New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider] Mer 6 Mar - 0:22

Est-ce une journée comme une autre ? Peut-être, peut-être pas… Lyra n’avait pas le don de prédiction et donc ne pouvait en aucun cas savoir que cette journée la marquera à vie. Un mercredi qui aurait du bien se passé, mais la matinée fut plus longue que ça. Elle n’avait plus qu’une envie, se rendre en ville et se changer les idées. Le soleil semblait jouer à cache-cache derrière les nuages. Tantôt il perçait et baignait les rues d’une douce lumière, tantôt il disparaissait laissant le froid l’envelopper. Mais cela ne la dérangeait pas du tout, elle était beaucoup trop occupé à marmonner toute seule. Repensant aux cours qu’elle avait eu, ça ne s’était pas du tout passé comme elle le souhaitait, non. Il avait fallut que le spectre qui l’avait suivit Jared et elle au zoo fasse irruption pendant son cour. Bien évidemment elle n’était pas patiente pour deux sous et avait fini par se fâché. Mais c’est sans compter sur son professeur qui n’appréciait pas d’être interrompu et encore moins que l’on se mette à gueuler dans son cour. Lyra n’avait pas vraiment hurlé, non elle avait juste évoqué sa façon de penser au revenant en élevant un peu la voix. Peut-être un peu trop… Mais cela avait suffit à la faire virer de cour, ce ne fut pas une mince affaire de s’expliquer par la suite avec son prof. Qui ne voulait absolument rien n’entendre, elle avait donc écopé d’une semaine de corvée des salles de classes. Et pour couronner le tout le spectre avait fini par disparaitre, donc elle n’avait pas pu finir ce qu’elle avait commencé.

C’était donc pour cette raison que la visionnaire parcourait les rues de la ville. Elle cherchait par tous les moyens de changer d’air, d’oublier ce fâcheux incident. Ses pas la menèrent dans un quartier qu’elle ne connaissait absolument pas. S’en était même douteux, il n’y avait qu’à regarder les vitrines des boutiques, toutes aussi sales les unes que les autres. De la crasse, de la poussière, même des toiles d’araignées, tout y était pour foutre un peu les jetons. Mais cela ne fit qu’intriguait davantage la demoiselle. Elle arriva bien rapidement au marché noir, elle était persuadé que c’était ça. On lui en avait déjà parlé mais elle n’avait jamais mis les pieds bien loin dans les rues de la ville. Elle en profita pour regarder ce qu’il y avait sur les étales. Elle en profita même pour acquérir un film et deux disques. C’est en revenant sur ses pas que la pluie fit son apparition, petit à petit, puis elle prit en intensité. Lyra franchit la première porte éclairé qui lui vint sous la main. En franchissant le seuil elle fut surprise par l’endroit qu’elle venait de découvrir. Elle qui s’attendait à une boutique avait franchit les portes d’un bar. Et pas le meilleur qui soit visiblement. Il était à l’image même des vitrines qu’elle avait vu plutôt dans l’après-midi. Ca n’avait rien d’accueillant, mais comme elle refusait d’affronter la pluie elle se résigna à consommer quelque chose.

Se dirigeant vers le bar, sa tignasse rose dégoulinait sur ses épaules, sentant des regards braqués sur elle, elle finit par commander une pinte de bière. Le barman la considéra longuement la dévisageant de la tête aux pieds. Et au bout de 30 secondes, ce qui paru une éternité pour Lyra, il finit par la servir. Elle paya directement sa consommation et partit s’installer à une table près de la baie vitrée. Lyra passa sa main dans ses cheveux essayant tant bien que mal d’en faire quelque chose. Le regard braqué sur la vitre, elle ne put s’empêcher de soupirer. La journée ne s’était vraiment pas déroulée comme elle l’aurait souhaité. La tête appuyée contre la paume de sa main, le regard triste, buvant une gorgée de cette bière amère. La pauvre fille ne montrait vraiment rien d’engageant.

HS : Sorry c’est nul T.T, mais je suis pas doué pour les débuts.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Black Outsider

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 05/03/2013
❖ Missives : 228
MessageSujet: Re: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider] Mer 6 Mar - 1:59

I'm bad, really really bad



Quelle journée de merde, un réveil qui ne sonne pas ou qui ne se fait pas entendre en suffisance et un temps qui fait des siennes en passant de grand soleil a pluie battante en quelques minutes. Tu parle d'un endroit paradisiaque...
Black n'était pas en cour, la faute à son réveil n'allez pas croire qu'il est mauvais élève car il n'en est rien.
Rester cloitré chez lui avec Matthew, pourquoi pas... Après tout c'était une des rares personnes dont Black appréciait la compagnie et puis les journées avec Matthew n'étaient pas non plus désagréable, un bon livre ou une discussion sur un sujet à controverse c'était bien mieux qu'une journée lambda. Cependant, aujourd'hui le Bad Boy sentait qu'il devait sortir, c'était au plus profond de ses tripes, il le sentaient.

Lunette de soleil sur le nez, Black arpentait le quartier résidentielle de Bermia, La Vida était le quartier ou une grosse majorité des habitants de l'ile avaient leurs lieux de résidences. Il faut bien avouer que le coin était vraiment agréable, même un taciturne comme Black s'y sentait bien.

Il débarquait rapidement sur Midnight, un quartier peu recommandable qui était lui aussi victime des intempéries, cependant la pluie commençait à se faire de plus en plus présente que les rayons chaud du soleil. La majorité des marchands ambulant pliaient boutique sous la pluie battante, les quelques moins courageux étaient déjà tremper de la tête au pied, leurs marchandises pour la plupart foutues jonchait le sol glissant. Une étrange lueur attira l'oeil de l'étudiant, un bracelet d'argent venait de tomber de l'étui d'une pauvre âme fuyant le déluge, Black l'attrapa et le mis dans sa poche, qu'importe il était perdu et son propriétaire était déjà bien loin.

La pluie continuait de tomber en trombe, Black était sur le trottoir opposé au bar du quartier, l'endroit idéal pour se mettre à l'abri tout en buvant une bonne bière. En s'approchant un peu plus, le coeur du jeune homme s'emballa soudain, elle était là, son amie, l'amie perdue. Voilà maintenant plus de deux ans qu'il ne l'avait pas revue, elle était toujours aussi belle, le visage appuyé sur la paume de sa main et le regard perdu. Elle était vraiment la et ils étaient sur le point de se retrouver. Une fraction de seconde plus tard, Black poussait la porte du bar, une fraction de seconde qui pour lui avait duré une éternité, cette même éternité ou il se souvenait du dernier moment passé avec Lyra, cette même Lyra qui était assise, si proche et si lointaine en même temps.

