New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Lun 17 Déc - 17:44

Nataku avait aimé lui parler de son attirance à son égard. N’est-ce pas plus simple ainsi ? A quoi bon tourner en rond ? Pourquoi se voiler la face ? Il l’avait déjà vu l’un de ses collègues tombés sous le charme d’une de ses élèves, et s’était réciproque qui plus est. Mais il faisait l’autruche, refusant de s’avouer quoi que ce soit. Jusqu’au jour ou son élève à décidé de partir, de quitter l’île, de découvrir le monde. Il était resté là seul, le cœur briser… Ce ne fut qu’un an plus tard et un nombre incalculable de leçon que Nataku lui a fait qu’il se décida à la contacter. Et que les choses se firent entre eux deux. Nataku se voyait mal faire semblant de n’avoir aucune attirance pour elle… Et encore moins partir sans ne lui avoir jamais rien confié non plus sur ses sentiments. Toutefois il était ravi de la réaction qu’elle eut, son visage rayonnant, sa main serrant la sienne. Un doux moment tellement agréable, qui aurait été bien meilleur si ils avaient été seuls. Nataku en était persuadé, car le monde environnant les fixait. Et parler entre eux tout en les fixant, il reconnu certaines personnes. Pas que des amis, il haussa les épaules, il était vraiment temps d’y aller. Pour ça qu’il avait proposé un endroit où ils pourraient être tranquille, sans avoir à être observé, et sans entendre tout ce qui se disait sur eux. Les quelques bribes de phrases du genre, elle est jeune ; il est plus vieux non ? Tout ce qui avait le don d’agacé notre homme. Mais son calme naturel ne laissait absolument rien paraitre.

- Nous serons plus tranquille chez moi, ca m’évitera d’avoir à entendre les âneries qu’ils déblatèrent. Curieux ou non ils feraient de s’occuper d’eux-mêmes, ils ne s’en porteront que mieux.

C’était bien pour ça qu’il préférait le pub Hooligan, au moins là bas personne ne s’occupait de lui. Les gens s’occupaient de leurs problèmes sans demander son reste. Nataku souri à Joyce, la soirée ne faisait que commencer après tout. Il se leva et marcha en direction de l’assemblée près du comptoir. Et paya largement les consommations, même si la situation l’agacée cela l’amusé également. Contradictoire n’est-il pas ? Il revint à la table tendant sa main à Joyce dans un geste ampli d’élégance. Tout en gardant sa main dans la sienne il la raccompagna jusqu’à la sortie. Un silence lourd s’était installé dans le bar jusqu’à ce qu’ils sortent et là les bavardages reprirent de plus belle. Une fois dehors il oublia le bar et ses bavardages, se délectant d’être enfin seul avec elle. Leurs pas les amenant à leur résidence. L’avantage c’est qu’elle ne se trouvait pas trop loin du bar. Les rues étaient animées, les gens discutaient entre eux, rigolaient, d’autres semblaient un peu moins enthousiaste. Quelques minutes plus tard ils se retrouvaient dans la résidence, prenant l’ascenseur, arrivant au troisième étage où se trouvait l’appartement de notre homme. Il sortit un petit trousseau de clé de ses poches et ouvrit la porte invitant Joyce à y pénétrer la première. Galanterie, une chose que son père lui avait apprit et qu’il ne pouvait lui reprocher. Allumant le salon, heureusement qu’il avait tout rangé et nettoyé avant de partir. Il se voyait mal l’inviter chez lui avec le bordel qu’il avait semé quelques jours auparavant. Le canapé était enfin redevenu Il se dirigea dans le salon vers le petit meuble sous l’écran plat.

- Qu’est-ce que tu veux boire ? A moins que je te laisse nous préparer un petit quelque chose c’est ta spécialité non ?

Dit-il avec son légendaire petit sourire. Elle était bien plus douée que lui pour préparer un cocktail.


Dernière édition par Nataku De Villiers le Sam 16 Mar - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Lun 17 Déc - 18:59

Entendre qu'il l’appréciait avait rendu Joyce tellement heureuse ! Etant en publique elle s'était contentée d'attraper sa main, mais elle aurait bien voulu lui sauter dans les bras à la place. Oui Joyce est câline, pour montrer son affection, elle a besoin de toucher, de câliner... d'embrasser aussi ! Mais là il y avait déjà assez de ragots pour la soirée ! Ca l'énervait un peu que la plus part des clients chuchote tout en la regardant ! Et les commentaires qu'elle arrivait à entendre, n'était pas des plus agréable non plus ! Le plus naturellement du monde elle avait proposé d'aller soit chez , ou bien chez lui ! Elle fût heureuse qu'il propose son appartement, le sien n'était pas parfaitement rangé ! Cependant, elle sentie un peu son agacement lorsqu'il parla. Elle savait que ça n'allait pas être ainsi toute la soirée, Nataku a un bon self contrôle ! Mais ça l'ennuyait un peu, peut être aurait elle dût choisir un autre lieu de rendez vous au final ... Mais le sourire qu'il afficha, ne lui fit pas regretter son choix, il partit payer les consommations, elle espérait que son patron lui avait fait sa réduc employé ! Sinon il allait l'entendre râler lorsqu'elle viendrait bosser ! Lorsqu'il revint auprès d'elle, il lui tendit la main! Les joues légèrement rose, sans aucun doute à cause de la joie qu'elle ressentait , elle s'en empara, et le suivis hors du bar. Un, silence s'était installé lors de leurs traversée de la sallle, ça l'avait rendu un peu mal à l'aise, c'était si étrange que ça qu'elle soit attirée par un homme plus vieux ? Ils n'avaient pas tant d'écart pourtant ! 5 ans c'était pas grand chose... si ?
Mais heureusement une fois dehors ses angoisses disparurent ! Le chemins jusqu’à la résidence fût court comme d'habitude ! Il y avait encore beaucoup de monde dans les rues, la température était douce. Joyce aurait voulu se blottir contre lui pendant qu'ils avançait, mais peut être était ce trop audacieux ! Elle était sur un territoire inconnu à présent ! Elle n'était pas sortit avec quelqu'un depuis ses 14 ans ! Et encore moins avec quelqu'un de plus âgé ! Mais jusqu'à maintenant tout c'était bien passé non ? Alors elle n'avait aucune raison d'angoisser non ? Enfin ils arrivèrent dans la résidence, puis ensuite devant l'appartement de Nataku. Il l'a laissa passer en premier, très galants de sa part ! Elle fût un peu étonnée de la déco, une femme avait du mettre son grain de sel là dedans ! C'était cosy, un peu ternes à son goût, mais cosy ! Avec la lumière c'était mieux, Les yeux de Joyce bougeait dans tout les sens, Nataku lui s'était dirigé vers un meuble. Joyce regardait les affiches et tableaux présents dans la pièce. Elle fût sortis de sa contemplation par la voix de Nataku. Sa phrase la fît sourire, oui il est vrai qu'elle est douée pour les cocktail, mais avait ils tout ce qui était nécessaire ? Au pire, elle avait chez elle ce qui pouvait manquer ! Elle s'approcha du meuble et surtout de Nataku, elle se mit tout à côtés de lui, et inspecta les bouteilles. Hum... il y avait plusieurs possibilité.... que faire ?

