priant pour que cela ne s’arrête jamais, que l’éternité les accueils à bras ouvert. Afin de vivre cet amour unique. Tous ces petits moments passés en sa compagnie aussi infime soient-ils devenaient les plus beaux moments de sa vie. Celui-ci était tout particulier, plus intense probablement. Elle ne voulait plus le quitter, toujours le sentir près d’elle, sentir son souffle chaud contre sa peau, sentir ses doigts l’effleurer et réveiller en elle un plaisir ardent.

Son regard dans le sien, les émotions défilant les unes après les autres. Des sensations nouvelles dont elle n’aurait jamais soupçonné l’existence. Il la rendait dingue, complètement folle de lui, elle ne voyait plus sa vie sans lui. Elle ne cessait de se répéter ce genre de chose, tel un mantra. Tout en continuant d’admirer ses yeux elle laissait ses doigts effleurer la peau de son amour. Un sourire se dessinant sur ses lèvres, s’exprimant dans un murmure :

- Je t’aime…

Deux mots tout simple qui exprimé à la perfection tout ce qu’elle ressentait. Et encore suffisent-ils pour exprimer tout ce qu’elle pense ? Ce qu’elle désire vivre avec lui ? Les mots ne suffisent pas toujours pour faire comprendre à la personne concernée qu’elle est votre âme sœur. L’unique personne qui soit capable de vous rendre heureuse, de vous offrir la vie que vous rêver. Cette perfection que l’on croit impossible est pourtant bel et bien possible. Car à ses yeux il en était la preuve. Et rien au monde, rien ne la fera changer d’avis. Il était sa perfection, le seul, l’unique.





Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Black Outsider

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 05/03/2013
❖ Missives : 228
MessageSujet: Re: On joue à la belle au bois dormant ! [PV : Black Outsider] Jeu 6 Juin - 8:29

Cruel dilemme


Il avait marché droit devant lui, il ne s’était pas arrêter. Il la tenait toujours entre ses bras, le temps avait passé, Quelques heures ou quelques minutes seulement, il avait juste marché le long du chemin qu’il avait trouvé, un chemin qui l’avait mené a une route puis qui l’avait ramené à la ville qu’il avait quittée. Au loin il pouvait voir que les premiers rayons de soleil apparaissaient. Le ciel s’embrasait de mille feux devant lui, lui qui ne pouvait pas admirer ce spectacle. Chaque instant passé a lutter encore, toujours… pour elle.

Un voyage, mais pour quelles raison à présent, pourquoi devrait-il encore voyager maintenant que la raison en venait à l’abandonné ainsi que toute chose l’avait déjà fait. Le voila qui de la marche passe à la course pour leur échapper, alors que maintenant partir pouvait devenir une délivrance, l’instinct sans doute, c’est bien cela qui le pousse à continué sa route. La fatigue le stress, l’adrénaline… Un bon mélange pour lui, un bon mélange pour vivre. Même ainsi le désespoir ne l’avait pas encore atteint et il devait faire face à tous. Sa course le guida dans le dédale des routes vide de vie mais pleine de mort.
N'abandonne pas... Le remords des vivants, voila le symbole qu’il représentait. Un symbole de vie et de mort pour ne pas oublier combien une vie est précieuse, maintenant plus que jamais, chaque vie. Et pourtant, une lui importait en ce moment, celle de la personne qu’il tenait au creux des bras, Colombe. Sans doute l’unique chose qui pouvait lui permettre de continuer... Et encore.

Plus vite, il devait allez plus vite. Pas de pause a ce jeu du chat et de la souris a n’en plus finir. Au détour d’une rue était-ce un signe qu’ont lui faisait ? Une église se dressait face à lui, mais comme pour l’empêcher de s’approcher les morts se dressent plus nombreux que dans les autres rues. Certain tourne déjà la tête vers lui, d’autre n’en avait pas encore conscience. Il devrait allez vite plus vite encore qu’avant pour passer mais à la fin il pourrait peu être se reposer le choix n’était plus possible. Derrière un mur se formait déjà dans la rue qu’il avait traversé devant il avait encore une chance. Il raffermit sa prise sur son corps et fonça droit devant slalomant entre eux, allez plus vite encore et encore, les frôlant même de ses épaules. Il devait affronter ses limites pour y arriver.

Le jeu du chat et de la souris.

Puis la grande porte de bois lui fit face, entrouverte sur ce lieu censé rester pur. Il entra et la lumière des cierges allumés dans toute la salle lui fait face.


Un murmure, "Je t'aime", retour à la réalité. Le combat contre la solitude est solder par une victoire, pour le moment.
Colombe est toujours là allongée sur le dos, les cheveux en bataille après cet élan d'amour entre nos deux tourtereaux. Le chevalier lui sourit à son tour, se contentant de lui répondre par un long et langoureux baiser.

    « Voilà bien longtemps que j'espérais entendre ça de ta bouche »

Je sens mes jambes ; elles pendent délicieusement dans le vide. Je sens mes jambes glisser, me tirer vers le bas. Attirance narcotique. Jouissance dévorante. Et personne ne sait à quel point j’aime ça. Je sens mes jambes, je les sens, entraînées par les abysses. Elles sont lourdes et si légères en même temps. Je me sens libre, tellement bien. Je ne sais même pas où je me trouve. Mais ça n’a pas d’importance. Parce que je me sens bien. Le cauchemar est passé. Je sens ma peau te frôler, délicieusement. J’avais comme oublié cette sensation. Qu’importe le lieu, qu’importe l’instant, parce qu’enfin, pour la première fois, je me sens bien.

L'artiste continue son œuvre, la toile n'est presque plus vierge mais tellement douce. Des caresses. Les premières caresses du chevalier elles sont pour Colombe, sa Colombe, sa Déesse, son rayon de soleil.









[Désolé pour le retard, j'ai eu un peu de mal à reprendre...]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: On joue à la belle au bois dormant ! [PV : Black Outsider]

Revenir en haut Aller en bas

On joue à la belle au bois dormant ! [PV : Black Outsider]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: La Clairière :: Les Tentes-