Black s'approchait lentement du bar, le pas soudainement lourd et le dos vouté, comme si il ne voulait pas se faire voir, normal vous ne trouvez pas ?
Allait-il arriver à mettre sa fierté de côté pour une fois, allait-il faire le premier geste vers son amie... Pas évident !
Il pris la bière que venait de lui servir le barman et, toujours en faisant profil bas, s'installa sur une table en fond de salle tout en jetant de temps à autre un regard discret vers la petite tête rose.
Tout ce qu'il espérait était qu'il ne se passe rien avec la jeune femme, après tout peu de femme aussi jeune et jolie qu'elle osait mettre le pied ici et avec tout les mâles sans moral du coin, les choses n'était pas en faveur de la jeune femme.

Et comme le hasard fait bien les choses, un attroupement de crasseux commençait a se former entre Lyra et le regard protecteur de Black.


Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider] Mer 6 Mar - 20:54

Lyra était arrivé au pub hooligan par le plus grand des hasards, ou plutôt la pluie l’y avait conduite. Au début elle se fichait bien d’être tombé ici, mais maintenant elle le regrettait. Lyra n’avait pas vu qu’une personne se trouvait sur le trottoir d’en face. La pluie battante de permettait pas d’y voir à deux mètres. Etant trop occupé à regarder le pluie qui tombe elle ne fit pas attention à la porte qui s’ouvra, ni à la personne qui rentra dans le bar. Si elle s’était retourné elle aurait pu le voir, celui qui malgré leur dernière dispute avait toujours une place importante dans son cœur.

Lyra n’avait pas non plus remarqué l’attroupement de personnes autour d’elle. C’est seulement quand l’un de ces gars se racla la gorge qu’elle releva la tête. Lyra était entouré de 5 mecs tous aussi désagréable à regarder. Qu’est-ce qu’ils avaient à la regarder comme une bête curieuse ? Lyra pouvait paraitre pour une faible femme, mais il n’en était rien, après l’accident de ses parents, Lyra avait opté pour un sport de combat, le kick-boxing. Son moyen à elle d’évacuer sa colère, et cela marchait plutôt bien. Et il s’avéra très vite que la demoiselle se démerdait plutôt bien. Et elle n’hésitait plus à rentrer dans le tas si il le faut.

Lyra n’aimait pas du tout qu’on la regarde comme une vulgaire bête de foire, et quand elle se met en colère ce n’est pas bon. On n’avait pas grand-chose à craindre de son don, mais sa furie était bien plus dangereuse. Merci la boxe pour ça, mais il fallait rester logique, elle n’avait pas la moindre chance face à tous ces énergumènes, elle pourrait en mettre au moins un au tapis voir deux. Elle se contenta de fermer les yeux et de soupirer bruyamment. Calme était mère de sureté, c’est ce qu’on lui avait dit si souvent. Ce que Black lui disait quand elle était prête à rentrer dans le lard de toutes ces pimbêches qui l’enquiquiner. Cela avait le don de la calmer, mais là ce n’était pas pareil.

Elle rouvrit les yeux, prit sa pinte de bière et la vida d’une traite. Ce truc avait vraiment un gout dégueulasse. Mais cela n’avait pas empêché la demoiselle de la boire. Après tout elle l’avait payée et elle n’était pas du genre à gaspiller non plus. Elle déposa le verre dans un bruit sourd sur la table. Et elle se leva, mais personne ne bougea, c’était même à se demander si les mecs en question ne s’étaient pas davantage rapproché d’elle. Lyra s’excusa et fit mine de vouloir s’en aller, seulement quand elle se crut tranquille quelqu’un lui saisit le bras. Elle se retourna furibonde, prête à montrer les crocs. A montrer de quel bois elle se chauffe, sa journée était suffisamment pourri comme ça ce n’était pas le quart d’heure d’en rajouter. Il pleuvait certes encore, elle préférait la pluie à la compagnie de ses pauvres ivrognes puants. Sa tignasse rose collait à son visage, ses pupilles dilatées, le front plissés, trempé jusqu’au os, une tête à faire peur en somme.

- Foutez-moi la paix !

Sa voix exprimée la colère, mais cela ne suffirait pas à faire peur, elle le savait très bien. Lyra ne voulait qu’une chose qu’on lui foute la paix, elle tira son bras, l’homme en question la lâcha avec un sourire sadique sur les lèvres. Il s’avança vers elle, prêt à faire… à faire quoi au juste ? Elle n’en savait rien et elle ne comptait pas le savoir. Elle chercha à partir juste au moment où elle atteignit la porte on la ressaisit par le bras. La panique la saisit, elle voulait partir, et pourquoi diable le patron ne bougeait pas et laisser cette bande de brute agir de la sorte. N’y avait-il donc personne qui réagisse dans cet endroit minable ?



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Black Outsider

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 05/03/2013
❖ Missives : 228
MessageSujet: Re: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider] Jeu 7 Mar - 3:08

Wanna fight ?



~ Et merde... Merci la roue du destin, elle voulait vraiment que les deux amis se retrouvent dans de tels circonstances... Foutue connerie. ~

Bon sang Lyra, mais qu'est-ce que tu foutais dans un endroit pareil, dit le moi bon sang !
Les choses ne se passaient vraiment pas bien et personnes ne réagissaient. La majorité des clients étaient déjà salement éméché et le patron, un brave homme qui n'avait pas d'autre choix que d'accepter la racaille dans son rafiot, n'osait pas bouger le petit doigt par peur de représailles.
Et Black alors... n'en parlons même pas, depuis que la bande avait encerclé son amie il ne regardait même plus la scène, les yeux rivé sur sa chope a moitié pleine.

A vrai dire les choses n'étaient pas aussi simple pour lui, n'oublier pas qu'il est borner et têtu comme une mule, porter secours à Lyra amènerait obligatoirement à une discussion entre eux et ils seraient dans l'obligation de revenir sur cette sombre histoire et ça, c'était vraiment la dernière choses dont il avait envie... Pourtant son amie avait besoin de lui, maintenant, tout de suite !
Il sentait la colère monter en lui, que devait-il faire ? Tirailler entre son entêtement, sa fierté et sa peur de retourner quelques années en arrière.

Le patron du pub lança un regard en direction de black qui le capta sans mal, il connaissait le tempérament fougueux et combatif du jeune homme et seul lui était en mesure d'agir. Le boss de l'établissement désigna les queues de billard se trouvant accrocher au mur derrière Outsider.
Bordel, ils étaient 5 en face et c'était pas Black qui arriverait à les mettre K.O...
Plutôt amusante cette situation non ? Souvenez-vous lorsqu'il était enfant il n'avait pas hésiter a s'interposer entre Lyra et un groupe d'élèves de la classe supérieur, situation qui était exactement la même qu'actuellement a l'exception fait que des enfants ne sont par armer, la c'est différent car des lames sont certainement dissimulé.

