New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Nataku De Villiers


Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Sam 2 Mar - 7:31

Nataku avait expliqué à Joyce en ce qui concerné son arrivé. Il ne fut pas surpris par ce que lui confia Joyce sur Red. Quand on ne le connait pas cet homme à tendance a être enfermé sur lui-même. Son moyen de se protéger, de ne pas créer de lien avec quiconque. Car il y avait des règles à respecter, étant donné qu’il devait sans arrêt voyager pour retrouver des personnes possédant un don. Et ne devait en aucun cas établir de lien avec des personnes ne possédant pas de don. Dans les grandes lignes entre autre, c’était surtout pour protéger les habitants de l’île. Mais une fois qu’on connaissait l’énergumène ça n’avait plus rien à voir. Il pouvait se montrer très bavard. Il avait de bons souvenirs de Red et lui durant les cours. Même si ils n’avaient pas le même âge ils aimaient bien se retrouver ensemble. Peut-être qu’ils se sont si bien entendu parce qu’ils avaient de nombreux points communs. En revanche il ne fut pas étonné de l’entendre lui dire qu’elle n’était pas aussi studieuse que lui. Après tout il avait eu accès à son dossier, et puis il la voyait régulièrement venir dans le bureau du directeur pour avoir sécher les cours d’anglais. C’était d’ailleurs suite à l’un de ses rendez-vous qu’il la rencontra. Leur première rencontre fut plutôt explosive, elle avait passé ses nerfs sur lui car il avait eu l’intelligence de lui demander comment c’était dérouler leur rendez-vous avec son éternel sourire narquois. Il l’avait bien mérité, mais ce jour là il fut impressionné par le caractère flamboyant de la demoiselle.

- Red n’a pas vraiment le choix, quand on le connait ca n’a rien à voir, il est tout de suite plus bavard. Mais encore faut-il le connaitre.

Par la suite Nataku lui raconta ce qu’il avait fait quand il était plus jeune. Son comportement à l’école et comment il prenait un malin plaisir à mettre son père mal à l’aise. Les choses en amenant une autre il colla son visage dans la nuque de sa belle pour y déposer des petits baisers. Il se laissait totalement aller avec elle, c’est comme si à nouveau il se lançait dans une nouvelle vie. Une vie palpitante qui le faisait vibrer de tout son être. Il fut néanmoins surpris en la voyant se décoller de lui doucement. Il vit son visage rouge écarlate et comprit aussitôt. Il ne pensait pas faire autant d’effet à la demoiselle, il en était plutôt fier on ne va pas le nier. Mais ne voulant pas la mettre davantage mal à l’aise il décida de se tenir à carreau. Surtout qu’il ne veut pas brusquer les choses. Il la regarda vider son verre d’une traite, il se demandait si ça ne lui faisait pas quelque chose. C’est vrai boire ce truc aussi vite devait avoir le pouvoir de vous tournez la tête comme je ne sais pas quoi. Laissant sa réflexion de côté pour écouter la nouvelle question de sa belle amie. Qui enchaina par la suite par une autre question qui lui demandait clairement d’être un peu plus curieux. Enfin c’est ainsi qu’il perçu le message. Préférant répondre tout d’abord à sa première question avant de lui poser à son tour des questions.

- En réalité quand je suis arrivé ici Grey gardait toujours un œil sur moi. Va savoir si c’était à cause de mon don ou si c’était parce que je déboisais pas un mot. Et quand j’ai fini ma dernière année il m’a proposé un job. Je devais en quelque sorte circuler dans l’établissement, observer les élèves et faire des rapports sur chacun d’eux. En gros je faisais des dossiers un peu comme aujourd’hui. Mais un an après j’ai du arrêter à cause de ma mère…

Il reprenait son souffle, il s’était pourtant exprimer d’une voix calme et posé. Et pourtant on pouvait très bien percevoir cette pointe d’inquiétude dans la voix quand il finit sa phrase. Car ce n’était pas ses yeux qui trahissaient la plupart de ses émotions mais le son de sa voix, les intonations. Il se laissa quelques secondes pour reprendre son souffle, serrant Joyce dans ses bras comme pour se donner du courage. Afin de nouveau reprendre la conversation.

- Les médecins sur l’île lui on déclarait un cancer, alors j’ai préféré m’occuper d’elle. Même si elle s’y opposait fermement. Ca a duré 6 mois puis j’ai repris le travail car elle insistait. Et ca va bientôt faire 3 mois qu’elle a quitté l’île. Un nouveau traitement est sortit aux Etats-Unis, du coup elle est là bas. Il y a des hauts et des bas mais les médecins sont optimistes. C’est une vraie battante, tu t’en rendras vite compte quand tu la rencontreras.

Un petit sourire naquit depuis qu’il s’était exprimé sur ce point. C’était une chose dont il ne parlait jamais, préférant tout garder pour lui. Puis ce n’était pas une chose qu’on pouvait sortir comme ça après de banale formalité d’usage. Puis le dernier coup de fil qu’il avait eu la semaine dernière était plus que positif, il était maintenant quasiment persuadé que sa mère reviendrait bientôt. Maintenant qu’il avait réussi à aborder le sujet il se sentit tout à coup un peu plus détendu. Comme si vous veniez d’enlever un poids qui pèse sur votre poitrine. Repensant maintenant à la dernière question qu’elle lui avait posé. Le son de sa voix changea du tout au tout, la frustration et l’inquiétude ayant laisser place a un ton plus posé.

- Ça me dérange pas… Mais si t’insiste pourquoi pas… Tu entretenais quel lien avec tes frères ? Je me doute que c’était pas une guerre perpétuelle comme ce fut pour moi avec mon frangin.

