New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

The song of the heart ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: The song of the heart ♪ Mer 16 Jan - 17:39


The song of the heart ♪







&
© Never-Utopia


    « Maman, Papa ! Regardez-moi ! »

    Une petite Enola d’à peine trois pommes brandissait un micro à ses parents qui souriaient chaleureusement. Elle posa ses lèvres sur l’objet et se rendit compte qu’elle ne pouvait prononcer aucun son. Se figeant, elle tourna la tête vers ses parents mais se rendit compte qu’ils n’étaient plus là. Le décor changea et elle se retrouva dans un endroit vide et entièrement blanc, puis une voix se fit entendre, ricanant méchamment :

    « Toute seul »


    Enola se réveilla en sursaut, tremblante. Le soulagement l'envahit lorsqu'elle se rendit compte qu'elle était dans sa chambre. Un mauvais rêve. Cela faisait tellement longtemps qu'elle n'en avait pas fait. Ses camarades dormaient encore profondément. Ouf, on ne la verrait pas dans cet état. Un regard à l'horloge la dissuada de se rendormir. La jeune bretonne se leva, prit une douche, se vêtit puis s'approcha du miroir pour se coiffé. Satisfaite du résulta, elle sortit discrètement pour ne pas réveillé les jeunes filles.

    Durant la journée, Enola faisait de son mieux pour ne rien laissé paraître. Toujours aussi énergique et souriante, malgré ça elle ne pouvait s’empêché de pensée à ce mauvais rêve. Ahhh, c’était très énervant ! En cours, elle se montra assez rêveuse ce que les profs ne manquèrent pas de lui faire remarqué, ce à quoi elle avait répondu par une plaisanterie : « Vous savez, même les génies peuvent être rêveurs ! »

    Ensuite, il y avait eu le club de musique, le seul moment de la journée où elle put se libéré un peu. Elle adorait chanté et dansé, c’était un plaisir sans fin ! A la fin, on lui informa que c’était à son tour de rangé la salle ce qu’elle fit sans bronché. Il n’y avait plus personne et il ne restait que quelques instruments à rangé dont un piano. Elle s’appuya contre l’une des fenêtres de la salle et ferma les paupières. Et chanta…

    Chanson : http://www.youtube.com/watch?v=e2Tsjs6Iblk



Revenir en haut Aller en bas

Jintan Kazuki

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 06/01/2013
❖ Missives : 37
MessageSujet: Re: The song of the heart ♪ Mer 16 Jan - 20:43

Jintan Kazuki



« C'est une belle journée qui s'annonce »


8 h 25. Dans cinq minutes les cours de Jintan allaient commencer. Le jeune-homme était assis sur sa chaise, la tête tombante, retenue par la seule force de ses poignets. Il regardait à travers la fenêtre, et vit le ciel qui s'illuminait grâce au rayon du soleil, qui aujourd'hui était bien matinal. Le jeune homme posa son attention sur un arbre, dans la cour extérieure. Il s'imagina être en train de feuilleté son livre sacré, « Hamlet » de William Shakespeare, contre cet arbre qu'il avait judicieusement choisi. Cet alors qu'une scène détourna son attention.


Qu'est ce qui aurait pu détourner son attention ? La réponse était simple, c'était tout simplement les réflexions que faisait son professeur. Et bizarrement, les réflexions ne lui étaient pas destinées. Elles étaient destinées à Enola Songe, une jeune fille des plus séduisante. La jeune demoiselle était dotée d'une longe chevelure ondulée rouge avec une frange sur le côté. Son regard était vif et intense, cela était peut-être dû à la couleur de ses yeux qui étaient aussi rouge que sa chevelure. Tous les garçons de la classe en pinçaient pour elle. Ce qui n'était pas le cas de Jintan, le jeune garçon ne s'intéressait pas beaucoup à l'aspect physique. Mais plutôt à son caractère et à ses occupations. Et d'ailleurs Enola, était très rêveuse ce jour-là, ce n'était pas à son habitude. Et de ces fines lèvres, elle prit la parole. « Vous savez, même les génies peuvent être rêveurs ! » Ce qui laissa le garçon sans voix. Enfin presque, il était abasourdi par la pertinence de la phrase de la jeune-fille. Jintan eu à peine le temps de reprendre ces esprits que la cloche retentie. La journée de cours était terminée, place à ses occupations.