La situation n'évoluait guère, les brutes empêchèrent Lyra de quitter le pub et cette dernière commençait a paniquer, Black le ressentait.
Vous ne pouviez vraiment pas la laisser partir bande d'enfoiré, sa vous plait de vous attaquer aux femmes, bande de raclure, il est temps d'agir Black alors remue toi.

L'étudiant se saisis d'une queue de billard et la seconde d'après elle volait en éclat sur le dos d'un des crasseux. Un second se retourna sous les cris de douleur ou de surprise de son collègue et il se pris une bonne droite dans la face, vous savez se genre de droite ou vous sentez votre mâchoire se briser en morceaux, agréable comme sensation non ?
Le coeur du jeune Black battait la chamade, sous l'effet de l'adrénaline il venait de prendre sa décision, sa fierté mise de coter le temps de quelques minutes, le temps de porter secours à une demoiselle en détresse, mais pas n'importe laquelle, la sienne !

A force de vouloir jouer au héros il y a obligatoirement un moment ou on doit payer les conséquences un jour ou l'autre, la première fois Black n'avais pas eu a subir un retour de flamme de la part des enfants, sauf que cette fois les enfants étaient bien plus âgés et déterminé, cette fois si ils étaient au dessus des lois.
L'attention de la bande se tourna vers Black, tout ce qu'il espérait c'est que Lyra déserte les lieux sans attendre et surtout, sans remarquer que c'était Black qui venait une nouvelle fois de lui porter secours.
Les 3 ploucs encore debout commencèrent a se diriger vers Black, armes blanche en main.

L'adrénaline avait laisser place a de la peur, peur que Black essayait tant bien que mal de dissimuler, se genre de mecs sentent la peur, un peu comme les animaux et comme un vieux lion ne se laisse jamais abattre il ne doit jamais au grand jamais montrer ses faiblesses. Black était dans une situation similaire, il se contenta de reculer sans quitter du regard l'équipe adversaire qui était en surnombre et légèrement armée.

Il buta contre le comptoir, impossible de reculer et la bande serait sur lui dans quelques secondes, un bon tabassage en règle était la sentence pour avoir voulus jouer au héros.
Les clients encore conscient qui avaient entrevu la scène avaient déjà quitter le pub, seuls quelques mecs rond comme une queue de pelle étaient en train de roupiller.
Le couteau sous la gorge, Black ne bougeait plus, il attendait sa punition. Et la miracle, le barman agis braquant le groupe avec un calibre 12. En tout cas, l'effet était la, la bande se dirigea vers la sortie.

Il remercia le barman d'un simple regard avant de se tourner vers la porte, il croisa le magnifique regard de son amie.


Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider] Jeu 7 Mar - 21:36

être une queue de billard. Un deuxième se retrouva avec une droite sur le coin du nez. Lyra entendit clairement l’os se briser. Le bruit de l’os qui se brise résonna dans le bar qui semblait étrangement calme. Un calme pesant, Lyra jeta un coup d’œil dans la direction de son sauveur. Elle n’en croyait pas ses yeux, elle avait l’impression de rêver. Ou de se trouver au milieu d’un cauchemar tout dépend comment on voyait les choses. Elle ne rêvait pas pourtant c’était bel et bien Black en chaire et en os qui était venu à son secours. Lyra semblait totalement déconnecté de la réalité, ses jambes refusaient de lui obéir. Elle était plantée là tel un piquet. Elle hurlait intérieurement : " Aller ma fille bouge ton cul fait quelque chose ! "

Elle était effrayée non pas pour elle mais pour Black, les trois mecs restant avaient dévoilés des armes blanches et le menacé. Lyra essayait de trouver un moyen quelconque pour l’aider à son tour. Elle n’allait pas laisser son ami tout seul à la merci de ces … elle n’avait même pas l’esprit clair pour leur donner ne serait-ce qu’un nom. Black se retrouva rapidement contre le comptoir, Lyra fit quelque pas en avant. Ses membres bougeant d’eux-mêmes, d’une volonté qui leur était propre. Elle se stoppa à nouveau voyant l’arme sortir de nulle part. Le barman avait quelque chose de terrifiant dans le regard. Puis diable pourquoi n’avait-il pas sortit cette arme plutôt cela aurait évité tout ce remue ménage pour rien. La colère se mêlait au soulagement en voyant les hommes prendre la direction de la sortie. La porte claqua, signifiant que tout le monde était partit. Lyra regarda son ami, celui qui l’avait une fois de plus secouru tel un chevalier servant. Elle ne s’était même pas rendu compte que son visage baignait de larmes.

Ni une ni deux elle couru dans sa direction et se jeta à son cou. Le serrant dans ses bras comme pour confirmer que ce n’était pas un rêve, qu’il était bel et bien réel. Son cœur battait la chamade, la colère avait laissé place à la joie. Ce sentiment si bon qui soulage le cœur et l’esprit. Lyra se détacha de lui pour mieux le regarder, l’inquiétude s’entendait clairement dans sa voix.

- Tu n’es pas blessé dit moi ! Tu n’as rien hein ? Si tu as quoi que ce soit on va à l’hôsto tout de suite !

Lyra était paniqué, oui elle craignait qu’il ne soit blessé. A ce moment là rien ne comptait plus pour elle que Black. Il lui avait tellement manqué ces dernières années, dispute ou pas il était toujours celui qui avait la place la plus importante dans son cœur. Elle ne put s’empêcher de s’accrocher une nouvelle fois à son cou.

- Tu m’as tellement manqué…

Elle s’était exprimée dans un murmure. Exprimant ce qu’elle pensait et c’était peu dire, car son absence c’était fait sentir après le décès de ses parents. Elle aurait aimé pouvoir le revoir avant de partir vivre chez sa tante. Essayer d’arranger les choses entre eux. Mais c’était le passé, il fallait se tourner vers l’avenir.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Black Outsider

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 05/03/2013
❖ Missives : 228
MessageSujet: Re: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider] Ven 8 Mar - 4:18

Let me be with you !



Elle n'était pas partie contrairement a ce qu'aurait souhaiter le Bad Boy, non pas qu'il ne voulait pas la voir il avait simplement peur de la réaction de la jeune femme.
Contre toute attente elle se jeta sur Black, le visage envahi par les larmes. Black l'enlaça lentement comme pour la retenir pour ne pas la perdre de nouveau.
Une douce chaleur envahi le jeune homme ainsi qu'une sensation de bien être, c'était la première fois qu'il ressentait cela et il ne savais pas d’où provenait ce doux réconfort.