Finissant sa phrase avec une pointe d’humour. Il voyait mal Joyce faire une compétition acharné avec ses frères. Nataku était curieux au sujet de sa vie d’avant, Red lui en avait touché quelques mots. Mais c’était censé resté confidentiel. Puis Nataku ne savait pas non plus comment amené le sujet sur le tapis sans la froissé. Il avait eu un rapport de l’accident et de ce qui suivit à l’hôpital. Pouvait-on se remettre d’être jeter dehors par sa famille ? Nataku, lui, les avait quitté délibérément, il les avait fuit pour son bonheur personne. Pour avoir enfin une vie normale.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Dim 3 Mar - 13:00

Joyce c'était permise un petit commentaire sur Red, après tout elle avait passé deux jours à lhôpital en sa compagnie, les deux jours les plus long de sa vie, à part lui demander en bon gentleman, si elle n'avait besoin rien.... Ben il n'avait rien dit du tout ! Enfin sauf aux médecins... Alors certes c'était quelqu'un de gentil, mais pas vraiment loquace quand même ! Après il était sans doute différent avec ses amis ! Elle ne prétendait pas le connaître, loin de là .... mais le silence de Red pendant ces deux jours, lui a était bénéfique, et puis la plus part du temps elle pleurait en silence. Maintenant qu'elle y pensait, elle ne lui avait jamais dit merci ... elle se promit que si elle le croise, elle lui dirait merci !

-Oh j'espère qu'il est plus bavard avec ses amis ... Mais il faut dire aussi qu'a mon arrivée ici, j'étais pas vraiment en état de parler de toute manière !

Après s'être amusée à imaginer Nataku rebelle, puis studieux. Joyce eût soudain chaud, très chaud même. Les lèvres chaudes de Nataku, posant délicatement de petits baiser sur sa nuque, l'irradiaient complétement. De nouveau d'étrange scénario vinrent à son esprit. Des idées certes fort tentante, mais la demoiselle n'étant pas prête à franchir ce cap, et surtout pas ce soir, se dégagea des bras de l'homme si séduisant. Joyce fît mine de vider son verre, afin sans doute de justifier son éloignement soudain, surtout pendant un moment si tendre! Elle sentait le regard de Nataku sur elle, son visage devait en dire long sur son état intérieur. Elle eût honte, d'être si facilement chamboulée. Elle se réinstalla au creux des bras de son prince, après s'être calmée un peu ! Elle s’intéressa à sa vie, après sa scolarité. en entendant la réponse de l'assistant, elle s'en mordit les doigts, pourquoi avait elle le chic pour entamer les mauvaise conversation, elle avait l'impression de ne lui rappeler que des mauvais souvenir ! Ainsi donc sa mère n'était pas sur l'île, mais en train de se battre contre le cancer ! Joyce tourna son regard vers lui, ça voix était percée d’inquiétude, elle n'était pas vraiment très différente de d'habitude, mais assez pour qu'elle s'en rende compte, et c'était compréhensible après tout, la maladie est une chose horrible ! Elle fût tout de même surprise, car son visage n'en laissait rien paraître, sauf peut être qu'il était un peu plus renfermé que la normale ... Elle sentait la pression, douce qu’exercé Nataku sur elle, avant de reprendre la parole. Elle fût quand même rassurée de savoir les médecins optimiste. c'était un mot rare lorsque l'on parle de cancer. Nataku afficha un petit sourire, bon elle avait pas pourri l'ambiance!

-J'espère qu'elle va vite se rétablir alors ! Je suis quand même un peu curieuse de la voir maintenant !

Elle proposa à Nataku de la questionner un peu, après tout elle lui faisait subir un véritable interrogatoire depuis le début, elle avait apprécié sa discrétion de Nataku au sujet de son dossier, mais il ne devait pas pour autant ne rien lui demander ! Bien sûr, comme elle s'y était attendu sa question l’attrista un instant. C'était là que l'alcool ingéré par la demoiselle faisait enfin effet, son esprit n'était pas trop embrumé, mais elle est incapable de ne pas laisser paraître ses émotions. Elle avait les yeux brillant en l’occurrence. Ses frères ... Ses frères étaient juste les meilleurs frère que l'on pouvait avoir sur cette terre, imbécile, protecteur, prévenant... Les meilleurs !

-Oh non pas de rivalité entre nous ! Mes frères étaient juste génial ! Ils étaient toujours très protecteur envers moi, quand j'étais toute petite, ils ne supportaient pas de m'entendre pleurer, alors ils ont prit l'habitude de toujours faire les idiots pour me faire rire. Au moindre problème j'allais les voir, c'étaient mes héros !

Mais le soutien de ses frères n'était rien à côtés de celui de Jake, son meilleur ami, et peut être aussi premier amour. Jake qui comme elle avait les cheveux rose. Son premier ami aussi. Non pas que Joyce est insociable loin de là ! Mais dès son entrée à l'école, il est vraiment là première personne à qui elle a parlé, à cause des cheveux. Les souvenirs d'avant la tragédie, fusait dans son esprit, c'était une douce blessure qu'elle s'infligeait. La demoiselle avait un sourire radieux, mes dans ses yeux des larmes naissait... Après cinq ans elle s'y était habituée, c'était toujours ainsi, mais la douleur n'était plus la même, ses larmes naissante, était certainement du au souvenir de son corps face à ses anciennes blessures ! Allez savoir !






Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Mer 6 Mar - 17:38

Nataku lui avait brièvement parlé de Red, de comment il se comportait avec ses amis. Un comportement qui n’avait strictement rien à voir lorsqu’il venait prévenir les jeunes de leurs dons. Nataku savait pourquoi mais cela n’avait guère d’importance. C’était son ami, ils avaient de bons rapports. Il devait avouer qu’il apprécierait fortement une soirée avec ses amis où Joyce serait également présente. Afin que tout le monde sache pour eux, ou plutôt qu’ils sachent enfin qu’il était passé à l’action. C’était ce ses amis lui disait souvent. Il faut que tu passes à l’action se serait bête de passer à côté. Red avait été le premier à lui dire, même si notre assistant essayer de dissimuler au maximum ses sentiments. Il écouta Joyce, pas en état de parler ? Nataku était au courant, c’était marqué dans le dossier de Joyce. Mais il ne voyait pas trop l’intérêt dans parler, il ne voulait pas davantage rappeler ce douloureux moment à sa belle. Préférant de loin se réfugier dans la nuque de cette dernière. Nataku avait trouvé juste de lui parler de sa mère et de sa maladie. Ne désirant pas avoir de secret pour elle il était normal qu’il lui dise.

Même si une certaine angoisse l’avait envahi il restait optimiste. Après tout il voulait que sa mère la rencontre, même si cela ne faisait que commencer entre eux. Il les voyait déjà faire des plans toutes les deux, se faire des sorties entre filles, des après midi à parler de tout et de rien. Oui, Nataku voyait déjà les deux femmes s’entendant comme cul et chemise. Nataku était content d’entendre la voix de Joyce, elle avait le don de l’apaiser. Sur un ton amusé il s’adressa à elle.

- Comme je te l’ai déjà dit tout à l’heure je vous vois bien toutes les deux entrains de faire vos petits plans. Entrain de comploter dans mon dos…

Nataku voyait déjà la scène et cela l’amusait beaucoup. Joyce avait ensuite fait remarquer qu’il n’était pas très curieux à son sujet. Mais notre homme hésitait et ne savait pas comment poser des questions sans blesser sa belle. Il avait donc décidé de se lancer sur la pente quelque peu glissante. Il avait donc opté pour une question sur ses frères. Il remarqua très bien le trouble qui se peignit sur son visage. Sans parler de ses yeux qui étaient devenu humide, il l’avait très bien remarqué. Il l’écouta parler de ses frères. Il aurait aimé avoir une relation un peu plus fraternelle avec son grand frère. Au lieu de ça ils étaient sans arrêt en compétition, pas exactement en compétition. C’était un peu plus complexe que ça. Nataku regarda Joyce, des larmes naissaient au coin de ses yeux. C’était bien pour cette raison qu’il ne voulait pas lui poser de questions sur son passé. Il ne savait pas comment réagir face à cela, il se laissa aller. Le mieux était toujours de faire comme bon nous semble. Sa main effleura la joue de Joyce avant de déposer ses lèvres contre les siennes. Une autre question lui vint à l’esprit, mais elle n’avait aucun rapport avec sa famille. Ce n’était peut-être pas plus mal au final, ne souhaitant pas davantage créer un malaise. La curiosité se lisait sur le visage de notre homme.

- Mais dit moi je pense à ça. Tu m’as parlé de ton meilleur ami, dois-je vois en lui un rival ? Puis tu dois aussi avoir des mecs qui te tournent autour… Je devrais peut-être y veiller au grain.

La façon dont il sortit ça été vraiment comique. C’était à la fois de l’innocence et de la jalousie, innocence car il disait ça s’en même s’en rendre compte. Oui notre homme dévoilait enfin sa jalousie au grand jour si on peut appeler ça ainsi. Mais il devait l’avouer, notre homme était possessif. On pouvait dire qu’il passait du coq à l’âne. Mais c’était surtout pour que sa belle ne se sente pas davantage triste. Autant essayer un autre sujet de conversation. Une autre idée lui vint en tête. Encore une autre et ce n’était pas non plus la meilleure idée qu’il avait.

- Dit moi, ca te plairait d’aller faire les boutiques ensemble. Non parce que j’aurais bien besoin de conseil pour changer un peu…

En gros c’était une invitation dissimulé, un rencart où ils pourraient en profiter pour passer la journée ensemble. Oui il voulait déjà prévoir deux ou trois sorties avec sa belle.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Jeu 7 Mar - 17:32

Joyce n'espèrait qu'une chose, que Nataku ai raison à propos de sa mère et d'elle ! Mais pourtant elle ne cessait de se dire, qu'elle ne ferait pas une bonne première impression ! Mais Joyce n'eût pas le temps de s'angoisser pour rien ! Nataku l'avait questionné sur ses frères, elle ne pût s'empêcher de se figer un instant, ni d'empêcher les larmes de naître de dans ses yeux. Elle n'était pas triste loin de là, celà faisait un certain temps maintenant qu'elle avait accepté son passé. Son corp par contre en avait gardé une profonde blessure, à chaque évocation de son ancienne vie paisible loin de toute anormalité, ses yeux brillait de larmes, et son regard se figeait parfois. Mais comme quoi les apparences sont trompeuse, car Joyce était au contraire contente de parler de ses frères avec Nataku, elle était prête à parler de tout avec lui !
Nataku caressa la joue de Joyce, cette douce marque d'affection, lui fit fermer les yeux. Puis vint enfin le contact des lèvres de l'assistant. Après quoi lorsqu'elle rouvrit les yeux elle trouva un Nataku un peu étrange, son calme habituel avait laissé place, à une autre expression que Joyce n'arrivait pas à déterminer ! Sa remarque la fît rougir, elle ne savait pas quoi penser, était il jaloux ? Ca l'amusait aussi un peu, elle ne s'était pas du tout attendu à une question sur Jake ! Elle ne l’imaginait pas jaloux, était ce pour la taquiner ? Et devait elle tout lui dire ? La possibilité que Jake possède un don n'était pas nul... après tout ils ont la même couleur de cheveux et elle avait vaguement compris que les couleurs anormale de cheveux allez de paire avec le don ... Mais bon rien n'était moins sur aussi !

