New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Terrain de chasse propriété privé!! [pv:Yoshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: Terrain de chasse propriété privé!! [pv:Yoshi] Lun 28 Jan - 12:43

Le réveil a toujours été plus ou moins difficile pour la donzelle, ses colocataires déjà parties avaient pourtant prit soin d'ouvrir tous les rideaux pour que le mollusque daigne se lever, mais aucune réaction de la part de la larve humaine. On pouvait apercevoir une fine touffe de chevelure rosée et une petite main tapoter sa table de chevet dans l'espoir d'éteindre ce maudit appareil qui hurlait qu'il fallait qu'elle se bouge l'oignon. Alors qu'elle était enfouit dans une énorme boule de draps soyeux elle se rappela que dans une heure environ elle devait se rendre au complexe sportif, sûrement l'endroit qu'elle avait le plus hâte de visiter. En même pas l'espace d'une seconde on aperçut une couette volante et un petit bout de chou tout débrailler avec une coiffure digne des meilleurs films d'horreur, une fusée se prépara à la vitesse de l'éclair, enfilant sa tenue de sport pour être prête avant tout le monde et préparer le terrain, n'oubliant pas son meilleur ami... Ou plutôt son compagnon de voyage, son appareil qui était tout simplement indispensable lors de cours comme celui-ci. La coiffure tout aussi débraillée que précédemment, deux couettes faites à la ouanéguaine. Elle se dépêcha par la suite de rejoindre le complexe auquel elle avait déjà fait quelques repérages auparavant. Quelques personnes étaient déjà présente, le professeur s'approcha d'elle avec une fiche, étant donné que c'était la première fois qu'elle mettait les pieds en cours de sports il fallait bien que l'on test ses compétences, tant mieux parce qu'en sport... C'est la seule matière qu'elle aimait vraiment.

Alors la elle se mît à faire tout ce qu'il lui dit, saut en longueur, course sur cinq cent mètres, saut à la perche et lancé de poids... Ce dernier qui fut peu fructueux au vue de là longueur ou le machin atterrit, c'est à dire devant son pied enfin bon passons, pour le reste tout fut exécuté à la perfection, difficile d'imaginer un si petit bout courir si vite, que voulez vous, c'est ainsi. Il lui annonça que pour le reste, tous les sports à deux ou plus on verrai plus tard et qu'elle pouvait disposer et observer pour le moment. Elle n'en demandait pas plus. Sortant son appareil, elle scruta les alentours repérant un beau mâle, pas très grand et alors qu'elle allait immortaliser le moment PAF! On ne sait pas qui d'un grand un mètre quatre vingt environ se pointa devant l'objectif... Voilà ce qui la mettait en rogne, elle sauta sur la cible qui se trouvait à un mètre la renversant et... S'assit dessus, ouais, absolument sans gêne, elle ne regarda même pas le type elle se mît à ré regarder si elle trouvait sa proie qui s'était volatilisée.

Elle tourna donc la tête vers l'inconnu qu'elle venait limite d'agresser de son regard habituellement las. "Bravo... Il s'est envolé le petiot... Maintenant je ne vais pas avoir ma dose de beaut.. Beau cliché pour la journée, retour à la case départ et ne pas passer par les deux cent euro Humph."


Dernière édition par Astrid Cornouaille le Mar 29 Jan - 13:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Terrain de chasse propriété privé!! [pv:Yoshi] Mar 29 Jan - 10:23

C'était un cours de sport normal. Du moins, ça devait être un cours de sport normal. Yoshi s'était mis en tenue "normale" selon les habitudes de son pays d'origine : à savoir t-shirt blanc et short noir. Il était prêt et même sans être un dieu de la course, il savait se débrouiller pour tenir la distance. Et là, il avait plutôt intérêt à la tenir car c'était de l'endurance dont il s'agissait. Il en était à son deuxième tour de terrain et tout avait l'air de se passer plutôt bien lorsqu'une furie furieuse le tacla violemment, projetant le pauvre coureur qui s'écrasa au sol, désormais chevauché par le gnome. Ses lunettes étaient tombées dans la course et il les rattrapa avant d'identifier son agresseur, apparemment bien installé sur son torse.

C'était une jeune fille plutôt mignonne, les cheveux roses coiffés en couettes et un air vide mais déterminé sur le visage. Elle tenait dans les mains un appareil photo de bonne qualité et semblait davantage préoccupée par le décors que pas son nouveau coussin. C'est au bout de quelques instants qu'elle sembla remarquer le support de son royal postérieur et se mit à beugler comme une truie à propos de clichés ratés. Yoshi écarquilla les yeux avant de tenter de se relever, soulevant la petiote comme s'il s'agissait d'un simple bébé. Tout en s'époussetant, il répondit à la demoiselle avec un air de totale incompréhension.