Lyra, inquiète demanda si il était blessé et Black lui donna pour réponse un simple non de la tête agrémenter d'un petit sourire un peu forcer. Cet élan d'affection qu'il avait toujours désirer sans jamais espérer le recevoir le mettait un peu mal à l'aise car il ne savais pas comment gérer la situation et être dans le flou total n'était pas au goût de notre beau ténébreux.
Je ne vais pas vous le cacher, Black était au ange non seulement il venait de retrouver son amie et en plus de ça elle ne lui tenait pas rigueur de leur dispute passé.

La tension présente dans le bar retombait petit à petit, le patron venait de jeter les derniers poivrots dehors, il laisse Black et Lyra seuls après leur avoir dit qu'il fermerait dans une vingtaines de minutes.
Il n'y avait pas eu de casse mais Black venait d'avoir la peur de sa vie, il avait imaginer les pires scénario, sont amie blessé, ce qu'il se serait passé si il n'avait pas agis et encore d'autre dénouement qui aurait été bien plus tragique qu'actuellement.
Black relâchait la pression, il était sur le point de craquer sous le poids de l'émotion encore une chose qui n'était plus arriver depuis le mauvais coup de Celeste et Danny qui visait Matthew et pour ne rien arranger, Lyra murmura, Black lui avait manquer pendant les deux longues années de leur séparation involontaire. Elle aussi lui avait manquer, il ne savait tout simplement pas lui dire et ce contenta donc de resserrer légèrement son étreinte. Une larme discrète coulait sur la joue du jeune homme qui restait toujours dans son mutisme.
Ce n'est qu'après plusieurs longues secondes qu'il ouvrit la bouche.

    « Je suis désolé. »
Désolé, mais désolé de quoi, de ne pas avoir été la lors du décès des parents de son amie ou désolé de l'avoir tirée d'affaire contre le groupe qui lui cherchait des noises ?
Et maintenant alors, qu'allait-il se passer entre eux deux ? Sur le moment Black s'en fichait, il était heureux et c'est tout ce qui comptait, heureux l'espace d'un instant.
Ce n'est qu'après coup qu'il réalisa que cette étrange sensation qui l'avait envahi était la grâce a son amie, cette sensation peu connue mais très agréable il voulait la garder à tout jamais en lui. Il pris le visage de son amie entre ses mains.

    « Je ne te laisserai plus jamais partir, tu entend ? Quoiqu'il arrive, je ferai tout pour te garder Lyra, vraiment tout ! »
En voilà des belles paroles mais encore faut-il en être capable, pas sûr que Black arrive à mettre sa fierté de côté bien longtemps, mais la n'est pas le sujet.
Très touchant comme retrouvailles, j'en verserait presque une larme, pas vous ? Et puis, qui auraient été capable de croire que Black était capable d'un tel changement soudain, pas moi en tout cas !


Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider] Dim 10 Mar - 19:02

Comment aurez-vous réagi si vous retrouviez la personne que vous aimez le plus au monde ? Pour Lyra se fut simple elle lui sauta au cou, hors de question de le lâcher, elle ne désirait aucunement qu’il disparaisse. Et voir par la suite tous ses rêves s’évanouirent en fumée. Non, sentir les bras de Black autour d’elle était si bon, si réconfortant, pour rien au monde elle aurait fui tout ça. Même pas pour une dispute passé qui n’avait plus la moindre importance à ses yeux. Ressasser le passer n’apporte jamais rien de bon, et elle voulait aller de l’avant. Lyra avait brièvement écouté le barman prononcer des mots qui ne lui arrivèrent qu’à moitié. La pauvre fille était trop absorbé à dévorer son ami des yeux. Néanmoins elle comprit qu’ils ne pouvaient pas rester éternellement dans ce bar à se réconforter l’un l’autre.

Le corps tout entier de Lyra tremblait, la pression redescendait petit à petit mais il lui faudra un peu plus de temps que ça pour retrouver son calme habituel. Elle n’avait pas pu s’empêcher de lui dire ce qu’elle avait sur le cœur, son absence l’avait marqué. Peut-être parce qu’il était la dernière personne qui lui resté ? Ou parce que ses sentiments sont bien plus forts qu’elle ne le pense. Elle ne savait plus du tout où elle en était, et elle ne comprit pas non plus pourquoi son ami venait de s’excuser. Mais c’était tellement agréable d’entendre à nouveau le son de sa voix. Comme si tout ce temps passé n’avait jamais existé, ce n’était plus qu’un mauvais souvenir dorénavant. Lyra l’observait cherchant à comprendre pourquoi il était désolé. Ce fut plus fort qu’elle au lieu de passer à autre chose une multitude de questions naquirent dans son esprit embrumé. Sentant les mains de Black autour de son visage, une douce chaleur s’en dégagée. Les yeux toujours larmoyants elle l’écouta s’en broncher. Au contraire cela accentua les larmes qu’elle avait au coin des yeux.

Depuis le temps qu’elle attendait ce moment, qu’elle entende ces mots franchir les lèvres fines de Black. Ces paroles eurent le don de réchauffer le cœur de notre demoiselle. Plus rien n’avait d’importance à ce moment précis, comme si tout ce qui l’entourait n’existé pas. Elle s’exprima d’une petite voix douce.

- Je ne compte pas te laisser partir non plus, il en est hors de question que nous soyons à nouveau séparés.

Et c’était peu dire, elle n’avait vraiment pas l’intention de le laisser de sitôt. On ne pouvait pas rattraper le temps perdu, mais elle comptait profiter un max de lui. Elle ne voulait plus passer à côté de quelque chose, surtout si c’est pour avoir des remords par la suite. Une question la tiraillait, c’est vrai cela faisait combien de temps qu’il vivait sur l’île ? Elle qui avait du partir vivre chez sa tante à Londres avait perdu la notion du temps.

- Ca fait longtemps que tu es ici ? Où est-ce que tu vis ? Et tu as… rencontré beaucoup de monde depuis que tu es sur l’île ?

Pleins d’autres questions la taraudaient, mais elle ne pouvait pas décemment le harceler de questions. Puis il pouvait très bien se montrer curieux à son tour. Mais la dernière question n’était pas anodine pour la demoiselle. Cela voulait dire beaucoup de choses. Mais la pauvre ne savait pas du tout mettre un nom sur ce qu’elle ressentait, était-ce de la jalousie à l’idée qu’il ait pu rencontrer quelqu’un ? Lyra ne put s’empêcher de mettre ses sentiments de côté pour essayer de garder la tête froide.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Black Outsider

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 05/03/2013
❖ Missives : 228
MessageSujet: Re: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider] Dim 10 Mar - 23:45

Beautiful day ?