-Jake un rival ... Non je pense pas.... Je le connais depuis que je suis haute comme trois pommes ! Oh certes en arrivant ici, je me suis rendu compte que c'était surement lui mon premier amour ! Mais après tu es devenu le responsable du club de création, et j'ai appris à te connaître surtout ... On a la même couleur de cheveux... peut être est il porteur, mais je ne pense pas... Mon seul regret c'est de ne pas lui avoir dit au revoir. Mais tu n'as rien à craindre de qui que ce soit ...


Elle ne s'était pas imaginé à devoir le rassurer un jour. Il semblait être quelqu'un de sur de lui. Mais maintenant elle était au courant, si jamais Jake venait sur l'île, elle ferait attention. Non pas qu'elle avait peur d'hésiter. Mais se connaissant depuis leur enfance, se câliner est une chose habituel pour eux. Se réconforté, se faire des bisous pour un rien... Alors par respect pour lui, et surtout afin de ne pas créer de sujet de discorde, elle ferait attention à son comportement !
Il enchaîna en lui proposant une journée shopping. Mais savait il seulement dans quoi il s'embarquait ? Parce qu'il y a des filles chiantes quand elle font du shopping.... Et il y a les filles ultra chiante, comme Joyce, qui essaye quinze mille trucs et en achète la moitié... ce qui fait un nombre de sacs incalculable, et bien sûr elle râle, quand un vêtement n'est plus disponible dans sa taille. Mais ce qui interpella la demoiselle c'est l'envie de changement de Nataku. Changer quoi ? De style ? Ou simplement racheter des vêtements ?

-Oui moi je veux, bien j'adore faire les boutiques ! Mais je ne sais pas si ça va te plaire de les faire avec moi .... Je suis un peu ... longue .... Mais que veux tu changer exactement ?


Après elle pouvait toujours commencé à faire du Shopping le matin, et y retourner avec lui l'après midi, ainsi, sa soif de shopping serait un peu apaisée et donc plus supportable pour le pauvre Nataku! Et puis il fallait aussi qu'elle pense à aller faire un tour au marché noir, Berny avait peut être trouvé le Nikon reflex qu'elle lui a commandé ! Un autre idée de sortie vint à l'esprit de la demoiselle. En effet le fameux feu de camp de New Age approchait, et cette année, il serait sans doute un vrai calvaire pour la demoiselle, qui pour la première fois depuis cinq ans s'y retrouverait seule... totalement seule ! Alors peut être pouvaient ils s'organiser un petit rendez - vous discrètement.... Les autres ne remarqueraient pas leurs disparition ! Tout en se blottissant confortablement dans le creux des bras de son aimé, Joyce prit la parole.

-Dis.... tu sera bien sûr au feu de camp je suppose ... TU crois que tu pourrais trouvé un peu de temps à me consacrer ?

Elle avait parlé d'une petite voix discrète et un peu suppliante, si elle ne pouvait pas passer un peu de temps avec lui, ce n'était même pas la peine d'y aller ! Si elle devait passer la soirée seule, autant qu'elle soit chez elle !!



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Mar 12 Mar - 22:51

Nataku était passé sur un tout autre terrain, les garçons. Oui ! Pour lui malgré sa fierté ce sujet avait de l’importance. Il n’avait pas du tout envie d’apprendre qu’un garçon s’était approché d’un peu trop près de Joyce et l’avait embrassé. Oh non rien que d’y penser cela l’agacer. Le pire c’est qu’il savait pertinemment comment il réagirait si une chose pareille arrivé. A ce moment là il vaudrait mieux le fuir, car il est fort possible qu’il ne maitrise pas sa force et fasse du dégât. Nataku pouvait se montrer impulsif, ce qui était tout de même très rare chez lui. Quoi que cela dépendait aussi des personnes, il aimait créer la surprise que ce soit une soirée en amoureux improvisés ou tout autre chose. Il aimait faire plaisir, surprendre aussi, mais toujours dans un cadre amoureux. Histoire de rajouter du piment. Nataku écouta Joyce, sa voix le rassuré quelque peu, pas totalement hélas. Il voyait très bien ce Jake refaire surface, mais il faisait confiance à sa belle. Et rien que ça suffisait à évanouir tous ses doutes. L’amour était un grand pouvoir, un pouvoir sans limite qui pouvait en surprendre plus d’un. Lui le premier.

- De toute façon je te fais confiance… mais je surveillerais quand même au cas où…

Nataku disait ça en faisant une petite moue, on aurait dit un gamin qui boudait à moitié. Qui cherchait à être encore plus rassuré. Il aimait par moment montrer son petit côté immature, après tout on se comporte tous comme des enfants à des moments dans notre vie. Et là c’était le cas pour Nataku. Pour changer de sujet il proposa du shopping, il avait envie de la voir se changer, essayer un nombre incalculable de fringue. Et peut-être la rejoindre dans sa cabine… Nataku chassa aussi vite que possible cette idée saugrenue. Mais ce qu’il avait envie c’était de passé du temps avec elle, une journée toute entière, une nuit complète à parler de tout et de rien. Et même si elle pouvait être longue comme elle lui disait si bien il s’en moquait. Il était sur de passer un agréable moment en sa compagnie.

- Longue ? Je relève le défi. Dit-il avec un petit sourire narquois. Changer… je sais pas trop, tu trouveras peut-être des trucs à me faire porter. J’aimerais bien avoir ton avis, cela me permettra peut-être de porter des choses dont je n’aurais imaginé mettre ne serait-ce qu’une seule seconde.

