New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Atterrissage réussi. [PV: Jewerly Blake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Atterrissage réussi. [PV: Jewerly Blake] Jeu 14 Juin - 15:14

Lyra s’était rendu au rendez-vous comme convenu par se monsieur Judman. Un vieil hangar était là, il ne payer pas de mine. Qu’elle ne fut pas sa surprise en constatant ce qu’il se trouvait à l’intérieur. Plusieurs petits jets spécialement conçus pour ces voyages en direction de l’île des Bermudes. Il l’invita a prendre place dans l’un de ses petits avions blanc. Lyra était anxieuse, elle réalisait seulement maintenant qu’elle partait pour une île dont elle ne connaissait absolument rien. Elle vivrait avec des étrangers, mais il s’agit tout de même de personne comme elle. Elle essayait tant bien que mal pour gérer son stresse. Albert quand à lui exaspéré la demoiselle. Il tournicotait autour de l’avion, il visitait l’habitacle des pilotes. Il épluchait l’avion sous toutes ses coutures. Albert est né en 1834 alors normal qu’il ne sache pas ce qu’est un avion. Même si Lyra lui avait beaucoup apprit sur son époque, certaines choses restaient un mystère pour lui. Mais étrangement il connaissait l’existence des dons. Lyra ne se posa pas plus de questions et essaya de trouver une position adéquate pour dormir.

L’avion décolla, ils en avaient pour a peu près six heures de voyage, enfin c’est ce qu’on lui avait dit. Dans tous les cas ces heures défilées beaucoup trop tranquillement pour Lyra. Elle aurait voulu arriver tout de suite. Au lieu de ça son anxiété ne cessait de grimper, Albert quant à lui était assis à côté d’elle, parlant avec enthousiasme. Lyra l’écoutait à peine, mais au moins le son de sa voix la rassuré. Car il faut avouer que ce Red Judman n’est pas bavard, et a une façon particulière de regarder Lyra. Cette dernière fit abstraction de tout ce qui l’entoura en mettant ses écouteurs et s’écouta quelques morceaux de Beethoven. Red finit par s’endormir, Albert lui se posa définitivement dans le fauteuil et laissa son esprit vagabonder. On indiqua que l’atterrissage était pour bientôt, Lyra se releva puis regarda par le hublot impatiente de voir à quoi ressemblait cette île. Les nuages finirent par laisser place à une grande étendue terrestre. Le soleil commençait à se lever, il offrait un spectacle magnifique. Lyra se disait qu’elle allait apprécier sa vie ici.

Au débarquement de l’avion le soleil lui brûla les yeux, elle était épuisé, elle n’avait pas pu dormir de la nuit et encore moins pendant le trajet. Et autant vous dire que cela se voyait sur le visage de la demoiselle. Red lui donna un petit paquet et la laissa en plan. Il partit on ne sait où. Ce qui eut le don d’agacer Lyra. Il aurait au moins pu lui indiquer où elle devait se rendre. Certes elle avait le sens de l’orientation mais lui indiquer la marche a suivre aurait été une très bonne chose. Lyra se mit à pester, Albert voletait à côté d’elle. Tout en lui disant que l’île était merveilleuse qu’elle trouverait son chemin. Certes elle trouverait son chemin mais il aurait pu lui dire par où aller. Qu’elle ne passe pas sa matinée à chercher bêtement. En tout cas, elle était sur la plage, le sable fin et l’eau cristaline lui plaisait. C’était un endroit superbe. Ce n’était pas du tout le même climat qu’à Londres ou encore qu’à Dunnet Head. Ici au moins il faisait un temps superbe. Lyra profita quelques instant de la plage, oui elle pourra chercher l’école un peu plus tard.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 


Dernière édition par Lyra Crowley le Ven 15 Juin - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Atterrissage réussi. [PV: Jewerly Blake] Jeu 14 Juin - 22:13

C'était une belle journée qui s'offrait à Jewerly. Arrivée depuis quelques semaines maintenant avec sa sœur Sylver, elles avaient eu le temps de faire une brève visite des lieux. Et ce matin, c'était avec précaution que Jewerly c'était, entre parenthèse, enfuie de chez elle. Malgré que les journées en compagnie de Sylver étaient assez plaisantes, Jewerly avait besoin de découvrir d'autre chose par elle-même et surtout seule. L'île l'avait intrigué en arrivant ici et cet effet de « rêve » subsistait encore comme si cette île était le fruit de son imagination. Alors, elle s'était levée très tôt, même avant que le soleil ne se lève, puis elle était partie en prenant une direction au hasard. Après une longue marche, Jewerly était arrivée à la fameuse plage Harea dont tout le monde parlait. Une belle plage propre avec du sable fin et une odeur d'eau salé. Des enfants étaient déjà en train de jouer dans l'eau où s'amusait à construire des châteaux de sable.