Touchante retrouvailles, est-ce que cela va duré ? Pour le moment les deux protagonistes étaient ravi d'être dans les bras l' un de l'autre et un intense sentiment se dégageais des deux jeunes étudiants, amour ou profonde amitié, Black n'en savait rien mais il le ressentait, et toi Lyra le ressent-tu ? Si tu le ressent peut-tu me dire quel est cet étrange sentiment ?

Black était totalement détendu désormais, c'était comme si il ne c'était rien passer avant ce moment magique puis Lyra qui venait de lui dire à son tour qu'elle ne le laisserai plus partir et l'émotion dans la tendre voix de son amie raisonnait comme une douce mélodie au creux de l'oreille, mes amis je peux vous dire que Black est encore sur un peu plus sur son petit nuage, quel bonheur.

~ Avouez que c'est une histoire digne de film, des amis séparer qui se retrouve dans de tel circonstance, c'est très courant comme évènements... Non je blague ! ~

La visionnaire avait le regard plein de larmes mais au plus profond de l'océan violet, il y avait de la joie, cette sensation du bonheur retrouver qui était aussi dans le regard de Black. Un lien solide unissaient les deux amis, c'était indéniable.
La petite tête rose questionnait Black, depuis quand était-il la ? Ou et avec qui il vivait ? Et une question qui surpris Black, avait-il rencontrer des gens depuis qu'il vivait sur l'ile ? Pourtant elle était au courant que Black n'était pas douer pour tisser des liens avec les autres car il tenait a sa solitude.
Cette dernière question laissa Black perplexe, cette question n'était pas anodine pour son amie et il en était convaincus, pourquoi lui posait-elle cette question alors qu'elle connaissait très bien le tempérament taciturne de son ami ?


    « Je suis arriver un an tout pile après... Après notre... Notre dernier moment passé ensemble. Matthew est venus aussi et je vis avec lui. »

Il hésita longuement sur la réponse qu'il allait donner pour la dernière question, il n'avait rencontrer personnes depuis qu'il était là. Il avait pour seul occupations: les cours et sortir boire un verre seul au Hooligan, rien d'autre autant vous dire qu'une fois sortit de l'école les fréquentations du cadet Outsider n'était pas des plus recommandable enfin, fréquentation est un bien grand mot, il ne parlait à personnes disons plutôt que se sont des personnes qu'il aperçoit de temps en temps.

Cette dernière question, qui pourtant avec une réponse très facile a deviner, n'était peut-être pas posé sans raison, ou bien était-ce par simple politesse ? Ou encore, peut-être que Lyra espérait secrètement que Black ait changer et qu'il soit plus loquace que par le passé, allez savoir.

Black ne savait pas quoi répondre car il ne savait pas pourquoi elle lui posait cette question. Il restait toujours silencieux, tenant le visage de Lyra entre ses mains, essuyant de temps à autre les larmes coulant sur les joues de son amie.
Il n'avait qu'une envie, lui dire la vérité, qu'il n'avait rencontrer personnes depuis son arrivé sur cette ile perdue au milieu des Bermudes mais, si il voulait comprendre pourquoi elle lui posait cette question, il devait lui mentir... Une fourberie qui n'était pas du tout au goût de Black et encore moins mentir à sa seule et unique amie... Raaaah que faire ?!
Il lui sourit.

    « Tu sais très bien comment je suis Lyra, moi et le relationnel on est pas dans le même camp. Puis si tu parle de fille, la réponse est non sa n'apporte que des problèmes, sa pleure et sa boude tout le temps... Vraiment je trouve sa chiant. Mais toi, tu n'est pas comme ça, toi c'est différent tu es spéciale. »
La fin de sa phrase était comme un murmure, comme si il ne voulait pas qu'elle soit entendue par Lyra, mais c'était trop tard il n'avait pas été capable de se taire à temps.

Dehors, le soleil était revenus, à croire que le climat était en symbiose avec l'humeur des deux étudiants.




Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider] Mar 12 Mar - 23:51

Lyra s’accrochait à Black comme une moule à un rocher. Charmante comparaison n’est-ce pas ? Mais c’était tout à fait ça, elle était toujours agrippé à lui comme une pauvre petite fille apeurée. C’est d’ailleurs pour cela que Lyra le questionna, certes d’une manière quelque peu maladroite. Surtout sa dernière question elle voulait tout dire, enfin surtout pour elle. Elle avait peur que son ami ait pu finir par la remplacer. Et puis si il avait rencontré une fille ? Lyra sentit une angoisse naitre au creux de son estomac. Ce dernier semblait se tordre sur lui-même, proche de la nausée, Lyra respirait calmement. Dissimulant à la quasi perfection son anxiété, mais pourquoi diantre était-elle anxieuse de savoir sa réponse ?

Lyra ne comprenait absolument rien aux sentiments qu’elle éprouvait. Ou c’était plutôt ce dont elle essayait de se persuader. Elle repensa à la conversation qu’elle avait eut avec Aliénor dans le bain. L’amour…elle n’y connaissait rien c’est vrai, elle n’avait jamais vécu d’histoire d’amour de toute sa vie. Et pourtant son cœur se mettait à battre la chamade dès qu’elle voyait Black. Quand elle était triste le simple fait qu’il soit près d’elle lui faisait oublier les raisons de cette tristesse. Même lorsqu’il se montrait si peu volubile avec elle, elle ne pouvait s’empêcher de sourire comme une idiote. Le jour où elle lui confia qu’elle possédait un don, il ne se moqua pas d’elle, bien au contraire. Elle eut l’impression qu’il en savait plus qu’elle sur le sujet. Mais ce n’est pas tout, elle savait au fond d’elle-même que si cette dispute n’avait pas eu lieu il aurait été le meilleur soutien qui puisse exister.

Alors oui elle savait au fond d’elle que toutes ses réactions, ses impressions, ses sentiments voulaient dire qu’elle était amoureuse de cet homme. Et que cette joie, ce bonheur qu’elle avait ressenti en le voyant mettait fin à ses doutes sur ses sentiments à l’égard de Black. Mais elle voulait garder la tête froide, ne pas perdre le contrôle, dissimuler ses faiblesses qu’il connaissait très bien au passage. Malgré cela elle n’avait pas pu s’empêcher de demander au brun s’il avait rencontré du monde sur l’île. Néanmoins elle fut contente d’apprendre que Matthew vivait avec lui. Le silence qui s’installa après sa réponse mis mal à l’aise Lyra. Que devait-elle y comprendre ? Devait-elle commencer à paniquer ? Elle avait un poids sur l’estomac, seul le contact des mains de Black sur son visage la rassurée. Son sourire finit de la rassurer, elle ne put s’empêcher de lui sourire en retour.

