New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La mode près de chez vous [PV Yoshi Iruun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Sayell Di Apporo

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 11/01/2013
❖ Missives : 145
MessageSujet: La mode près de chez vous [PV Yoshi Iruun] Jeu 21 Fév - 18:13

Cela faisait à présent 4 jours que j’étais arrivée à New Age, cette petite île tranquille, presque paradisiaque pour les gens qui possédaient comme moi un don. Aujourd’hui, nous étions samedi et je m’étais un peu habituée à cette vie tranquille, bien qu’un peu trop à mon goût et à mes nouvelles colocataires : Jade Inora et Tsealia d’Edistalia, bien que je n’ai pas beaucoup parlé avec celle-ci, il faut dire que mon caractère solitaire n’aide pas vraiment.

Mon réveil sonna, il était onze heures et j’étais la dernière à me lever. Pas étonnant après tous mes camarades de chambre s’étaient sûrement lever tôt pour ne pas rater le petit déjeuner, cela faisait donc au moins trois heures qu’elles étaient parties étant donné que je me serai réveillée si elles étaient revenues. Moi, louper le petit déjeuner ne me dérangeais pas, après tout je pouvais dormir les trois quart d’une journée sans manger – l’habitude me dira-t-on.

Je me levais avec un peu de difficulté tout de même, à dire vrai j’aime bien flâner au lit avec de bonne couvertures chaudes, pour moi il n’y a rien de mieux, surtout que je n’avais pas l’occasion de faire ça souvent mais là je pourrais le faire au moins deux fois par semaine. Ce qui est même un peu dure à croire quand on sait que je suis depuis quatre jours, celle qui se lève et qui rejoins les salles de cours en première.

Mais alors pourquoi me suis-je levée ? C’est simple aujourd’hui c’est samedi et c’est l’opération : « trouver un petit boulot » qui s’annonce. En effet je m’étais juré de ne pas compter sur les salaires de Marins, Hevlaska et compagnie.

Je fouillais mon armoire pour me trouver une tenue adéquate. J’en sortie un jean de couleur bleu clair à ‘’pattes d’éléphant’’ et un t-shirt long et ample de couleur rouge bordeaux, ma couleur préférée soit dit en passant. Je sortie ensuite une paire de basket blanche type converse. Après ça je me plaçais devant le miroir et enleva ma chemise de nuit rouge en satin avant de me vêtir et de m’attacher les cheveux en chignon avec des mèches qui pendaient de chaque côté de mon visage. La barrette qui retenait mon chignon était assez simple avec de petits motifs celtes.

Après m’être habillée, je prie une petite veste bien chaude car même s’il faisait très beau pour un mois de mars, la température extérieure ne dépassait pas les dix degrés. Je pris ensuite ma petite sacoche contenant mon argent que j’enfilais sur mon épaule gauche de façon à ce qu’elle se repose sur ma hanche droite, attrapa ensuite les petites annonces et un stylo que je mis dans ma sacoche. Je sortis avec de l’enthousiasme, mais bien sur toujours intérieurement.

Après avoir fait le Quartier Fantasia à Bermia et après avoir commencé à marcher pour continuer les recherches dans le Quartier Heaven, je commençais à me décourager. Soit les petits boulots ne m’intéressaient pas, soit les boutiques intéressantes n’en avait pas à lui proposer. Je soupirais tandis que c’est à ce moment précis que mon ventre décida de faire le grognement plaintif tellement désagréable pour nos oreilles, et oui vous l’aurez deviné j’avais faim et pas qu’un peu d’ailleurs. Je ne m’en étais rendu compte que quand mon ventre décida de se manifester. Il était en effet tard et mon absorption pour mes recherches avait fait en sorte de faire défilé le temps à toute allure, 13H30 qu’il était quand je regardais l’horloge du quartier.

Je partis donc m’acheter un plat à emporter le temps de caler un peu ma faim. Je mangeais celui-ci tout en marchant quand je me stoppais net devant la boutique Shop’in après avoir repéré une petite affiche située sur la porte de la boutique.

« Nous recherchons actuellement un(e) jeune créateur(rice) de vêtements pour agrandis nos collections. Egalement accessible aux étudiants en tant que petit boulot »

Je finissais alors en vitesse mon plat à emporter et je rentrais d’un pas décidé dans la boutique. Ça c’était un petit boulot pour moi pensais-je tandis qu'en rentrant d'un pas décider et perdu dans mes pensées, j'arrivais dans un rayon et rentra dans quelqu'un. Aïe mon pauvre nez. Je me frottais celui-ci avant de m'excuser.

