New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Conséquence imprévue à cause connue ~PV Jacob~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: Conséquence imprévue à cause connue ~PV Jacob~ Dim 27 Jan - 12:25

« Exactement comme j'avais prévu. »
Ce n'était pas exactement quelque chose que Rachel pouvait se permettre de dire à voix haute, mais la situation quelques peu délicate et embarrassante dans laquelle elle se trouvait actuellement ne pouvait que témoigner une fois de plus de la précision effarante de ses capacités à prédire le futur. La seule qu'elle n'avait pas anticipé dans cette situation qui n'avait pas grand chose d'inédit c'était encore la gène qu'elle même ressentait à se faire dévisager de la sorte. Elle n'avait pas besoin d'être télépathe pour savoir ce qu'il se passait dans la tête de tous les clients du Hooligan. Elle n'avait pas exactement le profil des gens qui fréquentaient ce genre de Pub et d'ailleurs n'importe qui connaissant la concernée vous aurait dit qu'elle n'était pas le genre de fille qui cherchait les ennuis. Et, effectivement : elle n'en cherchait pas.

Elle avait un physique à réveiller un pédophile fanatiques des gamines de moins de quinze ans. Tellement frêle et minuscule. Pourtant elle ne tremblait pas. Elle n'était pas dans son élément, elle n'était pas à l'aise mais elle n'en montrait pas grand chose. Dans le fond la jeune fille était persuadée que ce n'était pas la bonne chose à faire. Elle nouât le ruban noir de son boléro blanc qu'elle portait par dessus une petite robe de dentelle blanche aux bordures noires. Le genre de robes qui allaient sur une petite fille mais qui lui allaient comme si elle avait été inventé pour elle. Dressée sur la pointe de ses pieds chaussées de petites ballerines noires et vernies elle cherchait visiblement quelqu'un. A cet instant elle ressemblait probablement plus à une petite fille qui avait perdu son papa qu'à une jeune lycéenne qui possédait la capacité de savoir les choses à l'avance. Par ce que si elle avait vraiment été capable de savoir le genre de chose qui se tramait dans ce genre d'endroit sans doutes qu'elle n'y serai jamais entré n'est-ce pas ? Qui avait envie de rentrer dans un endroit aussi recommandable que celui-ci ? Pas une personne aussi démunie que l'était Rachel à l'heure actuelle. La jeune fille prenait peu à peu conscience qu'elle avait agis sans réfléchir. Ce n'était pas exactement son genre pourtant.

C'est qu'elle en avait rêvé. La nuit dernière elle avait rêvé d'une bagarre qui devenait particulièrement violente dans cet endroit. Normalement elle ne s'en serait pas souciée mais...mais elle avait rêvé qu'elle était là et si c'était le cas c'était qu'elle avait un rôle à jouer la dedans. Si elle était venu c'était aussi par ce que l'altercation sur laquelle elle n'arrivait pas à mettre une cause avait un rapport avec quelqu'un qu'elle...et bien quelqu'un qu'elle ne connaissait pas , mais ce n'était pas la première fois que son visage apparaissait dans son sommeil. Sans doutes que c'était pour cette raison qu'elle s'était sentie impliquée par la situation à venir. Oui sans doutes . En attendant elle ne trouvait toujours pas ce qu'elle cherchait et cette situation commençait légèrement à la paniquer. Tellement à la vérité qu'elle ne remarqua pas l'homme qui s'était approché d'elle et qui s'était presque accroupis pour se mettre à sa hauteur. Sa première réaction fut de reculer d'un pas et elle percuta une autre personne qu'elle n'avait pas vu. Un petit glapissement mi-apeuré mi-surpris.

Ça en revanche ce n'était pas prévu. Elle se serai trompée ? Elle se serai trompée d'endroit ? De jour..? Ou alors...non ! Les gens n'étaient pas changé leur destin comme ça ! Pas tout seul ! Pas sans en avoir été prévenu ce n'était pas possible. Elle n'était pas d'accord ! Ça n'était encore jamais arrivé alors pourquoi aujourd'hui ?
▬ Hé bien petite ? Tu es toute seule ? Demanda le premier homme. Elle ne répondit pas immédiatement pas persuadée de devoir parler avec un type comme lui.
▬ Non je...cherche un garçon de mon école. elle répondit du bout des lèvres, légèrement paniquée. Et il y avait de quoi non ? Ce n'était pas exactement le genre de situation dont elle savait se défaire. Rachel ne savait pas se battre ni se défendre et jamais elle n'avais eu besoin de le faire de toutes les manières. D'un autre n'était pas sure que le fait de dire «  je cherche un garçon de mon école » était exactement ce qu'elle aurais dus répondre à cette agression verbale à peine dissimulée. Mais c'était la stricte vérité. Désormais elle se posait une autre question. Qu'est ce qu'elle allait bien pouvoir dire à ce fameux garçon s'il décidait enfin de se pointer ?