Ses paroles la rassurèrent, même si elle avait eu envie de bouder quand il disait que les filles ne faisaient qu’apporter des problèmes. Ce n’était pas totalement faux, mais les garçons ne sont pas mieux, c’était ce qu’elle pensait. Sa dernière phrase fini par achevé la demoiselle, elle avait clairement entendu ce qu’il lui avait dit. Même si ce n’était qu’un faible murmure. Les yeux clos, Lyra écoutait ces mots résonner dans son esprit. Une douce sensation l’envahit, une chose contre laquelle elle ne pouvait combattre. Au lieu de ça elle se laissa enivrer, rouvrant les yeux, les plongeant dans le regard gris bleu de son ami. Se hissant sur la pointe des pieds, elle déposa ses lèvres humides sur celle de Black, fermant à nouveau les yeux. Se laissant totalement aller à ce bonheur inéluctable qu’est l’amour. Bonheur qu’elle aimerait tant garder, qu’il puisse durée toute une vie, une éternité.

Elle défit ses lèvres de celles du beau ténébreux à contre cœur, le regard fuyant. Comme une enfant qui aurait fait une bêtise.

- Je… je suis désolé…

Elle ne savait pas comment il allait réagir, si le poids sur son estomac avait fait place à un doux papillonnement, une pointe d’inquiétude était là. Elle avait tellement envie de lui parler, de passer à nouveau du temps à ses côtés. Le comprendre davantage que par le passé. Elle ne voulait plus se contenter de ses haussements d’épaules comme réponse. Elle voulait qu’il lui parle, qu’il fasse partie de sa vie une bonne fois pour toute. Et qu’il n’y ait plus de non retour.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Black Outsider

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 05/03/2013
❖ Missives : 228
MessageSujet: Re: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider] Mer 13 Mar - 12:33

One love, one heart



Quel tendre moment nous avons là et Black n'avait absolument rien vu venir, lorsque les fines lèvres de Lyra se déposèrent sur les sienne, les mains du jeune homme quittèrent le visage de la demoiselle pour se déposé délicatement sur la taille de cette dernière. Plus rien n'existaient autour d'eux, c'était comme-ci le sinistre bar poussiéreux venait de se transformer en une immense plaine de lumière, une lumière si intense que seuls les choses visibles pour nos deux jeunes amis étaient la personne qu'ils avaient en face d'eux, rien d'autre. Ce n'est qu'après coup que Black ferma les yeux pour profiter du doux baiser offert pas son amie, joli cadeau de retrouvailles.

Était-ce donc ça l'Amour avec un grand "A" ? Black, à la fin du baiser, avait un nœud à l'estomac, ne sachant pas comment réagir il se contenta de fixer bêtement Lyra, les yeux écarquiller. Il commençait a comprendre ce qu'il ressentait à chaque fois qu'il était en compagnie d'elle, elle qui était insupportable aux yeux de Black, elle qui était habitée par une pléthores de défauts mais qui pourtant ne rebutait pas Black au contraire car les défauts de la belle n'était que des qualités pour notre beau ténébreux et puis les deux améthyste de la jeune femme qui le faisait fondre comme neige au soleil... Il était clairement question d'amour entre eux, enfin pour Black c'était certains.

Lyra s'excusa, fuyant le regarde de son ami comme une petite fille qui venait de s'être fait prendre entrain de chaparder des cookies dans le bocal cacher en haut des placards. Black continuait de regarder son amie, comprenant que si il réagissait mal il lui gâcherai son moment de plaisir. Il l'avait déjà fait une fois et ils avaient payer les pots cassé tout les deux, hors de question de recommencer. Black venait de flanquer un gros coup de pied a son égoïsme en faisant l'impasse sur sa solitude tant apprécier puis après tout Lyra était une des rares personnes avec Matthew que Black aimait.

    « Ne t'excuse pas pour ça, je suis content que tu aies pris les devant je n'en aurait pas été capable. »

Le pub réapparus petit à petit, fini l'immensité lumineuse ou seuls nos deux tourtereaux étaient présents, le patron réapparus de l'arrière boutique, précisant au deux jeune gens qu'ils n'avaient pas à s'en faire et qu'il allait s'occuper lui-même de porter plainte, il était sur le point de fermer son rad pour le reste de la journée justement pour s'occuper de cette petite affaire.
Les deux amis gentiment mis à la porte étaient sur le trottoir devant le pub, le soleil était de nouveau là et les rayons réconfortants frappaient leurs visage. Black attrape les mains de Lyra, avec le doux baiser il en avait oublier de lui demander ce qu'il lui était arriver durant les deux dernière années, comment avait-elle vécu son arrivé sur l'ile. Il plongea de nouveau son regard dans les yeux violacé de son amie



    « Je me suis fait du soucis après notre dispute... Et Matthew ne voulait pas que je vienne te voir, il n'arrêtait pas de me dire que tu avait besoin d'être seule... Et lorsqu'enfin j'ai pu venir, la maison était vide... Tu était partie. Ou était-tu ? Et ton arrivée sur l'ile alors... Je n'était même pas au courant que tu était là. J'espère que contrairement à moi tu as pris la peine de rencontrer du monde. »

Le jeune homme enlaça de nouveau son amie comme pour s'assurer qu'elle était toujours présente qu'il ne s'agissait pas d'un rêve ou d'un mirage.









Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider] Jeu 14 Mar - 0:16

Le contact de ses lèvres à celle de Black avait réchauffé le cœur de notre demoiselle. Une fois fini le bonheur laissa place à une nouvelle forme d’inquiétude. Partageait-il ses sentiments ? Et n’avait-elle pas mis la charrue avant les bœufs ? C’était peut-être un peu trop précipité, ils venaient à peine de se retrouver. Lyra croyait qu’elle allait défaillir, tout un tas de questions plutôt négatives ne cesser de perler dans son esprit comme la rosée du matin sur l’herbe fraiche. Et puis se pouvait-il qu’il ait réellement rencontré quelqu’un ? Et qu’il ne lui ait rien dit pour la ménager ? La ménager de quoi ce n’est pas non plus comme si Lyra était une faible gamine sans cervelle. Même si c’est vrai que par moment elle n’en mène pas large. Voilà qu’elle commençait à s’imaginer tout un tas d’histoire, il fallait qu’elle garde la tête froide. Mais les yeux de son aimé ne faisait rien pour l’aider à garder son calme. La pauvre n’avait même pas remarqué que les mains de son ami se trouvait sur sa taille, autant vous dire qu’elle était totalement à l’ouest. C’est seulement quand elle entendit sa voix qu’elle se calma un peu. Puis l’intervention du patron la ramena sur terre. Ils se trouvaient toujours dans le bar, quelques minutes plus tard ils étaient sur le trottoir devant la porte. Lyra regarda le soleil qui avait enfin fait son apparition.