Après avoir pris le temps de sortir de la classe et sans se presser, le jeune homme se dirigea vers la cour extérieure. Lorsque qu'il était dans le couloir, Jintan entendit des sons. Et pas n'importe quelle sons, la voix d'une jeune-demoiselle chantant, une chanson que le garçon connaissait très bien. Il se rendit alors compte qu'il était en face de la salle de musique. Le jeune homme ouvrit délicatement la porte et vit à sa grande surprise sa camarade de classe, Enola. La jeune fille s'était appuyée contre l'une des fenêtres de la salle, le vent c'était accaparé de sa chevelure et la fit s'envoler. Sa voix convenait parfaitement à la chanson, c'était d'une beauté rare. Le garçon conquis par la voix de la jeune-fille, alla vers le piano qui était dans la salle et se mit à accompagner sa camarade. Jintan était alors heureux .

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: The song of the heart ♪ Ven 18 Jan - 19:03


The song of the heart ♪







&
© Never-Utopia


    Lorsque la mélodie s’échappa du piano, Enola surprise, ouvrit les yeux et leva la tête en direction de l’entrée et fut surprise de l’apparition d’un jeune homme qu’elle connaissait qui plus est : Jintan Kazuki arrivé au pensionnat des Bermudes il n’y a pas longtemps. Elle retenait tous les noms de ses camarades. La jeune Bretonne continua sa chanson en s’approchant du piano. Elle pensait à ce passé avec une famille qu’elle croyait tout à fait réelle, les jours de joie et de bonheurs. Nostalgiques, ses yeux se mirent à pétillaient. Cela dura quelques instants, un moment unique et magnifique liant les deux jeunes gens d’un duo incroyables.

    La jeune fille plongea ses yeux rouges dans ceux du garçon et lui offrit son plus beau sourire. Grâce à lui, elle avait pu laisser son esprit revivre ces instants magiques. Elle aurait voulu le remercier de tout cœur mais il n’aurait certainement pas compris. Enola se précipita vers lui, un autre immense sourire sur les lèvres :

    - Jintan ! Je ne savais pas que tu savais jouer du piano ! C’était trop cool ! Nan pas cool, c’était superbe ! Non, pas superbe, géniale ! Hallucinant !

    Sa voix résonné dans la pièce presque vide et cela lui arracha un petit rire amusé. Elle se sentait milles fois mieux depuis qu’ils avaient joués ensembles. Le changement radicale ! Elle étira ses bras :

    - Ahhh ! Ça fais du bien ! Je suis revigoré !



Revenir en haut Aller en bas

Jintan Kazuki

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 06/01/2013
❖ Missives : 37
MessageSujet: Re: The song of the heart ♪ Sam 19 Jan - 16:22

Jintan Kazuki




Après s'être mis à jouer du piano. Jintan vit sa camarade se retourner vers lui. La jeune femme regardait Jintan avec des yeux pétillants, remplis de bonheur. Cela toucha le jeune-homme, jusqu'au point de plonger son regard dans celui d'Enola. Cela activa le don de l'adolescent, qui compris pourquoi les yeux de la jeune fille était rempli d'émotions. Il vit que sa camarade était heureuse. Heureuse d'être avec lui, pour partager ce moment de nostalgie. Il sentit aussi qu'Enola voulait le remercier, mais pour Jintan cela était déjà faits. C'était la première fois qu'il ressentit une joie immense comme celle-ci. C'était à lui de la remercier pour lui avoir fait connaître se sentiments .Mais lorsque Jintan fut revenu à lui. Il vit sa camarade, Enola, se précipiter vers lui, avec un immense sourire aux lèvres. Jintan trouva le sourire de l'adolescente magnifique, avec une sincérité qui ne pouvait nier. Cela donna un teint rouge aux joues du garçon. Jintan toucha délicatement ses joues et lorsqu'il voulu prendre la parole, il vit les fines lèvres de la jeune demoiselle s'articuler.