-Je te propose de continuer sur le rhum, afin de pas faire de mélange, ya rien de pire ! Alors voyons, si tu as du jus de citron, je peux faire un Daiquiri.... ou alors un cuba libré .... Ou alors ... je peux aussi inventer, mais je te garantis pas le résultat !

Le Daïquiri c'était quand même plus partique car elle pouvait le faire en carafe, et ainsi ne pas de voir recommencer les verres à chaque fois, non pas qu'elle avait l'intention de passer sa soirée à boire, mais Joyce tiens plutôt bien l'alcool, alors c'est vrai qu'elle boit peut être un peu plus que la moyenne en soirée ! Elle affichait un jolie sourire, en attendant sa réponse, elle n'avait pas de préférence pour les cocktails, mais peut être aurait elle dû l'informer que l'impro c'est vraiment pas son truc! Plusieurs clients au bar s'y était risqué... et était tombé malade aussi ....

-Euh en faîte .... laisse tomber l'improvisation .... j'ai pas envie de t'empoisonner !

Elle montrait à présent un sourire d'excuse. Oui après tout, elle voulait pas finir par appeler le médecin, à cause d'un cocktail ! A choisir elle préféré que la soirée se passe tranquillement !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Mar 18 Déc - 18:28

Nataku se sentait beaucoup mieux une fois chez lui. Là au moins ils seraient tranquilles, on ne les dérangerait pas. Et puis l’intimité permettait bien plus de chose que lorsqu’on se trouvait en public. Ce n’était pas non plus son genre de s’afficher en public, surtout si c’est pour entendre des ragots par la suite. Trop peu pour lui. Il était content car pour lui la soirée commençait enfin. Il s’était donc dirigé dans le salon pour ouvrir son placard à alcool. N’ayant guère d’idée il proposa à Joyce de montrer ses talents en la matière. Cette dernière était partante, mais pas jusqu’à improviser. Cela le fit sourire, être empoisonné ? Il aurait bien tenté le coup juste parce que c’était elle. Mais il ne pouvait pas la forcer non plus et comprenait très bien qu’elle ne veuille pas qu’il tombe malade. Mais bon cela aurait pu être drôle, il aurait bien imaginé la tête qu’elle aurait fait. C’est uniquement pour la taquiner, il adore taquiner mais avec elle c’est tout autre chose. Il regardait Joyce avec un petit sourire.

- Comme tu veux, je te fais confiance de toute façon. J’ai fais des courses hier tu trouveras ce qu’il te faut dans le frigo je pense.

Il se leva et se dirigea dans la cuisine ouverte. Ouvrant la porte du frigo. Il avait certes laissé son appartement à l’abandon mais pas son frigo. Car il a toujours eu un appétit d’ogre, il adore manger. Il ne se débrouille pas trop mal pour la cuisine. Quand il vivait chez son père il avait interdiction d’entrer dans les cuisines. Et surtout de s’approcher des fourneaux, mais avec sa mère c’était tout autre chose. Il avait appris à faire à manger et elle lui avait transmis son savoir. A chaque fois qu’il y pensait une grande vague de bonheur le submergeait. Tout comme tout à l’heure quand Joyce lui avait confié son attirance à son égard. Mais c’était une vague de bonheur tout à fait différente. Il ne saurait comment l’expliquer mais c’était si bon, si agréable…

- Tu veux grignoter quelque chose ? A moins que tu préfères diner ?

Lui il s’en moquait, seul ce qu’elle désirait été le plus important pour lui à ce moment même. Il pouvait très bien faire à manger, de la viande, du poulet, ou une poêlé de légumes. Tout dépend si elle voulait manger maintenant. Sinon il pouvait ouvrir des biscuits apéro. Son deuxième placard en est remplit. Car notre homme adore faire des apéritifs entre amis. Et puis c’est tellement plus agréable avec des choses à grignoter. Même si certains en abuse dans l’espoir d’éponger l’alcool ingurgité. Heureusement pour lui il tenait très bien l’alcool. Etait-ce le cas de Joyce ? Elle travaille dans un bar mais ca ne veut pas dire qu’elle picole pendant son service. Il pensait tout le contraire si elle est aussi a fond dans son travail que lorsqu’elle fait de la photographie il n’y a aucun risque. Il la regarda avec son petit sourire en coin attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Mer 19 Déc - 16:00

Joyce avait accompagné Nataku dans la cuisine. Elle avait attrapé au passage le sucre de canne, ainsi que le rhum ! Elle avait posé tout son matériel sur un plan de travail. Nataku ayant ouvert le frigo, elle se faufila derrière lui, espérant trouver des citrons vert.... ou du jus de citron dans le pire des cas ! Elle fût d'abord surprise de le voir autant remplis ! Son frigo était toujours à moitié vide, et la poubelle pleine de plat tout prêt ! Oui Joyce ne cuisine pas, c'est une vraie fainéante ! Le ménaga, elle le fait quand le bordel l' insupporte, ce qui peux prendre environ une semaine et demi ... Oui elle à quelques défauts, et de voir l'appartement de Nataku si bien rangé la perturbait un peu ... Chez elle même quand c'est rangé, il y avait toujours un "coin bordel"! Elle n'eut pas le temps de continuer sa recherche de citron, car Nataku venait de parler. Manger ? Joyce prit quelque instant à réfléchir... Oui elle voulait manger, elle commençait à avoir un peu faim c'est vrai ! Mais quoi ? Voila une autre question ! Elle avait envie de mal bouffe ! Oui de la bonne nourriture Américaine ! La dame de la pension lui ayant remplis le frigo, elle avait était obligée de cuisiner, une catastrophe ! Mais elle n'avait pas pu jeter toute cette nourriture ... Alors oui elle avait mangé des plats assez particuliers, du genre saumon brûlé, sauce cramée, et légumes pas cuits ! Elle ne remettait pas en cause les talents culinaire de Nataku, mais elle voulait un trucs simple ! Burger, Hot dog , enfin ce qu'il voulait tant que ça se mangeait avec les mains, que ça mettait peu de temps à se préparer ! Elle continua son inspection du frigo, pour voir ce qu'il était possible de faire !