Même si notre homme portait un peu de tout il était particulièrement accès sur des couleurs sombres. Un brin de couleur ne pourrait pas lui faire de mal, mais il lui fallait Joyce pour faire face à cette idée. Mais l’idée shopping, ca le bottait ! Puis il n’y avait pas que des fringues à acheter, ils pouvaient aller dans d’autres boutiques. Bref ils verront bien le moment venu, en tout cas il imaginait déjà cette sublime journée. Joyce vint se blottir davantage dans les bras de notre assistant, qui était ravi de la voir s’installer de la sorte. Sa voix était assez faible, il aurait dit un peu timide même. Mais le ton qu’elle prit lui indiqua que cela voulait dire bien plus que cela. Le fameux feu de camp, il ne s’y attendait pas vraiment, tout du moins qu’elle lui en parle ce soir. Nataku colla ses lèvres sur les cheveux de sa belle avant de s’exprimer.

- En réalité je n’avais pas l’intention d’y aller, je n’avais pas trop d’intérêt à m’y rendre…

Et il disait vrai, à chaque fois il participait au préparatif et le soir il retournait chez lui. Seulement le lendemain il s’y rendait pour donner un coup de main à ranger. Même si ce genre de soirée plaisait aux jeunes il ne voyait pas l’intérêt d’y aller seul. Certes quand il est arrivé sur l’île ca lui plaisait, mais seul non. Mais là ca n’avait plus rien n’à voir.

- Mais là c’est différent. Je me ferais une joie de passer ma soirée à tes côtés. Au moins je serais sur de passer un agréable moment avec la plus charmante des compagnies qui soit.

Nataku disait vrai, il était sincère. Il savait qu’avec elle il pourrait passer un moment agréable. Discutant dans un autre contexte, partageant des sucreries à deux. Il espérait également que si il s’y rendait il ne serait pas trop déranger. Il n’avait pas envie de voir un groupe de fan hystérique ce soir là. Au pire il se fera une joie de coller tout le monde comme ça l’affaire serait classé. C’était une idée comme une autre après tout. Plusieurs idées lui vinrent à l’esprit pour cette soirée auprès du feu.

- Tu as assisté à tous les feux de camp depuis que tu es arrivé ? Ou tu as fait comme moi... qui en a séché quelques un. C’est mon côté solitaire qui me poussait à ne pas m’y rendre à chaque fois…

Ce n’était pas vraiment une excuse, c’était peut-être une soirée pour faire de nouvelles rencontres ou en approfondir d’autres. Mais Nataku préférait avant tout s’y rendre en bonne compagnie pour assurer une meilleure soirée. C’était peut-être débile mais c’était son raisonnement.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Jeu 14 Mar - 19:37

Le sujet « Jake » avait un peu surprise Joyce. Elle ne s’était jamais imaginée parlant de Jake avec Nataku ! Même ses amis n’en avaient quasiment pas entendu parler ! Un peu prise de cours, elle décida de jouer la carte de la franchise. Après tout Jake était loin et cela faisait 5 ans maintenant qu’ils ne s’étaient pas vus. Joyce avoua donc que Nataku n’avait rien à craindre de Jake, alors certes c’était son premier amour. Mais Nataku en entrant dans sa vie avait tout simplement balayé ces sentiments, avec une telle facilité ! Elle lui avait donc assuré qu’il n’y avait que lui dans son coeur. La réponse de Nataku lui fît chaud au coeur et l’amusa en même temps. Le fait qu’il sentait le besoin de surveiller si aucun homme ne l’approchait de trop près. Mais le fait qu’elle avait sa confiance lui faisait vraiment plaisir. En un sens ça la rassurait aussi... Ben oui faut pas oublier qu’elle travail dans un bar ! Croyez moi dans ce genre c’est pas les mecs qui manque ! Mais ce qui la fît littéralement craquer c’était l’expression de Nataku. Il donné l’impression, d’être un enfant qui n’était pas pleinement satisfait de la réponse donnée. Amusée, elle soupira d’ennui avec exagération.

-De nous deux, c’est moi qui ai le plus de soucis à me faire ! Moi je n’ai pas de groupies ...

Elle gloussa un peu de sa bêtise, mais au fond c’était quand même un peu vrai....
Par la suite Nataku proposa une journée Shopping.... Oh mais qu’elle bonne idée ! Celà faisait longtemps qu’elle n’avait pas fait de lèche- vitrine. Le seul problème c’est que la demoiselle est le pire cauchemar des vendeuses. Pas seulement hélas, pour ceux qui l’accompagne c’est tout aussi terrible, car la demoiselle achète généralement plus qu’elle ne peut porter. A ce stade il reste deux choix pour ces pauvres victimes. Soit l’aider à porter ses sacs, soit supporter son allure de tortue tout en l’entendant râler à tout bout de champ... Alors de deux maux autant choisir le moindre ! Encore une fois la franchise était de mise, elle ne voulait pas énerver, ou dégoûter Nataku. Encore une fois, elle fût étonnée, il acceptait malgré sa mise en garde ! Il n’avait vraiment pas conscience de ce dans quoi il s’embarquait, mais tant pis pour lui, il a accepté ! Joyce l’avait interrogé sur le changement dont il parlait. A l’entente de sa réponse Joyce fût tellement contente ! Le nombre de fois ou elle avait supplié ses frères de la laisser leurs choisir des fringues ! Joyce était sûr des ses goût en matière de mode, et elle pouvait ! La demoiselle suivait généralement les tendances, les arrangeant à son goût ! Alors inutile de dire qu’avec un modèle comme Nataku, elle ne va pas se priver de s’amuser un peu ! Avec son visage de marbre et c’est long cheveux, elle savait exactement quel style lui conviendrait le mieux ! Et puis surtout il lui fallait de la couleur ! Pas trop non plus ça n’irait pas avec son caractère, mais le bordeaux ou un jaune moutarde devait lui aller parfaitement ! Et vu que ce sont des couleurs qui s’accommodent des noirs et autre gris qu’il porte constamment, pas besoin de changer toute la garde-robe !