La porte s'ouvrit, figeant l'espace d'un instant la scène étrange qui se déroulait et dont Rachel- bien malgré elle – était l'anneau central. Une toute petite jeune fille coincée entre deux homme qui posait enfin son regard sur la couleur rose qu'elle avait recherché en entrant dans ce Pub insane.
▬ Jacob Hatson. elle dit de façon audible, passivement en colère qu'il arrive plus tard qu'elle n'ai prévu. L'un des hommes qui lui parlait approcha une main de son épaule et elle mordit à pleine dents dedans.
▬ J'ai dis que je venais pour une seule raison ! son indexe se pointa sur le jeune adolescent aux cheveux rose qu'elle avait vu entrer. Désormais elle cherchait juste un moyen de s'en tirer indeme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Conséquence imprévue à cause connue ~PV Jacob~ Mer 30 Jan - 10:41

Il y a certains soirs où le sommeille vous fuis, où Morphée décide de jouer à cache-cache avec nos rêves... Cette nuit est une comme celles que je viens de vous décrire, j'enfile un sweat à capuche légèrement trop grand pour moi, zippo et cigarette dans la poche je sors de ma chambre. Me voilà maintenant sous la lumière de l'astre froid, la lune pleine et ronde éclaire mon chemin à travers les ombres aux apparences trompeuses. Dans les rues de la ville quelques passants, bien différents de ceux du jours: on croise de tout du mec bourré qui rentre seul, à la bande d'amis, en passant malheureusement par le sans-domicile. Apriori ce soir je n'ai pas choisi le quartier le plus joyeux pour une ballade nocturne.
Après la beauté de ses environs je découvre la ville en elle même, d'apparence pas si différentes que les autres qu'on peut voir sur le continent et pourtant ici se mélangent foule de pouvoirs et dons différents. Je tourne au coin d'une rue pour finalement me retrouver en face de l'enseigne d'un Pub, au-dessus une pancarte avec écrit noir "Hooligan", sa donne une idée de l'ambiance et annonce la couleur. On ne va pas faire le difficile en pleine nuit, sur le trottoir quelques personnes à fumer discuter ou autres qu'on ne veut pas savoir me dévisage je vous laisse deviner pourquoi... De un je suis jeune et puis de deux comme d'habitude mes cheveux roses ne passent pas inaperçus, je les ignore et pousse la porte du pub.

-Jacob Haston.

Surprit c'est mon identité que j'entends décliner lorsque je pénètre dans le bar avant de me retrouver face à deux hommes et une jeune fille me pointant du doigt. C'est l'incompréhension total, la dernière chose à laquelle je m'attendais tout simplement un coup de pas de bol... J'en sais rien mais en tout cas les deux gorilles ne sont pas là pour simplement m'inviter à boire un verre. Le visage de la jeune fille en robe se trouvant au bar ne m'est pas inconnu, je l'ai déjà croisé quelques parts. Une étudiante? Et que viendrait-elle faire seul dans un coin comme celui-ci? Je soupire.

-Les gars je sais pas ce que vous me voulez, ou ce que cette jeune fille me veut, mais c'est pas le soir alors je vous offres un verre peut-être?

J'ai pour seul réponse un rire gras de la part d'un des deux gorilles avant qu'il vienne m'attraper au col pour rapprocher son visage du mien. Il empeste l'alcool fort et la sueur, "-Moi je pense que tu devrais tout simplement repartir gamin..." je sens alors la pression sur mon col se relâcher et regarde l'homme s'écarter pour retourner vers la jeune fille tandis que le second se place devant moi comme une barrière face à son camarade. Là je commence doucement à m'énerver, je comprends toujours rien à ce qu'ils me veulent. Je regarde l'homme se trouvant devant moi il sourit bêtement les bras croisés:

-Tu sais que t'es mignonnes avec tes...