-Des Sandwichs c'est bien non ? Je veux de la "mal bouffe" ....

Bon avec tout ça, elle avait toujours pas trouvé ces citrons ! Sans demandé à Nataku elle ouvris le bac du frigo, et trouva enfin son bonheur ! Elle trouva aussi une carafe qu était sur le plan de travail ... Peut être une décoration ! Oui on pouvait croire qu'elle faisait comme chez elle, et c'était sans doute un peu le cas, mais Joyce était en mode préparation de cocktail, alors elle cherchait son matériel ! Elle se permit aussi de prendre des glaçons. Oui elle est parfois un peu sans gênes, mais il lui avait demandé de préparer la boisson, donc elle faisait un peu comme au boulot ....
Une fois qu'elle eut rassemblé tout ce qu'il lui fallait. Elle commença à préparer un daïquiri fizz, elle improvisait un peu, mais c'était pas de l'eau pétillante qui allait empoissonner Nataku ! Elle remplis la carafe de glaçon, puis le sucre de canne, ensuite elle pressa quatre citron et versa le jus par dessus les glaçon, maintenant le rhum, puis enfin elle ajouta l'eau pétillante! Elle attrapa une grande cuillère, puis mélangea bien le tout. Elle goûta un peu .... ça manquait de citron... Elle rajouta encore un peu de jus de citron, et un peu de sucre de canne. Elle testa encore une fois, c'était super bon en faîte, acide, mais pas trop, on sentait pas trop le rhum.... ça allait être traite un peu comme le punch ... Elle se tourna vers Nataku souriante.

-J'ai un peu improviser, c'est la base du Daïquiri, avec en plus de l'eau pétillante, Tu veux goûter ? Euh ... les verres sont où ?

Un peu bizarre de demander maintenant ou était ranger les affaires... Mais bon c'est Joyce, il faut lui pardonner ! Se rendant soudainement compte de son impolitesse de tout à l'heure, Joyce se mit à rougir un peu... Comment avait elle pu être aussi impolie ? Le "mode cocktail" n'excusait rien, elle aurait dut lui demander ...S'en rendre compte seulement maintenant, lui donnait l'impression d'être une vrai gourde ...

-Je suis désolé au faite ! Jte demande des verres maintenant, alors que tout à l'heure, j'ai fouillé partout ... Excuse moi ... c'est ... quand je prépare des cocktail... je suis un peu dans mon monde ... désolé ..

Bon voila une bonne chose de faite ! Puis ses yeux se posérent sur Nataku, elle le détaillait, sans doute était ce impoli, mais elle s'en fichait un peu ! Après tout, après lui avoir dit qu'elle l'aimait bien, il n'y avait aucun mal à le regarder... Si ? Mais surtout, il y avait une chose, qu'elle avait voulu faire au bar, mais le piblic présent à ce moment là, l'en avait empêchée. Elle s'approcha de Nataku, et glissa sa main dans celle du bel homme. Ensuite elle continua encore de s'approcher. ses gestes était lent, elle agissait avec beaucoup de précaution. Elle se hissait doucement sur la pointe des pieds, elle sentait le souffle chaud de Nataku sur son visage. Puis elle ferma les yeux, et enfin elle posa délicatement ses lèvres sur celle de Nataku. C'était un baiser tendre, qui ne dura que quelques instant. Les yeux toujours fermé, Joyce était toujours très proche de lui, le visage rouge, un peu honteuse de ce qu'elle venait de faire. Elle sentait encore la douceur des lèvres de Nataku, et avait encore leurs goût sur ses lèvres. Elle ouvrit enfin les yeux, elle planta son regard dans le sien, attendant une quelconque réaction de sa part....







Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Jeu 3 Jan - 17:23

Nataku regarda avec beaucoup d’attention les gestes de Joyce, prenant ce dont elle avait besoin et le déposa le tout sur le plan de travail de la cuisine. Elle finit par le rejoindre pour chercher quelque chose. Mais Nataku voulait savoir ce qu’elle désirait manger. Lui s’en foutait, il était près à la suivre. Il n’était pas difficile bien au contraire. Il souri a pleine dent en entendant ce que désirait manger Joyce. Un petit rire se fit entendre, il avait aimé sa façon de s’exprimer. Elle avait dit cela d’une manière tellement décontracté. Plus la soirée défilée, plus il en apprenait sur elle. Et il adorait ça. Il réfléchit donc à ce qu’il pouvait lui faire. C’était un vrai pro du hamburger, et il avait justement ce qu’il fallait dans le frigo. Peut-être serait-elle partante pour un bon hamburger deux étages avec supplément fromage, oignon et tomate. Sans parler de sa fameuse sauce dont il avait le secret.

- Des hamburgers maison ca te tente ? A moins que tu ais une idée de sandwich en particulier.

Nataku attendait tranquillement sa réponse. Joyce farfouilla dans le frigo à la recherche de citron visiblement. Il referma le frigo quand elle eut terminé sa petite recherche. Il la regardait faire comme chez elle, un sourire amusé, le regard rieur. La voir faire comme chez elle lui faisait plaisir, il ne voulait pas d’une ambiance guindée où elle n’oserait pas bouger ni faire quoi que ce soit. Elle prépara la boisson avec une grande facilité, très inspiré. On voyait très bien qu’elle en avait l’habitude. Il avait hâte de gouter à ce qu’elle venait de préparer, elle lui en avait mis l’eau à la bouche. Il allait répondre à sa question quand il vit des rougeurs naitre sur le visage de Joyce. Cette dernière s’excusa de son comportement. Nataku ni avait vu aucun mal et ne lui en tenait nullement rigueur. Bien au contraire, certes il ne laisserait pas n’importe qui se permettre de faire comme chez lui. Mais là c’était totalement différent, ou plutôt la personne qui était là été totalement différente… Sans même comprendre ce qu’il se passait, Joyce passa ses doigts dans les siens. Il serra doucement sa main dans la sienne. Se délectant de chaque seconde qui défile. Le contact de ses lèvres chaudes contre les siennes, se plaisir enivrant, cette douce chaleur qui vous enveloppe totalement. Le baiser fini, il la regardait avec une certaine tendresse. Un moment agréable qui fut bien trop court aux yeux de notre homme. Passant son bras autour de la taille de la demoiselle pour l’attirer contre lui. S’approchant d’elle, déposant ses lèvres contre celle de sa douce pour un baiser langoureux. Dieu seul sait combien de temps dura se baiser. Suffisamment pour déconnecter complètement Nataku, pour se retrouver sur un petit nuage. Rompant le baiser, reprenant calmement son souffle. Il avait un peu chaud à cet instant.