Son attention fut vite attirée par les mains fortes de son ami prenant les siennes. Elle releva les yeux dans sa direction, toutes les questions qu’elle se posait auparavant avait disparu. Pour le moment tout du moins et ça lui allait bien. Il s’exprima à nouveau, elle l’écouta très attentivement. Lyra baissa le regard un instant, un voile de nostalgie fit son apparition. Elle savait maintenant pourquoi il n’avait pas été là. Elle qui avait tant pleuré, elle qui pensait que la vie aller la quitter une bonne fois pour toute. Non Albert fut bien plus présent, au point de fatiguer le vieux spectre, il était prêt à disparaitre pour la soutenir. Elle n’en avait pas voulu à Black ce jour là, non elle avait jeté toute la faute sur elle. Mais aujourd’hui elle ne voulait plus penser à cette période, pour elle s’était le passé. On ne peut oublier son passé c’est vrai mais nous pouvons vivre avec. Nous ne devons pas vivre avec l’éternel spectre du passé. Lyra sentit les bras de Black l’étreindre, elle se sentait si bien. Elle aurait même pu en pleurer. Mais non elle ne put s’empêcher de sourire, elle releva la tête le regardant avant de s’exprimer.

- Ma tante voulait impérativement qu’on parte… Du coup je suis partie vivre à Londres avec elle. Après quand j’ai eu mes 18 ans j’ai prit mon appart et je me suis mise à bosser. J’ai reçu ma lettre il y a à peine 2 mois. Je suis partie tout de suite. J’ai eu un peu de mal à sortir du pensionnat au début… Depuis que j’ai rencontré Aliénor et Jared je dois avouer que ca va beaucoup mieux.

Et c’était peu dire, Lyra avait profité de la patinoire, du zoo en leur compagnie. Et bientôt il y aura le feu de camps, ils avaient l’intention de se retrouver pour discuter tous ensemble. Peut-être qu’il y avait moyen pour elle d’y retrouver Black. Encore faut-il qu’il veuille se mêler à la foule. Mais déjà pouvoir passer du temps avec lui-même aussi peu soit-il elle était preneuse. En inclinant légèrement la tête sur le côté une petite moue d’enfant qui essayait d’avoir ce qu’elle désirait.

- Tu crois qu’on pourrait s’organisé une après-midi ? Ou même une soirée ?

Lyra était prête à le bouder si il refusait. Même à devenir invivable, chose qu’elle réussissait à la perfection. Surtout avec lui, elle adorait l’enquiquiner. C’était son jeu à elle. Elle attendait avec impatience sa réponse.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Black Outsider

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 05/03/2013
❖ Missives : 228
MessageSujet: Re: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider] Jeu 14 Mar - 12:19

Tu m'invite s'il-te-plaiiiiiiiiit ?



Ainsi Lyra était partie à Londre, London comme disent les Anglais. Une magnifique ville situé au Sud-Est de la Grande-Bretagne connue et reconnue pour son dynamisme et sa diversité culturelle et ne parlons pas des monuments emblématique comme le Tower Bridge, le Palais de Buckingham ou encore le British Museum.
Elle était partie vivre avec sa tante et cette dernière ne voulait pas rester dans la maison ou Lyra avait grandi, si seulement cette merveilleuse femme était en face de notre beau Black, je vous dit pas la tension qu'il y aurait entre les deux, c'est en partie de la faute de cette vieille mégère, et aussi de Matthew mais vous le savez déjà, que Black n'eut pas l'occasion de revoir son amie. Et de plus, a cause de cette femme Black aura du attendre deux années supplémentaire pour expliquer a son amie la raison qui a fait qu'il n'était pas présent avec elle lors de se triste jour. Non vraiment, cette femme Black ne la connaissait pas mais il savait d'or et déjà qu'il ne la porterai pas dans son coeur.

Ce qui rassura Black, c'était de savoir que Lyra avait été capable de faire des rencontres, une certaines Aliènor et un certain Jared, des noms qui ne disaient absolument rien à notre beau ténébreux mais passons.
Avec un air de petite fille, Lyra voulait qu'ils s'organisent ensemble une après-midi ou une soirée. Black hésitait, il connaissait l'ile mais passait le plus clair de son temps ici, pas vraiment un endroit super pour sortir une demoiselle et encore moins après ce qui venait de se passer quelques minutes plus tôt. Il y avait bien le feu de camp organiser par le pensionnat, enfin c'est ce que avait entendu Black en écoutant un groupe d'étudiant bavarder, lui il ne s’intéresse pas à se genre d'évènement.
Il était sur le point de gentiment refuser la proposition de son amie lorsqu'il croisa de nouveau son visage, elle était vraiment craquante quand elle faisait cette tête.


    « C'est incroyable, n'importe qui m'aurait proposer j'aurait tout de suite refuser, j'était sur le point de le faire d'ailleurs mais, lorsque je te regarde, avec ton air de petite fille... Comment veut-tu que je refuse. Tu as gagner ! J'ai entendu parler d'un feu de camp organiser par le pensionnat, c'est pas vraiment mon délire mais je peux faire un effort.»

Voilà une belle preuve de gentillesse vous ne trouvez pas ? Black l'insociable qui propose de participer à un feu de camp, un endroit qui sera sans aucun doute envahi par une foule monstrueuse. Et dire qu'il fait tout ça pour faire plaisir à son amie... Moi je vais finir par croire que cette Lyra est capable de le mener par le bout du nez, vous êtes sûr qu'elle est bien visionnaire ? Moi je pense plutôt que son don est Dingus, vous savez celui qui fait dire n'importe quoi ou encore des bêtises... Ou alors Lyra est une sorcière, c'est ça elle cache sa tanière quelques part ! BRULONS LA SORCIÈRE !

Après tout, sa ne ferai quand même pas de mal au petit dernier de la célèbre famille Outsider de rencontrer du monde, depuis qu'il était gosse il n'avait pas fréquenter grand monde, son adorable frère Danny et sa charmante soeur Celeste n'était pas vraiment des plus aimant, à l'instar des parents Marc et Marina. Que des enfoirés se répétait Black, il leur vouait une haine profonde, même si par moment l'envie d'avoir ne serait-ce que quelques nouvelles d'eux lui pesait.