Jewerly enleva alors ces sandales et se décida à tester la sensation de ces pieds sur le sable. Et comme elle ne s'y attendait pas, il était étrangement doux. Elle s'assit alors au milieu de la plage tout en sortant son appareil afin de prendre en photo ce qui l'inspirait. Jewerly pensa alors à les revendre en carte postale, après tout, cela n'était pas une si mauvaise idée que ça. Elle se leva alors, continuant son shooting photo, les cheveux au vent, tout en reculant. Comme toujours, elle était beaucoup trop occupée à regarder ce qui se passait en face de ses yeux que de ce qui se passait derrière. L'étourdie bouscula alors, sans faire attention, l'inconnue. Elle mit quelques secondes à réaliser qu'elle venait de faire une grosse bêtise et que c'était sans doute le moment où elle devait s'excuser.

« Je suis vraiment désolée ! Je ne regardais pas où j'allais. «

C'est ainsi qu'elle commença alors à regarder de plus près l'inconnue. De magnifiques yeux violets - bien que surprenant - puis de longs cheveux roses. Une couleur peu commune mais qui lui allait à ravir, d'après ce qu'en pensait Jewerly. Le style de cette inconnue attirait presque Jewerly et elle dut se faire presque violente pour ne pas lui demander si elle mettait des lentilles de contact et si sa couleur de cheveux était bien sa couleur d'origine. Il valait mieux éviter les embrouilles ou quelconques conflits. En général, la curiosité de celle-ci gagnait toujours, mais cette fois elle allait s'abstenir. Jewerly tandis alors sa main, attendant que la jeune femme qui mesurait au moins une tête de plus qu'elle vienne la serrer. Vu la situation, autant commencer par faire bonne impression !

« Jewerly Blake ! Enchanté de te connaître ! «

Elle remarqua alors la « pseudo » valise qui accompagnait la jeune femme. Jewerly en conclue donc rapidement que l'inconnue venait sans doute d'arriver sur l'île. Par la suite, elle ne tarda pas à lui poser la question.

« Alors, je suppose que tu es nouvelle dans le coin, non ? «
Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: Atterrissage réussi. [PV: Jewerly Blake] Sam 16 Juin - 8:44

Lyra profitait du lever de soleil sur la plage. C’était étrange, le monde commençait à affluer, il y avait même des bambins qui préparer tout leur attirail pour faire des châteaux de sables. Elle aussi elle en avait fait étant petite, mais il faut avouer qu’à Dunnet Bay ce n’était pas vraiment le climat idéal. En revanche elle adorait l’hiver, elle aimait tout particulièrement le froid sec et la neige. Quoi de mieux que des batailles de boules de neiges, elle se remémora l’une de ces fameuses batailles entre ses parents, Black et elle. Ils avaient bien rigolés, même Black s’était amusé. Lyra se voyait mal faire une bataille de boule de sables. Quel horreur, ce pique et en plus ca s’infiltre partout. Lyra n’est pas une fan de la plage, même si elle aime bien le décor histoire de se détendre. Mais ca ne va pas plus loin, la chaleur ne la dérange pas du tout, c’est juste le sable qui l’embête en réalité. En tout cas Albert lui se plaisait, il parcourait la plage en volant. Lyra aurait bien aimé être à sa place, se sentir libre, que tout va pour le meilleur des mondes. Mais pour elle ce n’était pas le cas, une partie d’elle s’était volatilisé quand ses parents sont partis.