- Jintan ! Je ne savais pas que tu savais jouer du piano ! C'était trop cool ! Nan pas cool, c'était superbe ! Non, pas superbe, géniale ! Hallucinant !

Jintan était étonné que sa camarade ne sache pas qu'il faisait du piano. Mais quand il réfléchi deux minutes, il se remémora que ça ne faisait que très peu de temps qu'il était à l'internat et qu'il n'avait pas encore touché à un piano ici. C'est alors qu'il vit la jeune fille étiré ses bras et dire d'un coup d'un seul « Ahhh ! Ça fait du bien ! Je suis revigoré ! ». Mais lorsque qu'il vit les bras de la jeune fille ouvert, le jeune homme ne pouvait pas résister à la tentation et plongea dans les bras d'Enola. Lorsqu'il fut dans les bras de l'adolescente, Jintan la serra forts contre lui et avait les larmes aux yeux. Le jeune-homme voulait vraiment dire à sa camarade que se n'était pas la peine de le remercié et que c'était plutôt à lui de la remercier pour cet instant de bonheur . Alors il prit l’initiative.


-Enola, sa ne serre à rien de vouloir me remercier. C'est plutôt à moi de te dire merci, pour cet instant magique et cette émotion que tu m'as faits connaître. Merci, merci beaucoup.


Le garçon resta dans les bras de la jeune-filles. Il ne savait toujours pas pourquoi il était là et combien de temps il resterait dans ses bras, mais cela n'était pas important pour le garçon. Jintan apprécia beaucoup la chaleur du corps de sa camarade. il aurait voulu y rester pendant une éternité...


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: The song of the heart ♪ Sam 19 Jan - 19:49


The song of the heart ♪







&
© Never-Utopia


    Enola ignorait le don de Jintan, en classe il ne l’avait pas indiqué. C’est donc pour cette raison qu’elle ne s’attendait guère à le recevoir dans ses bras. Et hélas, alors qu’une autre fille aurait agi…normalement - bon l’on devait admettre que Enola n’était pas « comme les autres filles » - ce qui devait arriver arriva : son don s’activa. Ses yeux se colorèrent entièrement de rouge et elle le décors changea. Elle n’était plus dans la salle des clubs ni dansi les bras du garçon, d’ailleurs celui-ci avait disparu. Pourquoi ? Elle le savait très bien, ce n’était pas la première fois que ça arrivé. C’était une sorte de transe. Elle était dans, à ce qui semblait être, une sorte de salon avec un immense piano d’où s’échapper une belle mélodie. La jeune fille s’approcha et aperçut un petit garçon aux cheveux bruns qui lui était familier. Enola le dévisagea un moment puis compris :

    « C'est toi Jintan ? »

    Le garçon ne répondait pas, concentré sur les touches du piano. En fait, il ne l’entendait pas. La jeune Bretonne posa sa main sur son épaule mais le traversa comme un fantôme. Ah oui… C’était exactement la même chose que la dernière fois. C’était très réel. Soudain, la voix d’une femme se fit entendre :

    « Mais quand vas-tu faire taire ce piano ! »

    Le mini Jintan et elle se retournèrent en même temps et aperçurent une femme. Elle s'approcha en vitesse et leva sa main. D’instinct, Enola se précipita devant le petit, hélas la main de la femme la traversa et frappa le garçon. Furieuse, la jeune fille se tourna vers la femme :

    « Eh ! Mais ça va pas nan ?! »