"Heu... Pardon de vous déranger, mais si vous voulez des clichés de gens qui courent, vous pouviez attendre deux minutes de plus... La piste est circulaire, votre modèle serait sûrement repassé à l'endroit que vous désiriez... Et ce n'est pas des manières que de bousculer ses aînés puis de les agresser. J'aurais pu me faire très mal, j'ai de la chance de m'en sortir avec juste une cheville foulée ! Par contre, ça fout en l'air ma course..."

Son regard était lourd en reproches et rempli d'assurance. Il savait que c'était à la jeune fille de s'excuser, bien qu'il n'en attendait pas autant de la jeunesse actuelle. Il avait appris auprès du pensionnat que les habitudes nippones seraient à mettre de côté pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Terrain de chasse propriété privé!! [pv:Yoshi] Mar 29 Jan - 13:29

Vexée, ouai je crois qu'elle était plus vexée qu'autre chose la gamine... comme d'habitude, une vraie enfant, elle fait honneur à sa chevelure rose vous aller me dire. Lorsque l'on a pas ce que l'on désire sur le moment comme ça, d'un coup, bah ça ne va plus du tout ! Elle croisa les bras et fit la moue, ce qui l'a rendait, à mon humble avis tout à fait craquante, même si dans un sens elle boudait parce qu'elle n'a pas eu le temps de prendre une simple photo... mais oublions cela, sinon on aurait envie de lui donner une bonne paire de gifles dans sa boubouille d'amour. Puis la petiote se fit soulever, aussi simplement que l'on aurait pu soulever son petit chaton ou autre chose peu encombrante, elle ne réagit pas d'un poil, à croire que cela était chose fréquente ou tout à fait normal.

Rahhhh encore un qui ne connaissait absolument rien au subtil art de la photographie, le genre de cliché qui ravit réellement le cœur de la donzelle sont particulièrement rare le genre de pose que la personne choisit ne fait que très rarement, cela doit être cela que l'on appelle coup de foudre.. à sa manière.. ou pas. Ce n'est pas des manières ? Non mais ho ! Bien sur qu'elle était au courant, elle est juste très malpolie, ce n'est pas son grand père qui allait lui apprendre à être douce et gentille il était plutôt du genre fonce dans le tas, m'enfin vous voyez le genre d'éducation qui ne forme pas une charmante princesse. En revanche lui, il était son opposé, elle venait littéralement de l'envoyer valser et tout ce qu'il avait à dire était « pardon de vous déranger » brave petit, tu deviendras quelqu'un de bien, elle, elle grandira pour être une mauvaise personne à mon avis.

Une cheville foulée... oups, elle n'avait en revanche pas l'intention d'immobiliser un charmant bonhomme qu'il aurait été intéressant de photographier, zut boulette. Tout en continuant de bouder elle tourna sa petite tête dans la direction opposé de son interlocuteur dans le genre, royalement gêné :

« Dé...désolé, cependant je ne pensais pas qu'un gaillard comme toi se fracturerai la patte aussi facilement, tu m'avais semblé un peu plus costaud ! »

Et oui... elle ne pouvait s’empêcher de la ramener, vouloir ne pas avoir tort doit être un de ses plus grand défaut, enfin en tout cas c'est particulièrement irritant.

«  En ce qui concerne la photo.... c'est particulier je pense que tu ne peux pas saisir la précision de la chose, c'est tout un art, seul certains élus le peuvent »... dit-elle avec la même bouille que d'ordinaire, sauf que dans son crane elle se sentait être applaudit de toute part. Bref, elle l'examina de haut en bas puis entrouvrit à nouveau ses petites lèvres rosées « bah si tu dois rester sur le carreau autant rester avec moi sauf si ma présence te répugne à ce point... » elle prit désormais une voix semblable aux parodie de vieux aristocrate du dix-neuvième siècle. « Si MONsieur désire que je le porte jusqu'au banc ici présent ou si MONsieur désire un peu de glace pour son pauvre petit mollet, qu'il me le fasse avoir. »

Et c'est là que l'on se dit, deux bonnes torgnoles dans tête de la gamine qui se trouve être aussi insupportable que Zazie et son métro à deux francs...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Terrain de chasse propriété privé!! [pv:Yoshi] Mar 29 Jan - 13:59