Lyra faisait toujours en sorte de ne pas y penser, mais elle n’avait toujours pas pu faire le deuil. Deux ans c’est court pour y arriver. Puis on ne peut pas se remettre d’une telle chose aussi facilement. Surtout quand on est jeune. Quelque chose en revanche attira l’œil de Lyra. C’était une demoiselle qui retira ses chaussures et qui commençait son shooting photo. La jeune femme en question faisait totalement abstraction de ce qui l’entourait, elle était corps et âmes dans ce qu’elle faisait. Peut-être un petit peu trop car la demoiselle reculer dangereusement sur Lyra. Qui par ailleurs ne réagit pas le moins du monde jusqu’à la collision. Lyra se mit à rigoler doucement, elle trouvait ca marrant. Albert vint jusqu’à elle et s’adressa à Lyra.

-Lyra tu n’as rien ?

-Non c’est bon Albert t’en fais pas. Lyra regarda la demoiselle qui venait de s’excuser. Ne t’excuse pas tout va bien. J’aurais du faire aussi attention, j’étais trop occupé à t’admirer prendre tes photos.

Lyra souriait aimablement à la demoiselle. Cette dernière avait des cheveux magnifiques. Lyra avait toujours tendance à regarder les cheveux des autres, pour la simple et bonne raison que les siens avaient une couleur tout à fait anormal. Lyra pu même percevoir de la curiosité dans le regard de cette jeune femme, oui les cheveux de Lyra ne passait pas inaperçu. La demoiselle se présenta, Lyra serra la main de cette dernière et fit de même.

- Enchanté Jewerly. Lyra, Lyra Crowley.

Lyra souria derechef en entendant la question de Jewerly. Elle venait juste d’arriver, un voyage long et fatiguant qui devait se lire sur le visage de Lyra. Elle fit abstraction de sa fatigue pour se focaliser sur sa première rencontre. Une rencontre qui ne se solde pas par des insultes ou des remarques désobligeante sur ses cheveux ou ses yeux ou sur toute autre chose.

- Oui en effet mon avion vient d’atterrir, quoi il y a de ça 10 minutes. Red m’a lâché à l’aéroport avec une boite et hop disparut. Autrement dit je fulminais qu’il m’ait laissé sans la moindre instruction. Ça lui aurait couté à peine 2 minutes de sa vie mais non il est partit sans même me dire en revoir. Enfin bref, je ne vais pas te raconter toute ma vie non plus.

Lyra se mit à rigoler, ce rire était tout naturel. Elle commençait enfin à se détendre, à se sentir beaucoup mieux. Le stresse et l’anxiété qu’elle avait cumulé dans l’avion commencé à s’évanouir petit à petit pour le plus grand plaisir de Lyra.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Atterrissage réussi. [PV: Jewerly Blake] Sam 16 Juin - 22:13

-Non c’est bon Albert t’en fais pas. Ne t’excuse pas tout va bien. J’aurais du faire aussi attention, j’étais trop occupé à t’admirer prendre tes photos.

Jewerly eu un air presque surpris. Oui presque ! Ce serais bien la première fois que quelqu'un l'admirait en plein shooting photo. Elle sourit simplement bien que trouvant la jeune femme un peu étrange. Eh oui, elle avait remarqué qu'elle avait parlé à un certain "Albert". Ce fameux inconnu se trouvait alors parmi elles et Jewerly se mit soudainement à chercher du regard quelque chose, un indice ou n'importe quoi qui lui ferait montrer qu'il y avait un signe. Elle se doutait bien qu'une troisième personne se trouvait ici. Malheureusement, elle ne saurait comment l'expliquer. De toute évidence, Jewerly pensait sérieusement que cela avait un rapport avec son don. Supposition qu'elle laissa de côté. Elle préféra poser ces questions plus tard, ou peut-être que la jeune inconnue le-lui fera part d'elle-même, qui sait ? Par la suite, une fois que Jewerly fut présenta, c'était au tour de la jeune femme, qui se nommait Lyra Crowley. Jewerly fut alors éblouit par le sourire de celle-ci qu'elle rendit aimablement. En effet, depuis son arrivée, Lyra était la première personne qu'elle abordait vraiment. Aucune gêne, aucune peur, comme si c'était normal. Eh oui, à part avec sa soeur, cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu de contact avec quelqu'un comme elle.

Jewerly avait vu juste sur son arrivée. Elle en fut presque fière d'être aussi bonne détective aujourd'hui, même si ce n'était pas bien compliqué à deviner. C'était assez amusant comme rencontre. Une simple bousculade et hop, on ferait presque connaissance. Jewerly pensa que c'était sans aucun doute la fameuse technique (si on peut dire ça) pour aborder n'importe quels inconnus.