- Et si nous buvions un coup ?

Se détachant d’elle à contre cœur pour prendre des verres dans le placard au dessus de l’évier. Remplissant généreusement les deux verres, tendant l’un des verres à Joyce. Tandis qu’il se saisit du second et y boit une bonne gorgée. Il avait la gorge sèche, mais c’était aussi un moyen de baisser sa température qui était assez rapidement monté durant leur échange de salive. Cela ne lui a pas déplu bien au contraire, il aurait bien aimé passer la soirée coller à elle. Mais ce n’est pas un comportement très respectable à son gout. Après tout elle n’était pas venue uniquement pour ça si ? Il en doutait fort, ce n’était pas du tout le genre de Joyce. A moins qu’il fasse complètement fausse route.la regardant avec son légendaire sourire en coin. Attendant à son tour la réaction de sa belle.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Ven 4 Jan - 15:16

Des Hamburgers ! Il avait dit le mot magique ! Oh oui, un bon burger, avec double ration de fromage, et des oignons, et tout et tout ! Elle en avait l'eau à la bouche ! Mais savait il vraiment faire des bons burger ? Des vrais ! Comme chez elle ! C'est vrai qu'elle ne savait pas d'où il venait ! Mais bon pour ce qui est du repas, elle n'avait qu'a lui faire confiance !

-Oh ouii !! Des Hamburgers ! Mais attention ! Je suis Américaine ! Ils ont intérêt à être bons !

Bien sûr elle n'était pas tout à fait sérieuse, et puis il est difficile de louper des Burgers. Elle avait un sourire radieux sur le visage ! Des hamburger, rien qu'a l'idée qu'elle allait pouvoir manger un plat de chez elle, elle affichait un sourire rayonnant. Durant la préparation du daiquïri fizz, son sourire était resté intact, bien que malgré tout, on pouvait lire dans ses yeux la concentration ! Étant à l'aise, elle avait fait un peu comme chez elle, ne se rendant compte de son impolitesse qu'après seulement. Elle s'était excusée bien évidement ! Elle était d'ailleurs un peu choquée par elle même, comment avait elle pu se conduire avec autant d'impolitesse chez Nataku ?

Après ça, elle avait embrassé délicatement Nataku, elle avait bien le droit non ? Et puis elle en avait eu tellement envie au bar, et même avant cela! Oui même avant elle s'était déjà demandé, ce qu'elle ressentirait. Et c'était encore plus doux que ce qu'elle avait imaginé ! Après ça, elle s'était un peu écartée de lui, en attendant une quelconque réaction de sa part. Elle n'eût pas à attendre bien longtemps ! Il mit son bras autour de sa taille et l'attira de nouveau à lui. Joyce n'eût pas le temps de dire quoi que ce soit. Un baiser langoureux à vous en donner des vertiges. Était ce l'alcool ou Nataku, elle n'en savait rien, mais elle avait très chaud après ce baiser ! Et la longueur du baiser n'arrangeait pas son état. Peu, voir pas, habitué à une telle passion. Joyce sentait son corps se réchauffait, ses idée n'était plus claires ! Elle avait passé une main derrière la nuque de Nataku, la deuxièmes étant fermement accrochée au bras du bel homme. Il fallait qu'elle s’agrippe à lui, elle avait l'impression que ses jambes s'étaient transformées en coton ! Nataku finis par rompre le baiser, Joyce s'était blottit contre lui, la respiration un peu saccadée. Elle avait du mal à reprendre ses esprits. Il s'éloigna d'elle, afin d'aller chercher les verres. Bonne idée, un petit verre pour se remettre de ses émotions ! Malgré que le baiser soit finis Joyce avait toujours aussi chaud. Et pire encore, elle avait des idées bizarre en tête, Nataku semblait encore plus sexy qu'avant ! Mais elle n'était pas là pour lui sauter dessus, bien que l'idée ne la dérangeait pas, mais elle était là pour le connaître. Certes la jeune fille n'attache pas grande importance, à où et quand elle perdrait sa virginité, car oui elle l'est toujours ! Mais qui, là c'était autre chose, et avant d'arriver à ce cap, elle voulait connaître Nataku ! Bien que la tendresse qu'elle pouvait voir parfois dans son regard lui inspirait la plus grande confiance, pour ce qui était de ces choses là. Joyce voulait attendre encore un peu, elle voulait de la complicité avec lui avant tout ! Une fois son verre en main, Joyce avait bu quelques gorgées, hummm c'était bon ! Pour une fois même avec un peu d'improvisation, elle ne s'était pas royalement plantée!

Le visage toujours un peu pivoine Joyce ne savait plus très bien quoi faire pour tout dire ! Elle espérait que Nataku n'attendait pas plus qu'un simple baiser de sa part ! Mais elle était sure qu'il n'est pas ce genre d'homme !

-Je ... euh ... on peux peut être ... s'installer dans le canapé ... pour ... pour discuter encore un peu ... enfin si tu veux !


Peut être que le " pour discuter" était de trop, mais Joyce avait eu besoin pour sa tranquilité de le préciser, elle ne disait pas nom à quelques bisous, ou à se blottir tout contre lui ! Un peu gênée, elle attendait une réponse de Nataku avant de faire le moindre geste, elle ne voulait pas se montrer impolie comme tout à l'heure ! Mine de rien quelque chose avait changé après le baiser. Elle voyait bien plus qu'avant Nataku comme un homme. Elle qui se disait mature, elle venait de se rendre compte que sur certains points, elle était bien à la traîne ! En un sens il l’impressionnait un peu, mais Joyce à quand même un sacré caractère, elle n'allait pas se laisser abattre pour si peu ! Oui il est plus âgé qu'elle, oui il a certainement plus d'expérience qu'elle sur certains domaine ! Mais non, elle ne deviendrait pas une gamine fragile ! Elle allait surmonter ça, et se comporter normalement !




Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Lun 14 Jan - 16:33

Nataku avait proposé les hamburgers en espérant que l’idée puisse plaire à la demoiselle. Ce qui visiblement était le cas. Il en était bien comptant, certes cela ne lui permettait pas de montrer son expérience en cuisine mais ce n’était pas non plus le but de la soirée. Mais il faut dire que les hamburgers passèrent rapidement au second plan. Oui ! La demoiselle occupait toute ses pensées, balayant tout ce qu’il pouvait avoir en tête à ce moment même. Ce baiser en fut la première cause, sans parler du second baiser qui se fit plus long, plus intense, plus excitant… Une sensation enivrante qu’on aimerait ne jamais arrêter. Mais ils n’étaient pas des bêtes non plus, bien que certaines envies pouvaient rendre les choses un peu plus bestiales. Nataku chassa rapidement se genre de pensée en buvant une bonne gorgée de la boisson préparé avec soin par Joyce. Ou plutôt se remettre les idées en ordre, ce fut tout à fait cela. Son regard se posa une nouvelle fois sur sa partenaire, le visage rouge, était-ce le manque d’oxygène ? L’excitation ? Les deux ? Une multitude de question vint percer l’esprit de notre assistant. Des mots franchirent les douces lèvres de sa promise, il ne retint que canapé et discuter. Comme quoi le cerveau masculin n’est pas plus rapide que celui de son homologue féminin. Si ce n’est plus lent, surtout dans ce genre de contexte.

Nataku fit signe à Joyce de prendre place dans le canapé, tout en prenant la carafe et son verre. N’oublions pas qu’il était censé préparer des hamburgers, mais notre assistant à bien trop d’étoiles dans les yeux pour s’en soucier. Il déposa le tout sur la table basse, s’installant dans le canapé. Tout en jetant de temps à autre un petit coup d’œil à Joyce. Discuter était une bonne idée. Oui possible, en faite il en savait rien et ne savait pas de quoi parler là tout de suite. Il s’adossa posant son bras contre le dossier du canapé tournait vers Joyce. Une position qui a son charme il faut l’avouer, qui le mettait sévèrement à son avantage. S’exprimant le plus naturellement possible, essayant comme il le peut d’oublier les questions qui avaient surgit dans son esprit.

- Qu’est-ce que tu aimerais savoir ? A toi l’honneur pour poser la première question.

C’était un peu un sale coup, car il ne se mouillait pas et devait la laisser trouver le sujet dont ils parleront. Mais il se voyait mal lui poser lui-même des questions sur son passé. Il avait lu son dossier, et il ne voulait pas paraitre pour quelqu’un de déplacé. Il préfèrerait que cela vienne d’elle, qu’elle en parle quand elle en aura envie. Quand elle se sentira prête à en parler. Il savait très bien ce que c’était, même si il n’a pas vécu la même chose. Ce n’est pas le même choc psychologique, lui s’était du long terme. On lui rabâchait les choses, on pouvait également y voir du harcèlement moral, enfin surtout venant de Gloria. Sa chère et tendre belle mère, le vieux dragon cupide, ainsi qu’il la surnommé. Sans parler de sa grand-mère, il n’y avait que le grand-père qui tenait à peu près la route. Lui aujourd’hui était près à parler de tout ça. Seul certains détails passeront sous silence, après tout il faut garder une certaine part de mystère, c’était tellement plus intéressant. Et cela motivait davantage pour pouvoir en découvrir plus sur l’autre personne. Enfin pour lui tout du moins. Tout en attendant la première question de Joyce, il se saisit de son verre bu une gorgée. Impatient de voir par quoi ils allaient commencés.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Mar 15 Jan - 14:55

Joyce était là, plantée au milieu de Ntaku, rouge comme une pivoine en train d'observer Nataku. Elle ressentait encore le toucher des lèvres de Nataku sur les sienne, c'était une sensation si grisante ! Mais ce n'était pas la seule sensation qui n'avait pas quitté son corp. La chaleur et la douceur de Nataku, ses muscles sous ses doigts, ses doux cheveux, sa respiration. Tout, elle avait encore chacune des sensations en elle. C'était sans doute la raison de cette chaleur qu'elle ressentait ! Mais il fallait qu'elle arde la tête froide ! Pour qui allait il la prendre si elle s’excitait pour un rien ? Ainsi donc, c'est un peu gênée qu'elle proposa de s’installer sur canapé, afin de discuter ! Oui, elle avait préciser, "pour discuter", elle disait pas non, un ou deux baisers, et peut être profiterais t-elle de l'occasion afin de se blottir tout contre lui, mais il était sur qu'elle n'irait pas plus loin ce soir ! Avec Nataku elle voulait faire les choses bien ! Eest elle amoureuse ? La jeune fille ne saurait vous dire ! La dernière fois qu'elle avait était amoureuse, c'était de Jake, et elle ne s'en était rendu compte que très récemment, inutile de préciser qu'elle n'est pas très douée pour identifier ses sentiments ! Mais elle était sure d'éprouver pour Nataku, une certaine tendresse, et de l'attirance ! Et elle voulait le connaître, passer du temps avec lui, peut être justement pour arriver à mettre un mot sur ses sentiments !

Enfin bref, je m'écarte ! La demoiselle était donc dans ses petits souliers à attendre une quelconque réponse de Nataku. Cette dernière ne se fît pas attendre, il lui fît signe de prendre place sur le canapé, ce qu'elle fît armée de son verre. Elle sentait encore son coeur battre rapidement, allait elle seulement se calmer un jours ? Rien n'était moins sur ! Elle avait posé les yeux sur Nataku, et il était ... aaaaaahh si sexy ! A croire qu'il le faisait exprès pour la déstabiliser ! Et ce regard ! Joyce se fît un moment happée par ce regard, mais elle reprit "connaissance" lorsqu'elle entendit la voix grave de Nataku. Ouh le méchant, c'était donc à elle d'entamer la conversation ! Sa curiosité naturelle était utile dans se genre de cas, mais aussi très dangereuse ! Eh oui, cette demoiselle a le chic pour poser les questions qu'il fallait éviter !
Mais en même temps elle comprenait, si il aait lu son dossier, il connaissait déjà une grande partie de sa vie ! Ah bah quand même cinq ans c'est pas rien !

-Tu as eu beaucoup de petites amies ?