Je ne lui laisse pas le temps de finir sa phrase, je n'ai pas envie de l'entendre alors mon poing droit vient s'écraser directement sur son visage l'entraînant jusqu'au sol pour le laisser ainsi assommer. Son camarade lui avait déjà ramener son attention sur moi et avait sorti de sa poche une petite lame rétractable, à l'intérieur plusieurs personnes s'étaient déjà levés prêtes aussi à intervenir. Avec ou contre moi? Peu de chances que ce soit avec donc ce sera contre. Mon adversaire avance doucement vers moi je m'apprête à en faire de même quand derrière moi je sens une étreinte, un autre client du bar me retient les bras m'empêchant de bouger et de me défendre. Ah quel con si je me comprends un coup de couteau sa va pas être agréable et Joyce risque de me gueuler dessus! La réaction est direct un coup de boule arrière pour l'homme qui se trouve derrière moi, les bras enfin libre j'enchaîne dans un violent coup de coude dans l'estomac avant de revenir à mon premier adversaire. La lame siffle non-loin de ma joue et vient me laisser une légère coupure sur la joue coupant au passage quelques mèches de cheveux. Je glisse alors ma main dans la poche avant de la ressortir avec quelques flammes dansantes au bout de mes doigts, dans une esquive j'agrippe le poignet armé de l'homme provoquant en même une brûlure sur celui-ci. Je termine le tout par un coup de genoux dans l'estomac le laissant s'effondrer à genoux presque sur le point de vomir.

-La prochaine fois que tu m'appels gamin c'est pas une simple brûlure que je te fais... Barre-toi avec tes potes!

Sale nuit pour sortir, je me dirige vers le bar maintenant mon regard poser sur la jeune fille qui s'y tient. Plutôt mignonne, belle brune et belle robe mais pas forcément la meilleure tenue pour un endroit comme celui-ci. Je m'approche d'elle et attrape un tabouret avant de m'installer sur sa gauche et de commander à boire. De ma poche je sors le zippo et le paquet que je pose sur la table.

-Je peux savoir qui tu es? Comment tu me connais? Et pourquoi t'as fait ça?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Conséquence imprévue à cause connue ~PV Jacob~ Jeu 31 Jan - 15:19

Elle n'était pas exactement soulagée de voir le jeune homme qu'elle était venue chercher entrer dans le Pub. Par ce qu'elle était inévitablement pas dans le genre de situation qui laissait entendre qu'elle savait ce qu'elle faisait. Le savait-elle ? Rachel en doutait. Elle était venu par ce qu'elle savait qu'elle n'arriverai pas à s'endormir cette nuit là. Cet adolescent l'avait hanté tellement ces derniers jours. Tellement qu'elle avait fini par comprendre qu'elle devait sans doutes agir ; faire quelque chose, n'importe quoi même mais elle devais sans doutes intervenir. Sinon le rêve ne se serait pas tellement acharné. Ou tout du moins elle se plaisait à le croire. Elle ne voyait pas exactement ce qu'elle pouvais faire d'autre et désormais que l'un de ses assaillant s'approchait de Jacob elle se demandait intérieurement si elle n'était pas la cause de toutes ces choses et si ce n'était pas justement la raison pour laquelle elle avait du se rendre ici. Il n'y avait probablement que sur cette île ou ne la prendrait pas pour un folle si elle déclarait «  Je suis venue par ce que j'ai rêvé que je devais le faire ». Par ce qu'après tout, tout le monde sur cette île faisait partie de son univers. Quoiqu'elle n'avait pas encore croisé au sein de l'académie une autre personne qui soit capable de rêver avec autant qu'elle le faisait. Heureusement pour les autres en un sens. Par ce que ce n'était pas exactement une expérience agréable.