- Oui en effet mon avion vient d’atterrir, quoi il y a de ça 10 minutes. Red m’a lâché à l’aéroport avec une boite et hop disparut. Autrement dit je fulminais qu’il m’ait laissé sans la moindre instruction. Ça lui aurait couté à peine 2 minutes de sa vie mais non il est partit sans même me dire en revoir. Enfin bref, je ne vais pas te raconter toute ma vie non plus.

"A mon avis, ils sont tous pareils ! Le genre de personne qui entre chez vous sans frapper, puis disparaît sans laisser de trace la minute d'après !"

Alors, Jewerly rigola à la suite de Lyra. Eh oui, ces hommes étaient bien mystérieux et très peu bavard. Sont-ils entraînés pour agir ainsi ? Ils ont le regard vide, toujours avec cet air sérieux. Pas un seul éclat de rire, pas de blague douteuse, rien. Pire que des majordomes. Alors, dans l'esprit un tantinet tordue de Jewerly, elle s'était imaginée qu'ils faisaient un genre d'entraînement, comme les agents secrets ou le FBI, pour rester neutre face à toutes les situations. La preuve, celui qui était venu lui donner la lettre, même avec une arme pointée sur lui, il n'avait pas réagi ni même reculer. Enfin passons, revenons à nos petits moutons. Nous n'allions pas tourner autour d'un même sujet pendant des heures. Une fois ce passage passé, Jewerly reprenait son petit sourire accueillant.

"Bon eh bien, bienvenue sur l'île Lyra ! Si ça peut te rassurer, je suis arrivée il n'y a pas très longtemps ! Mais je peux te faire visiter si tu le souhaites. J'ai pris le temps de m'approprier un peu les lieux."

Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: Atterrissage réussi. [PV: Jewerly Blake] Dim 17 Juin - 17:43

Albert regardait Lyra et Jewerly faire connaissance, ce dernier semblait ravi que Lyra fasse enfin une rencontre normal. Ce dernier décida d’aller voler un peu plus loin de découvrir l’île tout seul. Histoire que Lyra en apprenne plus sur les lieux mais surtout pour qu’elle se fasse sa première amie. Lyra quant à elle était aux anges. Elle était ravi, elle rencontrait enfin quelqu’un qui ne la fuyait pas comme la peste. Plus les secondes défilés plus Lyra se sentait bien, cela peut paraitre totalement fou. Mais pour elle c’était une revanche sur le passé. En tout cas elle se dit qu’elle devait oublier tout ça, tout du moins essayé et de se tourner vers l’avenir. Maintenant elle était sur une île totalement inconnue aux yeux des gens dit normaux. Donc elle pourra rencontrer des gens comme elle. Toutefois elle eut un pincement au cœur en pensant à Black. Même si cela faisait deux ans qu’ils ne se parlaient plus le garçon avait une place particulière dans le cœur de la demoiselle. La tristesse put se lire un instant sur le visage de Lyra. Comment oublier son ami le seul qui fut là pour elle. Elle sentait les larmes montées, elle se ressaisit puis écouta ce que lui dit sa partenaire.

Il n’était pas question qu’elle commence à pleurer, elle s’était juré de ne plus versé une larme depuis la mort de ses parents. De se montrer forte, ce qu’elle faisait à merveille, mais toute personne à une faille. Lorsque Lyra entendit le rire de Jewerly elle se détendit et mit toutes ses pensées de côté pour plus tard. Il ne fallait pas qu’elle montre sa petite faiblesse et encore moins maintenant.

- Je ne sais pas si ils sont tous pareil. En tout cas ce fameux Red s’est bien rincé l’œil pendant le voyage si tu vois ce que je veux dire.

Lyra se mit à rigoler de nouveau, il fallait dire qu’il n’avait pas été très discret. Comme elle portait un short assez court il prit du plaisir à regarder les jambes de la demoiselle. Dans un sens cela ne l’étonnait pas après tout c’était un homme. Rien de bien surprenant. Jewerly lui souhaita la bienvenue sur l’île, cela eut le don de réchauffer le cœur de Lyra qui ne put s’empêcher de sourire, un sourire immense qui montrait à quel point elle était heureuse.