Oui, pas franchement ordinaire, mais après le baiser, l'expérience de Nataku dans le domaine des relation la hantée ! Mais attention, elle n'allait pas se monter la tête pour autant, non le passé c'est le passé, et avec un peu de chance ses ex n'étaient pas sur l'île. Par contre il vrai que Joyce est jalouse, et peut être un tantinet possessive, mais ce n'est pas le genre de fille qui va hurler, pour une ex qui refait surface .... du moment qu'elle se tient tranquille ! Par contre à partir d'une moment ou une fille tente de marcher sur ses plate bandes .... alors là elle voit rouge ! Donc c'était pas une question piége, juste une curiosité de sa part ! Elle voulait juste avoir une idée ! Les noms, l'âge et l'allure des filles avec qui il avait bien pu sortir, elle s'en fichait ! Elle voulait un nombre, pour ... pour jauger l’expérience de Nataku peut être ? Mais Nataku pouvait se sentir prit à la gorge avec ce genre de question...

- Et... tu viens d'où ?


Plus banale comme question ça en revanche ! Oui elle avait préférer enchaîner avec une question plus "facile " afin de ne pas mettre mal à l'aise son hôte... Elle but une gorgée de son verre, et posa les yeux sur Nataku. Il était vraiment séduisant, mais avec ce petit côté décontracté qu'elle lui découvrait ici, il paraissait plus accessible. Joyce avait pour habitude de croiser les jambes assise, l'inconvénient quand on est en short c'est que ce dernier remonte un peu, d'ordinaire peu pudique, Joyce tira quand même sur son petit short afin qu'il couvre un peu plus sa peau. Bien que Nataku devait avoir l'habitude de la voir en habits court, si elle le pouvait elle irait bien à l'école en maillot de bain ! Mais là, elle avait l'impression que c'était tenter le diable. Des images vinrent à son esprit, des images plutôt osée, qui d'ordinaire n'accaparait ses pensée que quand elle rêvait. Un peu choquée par ses songes, elle avala de travers, elle s'étouffa à moitié, mais heureusement ça passa avec une autre gorgée. Heureusement son embarras ne pouvait pas se voir, ses joues n'ayant toujours pas quitter les teintes rouge. Elle s'excusa du regard auprès de Nataku.



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Mer 23 Jan - 0:29

Nataku avait été un peu vache, oui après tout il aurait très bien pu lancer la conversation. Il en fut tout autrement. Dans le fond il voulait que les questions viennent d’elle, que cela prouve qu’elle ait réellement envie d’en savoir plus sur lui. Il fera de même en temps voulu bien évidemment. Même si il en savait pas mal à son sujet. Il attendait avec impatience la première question qu’elle lui poserait. Question qui une fois émise par Joyce le fit sourire. Il ne s’attendait pas à ce qu’elle lui demande ça et ce dès sa première question. Toutefois il ne lui en voulait pas bien au contraire il aimait sa curiosité. C’était ce qui faisait tout son charme. Plein de petites choses qui plaisait énormément à Nataku, tout ce qui faisait qu’elle était elle-même. Il se demandait comment il devait aborder la chose et jusqu’ou il devait aller. Ne sachant pas trop il préféra dire le plus important, enfin ce qui lui semblait le plus important.

- J’en ai eu quelques unes, des aventures et d’autres relations un peu plus sérieuses. La dernière relations sérieuse remonte à il y a deux ans a peu près… J’ai vécu avec elle pendant deux ans jusqu’au jour ou j’ai préféré partir et reprendre mon appart. Et toi ma belle ? Je te retourne ta question.

Dit-il avec un petit sourire en coin. Il avait aussi envie de savoir son expérience du côté sentimental. La dernière expérience de Nataku ne s’était pas très bien passée, son ex était bien trop envahissante. Elle voulait contrôler tout ce qu’il faisait jusqu’à son cercle d’ami. Bien évidemment tout cela se fit sur le long terme et non en quelques jours. Au début s’était de la jalousie, c’était mignon mais à la fin c’était devenu de la paranoïa. Après plusieurs semaines à se bagarrer par le biais de joute verbal il finit par retourner dans son appartement. Même si il ne l’avait jamais abandonné, car quelqu’un y vivait en son absence, enfin c’était bien plus compliqué que cela. Dans tous les cas son ex avait refait une apparition il y a de ça quelques semaines, une apparition qui n’avait guère d’importance aux yeux de Nataku. Seule Joyce importait. Peut-être ne serait-elle pas satisfaite de la réponse qu’il lui donna. A moins qu’elle désirait en savoir bien plus sur son expérience personnelle ? Dans ce cas là il pourrait toujours approfondir. La seconde question n’avait quant à elle rien à voir avec la première. C’était comme sauté du coq à l’âne, en un sens. Le regard de Nataku fut attiré par l’action des mains de la jolie demoiselle. Elle tirait sur son short, il aurait bien aimé lui enlevé, cela aurait évité qu’elle ne tire dessus. Mais il chassa aussi vite que possible cette idée en répondant à la question posé.

- Canada… je suis né au Canada, j’y ais vécu plusieurs années, ensuite j’ai vécu en Angleterre, mais j’ai été contraint de retourner au Canada chez mon père.

Avant même de rajouter quoi que ce soit, il déposa son verre sur la table basse et de sa main droite il saisit avec douceur le bras de Joyce pour l’attirer contre lui, pour qu’elle soit proche de lui. Qu’il puisse sentir la chaleur de son corps, entendre sa respiration, son cœur battre. De part son geste elle se trouvait tout contre lui, un bras autour de sa taille. Il avait besoin de la savoir près de lui, c’était un peu comme pour se dire qu’il ne rêvait pas, que ce n’était pas une illusion. Il pourrait rester là sans bouger, à la regarder, l’admirer même sans jamais sans lassé. Calmant son envie dévorante de déposer une multitude de baiser sur le corps de cette dernière. Il devait se faire violence pour garder les idées claires, et il ne voulait en aucun cas la décevoir de par son comportement.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Mer 23 Jan - 17:17

La première question de Joyce n'était pas conventionnel à proprement parler. Mais sa curiosité sur ce sujet étant grande, elle avait décidé de se "débarrasser" de cette question qui lui trottait dans la tête. Certes ce n'était pas délicat, et Nataku devait peut être se sentir au piège. Elle était désolée pour ça, mais de toute façons elle allait bien lui demander un jour ! Elle fût heureuse qu'il lui retombe en toute franchise. Mais d'apprendre qu'il avait vécu deux ans avec une femme. Ses histoires , lui paraissait insignifiante à côtés, pouvait elle seulement encore appeler ça des histoires ? Elle était donc un peu embarrassée quand il lui retourna sa question. Pour qui allait il la prendre ? Elle avait un peu peur de son regard.

