New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La courbe d'amusement sinusoïdale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: La courbe d'amusement sinusoïdale. Dim 10 Fév - 18:12

On connait tous ce moment. Ce fameux moment où on repasse en revue la totalité des choses qu'on doit faire dans la journée et qu'on se rend compte qu'il est seulement seize heure et qu'on a déjà tout faire, voire davantage ! ... Ah bon ? C'est pas le cas de tout le monde ? En tout cas c'était bien dans cette situation que se trouvait l'étudiant de quatrième année. Studieux comme toujours, il avait planifié ses devoirs comme un élève d'école élémentaire et s'y était tenu au delà de ses espérances. Ce devoir de mathématiques avait été bien trop facile et il avait même vérifié s'il ne s'était pas trompé sur la page des exercice. Nan mais vraiment, vous y croyez ? Plus de la moitié des points basés sur des révisions de ce qui a été fait depuis le début d'année ! Il y avait juste une question qui lui avait posé problème, il avait été obligé d'aller revérifier dans son cours l'application de la formule dans un cas particulier. Non pas qu'il ne s'en souvenait pas, juste qu'il avait trouvé la question au delà du niveau du reste et qu'il avait été surpris de devoir tourner autant de pages de son cours pour aller la repêcher. Mais trêve de bavardage : maintenant, il s'ennuyait. Les amis qu'il avait dans sa classe travaillaient désormais sur ce même travail et les autres le trouvaient trop "chiant" pour traîner avec lui en dehors d'une salle de classe.

Yoshi avait donc choisi un de ses loisirs préférés depuis qu'il était en quatrième année : rencontrer les petits jeunes de l'académie. Pas qu'il s’intéressât à eux physiquement parlant, mais il avait un sentiment d'auto-complétion à se sentir mentor et senpai de ces petits fougueux. Aujourd'hui encore, il se rendit dans la salle d'accueil, véritable mine d'or sociale, et attendit une occasion d'approcher les plus paumés, petits, seuls, etc d'entre eux. Assis sur un des canapés en survolant la salle du regard tout en souriant doucement, il attendait le moindre "appel à l'aide". Chose qui arriva lorsqu'une petite tête brune isolée laissa tomber un papier par terre sans s'en rendre compte. Yoshi se précipita sur la feuille et tapota sur l'épaule du jeune homme en lui tendant l'objet.

"Tu as laissé tomber ça, tu devrais faire plus attention."

Jusqu'à ce qu'il ne remarque les traits de son vis-à-vis. Son visage s'illumina alors.

"Ha ! Tu es japonais ?"

Un grand sourire béat étira ses traits. Que le monde était petit... Mais tant mieux pour lui, il se sentait toujours plus à l'aise avec des gens partageant sa culture natale.
Revenir en haut Aller en bas

Jintan Kazuki

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 06/01/2013
❖ Missives : 37
MessageSujet: Re: La courbe d'amusement sinusoïdale. Mar 12 Fév - 23:28

Jintan Kazuki



«Tu peux me rendre un service ?»


Je pense que tout le monde a déjà entendue cette phrase et même vous l'aviez déjà peut-être utilisé. Et si vous êtes une personne mentalement « stables » et un minimum sympathique, vous aviez dû répondre : « Oui ! Ouest-ce que je peux faire pour toi? » ou une autre réponse dans le genre. Je vous rassure Jintan est exactement pareille, toujours prêts à rendre service, enfin toujours prêts ... . Il était prêt à rendre service mais quand sa nouvelle professeur de mathématiques lui avait demandé d'aller photocopier des copies, il regrettait de ne lui pas avoir dit non, mais que voulez-vous c'est la vie.


Jintan assuma son geste et chercha une photocopieuse, parce que oui, madame la professeur avait oublié de préciser ou se situais cette machine « extrêmement pratique ». Alors, le jeune-hommes, les bras pleins de feuilles et pas n'importe qu'elle feuilles, des feuilles de mathématiques. Jintan pouvait y lire toute sorte d'algorithmes compliqués et autre subtilité de cette matière perfide. C'est alors que Jintan rentra dans la salle commune au deuxième étage. C'était une grande salle vaste et lumineuse. Il y avait de nombreux fauteuils et sofas confortables. La salle était parfaite pour se détendre, passer du temps avec ses amis, discuter, ce chamailler. Mais Jintan n'était pas là pour se détendre, enfin pas maintenant. Son but était de trouver cette machine qu'on appelle photocopieuse ! Alors il chercha partout dans la salle commune, désespéré il se baissa pour voir si cette foutue machine n'était pas caché sous un sofas. Et à ce moment là, catastrophe, le jeune-adolescent laissa tomba toutes ses copies ! Il ne manquait plus que ça ! Jintan se baissa pour ramasser ses copies, mais une tornade vivante ramassa toutes les copies et tapota sur l'épaule de Jintan.