- Merci beaucoup Jewerly ! Ce sera avec plaisir je veux bien que tu me fasses visiter les coins que tu connais. Attends je crois qu’il me manque un bagage…

Lyra fut prit de panique il lui manquer son étui qui contenait le violon que ses parents lui avaient offert. Elle devint blême, elle fut prise de panique jusqu’à ce qu’elle voit Albert voler avec l’étui entre les mains. Encore un fait inexplicable, Albert pouvait saisir les objets maintenant. Lyra fut soulagé, en revanche les gens commençaient à paniquer en voyant un étui voler haut dans le ciel. Ce dernier atterrit rapidement entre les mains de Lyra.

- Merci beaucoup Albert j’ai vraiment cru l’avoir perdu.

- Ce n’est rien je t’en prie.

- Euh Jewerly excuse-moi, je te présente Albert. Malheureusement tu ne peux pas le voir ni l’entendre, c’est une âme errante. Quelqu’un que je côtoie depuis que j’ai découvert mon don. Oui je suis visionnaire.

Lyra parlait un peu vite, parce qu’elle était excité, oui elle savait que son amie n’allait pas s’enfuir à cause de son don. Enfin elle l’espérait du fond de son cœur. Puis il fallait bien que Lyra dévoile son don à sa nouvelle amie. Qu’elle ne soit pas surprise à l’avenir de la voir discuter sans cesse avec un homme invisible.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 


Dernière édition par Lyra Crowley le Mar 3 Juil - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Atterrissage réussi. [PV: Jewerly Blake] Jeu 21 Juin - 23:27

- Je ne sais pas si ils sont tous pareil. En tout cas ce fameux Red s’est bien rincé l’œil pendant le voyage si tu vois ce que je veux dire.

Jewerly trouvait la jeune femme bien amusante, du moins, le contact passait relativement bien entre elles. Bien entendue, Jewerly en était ravie. Cela faisait à peine dix minutes qu'elles parlaient et elles rigolaient déjà. Enfin... On ne changera jamais la nature des hommes. Inutile pour Jewerly de le dire à voix haute, cela paraît évident. Par la suite, Lyra remercia la jeune fille bien chaleureusement. Jewerly pensait alors à ces genres de films où il disait "bienvenue à la maison". Elle s'était intéressée aux mangas il y a quelque temps de ça, lorsqu'elle avait séjourné avec sa soeur au Japon. Voilà donc à quoi pensait Jewerly en ayant souhaité la bienvenue à Lyra. Aussi étrange que cela puisse être, ces voyages ne lui manquaient pas, sans doute car ça n'en était pas vraiment ? Elle avait vu bon nombre de choses, tous aussi époustouflant que les autres. Malheureusement, de ces voyages, elle n'avait finalement retenu que de mauvais souvenirs. La lueur de panique dans les yeux de Lyra lui fit revenir sur terre. Visiblement, il lui manquait un bagage, bagage qui contenait quelque chose d'important puisque cela n'avait pas l'air de plaire à Lyra. Jewerly tenta alors de la réconforter, même si ce n'était pas vraiment son fort ces choses-là. Enfin bon, Lyra était presque devenue aussi blanche que Jewerly, ce qui était assez inquiétant.

« Ne t'inquiète pas, je suis sûre qu'on va le retrouver. On va retourner à l'aéroport, peut-être qu'ils l'ont gardé. «

C'est alors qu'une petite fille passa près de Jewerly en courant. Par la suite, c'était un petit garçon qui courait à sa suite en lui criant qu'elle était effrayée pour rien. Se demandant bien ce qui pouvait se passer, Jewerly se tourna simplement puis leva les yeux vers un objet qui flottait dans l'air. Fait inexplicable, mais qui fit battre le coeur de la jeune femme de façon irrégulière. Elle suivi alors la trajectoire de cet objet, pour enfin atterrir dans les mains de Lyra. Jewerly cessa de respirer. Ce n'était pas vraiment la peur qui l'envahissait, mais plutôt un sentiment ô combien douloureux qui serrait sa poitrine. Le fait d'avoir vu cet objet lui avait fait rappeler Adam, son meilleur ami décédé. Pourquoi lui ? Parce qu'il pouvait faire bouger les objets. Jewerly n'avait rien dit jusque là, tentant de ne pas montrer la tristesse qui l'envahissait soudainement.

Puis le nom Albert sortit une seconde fois de la bouche de Lyra. Jewerly la regarda alors d'un air interrogateur.