-Moi ... j'en ai eu un certain nombre ... mais rien de sérieux,. Mon meilleur ami me comparait à un papillon ... Mais depuis que je suis arrivée, rien ... le vide sidérale.

Elle avait un peu honte de son inexpérience. La savoir aussi ingénue sur le sujet devait en un sens lui faire peur. Et cela angoissait aussi un peu la jeune fille. serait elle prête aux attentes de Nataku ? Elle angoissait un peu, elle espérait qu'il serait assez patient, bien qu'elle n'avait pas non plus l'intention de faire sa sainte Nitouche ! Mais un peu de temps pour se préparer serait le bienvenue ! Elle espèrait aussi qu'il ne prenait pas ça pour un avant goût de crise de jalousie ! Certes Joyce est un tantinet colérique, il avait du le remarquer, mais pour ce qui est de la jalousie, elle était du genre passive, à se renfrognée, ou à râler dans sa moustache... ou encore à bouder dans son coin. Se donner en publique? Très peu pour elle. devenir hystérique ? Encore moins ! Non si doute il y a, elle préfère avoir une discussion sincère. Elle ne s'énerve que quand elle sait qu'on lui ment ! Après elle avait posé une question d'une banalité affligeante, mais c'était pour un peu plus de légèreté, elle ne voulait pas que ça vire en interrogatoire de police ! Ou que des tensions ne naissent ! La soirée se déroulait à merveille jusqu'ici et elle avait bien l'intention que ça continuer comme ça ! Elle apprit ainsi qu'il était "un cousin" c'est ainsi qu'elle appelait les Canadiens. Boston étant à la fois éloigné, et assez proche du Canada, Joyce y avait passé quelques vacances. Elle trouvait ce pays magnifique, mais de toute évidence il semblait empreint de mauvais souvenir pour lui. En revanche elle ne connaissait pas l’Angleterre. Cette terre n'est pas particulièrement une source de curiosité pour elle, mais peut être que si elle s'y rendait, elle trouverait peut être cette île magnifique !

Quoi qu'il en soit elle n'eût pas le temps de dire quoi que ce soit, qu'elle se retrouva tout contre lui. Son pouls s’accéléra. elle était heureuse de son contact, et aussi un peu angoissée. Pas qu'elle ne savait quoi faire, d'instinct elle se blottit contre lui, écoutant les battements de son coeur. Non ce qui angoissait Joyce c'était ses propres réactions. Elle avait manqué de s 'étouffer à cause d'image osée qui lui étaient venues en tête... Alors je vous laisse imaginer ce qui lui passait par la tête en cet instant ! Non ? Vous n'arrivez pas à imaginer... bon alors je détail ! Joyce avait envie de sentir à nouveau le contact de ses lèvres sur les siennes, de sentir les mains chaude de Nataku caressant son corps, elle avait aussi envie de l'entendre lui susurrer des mots tendre dans le creux de l'oreille entre deux baiser. Son coeur palpitait, elle commencer à avoir chaud, et elle avait un mal de chien à chasser ces images de son esprit ! Au bout de quelques minutes, elle prit son courage à deux mains, et plongea ses yeux dans ceux de Nataku ! Non elle ne se laisserait pas aller aujourd'hui, qu'importe si elle imaginait la sensation de son torse sous ses doigts ! Elle rebut une gorgée de son verre, afin de se remettre les idées claires... bon certes avec l'alcool c'était pas l'idéale.

-Le dernier CD que tu as écouté c'était quoi ?

Oui elle était la pour le connaître avant toute chose, donc naturellement elle continuait son interrogatoire ! Cependant, elle avait prit la liberté de caresser doucement le bras de Nataku, comme un geste naturel. Puis doucement elle partie sur son torse, sa chemise un peu ouverte laissant apparaître une ouverture. Et puis soudain les images qui planait dans sa tête devinrent plus présente, elle se mordit doucement la lèvre inférieur les yeux fixé sur le torse du bel homme. Se rendant soudain compte de ce qu'elle faisait elle stoppa net son geste....ah les hormones ! L'avantage c'est qu'a l'inverse de Dyesel là elle était consciente de ce qu'elle faisait... en parlant de Dye', elle avait était un peu déçus d'apprendre qu'il était arrivé aussi vite qu'il était repartis, mais bon ce n'était rien qu'une personne de plus ayant fait un passage éclair dans sa vie ! Elle souria timidement à Nataku.

-Désolé je me laisse un peu aller... Mais il faut dire que tu es trop bien fait pour me laisser indifférente...

Elle avait baissé les yeux, s'attendant à voir apparaître un sourire taquin sur le visage du bel Apollon. C'est d'ailleurs à ce moment là qu'elle se rendit compte qu'elle lui donnait un bon moyen de taquinerie !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Dim 27 Jan - 22:41

Nataku s’était exprimé sur ses relations précédentes, surtout sur celle avec son ex. Il n’avait pas envie de mentir à Joyce. Et puis les choses sont bien plus simples une fois que tout est dit. Le mensonge n’apporte jamais rien de bon. En revanche il aurait cru qu’elle allait lui donner un nombre, mais il s’en moquait un peu. Toutefois il était étonné qu’elle n’ait jamais eu de relation sérieuse, il aurait pensé tout le contraire. Probablement parce que la plus part des filles qu’il a connu cherchaient à se caser pour avoir une relation stable qui pourrait durer. Lui laisser faire le temps, car on ne sait jamais jusqu’ou peut mener une relation. Puis il faut dire aussi que son ex ne l’avait pas aidé non plus. Depuis il avait eu des histoires d’un soir mais cela s’arrêta là. Et puis il avait fini par s’attacher à Joyce, comme quoi le hasard fait bien les choses. A force de la voir après ses rendez-vous quotidien avec le directeur, sans parler du club. Oui il s’était attaché à elle, un lien s’était créé entre eux. Même si au début notre assistant refusait d’écouter son attirance pour la belle. Notre homme peut se montrer très compliqué lorsqu’il s’agit de ses sentiments. Il commençait enfin à ouvrir les yeux, il serait temps c’est vrai. C’était d’ailleurs pour cela qu’il commençait à s’ouvrir à elle. Et il en avait vraiment envie, il ne se rappelait pas la dernière fois qu’il avait eu envie de se confier à quelqu’un. De parler de son passé. Avec elle il se sentait bien, pas besoin de se cacher, cette impression qu’elle le comprendrait. Qu’elle ne le rejetterait pas. C’est si étrange comme sensation, sentiment ? Il ne le savait pas au fond de lui, mais il savait que quand elle était là, que ce soit pendant les heures du club, ou ailleurs, il se sentait libre.