"Tu as laissé tomber ça, tu devrais faire plus attention."


Jintan leva alors la tête pour regarder le faciès de celui qui appellera sûrement plus tard « la tornade ». Et d'ailleurs, il eu à peine le temps de le remercier que celui-ci répliqua.


"Ha ! Tu es japonais ?"

Ce que voulait répondre Jintan à ce moment-là, « Non , tu es sur ? Tout le monde me dit que j'suis noir » . Mais vous l'aviez bien compris, il ne dirais jamais ça à quelqu'un qui ne connaîtrait pas. Mais lorsque qu'il scruta le visage de son interlocuteur Jintan vit bien que celui-ci avez les mêmes traits que lui, des traits asiatiques.


« Apparemment on est deux à l'être, sinon moi c'est Jintan, deuxième année en Psychic plus précisément. »


Jintan donna toutes ces précisions pour que « la tornade » ne lui pose pas une tonne de question. Le jeune homme n'avait pas que ça à faire de répondre à un interrogatoire et non, il devait photocopier ces copies... . C'est pour ça qu'il alla droit au but.


« Tu sais où se trouve une photocopieuse ? »


C'est bon la question était posée, il ne restait plus qu'à attendre. Justement attendre était le problème de Jintan, les feuilles commençait à lui peser, il allait bientôt craquer.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: La courbe d'amusement sinusoïdale. Dim 17 Fév - 14:31

Parfois, il serait vraiment facile de faire le parallèle entre Yoshi et un petit chiot foufou. Vous entendez "Bonjour, enchanté de te rencontrer", lui il entend "Je suis ton ami, on passe du temps ensemble ?". Donc fatalement, ben Yoshi, il est content quand il entend les gens lui répondre. C'est donc contre son gré que le dénommé Jintan lança la machine en marche. Essayerait-il de fuire la proximité de son aîné ? Tenterait-il de poursuivre la conversation ? Ou alors le recadrerait-il sagement ? Impossible à dire pour le moment. Une chose à dire, c'est qu'il avait sous estimé le pouvoir de son interlocuteur. Non, tu ne peux fuir la conversation. S'il n'y a pas de question, alors il y a toujours l'affirmatif ! Yoshi était passé maître dans l'art du monologue passionnant, et c'est sans ironie ! Ce n'était pas forcément lourd, juste distrayant, souvent drôle et... Vous verrez vous même.

"Ravi de te rencontrer, Jintan-kun ! Je suis Iruun Yoshi, en quatrième année de Physical. Si tu cherches la photocopieuse, il y en a six à disposition des élèves dans l'entrée de l'académie... Ca fait un de ces boucans ces trucs, c'est pas possible ! Mais il y a toujours du monde ou sinon il n'y a plus d'encre. Si tu veux des photocopies rapidement, je te conseille de taper à la salle des profs en disant que c'est pour un cours, ils ont leur propre photocopieuse et ça va vite. Si tu veux je peux t'accompagner, j'ai l'habitude d'aller là bas, les profs ne pourront rien te refuser ! T'as quoi à photocopier en fait là ? Parce que ça fait déjà un bon gros paquet de copies que tu tiens... D'ailleurs, passe moi la moitié, ça évitera la plupart des incidents. Si elle te demande de faire vingt copies de chaque page, ça va être la mort et c'est plus un élève mais un chariot que tu vas avoir besoin... Tu es sûr d'avoir bien compris la consigne ? Parce que je veux pas dire, mais ça m'a l'air bizarre comme histoire... Après, c'toi qui voit, heine, mais je trouve que ça fait beaucoup."

Une pause le temps de respirer et de laisser l'autre digérer la nouvelle. Après tout, quand un prof vous donne une grosse pile de documents, c'est qu'ils viennent d'être photocopiés... Enfin... Normalement.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La courbe d'amusement sinusoïdale.

Revenir en haut Aller en bas

La courbe d'amusement sinusoïdale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Pensionnat-