Elle était pas chier, la gamine ! Arrogante, irritante, orgueilleuse et tout le tralala... Oui, peut être, mais Yoshi ne voyait là qu'une pauvre gamine paumée qui faisait sa crise d'ado. Il en avait vu d'autres en huit ans dans ce pensionnant et il en avait rencontré des vraiment méchants. Elle, elle était juste rebelle, ce qui faisait doucement ricaner le japonais. D'après les termes de son pays, c'était une tsundere en puissance ! Maintenez la au soleil, arrosez la tous les jours et vous aurez une fleur aussi douce d'une plume. Mais, bon, il y avait encore un long chemin à faire pour la demoiselle et si elle comptait user des mots pour lancer une joute verbale, elle était tombée sur un adversaire de taille ! Et quand elle se tut, ce fut au tour de Yoshi de prendre la parole, un sourire tranquille sur le visage. Pas le moins du monde gêné par ses propos, il enchaîna le plus naturellement du monde.

"Avec plaisir, Mademoiselle, votre compagnie me sera des plus agréables en attendant la fin de mon cours. Quant à mon mollet, il se porte à merveille et je pense qu'une simple bande devrait suffire à me tenir la cheville en place une fois que j'aurais mis un peu de pommade pour éviter une quelconque inflammation. Après tout, je ne suis qu'un humain "normal" et lorsque je tombe en pleine course, il est normal que je puisse me blesser. Voudriez vous bien vous renseigner afin de quérir ce dont j'aurai besoin s'il vous plait ? Votre proposition n'était que trop généreuse !"

Jouer à l'idiot était un rôle dans lequel il se complaisait. Il était ainsi plus facile de discuter avec les gens qui se mettaient rarement sur la défensive. Sou sourire mielleux et sa voix posée faisaient le reste, créant une illusion parfaite. Et il se fichait de ce que les gens disaient sur lui : ça lui permettait de discuter posément avec tout le monde en toute tranquillité. Il aurait par exemple pu s'embrouiller avec elle et monter le ton, mais il était plus agréable pour lui de se servir des propos de la donzelle afin de servir ses propres intérêts. Après tout, c'était de sa faute...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Terrain de chasse propriété privé!! [pv:Yoshi] Mar 29 Jan - 14:57

« Certainement très cher, cela sera fait dans les plus brefs délais ho-ho-ho »

Avec sa petite main devant la bouche il ne manquait plus qu'un petit tissu de soi pour rajouter une touche de ridicule dans le parfait tableau critique de la bourgeoisie. Pendant que le grand dadet s'asseyait tranquillement et qu'elle le foudroya du regard sans réellement savoir pourquoi... peut-être parce qu'elle a horreur des faux sourires dans son genre, elle seule avait le droit de faire ce genre de chose... j'vous jure. Elle venait de courir et avait l'incroyable flemme de se rendre jusqu'à l'infirmerie qui se trouvait je ne sais où pour prendre un petit bout de bandage et des glaçons. Elle regarda les alentours et surtout les âmes perdues qui ne bougeaient même pas. Comment pouvez-t-on s'ennuyer à ce point ? N'étaient-ils pas censé bosser à cette heure-ci ? .. Bon quoiqu'il en soit elle se rendit vers l'un d'entre eux qui semblait bailler aux corneilles, complètement à l'ouest, elle se mit à prendre un air relativement tristounet avec les yeux larmoyant, elle lui tint la manche de son tee-shirt et apposa doucement sa main recroquevillée au niveau de son menton... visualisez vous bien la scène. Lorsqu'elle aperçut le regard de l'autre pinpin qui semblait tout émût elle se dit immédiatement, merci grand-père pour tes splendides méthodes de persuasion.

« Dites... un élève vient de se blesser et il aurait besoin de bandage et de glaces pourrie... »
« OUI !!!! J'y vais de ce pas ne t’inquiète pas !! »

Heureux les simples d'esprit. Et il disparut en même pas l'espace de quelques secondes en direction de l'infirmerie, enfin l'endroit où elle supposait que ce soit l'infirmerie. Voila ce que j’appelle du bon travail, simple, rapide, efficace, quoi demander de plus, elle ne s'est même pas fatiguée. Elle se redirigea jusqu'à l'endroit où se trouvait son sempai, d'un air conquérant malgré sa carrure qui n'a rien d'« epic » comme dirait certain, et se rassit près de lui reprenant rapidement son vieux regard blasé.