-Oh c’est vrai ? J’ai toujours eût envie de faire ça, mais mes frères n’étaient pas franchement coopératif ! J’ai déjà plein d’idée de tenues pour toi ! J’ai hâte, on y va quand ?

L’impatience pouvait se lire dans les yeux de Joyce, maintenant qu’elle savait qu’elle pouvait l’aider, voir carrément lui choisir elle même des vêtements, il fallait absolument que cette journée arrive vite !
Mais un évènement que Joyce affectionnait, et qui arrivait à grand pas, c’était le super feu de camp de New Age ,c’était toujours un moment sympa. Cependant Nataku n’avais même pas songé y assister ! Elle fît une mine dépitée, tant pis cette année elle ne verrait pas le feu s’allumer cette année. Cependant l’espoir naquit lorsqu’il reprit la parole, pour une fois qu’un « Mais » tournait bien ! Ravie d’apprendre qu’elle pourrait passer un moment avec lui autour du feu, la mettait de bonne humeur ! Nataku enchaîna avec une autre question. Mais bien évidemment qu’elle n’avait loupé aucun feu de camp, elle adorait le feu de camp et ses traditions ! Manger des bonbons à en avoir mal au ventre, dormir à quatre minimums dans une tente de deux ! Chanter les chansons de colonies de vacances !

L’année dernière elle avait même fait nuit blanche, avec Marco et sa copine. Joyce se souvient particulièrement bien, d’avoir picolé toute la nuit et aussi qu’ils avaient tous rigolé comme des imbéciles toute la nuit. Jusqu’à voir l’aube naissante éclairer doucement les dernières braises incandescentes. Bien sûr Joyce avait photographié immédiatement cette sublime image, et des larmes coulaient le long de ses joues. Marco aussi avait pleuré, il contrôlait presque son don, moins d’un an lui serait suffisant pour parfaire son apprentissage, et sa famille l’attendait, peut être pourrait il venir pour les vacances ... Elle avait aussi prît une photo de groupe à ce moment là. Tous avaient un sourire magnifique, et des larmes dans coulaient de leurs yeux fatigué et un peu vitreux. De bons souvenirs. D’ailleurs elle rigola un peu, en se souvenant du lendemain, ils s’étaient tous retrouvé affalé sur son canapé, dans le noir complet, à boire des litres d’eau pétillante. Ouai ! Une sacrée gueule de bois !

-Bien évidemment que je n’ai loupé aucun feu de camp, L’ambiance est juste géniale ! Je suis une grande Fan du Bins qu’il y a à chaque fois pour les tentes ! Côté solitaire ou pas, c’est idiot de louper ça ! La première année je ne connaissais personne, sans doute à cause de mon côté un peu glauque de l’époque, je me souviens j’avais encore ma jambe dans le plâtre ! J’y suis allée uniquement pour les chamallow ! C’est une raison suffisante pour y aller !


Elle souriait idiotement, mais c’était parfaitement vrai ! Elle y avait assisté peu de temps certes... elle ne s’y était pas tellement sentie à l’aise, mais elle n’avait pas non plus un mauvais souvenir de ce feu de camp ! Elle aimait bien y assister c’est tout. Et elle était heureuse que pour elle il fasse une exception à sa règle de solitaire endurcis.

-Mais on n’est pas obligé d’y passer toute la soirée.... Je vais survivre si je ne dors pas dans une tente !

C’est ce qui s’appelle faire des concessions, voir le feu était déjà suffisant, elle n’imposerait pas à Nataku de dormir dans un sac de couchage ! Et puis ça devait as vraiment être son truc le camping, faire l’idiot avec une lampe de poche, ne collait pas trop avec lui, après peut être lui réservait il encore d’autre surprise !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Dim 17 Mar - 7:45

Qui aurait cru que durant cette soirée autant de sujets de discussions seraient abordés. Certainement pas Nataku, même si notre homme ne rechignait pas à converser avec quelqu’un. Là c’était tout particulier pour lui, il aimait cette particularité. Le sujet sur les amours revint sur le tapis. Nataku l’avait relancé, il voulait en savoir un peu plus. Il ne voulait pas se faire surprendre par un adversaire, la bataille serait terrible. La réponse de Joyce fit sourire notre homme, des groupies… Comme si il avait envie de s’enquiquiner avec des gamines qui n’ont rien dans le cigare. Il avait passé l’âge de la puérilité affligeante, il lui arrivait certes d’avoir ses moments de bon enfant. Mais pas au point de ce comporter comme un gosse stupide et immature. Il avait suffisamment d’élèves comme ça à surveiller. Son boulot était intéressant c’est vrai, mais quand il rentrait chez lui il avait surtout envie de couper court à tout ça. Les gamins qui sont persuadés d’être meilleurs que d’autres grâce à leur dons ou autre lui rappelé beaucoup trop sa famille. Et ce genre de cas il se faisait une joie de les remettre à leur place. Même si en tant qu’assistant du directeur il devait se montrer cool, mais par moment on n’a pas le droit de laisser passer certains comportements plus qu’outrageant.

Par la suite la conversation évolua sur le shopping, une idée qui était apparu à l’esprit de notre homme qui désirait passer davantage de temps avec sa belle. Et si cela lui permet de voir certains de ses défauts il ne disait pas non, il foncerait tête baisser rien que pour en savoir plus sur elle. Puis il voulait l’avis et l’expérience de la demoiselle en la matière. Ce qui sembla l’enchanté, Nataku ne put s’empêcher de rire en l’entendant faire mention de ses frères. Ils n’étaient pas coopératifs pour se faire habiller ? Nataku devait-il s’en inquiéter ? En tout cas il n’en était pas du tout affolé. Il voyait déjà une belle journée s’annoncer, a essayé des vêtements qu’il n’aurait sans doute jamais osé porter. Entendre l’impatience dans la voix de sa belle le fit sourire. Il en était persuadé se serait une bonne journée.