Pour un qui n'était pas trop pour au début, Black s'imaginait déjà cette soirée "feu de camp", une première pour lui mais il avait déjà tout le scénario en tête: Des groupes d'étudiants qui se forment, des rires, des chansons, des histoires et pour terminé, tout le monde s'endormiraient à la bel étoile. Maintenant tout ce qu'il espérait c'est que Lyra accepte car partager cette soirée avec elle restera sans doute un des plus beau moment de sa courte vie.








Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider] Sam 16 Mar - 22:03

Lyra avait expliqué à Black pourquoi elle était partit aussi vite après le décès de ses parents. Sa tante ne lui avait pas laissé le choix, même si Lyra avait demandé un délai supplémentaire au sein de sa maison dans l’espoir de voir ses parents. Elle ne les avait jamais revus sous leur forme de fantôme. Elle avait alors pensé que ses parents étaient partit pour toujours. Mais c’est sans compter sur Albert qui lui avait parlé des fameuses lois des revenants. Depuis ce jour Lyra avait trouvé une nouvelle motivation pour maitriser son don. Mais elle savait que sa vie aurait été plus agréable à Dunnet qu’à Londres. Aujourd’hui tout ça n’avait pu vraiment d’importance puisqu’elle avait vécu ailleurs et qu’elle avait perdu Black de vu jusqu’à aujourd’hui.

Mais le hasard les avait à nouveau réuni, et tout ça pour le plus grand bonheur de notre petite Lyra. Maintenant son objectif premier était de pouvoir à nouveau repasser du temps avec lui. Et enfin avoir les réponses à toutes ses questions. Même si cela faisait plusieurs années qu’ils se connaissaient Black s’était toujours montré discret le concernant. Surtout sur sa famille, Lyra ne connaissait que Matthew et pourtant elle se disait qu’il y avait anguille sous roche. Etant donné que Black était toujours resté muet sur ses origines Lyra n’avait jamais insisté. A l’époque elle voulait plus que tout qu’il soit son ami. Et avait donc fait en sorte de s’attiré les bonnes grâces du jeune homme. Mais aujourd’hui de l’eau avait coulé sous les ponts. Puis ils étaient grands et elle partait du principe qu’ils ne devaient plus avoir de secrets ensemble. Après quasiment dix ans d’amitié il ne devrait plus y avoir de secret. Et tôt ou tard Lyra obtiendrait ce qu’elle voulait. Et proposer de passer du temps ensemble était le meilleur moyen pour en savoir davantage.

Pour obtenir ce qu’elle voulait elle n’hésitait pas à passer par quatre chemins. Sa petite moue était là pour ça, pour la faire grappiller des points si on peut dire ça comme ça. Et ce fut un réel succès, le plus beau c’est qu’il lui parla lui-même du feu de camp. Il voulait faire un effort et tout ça rien que pour elle. Autant vous dire que la demoiselle se dominait pour ne pas sauter de joie sur place. Elle ne voulait pas non plus détruire ce moment. Non elle se contenta de sourire, un magnifique sourire, des yeux qui brillaient de joie. Depuis qu’elle l’avait retrouvé sa joie ne cessait de désemplir.

- Merci d’accepter ca me fait vraiment plaisir… Pour le feu de camp… En effet je dois rejoindre du monde là bas, on pourra s’y retrouver un peu plus tard et à l’écart si tu veux. Je pourrais à nouveau t’enquiquiner à parler de tout et de rien.

Elle n’était pas si sur d’elle en disant cela. Elle ne pouvait pas prédire comment aller se passer la soirée. Et puis elle ne voulait pas le fatigué dès qu’elle vient de le retrouver. Même si ici tout était différent. Le soleil décliné, Lyra le voyait bien. Et il fallait qu’elle rentre au pensionnat, le fait de devoir être tributaire de certains horaires l’énervé un peu. Même si ca ne faisait que deux mois qu’elle était sur l’île elle pensait sérieusement à son intimité, surtout une fois qu’on y a prit goût. Enfin elle avait le temps d’y réfléchir, elle n’était pas prête de partir. Lyra jeta un coup d’œil furtif à sa montre. Il se faisait tard elle n’avait plus le choix il fallait qu’elle rentre.

- Je suis désolé mais je vais devoir te laisser si je veux rentrer avant leur stupide couvre feu. On se revoit au feu de camp alors… Je t’attendrais là-bas…

Elle s’approcha de lui et l’embrassa sur la joue. Un petit sourire triste se lisait sur son visage. Elle n’avait pas la moindre envie de le quitter mais elle n’avait pas vraiment le choix. Elle lui fit un bref signe de la main avant de repartir le cœur lourd d’émotions toutes aussi palpitantes les unes que les autres.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Black Outsider

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 05/03/2013
❖ Missives : 228
MessageSujet: Re: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider] Sam 16 Mar - 22:55

C'est déjà l'heure de se quitter ma pauvre Lucette



Lyra était ravie, Black venait de l'inviter subtilement au feu de camp, c'est avec un sourire jusqu'au oreille qu'elle lui annonçais qu'elle l'attendrait las-bas.
Le soleil commençais vouloir rejoindre sa niche et la petite tête rose lança un regard furtif à sa montre, l'heure de rentrer ? Déjà... A oui le couvre-feu... Saleté, tu empêche nos deux amis de rester un peu plus longtemps ensemble.
Ce n'est qu'après un dernier baiser voler au coin de la joue que notre héroïne pris la fuite, le visage un peu attrister de devoir quitter son ami.

Black la regardait partir avec un léger sourire et le coeur léger, il soupira longuement avant de prendre lui aussi le chemin de retour.
Ce n'est que lorsque le voile obscure fit son apparition qu'il arriva chez Matthew, sans demander son reste, il fila directement se coucher.

Et voilà, le rendez-vous était fixé, la douce Lyra attendrait donc notre beau Black lors de cette petite soirée tant attendue par un nombre incalculable d'étudiants, j'ai nommer.... Roulement de tambour s'il-vous-plait... LE FEU DE CAMP. Et oui chers lecteurs nous retrouverons nos deux tourtereaux au feu de camp vous ne rêvez pas. Alors préparez vos friandises, vos mouchoirs et vos couvertures car il risque d'y avoir pas mal de bouleversement, des révélations, des rires, des pleures ? Et pourquoi pas encore un doux baiser échanger ? La nuit promet d'être longue !


[Bawé, c'est court mais c'est juste pour clôturer \o/]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider]

Revenir en haut Aller en bas

J'aurais mieux fait de rester couché ? [Pv- Black Outsider]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Bermia-