-Veuillez m'excuser j'étais perdu dans mes pensées
dis-je sans regarder la personne.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: La mode près de chez vous [PV Yoshi Iruun] Ven 22 Fév - 16:15

C'était un samedi un peu différent de d'habitude puisque Yoshi s'adonnait à une activité à laquelle il ne consacrait habituellement que peu de temps : le shopping. Mais pas n'importe quel shopping ! Il devait choisir la nouvelle tenue de "Yoko", car l'ancienne avait subi un mauvais traitement à base de vodka et sucs gastrique la veille. Il avait eu beau laver et relaver, l'odeur persistait et Yoshi s'était résigner à finalement jeter son ensemble pour en racheter un du même acabit. Cependant, il y avait un détail qu'il avait oublié dans son plan presque parfait : acheter un ensemble aguicheur pour femme lorsque l'on est un homme, c'est vraiment pas le truc le plus pratique. Mais pas moyen qu'il change de sexe pour autant ! Yoko était une personnalité liée au Corner, elle ne devait pas être connue en dehors de ce cadre. Personne ne devait s'intéresser à sa vie ou la reconnaître. Et puis en un sens, le fait d'acheter des vêtements pour femme lui conférait un alibi pour son homosexualité. Un homme qui achète des vêtements sexy pour sa copine, ça passe !

ET PAF ! Quelqu'un qui vous rentre dedans, la tête la première, qui s'excuse, qui a l'air de s'être fait mal... Et pendant ce temps là, le Yoshi tente de comprendre ce qu'il vient de se passer en se sortant de la tête le mini-short en jean qu'il tenait entre ses mains. Lorsque les excuses de la demoiselle lui parvinrent au cerveau, le déclic du mode sympathique se mit en marche. Machine à sourire : trois, deux, un... Souriez !

"Oh ! Pas de soucis mademoiselle, j'étais moi même très distrait... Vous allez bien ? Vous ne vous êtes pas fait mal ? Attendez... Vous... Vous saignez du nez là ! Attention ! Désolé ! Voilà un mouchoir, attendez !"

Panique à bord. Même quand il ne bougeait pas il pouvait blesser les gens. Fouillant dans ses poches, il chercha un mouchoir en tissu propre qu'il tendit à la jeune femme. Le regard inquiet, son comportement était presque littéralement passée du rire au larmes. Il espérait juste au fond de lui que la demoiselle allait bien. Autour d'eux, certains passants s'étaient arrêtés pour regarder la scène.
Revenir en haut Aller en bas

Sayell Di Apporo

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 11/01/2013
❖ Missives : 145
MessageSujet: Re: La mode près de chez vous [PV Yoshi Iruun] Ven 22 Fév - 17:44

Je me frottais le nez tandis que je levais mes yeux vers mon interlocuteur ou plutôt ma victime, n’en mais franchement tout ça parce que j’avais vu l’affiche à l’entrée, j’étais rentrée comme une excitée dans le magasin. Je remarquais le mini short qu’il tenait entre ces mains pourtant c’était bien un article pour femme, serait-ce pour sa petite amie ? Enfin bref en levant les yeux je vis enfin le visage de mon interlocuteur. Il était assez mignon je dois bien l’avouer, il avait une belle carrure et un beau visage. Il me donna alors un énorme sourire qui était sincère sans vraiment l’être comme si c’était un changement de facette faciale sans sentiments ce qui me fit un peu flipper quand même. Il parla ensuite s’excusant lui aussi :

"Oh ! Pas de soucis mademoiselle, j'étais moi-même très distrait... Vous allez bien ? Vous ne vous êtes pas fait mal ? Attendez... Vous... Vous saignez du nez là ! Attention ! Désolé ! Voilà un mouchoir, attendez !"


Je répondis quasiment tout de suite :

-Oui je vais bien et je me suis simplement cogner le nez ce n’est rien.

Il s’affola ensuite car soit disant je saignais du nez, je levais ma main et posa deux doigts près de mon nez et les retira avant de regarder. Ah ouais et merde, je suis bien maintenant mon saignement de nez ne s’arrête jamais avant au moins cinq minutes. Ah la la je suis vraiment pas douée, c’est pas vrai. Et en plus j’ai un interlocuteur qui n’arrête pas de s’excuser pour rien, mais c’est de ma faute, c’est moi qui lui suit rentrée dedans pourtant. Enfin … Il chercha dans ces différentes poches en cherchant un mouchoir, qu’il trouva enfin et me tendit en s’excusant encore et toujours. Je plaçais le mouchoir contre mon nez et mis la tête en arrière tandis qu’il me regardait avec des yeux inquiets, je suis pas spécialement fan d’ailleurs.

-Arrêté de vous excusez c’est moi qui vous suis rentrée dedans, j’étais tellement contente d’avoir vu l’affiche du petit boulot à l’entrée que je suis rentrée comme une bourrin dans le magasin.

Je vis certains passants s’arrêtés en regardant la scène, je leur lançais alors un regard de la mort qui tue pour qu’ils déguerpissent. Chose qui marcha car ils reprirent aussitôt leurs activités.
Cependant une femme d’environ une trentaine d’année se dirigea vers nous et me demanda si j’étais là pour le boulot de créatrice de vêtement et s’excusa car elle avait entendu la conversation. Je lui répondis alors que c’était vrai, que je venais là pour ça. Elle acquiesça avec un sourire mais dit qu’il fallait que je fasse mes preuves, mais comment ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La mode près de chez vous [PV Yoshi Iruun]

Revenir en haut Aller en bas

La mode près de chez vous [PV Yoshi Iruun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Bermia-