New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Meeting in darkness... Or light. • Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Aria Kuuki

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 05/01/2013
❖ Missives : 135
MessageSujet: Meeting in darkness... Or light. • Libre Dim 24 Mar - 14:34


What a mysterious barn...

La nuit étendait sa terrible obscurité dans le ciel de l’île, aspirant la lumières des astres lumineux de la voûte céleste. Des nuages étaient venus voiler ce ciel d’Avril qui comme à son habitude, était terriblement incohérent. Tantôt était-il illuminé de mille et unes étoiles, tantôt était-il terne et sans lumière. Et en cet instant précis, il avait choisi de garder avarement la lumière de ses boules d’hydrogène et d’hélium en fusion pour lui tout seul, privant alors le campement des habitants des Bermudes d’éclairage. Mais en avaient-ils réellement besoin ? Certainement pas… Chacun était tranquillement installé dans sa tante et dormait profondément : aucun d’entre eux ne pourrait donc regarder le sinistre paysage qui régnait sur les lieux…

… A part quelqu’un qui aurait éventuellement fait une insomnie... Ou qui se serait permis trop de douceur après les repas réglementés…

Ce « quelqu’un » n’est personne d’autre qu’Aria, ouvrant les yeux au milieu de plusieurs peluches qu’elle avait emportées avec elle malgré toute la place qu’elles prenaient dans son sac et qui lui aurait servi à mettre plusieurs autres choses plus utiles pour le camping, elle étouffait déjà dans son sac de couchage duquel elle sortit sans plus attendre en ouvrant la fermeture éclair de sa tante. Un horrible malaise l’avait prise, et elle sentait déjà quelque chose lui monter à la gorge. Et à la vitesse d’une flèche, la voici courant vers un arbre avant d’appuyer sa main sur ce dernier. Elle fléchit légèrement les genoux de manière involontaire, et bientôt, la voici rendant toute la nourriture qu’elle avait engloutie sans se ménager la veille…

*Satanés bonbons… Ca m’apprendra à me goinfrer…*

L’estomac désormais vide, Aria se releva, jurant de ne plus manger un seul aliment sucré durant toute sa vie. Et effaçant les dernières traces de sa salive du revers de la main, elle leva les yeux au ciel afin de découvrir l’horrible paysage qu’offrait le ciel printanier, son expression s’attrista, elle aurait tellement aimé profiter de ce moment de solitude afin d’admirer les étoiles… Cela ne lui ressemblait pas d’avoir des envies comme celles-ci, mais tout ce qu’elle désirait en cet instant, c’est admirer la beauté des astres scintillant dans la nuit de jais… C’était assez étrange comme souhait… Un souhait irréalisable dans l’immédiat…

Brusquement, Aria revint à elle, elle n’allait pas continuer à broyer du noir à cause de l’obscurité de la nuit tout de même ! Mais que faire alors… ? Retourner sous sa tante ? Le sommeil ne lui reviendrait certainement pas… Mais allait-elle rester plantée comme un piquet ici sans rien faire ? Elle continuait à réfléchir quand le vent du nord se leva, faisait voler sa longue chevelure blonde au vent. Elle porta ses mains sur ses épaules afin de tenter de gagner en chaleur au milieu de son léger accoutrement destiné à n’être porté que pour dormir… Un pyjama n’était certainement pas le meilleur équipement à porter pendant les nuits froides au milieu des forêts…

Mais voici la jeune adolescente tournant instinctivement la tête vers le sud – La direction que les bourrasques suivaient, et c’est au milieu des enchevêtrements de lianes et de feuilles qu’elle put distinguer la silhouette d’un bâtiment… Y en avait-il un au milieu de cette forêt ? Jamais elle n’en avait entendu parler… Et c’est dans la satisfaction d’avoir enfin trouvé une occupation qu’elle marcha assurément vers ce dernier, traversant tant bien que mal les plantes emmêlées avant d’aboutir à une grange qui fut éclairé par les quelques étoiles enfin dévoilées par les nuages… Etrange ce ciel, étrange…

Rien ne trônait ou ne bougeait devant ces yeux, il n’y avait que le bâtiment de bois sinistrement sombre que la lumière avait de nouveau quitté, et c’est d’un pas de loup qu’Aria s’approcha de cette mystérieuse grange… Etait-elle habitée ?

- Il y’a quelqu’un ?

Aucune réponse ne fut donnée à la question posée dans un frisson… Les endroits obscurs avaient tendance à effrayer la jeune fille, mais elle tenait absolument à satisfaire sa curiosité. Elle n’entendait cependant qu’un ignoble ronflement qui la faisait trembler d’avantage, et continuant à avancer, le souffle coupé, les pieds dénués de toute résistance… Elle prononça quelques mots faisant tous leurs possibles pour êtres audibles.

- Qu… Qui est…

Elle s’arrêta un moment.

- Là…
« Bê »
Comme on peut s’en douter, Aria venait de trébucher… Trébucher sur le corps d’une biquette. Une biquette qu’elle venait de réveiller, dormant à l’endroit précis où ses pieds étaient destinés à marcher, et sur laquelle ses pieds étaient toujours posés. Non mais quelle chance elle avait… Et la poitrine toujours collée au sol, elle posa sa main sur sa joue, une moue grincheuse et colérique sur le visage. Elle vociféra alors furieusement :

- C’est vraiment, mais alors VRAIMENT pas mon jour !
Deepink and Deepskyblue
Revenir en haut Aller en bas

Meeting in darkness... Or light. • Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: La Clairière :: La Grange-