« Voilà boulot terminé, tu auras ce que je t'ai promis. »

A peine le temps de terminer cette phrase que le rouquin de tout à l'heure revint... déjà... complètement essoufflé et lui tendit tout sourire ce qu'elle lui avait demandé. Il fut plutôt rapide, elle lui attrapa la main et recouvrit l'espace d'un instant sa mine réjouit, elle cachait trèèèèès bien son jeu la donzelle, et en était fier. Elle le remercia d'une voix digne des doubleuses de blue dragon donc très... enchanteresse, bref puis il repartit sautillant comme un idiot.

« Ne me regarde pas ainsi voyons, je n'ai jamais dit que j'irais chercher les affaires moi-même, tiens passe moi ton pieds un peu que je te le soigne, je suis dans mon jour de bonté... »

Bon oublions le fait que son visage n'avait pas l'air de représenter ses dires et que juste un peu plus tôt elle lui a sauté dessus ne l'oublions pas... Vous savez on oublie tellement facilement les passages embêtant que l'on peut vivre, bien que le fait d'agresser quiconque ne la dérange pas plus que cela...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Terrain de chasse propriété privé!! [pv:Yoshi] Mar 29 Jan - 16:25

La voilà qui revenait plus tôt que prévu... Yoshi ne s'était qu'à moitié attendu à ce qu'elle y aille et il était vrai qu'il avait été surpris de la voir partir, mais il fut rassuré de voir qu'il avait bien cerné le chewing-gum. Alors comme ça elle était partie demander à quelqu'un de faire le sale boulot à sa place ? Mouais, prévisible après tout... Le jeune homme ne prit même pas l'air surpris et remercia son camarade de classe d'un signe de tête poli. Lorsque la demoiselle interpréta son changement d'humeur, il ne put cependant garder le silence plus longtemps. Avec un petit rire gêné, secouant les mains devant lui en signe de dénégation, il préféra expliquer pourquoi son sourire s'était éteint quelques instants.

"Mais non, mais non, je ne t'en veux pas, voyons ! Tu m'as apporté ce que tu avais promis, c'est tout ce qui compte ! Mais, bon, je ne vais pas sourire comme ça pour remercier quelqu'un à qui je n'ai rien demandé directement, il risquerait de prendre peur ! Mets toi à sa place, moi, je trouverais cette personne bizarre !"

Il cessa de gesticuler et pointa la bande du doigt avant de reprendre plus calmement ; après tout, il n'avait plus de raison d'être sur la défensive désormais.

"Je vais me charger de ça, si ça ne te dérange pas. Ce n'est pas que j'ai pas confiance, mais je préfère serrer la bande moi-même afin de l'adapter au mieux. Une fois on me l'avait trop serrée et je pensais ne pas guérir alors que c'était simplement que mon pied était engourdi ! Haha ! J'aimerais éviter de retenter l'expérience... Mais si tu sais pas quoi faire, je serais bien curieux de savoir ce que tu tentais de photographier à ce point..."

Un sourire inquisiteur sur le visage, Yoshi était réellement préoccupé par ce sujet davantage que par sa cheville. S'il n'était pas un "élu" de la photographie, il pouvait tout de même tenter de prouver sa bonne foi dans cette affaire. Après tout, c'était "sa faute" si la rencontre avec la demoiselle avait eu lieu.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Terrain de chasse propriété privé!! [pv:Yoshi] Mar 29 Jan - 17:36

Bah personnellement elle ne trouverai pas cela étrange... Il est normale de sourire en toute condition... bon d'accord, crédibilité, zero, elle tirait une sale tronche à longueur de journée, enfin un regard blasé qui n’exprimait pas la moindre émotion. Au moins elle faisait dans l'originalité parce que toutes ces jeunes filles en fleur ne savaient que sourire d'une façon particulièrement niaise ou bien pleurer parce que « l'homedeleurviequinajamaisfaitattentionaelles » viennent de leur dire qu'il devait la laisser et partir retrouver ses bons vieux copains... elle préfère donc tirer la tronche ! Et puis franchement quoi de mieux que de refiler un peu de boulot à quelqu'un qui n'avait rien à faire, même quelqu'un de foncièrement honnête et sage n'aurait aucun remord à donner un peu de boulot à un pauvre petit enfant perdu qui n'a rien à faire de son temps libre. Bon d'accord c'est seulement une façon de voir les choses.