- Euh Jewerly excuse-moi, je te présente Albert. Malheureusement tu ne peux pas le voir ni l’entendre, c’est une âme errante. Quelqu’un que je côtoie depuis que j’ai découvert mon don. Oui je suis visionnaire.

Elle s'était exprimée assez rapidement, peut-être un peu trop. Jewerly pris un temps considérable avant que l'information monte jusqu'à son cerveau. Elle eut presque un soupir de soulagement. Pourquoi ? Elle ne le savait pas vraiment. Bon, au moins, Lyra avait retrouvé son "bagage" perdu visiblement et cela grâce à Albert le fantôme errant. C'était déjà ça !

« Ouah tu es visionnaire alors, impressionnant ! Hum... Enchanté Albert, que je ne vois pas ! «

Jewerly avait un signe de main en regardant un peu partout avec un air assez amusé. Eh oui, pas facile quand on ne voit personne. Elle ne le prit pas mal, elle n'avait pas peur non plus, au contraire. Cela devait être assez amusant d'avoir un compagnon de route que personne ne pourrait voir. Prise de curiosité, elle se demanda depuis combien de temps Lyra avait sympathisé avec Albert. Depuis longtemps sans doute. Jewerly n'avait pas vraiment hésité à le lui demander. Ce n'était pas vraiment une question très personnelle, pas vrai ?

« Et quand est-ce que tu as découvert ton don ? Longtemps ? «
Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: Atterrissage réussi. [PV: Jewerly Blake] Mer 4 Juil - 22:10

Lyra fut prise de panique en ce rendant compte qui lui manquait l’un de ses bagages. Mais pas n’importe lequel, son violon. Elle commença sérieusement à paniquer, Jewerly tenta de la réconforter. C’était touchant, c’était bien la première personne qu’elle rencontrait depuis des années qui essayait de la réconforter. Que ce soit certes pour son violon cela la touchait. Mais sa panique fut de cour instant, car Albert vint jusqu’à elle avec le dit violon entre les mains. Cela eut don de faire peur à plusieurs personnes présentent sur la plage. Cela fit rire Lyra, elle trouvait la scène très cocasse. Même si ca ne l’était pas pour tout le monde. Lyra jeta un coup d’œil à sa nouvelle amie qui semblait quelque peu perturbé en voyant l’objet voler. Lyra connaissait ce regard, elle l’avait déjà eu par le passé. Puis son visage laissa place à une nouvelle expression, l’interrogation. Et c’est pour cela que Lyra présenta Albert. Même si malheureusement son amie ne peut pas le voir. Lyra fut la plus heureuse en entendant ce que lui dit Jewerly. Elle trouvait son don impressionnant ! C’était incroyable pour elle qu’on lui dise une chose pareille. Elle n’en croyait pas ses oreilles, et encore moins ce qu’elle voyait. Jewerly avec un sourire amusé faisant signe de la main dans toutes les directions possibles. Lyra ne put s’empêchait d’émettre un petit rire en la voyant faire. Albert se tourna vers Lyra.

- Attends j’ai un meilleur moyen.

Albert s’approcha de Jewerly et attrapa la main de cette dernière et lui serra comme une poignée de main tout à fait normale. Normale si on veut, car quoi de plus anormal que de sentir votre main serrait par une chose que vous ne voyez pas. Cette pression sur laquelle vous ne pouvez mettre un nom. N’avez-vous jamais ressentit cette même pression tout prêt de vous ? Comme si quelqu’un était là, juste à côté de vous, mais vous ne pouvez la voir, ni lui parler. Lyra le peut elle, bon certes pas tout le temps car elle ne maitrise absolument pas son don. C’est pour ça qu’elle est venue sur l’île pour pouvoir le maitriser et surtout afin de pouvoir voir ses parents. Si cela est encore possible. Lyra fut encore plus surprise en entendant les questions de Jewerly. Cette dernière désirait semble t-il en savoir plus sur le don de Lyra. Comment ne pas être joyeuse en entendant cela ? La première personne à s’intéressait sincèrement à elle pour ce qu’elle est sans juger son physique ni son don. Lyra souriait, un sourire qui laisser montrer tous son bonheur, toute sa joie. Sa joie pouvait s’entendre dans le son de sa voix.