- Le week end prochain si tu veux… je n’ai rien de prévu de mon côté.

Comme ça entre temps il y avait le feu de camp, ce qui leur permettait de se voir à l’extérieur à plusieurs reprises. Pas la peine de se cacher comme ça. Le feu de camp était finalement devenu le sujet principal de leur conversation. Même si Nataku avait sortit la solitude comme excuse elle n’en était pas la principale. Pleins d’autres raisons faisaient qu’il avait horreur de ce genre de soirée. On peut certes s’amuser mais si c’est pour voir des comportements totalement immatures toute la soirée trop peu pour lui. Déjà quand il était étudiant il n’était pas fan du feu de camp. Il avait apprécié ceux en compagnie de Red et de deux autres camarades. Probablement sa maturité qui mettait un frein à son amusement, même pas car il savait s’amuser sans se comporter comme un gamin sans cervelle. Puis comprenait le, il doit s’occuper des élèves tous les jours. Et n’avait donc pas envie de voir d’autres élèves pendant ses moments de détentes. Arriver à un moment on souhaite faire une pause avec son taff et penser à tout autre chose.

- Vois-tu je côtoie les gosses toutes la semaine alors si je dois en plus en côtoyer pendant mon jour de repos… Arriver à un moment j’ai besoin de faire une pause avec tout ça, c’est bien beau de s’occuper des élèves, j’aime ce que je fais. Mais par moment j’ai qu’une envie c’est de partir loin de tout ça.

Il aimerait bien voyager, voir le monde de part ses yeux. Et non se contenter de ce qu’il peut voir à la télévision ou autre médias. Mais si il souhaite assisté à ce feu de camp c’est uniquement parce qu’elle sera là. A l’écart ils pourront profiter pleinement de leur soirée et pas se coltiner tous les gosses qui jubilent d’excitation pour un rien. Notre assistant avait également son côté vieux con si on peut dire ça comme ça.

- Mais aller au feu de camp avec toi se sera différent, je sais que là au moins je passerais un moment agréable et que je ne serais pas emmerdé toute la soirée. Ce qui m’importe c’est de passé du temps avec toi.

Et c’était bien la seule chose qui comptait à ses yeux. Si Joyce voulait passer toute la nuit là bas pourquoi pas. Ca ne le dérangeait pas de dormir dans une tente, il allait juste falloir faire bien attention à mettre dehors les gêneurs. Notre homme n’a pas envie de voir quelqu’un s’incruster dans leur tente. Ouais, ca pourrait jazzer sévère.

- Si tu veux qu’on reste dormir là bas, on restera dormir là bas. Je veillerai juste à qu’aucun rigolo ramène sa tronche dans notre tente.

Il lui avait dit ça avec un petit sourire du genre, je veux bien être gentil, mais je partage pas ce qui est à moi. D’accord Joyce ne lui appartenait pas ce n’est pas un objet, mais il a un droit de regard. Manquerait plus qu’il y en ait un qui essaye de s’approcher un peu trop près. La jalousie avait refait son apparition, toutefois il la dissimulait. Il n’allait pas non plus se dévoiler aussi facilement à sa belle. Ça serait trop facile.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Mar 19 Mar - 16:32

Joyce était excitée par la journée shopping qu'avait proposé Nataku ! La perspective de pouvoir relooker Nataku l'enchantait vraiment ! Depuis le temps qu'elle rêvait de pouvoir faire ça ! On pouvait voir ses yeux briller d'impatience, lorsqu'elle demanda à Nataku quand se produirait ce miracle. Elle n'aurait pas longtemps à patienter, c'était déjà une bonne chose ! Et si en plus ils se voyaient au feu de camp, sa patience ne serait pas mise à rude épreuve ! Le mot "gosses" pour qualifier les élèves l'étonna un peu, mais pas spécialement dans le bon sens ... Elle aussi était une "gosse" ? Un instant elle prit une mine boudeuse. Mais elle n'est pas gamine, elle savait parfaitement qu'en disant cela il ne pensait pas à mal, et pas à elle non plus. Elle chassa donc ces pensées idiote, et se concentra sur le fait, qu'il avait accepté d'aller au feu de camp avec elle ! Et surtout pour elle. Elle comprenait tout à fait qu'a ce genre d'événement, il devait être sans cesse abordés, mais le plus souvent, pas pour des raisons mondaine. Après tout son poste faisait qu'il était déjà souvent sollicité la semaine, elle comprenait tout à fait que le week-end, il souhaite la paix ! Alors qu'il fasse l'effort d'y aller, juste pour passer du temps avec elle, et sans aucun doute lui faire plaisir; La comblait de joie ! Elle fût encore plus enchanter d'apprendre qu'il acceptait même de dormir sous une tente, mais à condition que personne ne les dérange ... ouaip bah ça risquait d'être dur alors ! Mais Joyce ne voulait pas lui infliger ça, les tentes c'est vraiment le bins intégrale, il n'y a pas moyen de dormir et même si on y arrive, on dort mal !

-Hum, j'ai pas vraiment envie de dormir sous une tente ... c'est vraiment pas confort, et surtout on va être dérangé sans arrêt ! Jveux juste manger de chamallow à la chaleur du feu !


D'ailleurs en parlant de dormir qu'elle heure est il ? Un rapide coup d’œil à l'horloge, informa la jeune fille que minuit était déjà passé depuis belle lurette ! Elle ne s'était pas rendu compte qu'il était aussi tard, bien qu'elle n'en avait pas spécialement envie, car Joyce était bien dans les bras de Nataku, mais il fallait qu'elle rentre chez elle pour dormir ! Oh bien sur l'idée de dormir avec lui l'avait tentée un instant, mais Joyce n'était pas tout à fait prête pour franchir cette étape de "dormir avec un homme" puéril certes, mais la demoiselle voulait être prête avant de franchir ces caps importants à ses yeux !