    Bien qu'elle consciente qu'elle ne l'entendait pas. Cette femme avait un petit air de ressemblance avec le mini Jintan, ce devait sans doute être sa mère. C'était horrible pour une mère de frappé son enfant! Le mini Jintan criait de douleur, Enola ouvrait des yeux horrifiés. Et dire qu'elle ne pouvait rien faire ! Puis alors que la femme s'apprêtait à l'achevé, elle poussa un crie. Le garçon bougeait alors sa tête de droite à gauche tout en fixant sa mère avec indulgence et compassion. Sous les yeux étonnés, c'est alors que le fils se leva, s'installa sur la banquette du piano et joua un morceau de piano d'une mélancolie certaine.
    Et c'est alors qu'il dit à sa mère.

    « Maman, papa t'as quitté ? Ne réponds pas je le sais. Tu es triste de cette nouvelle et tu ne sais pas quoi faire, parce que tu ne travailles pas et que nous allons finir à la rue non ? Tu te sens coupable de ce triste futur qui va abattre sur nous ? Oui, alors écoute cette musique et laisse-toi aller... Maman.»

    Sa mère ce mis à pleurer et pris son fils jouant du piano dans ses bras. Enola posa sa main sur son cœur et soupira de soulagement. Le décors changea et des images défilèrent devant elle montrant la mère souriante avec son fils heureux. Cela dura jusqu'à qu'il atterrisse au pensionnat.
    La transe s'arrêta. Cela n'avait duré qu'un instant. Et elle était de retour en salle de club dans les bras de Jintan. C'était assez confortable d’ailleurs...

    « Enola, sa ne serre à rien de vouloir me remercier. C'est plutôt à moi de te dire merci, pour cet instant magique et cette émotion que tu m'as faits connaître. Merci, merci beaucoup.»


    « Jintan, tu es si gentil. »

    Dit-elle avec un sourire. N'ayant déjà pas beaucoup dormi cette nuit, l'activation de son don l'avait mit K.O. Elle s'effondra.



Revenir en haut Aller en bas

Jintan Kazuki

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 06/01/2013
❖ Missives : 37
MessageSujet: Re: The song of the heart ♪ Dim 20 Jan - 1:37

Jintan Kazuki



« Jintan, tu es si gentil. »


Cela toucha Jintan au plus profond le lui, il sourit et sera fort Enola dans ses bras. L'adolescent était bien avec sa camarade dans ses bras. Jusqu'à ce qu'il sentit que la jeune fille ne tenais plus sur ses jambes. Il la fit donc asseoir délicatement par terre. Jintan s'assit à côté de l'adolescente et posa la tête de la jeune fille sur ses jambes. Il ne compris pas pourquoi Enola était si faible. L'adolescent l'avait t'il serré trop forts dans ses bras? Ou est-ce juste la fatigue? Le jeune homme se posa donc plein de questions jusqu'à ce qui vit les pupille de la jeune fille complètement rouge. Jintan n'avait pas remarqué cela. Mais lorsqu'il aperçu, il savait ce que c'était. Enola avait expliqué à toute la classe son don de Révolu, elle pouvait lire le passé des gens en un seul contact physique. Cela voudrait dire qu'Enola aurait vu le passé du jeune-homme ? Oui c'était çà. Jintan non loin d'être choqué pris quand même la précaution de dire une chose à la jeune fille.


-Enola je sais que tu as vu mon passé, oublie le s’il te plait. Je veux démarre une nouvelle vie, tu comprends hein ? Je te fais confiance, garde-le au moins pour toi si tu ne peux l’oublier.