Cependant que elle , elle réfléchissait à toute allure, le garçon aux cheveux roses avait décidé qu'il ne tolérait pas qu'on l'appelle « gamin » ou bien que l'on fasse la moindre allusion à sa couleur de cheveux pour le moins originale. La demoiselle plissa les yeux avant de soupirer l'air dépité : c'était pas exactement non-plus ce qu'elle avait prévu. À croire qu'il le faisait exprès. Les gens n'étaient pas censé changer les choses. Pourtant ce type il écumait toutes les possibilités que la demoiselle avait refusé d'entrevoir. Rachel pensait donc et lui il se battait -plutôt bien même- comme s'ils avaient évolué en même temps , au même endroit mais dans un espace parfaitement différent. Elle , elle avait mordu de toutes ses forces dans la de l'un de ses agresseurs mais finalement il avait laissé tomber l'idée même de s'en prendre à une môme et jura qu'il allait juste fracasser la figure de ce pauvre adolescent qui avait eu l'malheur de s'en prendre à son cousin. Sans rire ? Et Rachel que devait-elle faire dans ce genre de situation? Elle était parfaitement inutile et dans un sens ça l'arrangeait elle n'avait jamais eu le moindre goût pour la violence. De manière générale et par un enchaînement de cause à effet la jeune fille éprouvait juste à l'égard de la plus part de ses semblables un désintérêt total.

Elle posa une nouvelle fois les yeux sur le jeune Jacob. Le simple fait qu'il avait réussi à bouleverser l'idée qu'elle c'était faite de cette rencontre-qui n'avait rien d'hasardeuse- le rejetait immédiatement de « la plupart des gens ». ça ne changerai sans doutes pas ce qu'elle avait vu, par ce que finalement une bagarre avait eu lieu et c'était exactement ce qu'elle avait désiré éviter, mais les choses ne s'était pas faite dans l'ordre qu'elle avait cru. Il l’intéressa pour ce simple fait. Elle n'intervint pas. Elle ne dit pas un mot non plus. Déjà par ce qu'elle n'en avait pas envie et ensuite : pour dire quoi ? Qu'ils ne devaient pas se battre ? Elle n'avait pas d'impact d'une part et d'autre ils étaient des adultes alors l'avis d'une enfant ne les intéressait pas. Elle soupira un peu remuant négativement la tête comme si ça allait changer quelque chose à la situation.

Finalement Jacob fit partir les hommes avec de sévères menaces avant de venir s'asseoir sur sa gauche. Décidément il avait décidé de la contrarier. Rachel pinça les lèvres haussa les épaules et puis grimpa comme elle pus sur l'un des tabouret dans l'espoir de se mettre à sa haute. Elle était tellement petite que ses jambes étaient ridiculement loin du sol une fois qu'elle fut assise calmement. Elle le regarda commander à boire tout en faisait claquer sa langue contre son palais. La brune posa son sac à dos en forme de lapin sur ses genoux et serra distraitement ses petites mains autour des longues oreilles de l'animal en peluche.
▬ Je suis Rachel, je suis en deuxième année. dit-elle simplement en réponse à sa première question. Elle n'avais pas grand choses d'autre à dire qui soit vraiment utile à la conversation. Elle se tus un moment.
▬ Je ne te connais pas. Mais,...ces dernières nuits-les miennes en tout cas- on été relativement agitées par ta faute. expliquât-elle évasivement en référence à ses quatre dernières nuits ou elle l'avait vu se battre dans des circonstances peu acceptables et avantageuses pour lui et dont la fin n'était pas à son avantage. Elle leva ses yeux bleus vers lui. Ses yeux pétillants d'innocence. Ses yeux de petite fille. Finalement elle détourna les yeux pour les reposer sur son sac-à-dos.
▬ J'ai rien fait du tout ! je...je vois le futur. Alors je me suis dis que j'allais peu être essayer de te sortir de là avant que je n'aie raison. Mais tout ça c'est de ta faute ! Oui ta faute. ta faute par ce que tu m’empêche de dormir la nuit. Elle ne finit pas sa phrase mais releva son visage pour dévisager Jacob l'air absolument vexé. Elle croisa les bras sur sa poitrine et pinça les lèvres.
▬ C'est arrivé uniquement par ta faute : mon timing était parfait, toi en revanche tu à mis plus de temps que j'avais prévu à arriver et du coup je...c'est pas la question. elle remua négativement la tête en fermant les yeux pour se remettre les idées en place. Elle regarda sa montre à aiguilles aux motifs enfantins, il était onze heures et quart.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Conséquence imprévue à cause connue ~PV Jacob~

Revenir en haut Aller en bas

Conséquence imprévue à cause connue ~PV Jacob~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Bermia-