Qu'il se charge de cela... tant mieux elle ne savait pas mettre un bandage, mais par honneur, parce que oui elle a aussi un code de l'honneur, elle se devait de le mettre, même si celui-ci est au final, tout moche et ne protège absolument rien si ce n'est les poils de la personne. Comment être inutile jusqu'au bout pour les nuls ! Enfin bref... Il-il s’intéressait à son art ? Alors là, il lui paraissait tout de suite moins agaçant et son faux sourire lui semblait tout de suite plus jovial. D'un bond elle se leva sur le banc, main droit sur la poitrine et l'autre poing légèrement plus dans les air. Ne dite rien... elle en fait des tonnes et elle aime ça vous ne vous imaginez pas à quel point.

« La photographie est tout un art, une façon de faire que le commun des mortels ne peux saisir, c'est l'immortalisation de la beauté. On ne peut pas dire [ tu n'a qu'a prendre quelqu'un en train de courir ] » je tiens à préciser que cette petite phrase sarcastique très ressemblante de ce que le bonhomme a dit plus tôt a été dite sur un ton particulièrement désagréable. « La photo doit être quelque chose d'unique, il faut être très minutieux de ce genre de chose si l'on se prétend professionnel, une expression faciale ne dure qu'une fraction de seconde. Voila pourquoi quand je suis dans les vestiaires à me cacher je peux rester longtemps, très longtemps à attendre le moment parfait. »

Bien qu'elle gardait une expression... habituelle, elle venait de sortir quelque chose qu'il n'avait pas particulièrement besoin d'entendre... les vestiaires, c'est privé top secret pas touche ! Enfin bon il n'avait pas l'air de trop être du genre à juger rapidement et tant mieux, et puis Zut ! Elle assume jusqu'au bout, oui elle aime aller dans les vestiaires pour prendre les photos parce qu'il n'y a pas meilleur modèle qu le corps humain dévoilé, elle n'en a pas honte... elle devrait peut-être à son âge mais qu'importe. Elle s'accroupit, toujours sur le banc, face au jeune homme dont elle ne connaissait toujours pas le prénom et à qui elle tendit la main, c'est généralement la première chose que l'on demande... mais originale jusqu'à la moelle.

«  Ah au fait je m’appelle Astrid, Astrid Cornouaille, à qui ais-je l'honneur depuis au moins une bonne dizaine de minutes ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Terrain de chasse propriété privé!! [pv:Yoshi] Ven 1 Fév - 11:43

Il n'en demandait pas tant... Apparemment, le sujet la passionnait au plus au point et si on le questionnait sur Aleksej, il en dirait au moins autant pour une introduction. L'imitation qu'elle fit de lui lui arracha un sourire amusé bien qu'il ne comprit pas tout à fait l'essence même de sa passion. Après tout, peut être avait elle raison : la photographie devait être réservée à une bande de fanatiques minutieux. Après tout, même avec son sujet favori à photographier, il n'était pas certain de prendre une "sublime" photo. Yoshi ne pouvait cependant qu'admirer et encourager l'enthousiasme de la demoiselle. Si elle pouvait vivre sa passion au maximum, ça serait une bonne chose et avoir des contacts avec elle pour l'avenir serait sûrement une aubaine pour la promotion de son restaurant personnel. Décidément, cette jeune fille était intéressante. Astrid Cornouailles : ce nom resterait gravé dans la mémoire de l'opportuniste japonais. Il se présenta alors à son tour dans une courbette parfaite, tel un homme d'affaire qui remplit un contrat.

"Pardonne-moi ma maladresse, je suis Iruun Yoshi, ravi de te rencontrer, Cornouailles-chan."

Il releva la tête avec un énième sourire sympathique. Les zygomatiques de ce jeune homme étaient au moins aussi bien entraînées que le reste de ses muscles ! Il reprit donc sur un ton plus posé, son sourire plus léger qu'auparavant, comme s'il était gêné de sa confession.

"La photographie a vraiment l'air d'un art compliqué, et je ne suis pas certain d'en saisir toutes les ficelles. Travaillant dans la restauration, vous comprendrez que ce n'est pas le plus évident pour moi, bien qu'il faille également observer les clients pour faire le plat qui leur correspondrait le plus. Sans doute pourriez vous me montrer comment vous faites en attendant la fin du cours ?"

C'était sincère, il s'intéressait réellement à tout et n'importe quoi tant qu'il se sentait capable de faire les choses. Si la jeune fille en avait la patience, elle pourrait peut être acquérir un nouveau membre pour son club. Après tout, Yoshi n'appartenait encore à aucun des clubs ouverts.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Terrain de chasse propriété privé!! [pv:Yoshi]

Revenir en haut Aller en bas

Terrain de chasse propriété privé!! [pv:Yoshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Pensionnat-