Le garçon offrit un petit sourire discret à la jeune fille qui était allongé la tête sur ses cuisses. C'était la première fois que Jintan avait pris quelqu'un dans ses bras. La première fois qu'il allongea une fille sur le sol et la tête sur ses cuisses. La première fois qu'il faisait confiance à quelqu'un. C'était pourquoi le jeune homme eu un teint rougeâtre et le coeur qui s'emballait. Il se posa alors plein de questions intérieurement. « Est-ce la femme que je cherchais ? » « Est-ce juste une amie pour moi. » « Qu'est ce qu'elle pense de moi ? » C'est alors que des mots sortis de la bouche de Jintan à voix basse.


-Es tu celle que je cherche ? Je n’en sais rien...


Le jeune homme était perdu dans ses pensées. Mais la seul chose qui était clair, c'est qu'Enola était dorénavant devenus plus qu'une simple amie pour Jintan... Mais qu'est ce qu'elle pourrait en penser ...


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: The song of the heart ♪ Sam 2 Mar - 0:22


The song of the heart ♪







&
© Never-Utopia


    Aux mots que j'avais prononcés, il me serre dans ses bras. Je suis étonné, c'est la première fois qu'un garçon me fait une étreinte ! En fait, cela faisait longtemps qu'on ne m'avait pas serré ainsi, c'était tellement agréable ! Il me fait asseoir délicatement par terre et pose ma tête contre ses jambes. Je lui souris alors qu'il semble plongé dans ses pensées, c'est alors qu'il me dit :

    -Enola je sais que tu as vu mon passé, oublie le s’il te plait. Je veux démarre une nouvelle vie, tu comprends hein ? Je te fais confiance, garde-le au moins pour toi si tu ne peux l’oublier.

    Oublier un passé que j’ai sondé ? Impossible. Cela restait profondément marqué dans un coin de ma mémoire, j’ignore pourquoi et comment. Si on me demandait de me raconter l’histoire de quelqu’un, je pouvais en faire un résumé ans problème, non que j’aie une mémoire sélectif. Mystère. Cependant, je comprenais son désir de commencer une nouvelle vie, moi-même je le désire ardemment ! Cela me faisait tellement plaisir qu’il me fasse confiance ! Au moins, il ne semblait pas m’en vouloir d’avoir lu son passé même inconsciemment.

    - Es tu celle que je cherche ? Je n’en sais rien...

    Je cligne des yeux et penche la tête sur le coté. De quoi peut-t-il bien parler ? Impossible de le savoir. Mais il semble encore plus songeur que tantôt :

    - Tu cherches quelqu'un ? demandais-je.

    Puis je lui souris et ajoute sans lui laissé le temps de répondre :

    - Bah ! En tout cas je suis sûr que tu trouveras cette personne ! Le monde est si petit !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Jintan Kazuki

avatar

Psychic bronze
❖ Sexe : Masculin
❖ Arrivé le : 06/01/2013
❖ Missives : 37
MessageSujet: Re: The song of the heart ♪ Lun 4 Mar - 20:58

Jintan Kazuki



« Tu cherches quelqu'un ? »


Je pense que la jeune fille n'avait pas compris où Jintan voulait en venir. Mais cela n'était pas grave, c'était peut-être mieux qu'elle ignore les sentiments naissant de l'adolescent. Le sourire que prohibait Enola le rendît rêveur et il s'imaginait déjà le long de la plage marchant main dans la main avec sa muse. Jintan n'avait pas pris un coup sur la tête, mais plutôt un éclair et pas n'importe quel éclair, mais celui du coup de foudre. Le songe du jeune homme n'était que de courte duré puisque la jeune fille enchaîna sans laisser le temps au garçon de rêver d'elle.


- Bah ! En tout cas je suis sûr que tu trouveras cette personne ! Le monde est si petit !


Et comment, pour Jintan la personne était déjà trouvée. Elle était sur ses genoux, on ne peut faire plus proche. C'est alors que Jintan pris l'initiative de passer la main dans les cheveux de la jeune fille. Cela était peut-être déplacé,mais il voulait être doux et lui faire comprendre que pour lui, Enola n'était pas qu'une simple camarade de classe! Et d'un ton solennel et ému, en regardant l'adolescente dans les yeux, il répliqua.