- J’ai découvert mon don à 15 ans, en rencontrant Albert depuis on ne se quitte plus. On est pire qu’un vieux couple, Albert m’a beaucoup aidé je dois l’avouer.

Lyra souri dans la direction d’Albert, sans ce vieux fantôme la jeune fille ne serait pas aussi épanouit. Après tout il lui a apprit à voir le monde autrement. Et c’est une bonne chose. Puis elle se retourna vers sa nouvelle amie et s’adressa a elle avec ce même sourire chaleureux.

- Et toi ton don ? Enfin si ca ne te dérange pas d’en parler.

Lyra pouvait très bien comprendre que son amie ne veuille pas en parler, après tout Lyra venait de parler de son don pour la toute première fois. C’était certes avec une certaine angoisse mais heureuse d’en parler. Et puis Lyra espérait sincèrement que Jewerly deviendrait sa première amie. L’espoir fait vivre certes mais n’est-ce pas magnifique de vivre dans l’espoir d’être enfin accepté pour ce qu’on est.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Atterrissage réussi. [PV: Jewerly Blake] Mar 31 Juil - 22:23

C'était le genre de vie que Jewerly avait toujours rêvé. Parler de dons surnaturelle sans aucune gêne. Pas besoin de chuchoter, de regarder derrière sois pour s'assurer que personne n'entende... Pour elle, ça c'était la définition de la liberté ! Celle-ci était même étonnée d'être autant à l'aise avec Lyra, beaucoup plus qu'elle ne le devrait d'ailleurs. Puis apparemment, le fait que Jewerly ne voit pas le fameux Albert et imitant des signes de salut avait l'air de beaucoup l'amuser. Par la suite, Jewerly sentis une poignet de main serrer la sienne, elle en sursauta de surprise. Stupéfaite, elle imita dans les airs comme si quelqu'un se trouvait en face d'elle, en train de la saluer. Jewerly souriait de plus en plus, sans doute le fait qu'elle commençait à réaliser qu'elle sympathisait avec un fantôme ? Elle prit rapidement une photo de sa main.

« C'est vraiment que je ne puisse rien voir, même avec une photo ! Mais c'est vraiment... Incroyable ! Je garderais cette photo et je pourrais dire à qui je veux que j'ai fait ami-ami avec un fantôme ! «

Jewerly rigolait, fière d'elle-même et pourtant, cela pourrait paraître stupide. Chacun voyait le monde comme il le voulait. Elle garderait cette photo, en souvenir, et pourquoi, le rajouter dans un de ces albums photos ! Juste histoire d'immortaliser ce moment, c'était important après tout, c'est bon de garder les souvenirs. Enfin, des souvenirs comme ça, on en trouve pas partout ! Lyra s'exprima alors sur la découverte de son don en répondant aux interrogations de la brune.

- J’ai découvert mon don à 15 ans, en rencontrant Albert depuis on ne se quitte plus. On est pire qu’un vieux couple, Albert m’a beaucoup aidé je dois l’avouer.

« Un vieux couple ? C'est mignon. «

Elle s'était exprimé avec un petit sourire et un regard attendrissant. Jewerly s'imaginait bien que cela n'avait pas du être facile de parler tranquillement avec Albert dans « l'autre monde «, oui oui ceux des humains normaux... Quoique, elle n'en savait rien, et il était trop tôt pour parler de vie privée encore. Mais voilà qu'à présent c'était au tour de Jewerly de dévoiler son don. Celle-ci venait de se rappeler que depuis son arrivée, elle ne s'était pas exercée une seule fois. Eh non, même pour allumer la lumière ou autre chose. Pourtant, elle n'a plus à cacher ce qu'elle est, mais voilà, c'est une habitude qu'elle ne s'y était pas encore faîtes. Peut-être n'était-elle pas encore prête ? Néanmoins, elle dévoila sans une once d'hésitation son don.

« L'électrokinésie ! Je contrôle l'électricité. Euh... Oui une démonstration, je vais essayer. «

Elle confia alors son appareil à Lyra et recula d'un pas, mais pas trop non plus, histoire d'être assez près.

« Bon, c'est une vieille méthode de bébé, mais au moins j'arrive à contrôler ce que je fais. Ne t'en fais pas, je ne vais rien exploser ! « Rigola t-elle.