-Tu as vu l'heure ? il faut vraiment que je rentre chez moi, sinon je me connais je vais encore faire nuit blanche !


Elle s'écarta des bras de Nataku à contre coeur, afin de remettre ses chaussures. Puis elle se leva pour rassembler ses affaires... Non pas qu'elle était spécialement pressée de partir, mais cette belle soirée devait bien avoir une fin ! Et puis après cette soirée, bien d'autre suivront !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Mar 26 Mar - 7:20

Journée shopping, une journée qui plaisait à notre homme surtout en compagnie de sa belle. Et le fait que cette idée puisse l’enchanté lui faisait plaisir. On pouvait dire qu’un rien lui faisait plaisir à Nataku. Mais non c’était juste Joyce qui avait un certain pouvoir sur lui ! Comme si elle l’avait hypnotisé. Il se demandait même si son don n’était pas plutôt l’hypnose ou encore la persuasion. Car il se pourrait qu’il fasse tout pour comblé sa belle. Quoi qu’il gardera quand même une réserve, les surprises sont bien plus alléchantes. Tout comme le feu de camp, là encore il montrait sa faiblesse pour la charmante demoiselle aux cheveux rose. Il ne souhaitait pas s’y rendre, mais les choses en avaient décidés autrement, il irait juste pour lui faire plaisir. Il lui avait aussi expliqué pourquoi il ne souhaitait pas vraiment s’y rendre, les gosses il en avait marre par moment. Il remarqua très bien la mine boudeuse qu’elle fit lorsqu’il parla de « gosses ». Elle n’avait pas à s’en faire car pour lui elle ne faisait absolument pas partie de cette catégorie de personne. C’était tout l’inverse.
C’est bien l’une des raisons pour laquelle il avait proposé à Joyce de dormir sous une tente. Il fut soulagé d’entendre qu’elle n’avait pas tant envie que ça de dormir sous une tente. Ils n’auraient qu’à dormir chez lui ou chez elle. Se sera à mademoiselle de décider.

- Si tu veux on aura qu’à dormir chez toi ou chez moi enfin si tu en as envie.

Il ne s’attendait pas vraiment à une réponse, ils verraient bien au moment de rentrer. Si elle avait envie qu’il reste un peu plus ensemble ou non. Mais ce qui suivit fit oublier tout ceci à notre assistant, elle regarda sa montre et en un clin d’œil elle remit ses chaussures et rassembla ses affaires. Elle était fin prête à partir, Nataku était un peu déçu il ne voyait pas cette soirée terminée, mais toute les bonnes choses ont une fin et il le savait très bien. Il ne pouvait pas décemment la séquestré non plus ca ne se faisait pas et encore moins le premier soir. Il se leva pour la rejoindre, après tout c’était fini pour ce soir pas ce n’était qu’un début. Arrivé devant la porte il ne put s’empêcher de la prendre une nouvelle fois dans ses bras et de l’embrasser. Un petit baiser d’en revoir qui aurait bien aimé en avoir d’autres.

- Fait attention à toi en rentrant, la route est longue.

Dit-il avec un petit sourire taquin. Il ne pouvait s’empêcher de taquiner sa belle, puis elle avait une bonne répartit et notre homme adore ça. Il ne voulait pas d’une soumise qui dit amen à toutes les choses inimaginable qu’il puisse dire. Joyce avait un caractère bien trempé, peut-être que c’était lié à son don, en tout cas ce petit brin de femme avait tout pour plaire à Nataku. Elle était en quelques sortes sa faiblesse. La voir partir le faisait chier c’est clair, mais ils se verraient bien plus vite qu’il ne le pense.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Mer 27 Mar - 16:27

Une fois la journée Shopping fixé au week end prochain, un autre évènement,important aux yeux de la demoiselle, approchait à grand pas, c'est le feu de camp ! Joyce fût choquée que Nataku n'envisageait même pas de s'y rendre, ne serait ce que pour manger des chamallow ! Mais le bel assistant avait bien compris, que pour la demoiselle il était inconcevable de ne pas y aller. Il accepta donc d'y retrouver la demoiselle, Joyce en était ravie bien évidemment ! Déjà parce qu'il avait accepté, sans aucun doute pour lui faire plaisir tout simplement. Et aussi parce que l'absence d'amis de la jeune fille cette année lui pesait. Par contre dormir sous une tente ne la tentait pas trop cette année. La proposition de Nataku la fît rougir, dormir avec lui ...

-Bah euh voui ... Pourquoi pas ! Ca me ferait plaisir...

Mais il était tard à présent, et Joyce devait rentrer chez elle. Elle se prépara à partir. Elle serait bien restée certes, mais elle n'était pas prête une étape à la fois ! Nataku se leva à son tour. Il l'a prit de nouveau dans ses bras et l'embrassa, un petit bisous qui veux dire: "à très vite !" Après ce petit moment de tendresse Joyce ouvrit la porte. La petite remarque de Nataku la fît sourire, oui un étage à monter, c'est très dur effectivement !

-Si jamais j'ai un problème je crierais "Au secours" !

Dit elle avec un petit sourire les lèvres, une dernière fois Joyce se hissa sur la pointe des pieds, et déposa délicatement ses lèvres sur celle de Nataku.

-Bonne nuit!

Et ce coup ci elle se tourna, direction les escaliers. Joyce se tourna deux trois fois avant d'atteindre les escaliers, dans lesquels elle disparu.

**FIN**



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce]

Revenir en haut Aller en bas

Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Bermia-