-Le monde est si petit. Tu as peut-être raison ... Si seulement tu pouvais savoir ce que je ressens. Je, je, je t'... .


Le garçon ne réussit pas à finir sa phrase, les sentiments étaient trop forts. Dans ce genre de situations, le jeune homme aime jouer du piano pour tout oublier et c'est ce qu'il fut. Il posa Enola doucement par terre et alla jouer du piano. Lorsque Jintan commença à jouer du piano, il oublia tout autour de lui, même Enola.

http://www.youtube.com/watch?v=XveBmmsRSB8


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: The song of the heart ♪ Mar 5 Mar - 11:20

    Moi aussi je suis à la recherche de quelqu'un, enfin plutôt de personnes dont je n'ai jamais vu le visage : mes parents. Je n'ai pas une seule information sur eux, que ce soi leurs noms ou même une photo d'eux. Rien. Et autrefois, Balthazar ne voulait rien me dire. Parfois j'aime m'imaginer à quoi ils ressemblent. Peut-être possèdent-ils un don comme moi ? Peut-être sont-ils sur l'île ? Ou peut-être même morts... Argh. Je ne souhaite guère avoir des pensées sombres et puis je sais qu'un jour je les retrouverais, j'en suis convaincu. Comme je viens de le dire, le monde est si petit ! Et ce jour-là, j'aurais enfin les réponses à mes questions. J'aimerais que Jintan trouve cette personne lui aussi, tout le monde a le droit d'être heureux. C'est juste une question de temps. Jintan passe une main dans mes cheveux. C'était doux. Je suis très étonné, mais je ne peux le questionné davantage il me regarde un moment et me réplique « - Le monde est si petit. Tu as peut-être raison ... Si seulement tu pouvais savoir ce que je ressens. Je, je, je t'... . » Il...? Je le dévisage attendant qu'il termine sa phrase mais rien. Que voulait-il me dire ? Je l'ignore. Il semblait tellement sérieux l'espace d'un instant ! Je ne suis pas très doué pour les devinettes. Ou encore mon imagination ? Ce ne serait pas la première fois qu'elle me jouerai des tours ! Je me sens curieuse de le savoir. A la place, il se lève me posant doucement par terre. Un contact que je regrette presque...Il s'approcha du piano et commença à joué. Une mélodie douce et magnifique. Je me redresse, ferme les paupières et écoute en silence. C'était tellement beau. Puis je me rends compte d’une chose : le passé est le passé, il ne faut plus que j'y pense, à présent il me faut désormais me concentrer sur le présent. Ma famille c’est le pensionnat. Et je suis heureuse de cette vie. C'est ma vie. Je me sens sereine, le cœur vide, c'est tellement agréable, cela faisais longtemps que je n’avais pas ressentis cela. Au point que lorsque la musique s'achève, je suis déçue. Je me lève et m'approche de Jintan, je lui souris « - Tu voudrais bien joué encore pour moi la prochaine fois s’il te plaît ? » Les mélodies qu'il jouait, je les adorais ! Elles avaient le don de me sentir...très, très heureuse ! Mais au mauvais moment, la cloche sonne soudain annonçant l’heure de dîné. Le surveillant qui se charge du club de musique, les mains sur les hanches et les sourcils froncés pénètre dans la pièce. Il me dévisage. Je ne comprends pas tout de suite pourquoi puis la mémoire me revient. Ah oui, je dois encore rangé le piano ! Avec tout ça j’avais presque oublié ! Il demande à Jintan de quitté la pièce. Dommage j'aurais voulu savoir sa réponse, « - A bientôt ! » je lui dis avec un signe de la main avant qu'il ne parte. Puis maintenant que j'ai retrouvé ma bonne humeur, je commence le boulot fredonnant l'air que joué Jintan.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: The song of the heart ♪

Revenir en haut Aller en bas

The song of the heart ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Pensionnat-