Alors, elle frotta énergiquement ses mains, se concentrant au maximum sur ce qu'elle faisait. Puis elle s'arrêta. On pouvait voir comme des éclairs dorés qui tournoyaient autour de ses mains. Jewerly les ouvrirent. Toute cette énergie se concentrait alors en une boule aussi grosse que sa main.
Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: Atterrissage réussi. [PV: Jewerly Blake] Mer 1 Aoû - 19:43

Albert avait décidé de montrer qu’il était bel et bien présent en allant serrer une poignée de main à Jewerly. Lyra trouvait cette situation vraiment drôle, c’est vrai voir sa main gesticuler dans le vide devait être assez impressionnant. Jewerly n’en fut pas choqué ou épouvanté juste surprise, cela fit chaud au cœur de la demoiselle. Elle se disait au moins que sa nouvelle amie ne la prendrait pas pour une folle quand elle discutera avec un fantôme. Au contraire elle la regarderait faire en lui demandant ce que lui dit le dit fantôme. Enfin c’était ce qu’espérait Lyra. Avoir une véritable amie qui ne serra pas là à penser qu’elle a virée folle parce qu’elle cause à un mur. Lyra se mit à rire en voyant Jewerly prendre une photo de sa propre main, ce qu’elle rajouta la fit rire derechef.

- Je ne te garantie pas que tout le monde te croira. Les gens étaient persuadés que j’étais folle parce que je parlais seul ou au mur.

Lyra se mit à rire de bon cœur en repensant à la tête que faisaient les gens en la voyant parler toute seule. Certains disaient que c’était pour se rendre intéressante, qu’elle était folle, ou qu’elle s’imaginait un ami imaginaire parce qu’elle était seule. C’est fou ce que les gens peuvent dire comme âneries pour blesser les enfants. Parce que les adultes eux ont du mal à croire à toutes ces histoires de dons, ou tout simplement qu’ils en ont peur, oui probablement ça.

Par la suite Lyra répondit aux questions de Jewerly. Lyra sourit en entendant la réplique de son amie. Albert se mit à rire lui aussi, un rire un peu roque mais chaleureux à la fois. Le regarde de Jewerly avait le don de réveiller quelque chose chez Lyra elle ne peut dire quoi. Mais c’était une sensation agréable qui la rendait heureuse. Elle espérait que ca ne s’arrêtera pas aussi vite que c’est apparu. Puis la demoiselle répondit à la question de Lyra. Oui elle aussi voulait en savoir plus sur le don de Jew’. Elle fut impressionnée en apprenant qu’elle pouvait maitriser l’électricité. Cela devait être utile, que ce soit lors des pannes de courants, ou pour recharger son téléphone, allumer son ordi. Enfin tout un tas de truc quoi. Lyra prit l’appareil photo dans ses mains, elle le tenait soigneusement pour qu’il ne lui arrive rien. Il lui arrivait d’être maladroite, certes pas aussi souvent qu’on pourrait le dire, mais de temps en temps oui. Elle regardait avec appréhension ce qu’allait faire sa camarade. Lyra avait la bouche légèrement entre ouverte en voyant le spectacle qui s’offrait à elle. Oui elle était impressionnée, c’était la première fois qu’elle voyait une chose pareille. Elle fit un pas en avant pour voir de plus prêt cette petite boule concentrée d’électricité.

- Cool ! C’est trop beau ! Toi au moins tu peux me montrer tes capacités ! C’est vraiment trop cool ! Il t’ait déjà arrivé de faire exploser des choses ? Et tes cheveux ils leurs arrivent d’être électrique. Tu sais quand il se dresse sur ta tête quand tu te coiffes. C’est horriblement chiant, mais avec ton don tu dois pouvoir les dompter sans mal.

Lyra parlait très vite, c’était toujours le cas quand elle était stressé ou que sa curiosité prenait le dessus. Chasser le naturel il revient au galop n’est-ce pas ? Une multitude de questions traversa l’esprit de la fille aux cheveux rose, mais elle se mordit la lèvre inférieure pour ne pas assassinée son amie sous ce torrent de questions. Et puis il faudra attendre, il y a des questions qui ne peuvent être posé comme ça de but en blanc. En tout cas son regard trahissait l’émerveillement qu’elle avait pour les pouvoirs de son amie Jew’.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Atterrissage réussi. [PV: Jewerly Blake]

Revenir en haut Aller en bas

Atterrissage réussi. [PV: Jewerly Blake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Extérieur-