La conversation évolua, il lui dit d’où il venait, le Canada. Les choses en amenant un autre elle lui posa une nouvelle question. Le dernier qu’il avait écouté très bonne question. Mais n’allait-elle pas le trouvait chiant en entendant ce qu’il écoute ? Il la regardait avec beaucoup d’intérêt, ses doigts effleurant le visage de sa belle. Il adorait ses yeux, le regard qu’elle posait sur lui. Il lui répondit avec un petit sourire, oui il était sous le charme de sa belle.

- Jean Sebastian Bach, certaines de ses mélodies ont le don de m’aider à travailler. Après j’écoute de tout je ne suis pas trop difficile. Tout dépend de mon humeur et de mes envies…

Laissant sa phrase en suspend, regardant le moindre des petits gestes de Joyce. Sans parler de son regard braquer sur le torse de notre assistant, la lèvre mordillait. Vraiment très mignonne, il souriait avec simplicité en la regardant faire. Sans parler du son de sa voix, une petite voix timide, timbre léger. Sans même dire quoi que ce soit il rapprocha son visage de celui de sa belle pour l’embrasser. Une irrémédiable envie, il ne peut pas toujours combattre ses envies. C’était bien plus fort que lui. Un simple baiser, qui voulait pourtant tout dire, mais n’allez pas vous imaginez n’importe quoi non plus. Ce baiser exprimait toute son affection pour la demoiselle, ainsi que son attirance. Rompant le baiser, son visage tout près de celui de sa belle. Entendant son cœur cogner contre sa poitrine, le sang battant contre ses tempes. Les idées légèrement embrumées, elle lui faisait perdre la tête. Et il adorait ça, même si il devait ramer par la suite pour remettre le tout en ordre. Une question lui vint à l’esprit, question qui franchit la barrière de ses lèvres.

- Et au pensionnat ? Il va falloir que l’on se cache ou tu veux qu’on s’affiche ?

C’était peut-être un peu tôt pour parler de ça. Mais la question lui était venu à l’esprit, dans le fond il aimerait qu’à l’avenir les gens le sachent. Ainsi pas besoin de jouer les faux semblants. Mais dans un sens se cacher c’était excitant ! Pouvoir échanger de bref regard lourd de sous entendu. Des sourires en coin, des petits gestes tendres dans les couloirs. Des mots doux entre deux cours. Bref il faut voir le côté romantique de la chose, le côté excitant, se cacher pour ne pas être vue. Il adorait cette idée, mais il voulait avant tout avoir l’avis de sa belle.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Lun 28 Jan - 14:55

Une fois le sujet des ancienne relation clos, Joyce était partit sur la musique. Un sujet qui lui plaisait, même si son mp3 conserve précieusement des musique datant de son arrivée ici. Oui depuis son arrivée sur l'île elle n'était plus vraiment à la page sur ce sujet ! Elle fût quand même un peu étonnée d'apprendre qu'il écoutait Bach. Elle n'a rien contre la musique classique, ce n'est juste pas sa favorite, en musique d'ambiance pourquoi pas...mais à écouter ça c'était autre chose ! Enfin chacun ses goût après tout ! Bien qu'elle l'aurait plus vu écouté du vieux rock, peut être à cause de ses cheveux long... allez savoir ! Bien que la réponse l'étonna elle n'en laissa rien paraître, trop concentrée à le dévorer littéralement des yeux ! Heureusement elle se stoppa à ce niveau. Bien que l'envie de lui arracher sa chemise afin de pouvoir le contempler entièrement la tentait. Mais elle s'était ressaisie à temps, et s'excusa de son comportement. Sa justification ? Nataku était trop beau pour résister, stupide ? Certes, mais vrai !

De nouveau Nataku l'embrassa, mais c'était différent du baiser précédent qui lui avait fait tourné la tête. Non celui là était doux et tendre. Joyce se sentait protégée, et bercée de tendresse. ce qui eût un effet bénéfique, c'est pensée devinrent moins... comment dire.. frivole ? Oui c'est ça, enfin son esprit c'était calmé quoi ! Et ça arranger bien notre demoiselle. Elle ne pouvait pas se comporter comme une dévergondée à leurs premiers rendez-vous ! Après ce doux baiser, Joyce rouvrit doucement les yeux, profitant des sensations qui l'habitait encore. Le visage de Nataku était encore très proche, son odeur l’enivrait encore, et elle sentait son souffle chaud contre ses joues. La douce chaleur des bras de Nataku, lui donnait une sensation de protection qu'elle n'avait pas ressenti depuis longtemps. C'est pourquoi la question de son cher et tendre n'angoissa pas la demoiselle. Non elle était paisible, essayant de se souvenir si le règlement faisait allusion à une relation élèves majeur, et une personne du corps enseignant. Elle avait beau réfléchir, il ne lui semblait pas que cette règle existait ! Pensive elle envisageait les possibilités ... si ils se cachaient ça ne changerais pas grand chose à sa vie en fin de compte, en revanche si il s'affichait, les groupies allait sévir, bien qu'avec son don Joyce était à l'abri des frasque ! Enfin elle espérait ! Mais de s'affichait tout de suite à l'école la perturbait un peu. Joyce se demandait comment les gens la considérerait après ça ... Et comment verrait il Nataku ? Leurs différence d'âge n'était certes pas grande, mais malgré tout elle restait plus jeune que lui... elle ne le supporterait pas si quelqu'un s'avisait de faire des remarques désobligeante à son sujet !

-Euh, je n'ai pas franchement envie de me cacher... Mais j'ai peur de la réaction des gens envers toi ... Je ne répond plus de moi si quelqu'un n'est pas sympa avec toi !


Elle avait dit cela en souriant, mais il y avait un fond de vérité. Elle s'acharnerait sur le premier qui serait méchant à l'égard de Nataku ! Elle avait une certaine inquiétude quant à la réaction des gens face à leurs différence d'âge ! Bien que cela ne les regarde en rien ! Après tout elle est majeure, elle peut bien faire ce qu'elle veut ! Heureusement tout le monde ne réagirait pas ainsi ! Elle était sure que la dame de la pension, voudrait à tout pris le rencontrer, cette pensée la fît sourire de plus belle ! Bien que cela éveilla aussi une certaine tristesse en elle, sa mère aussi aurait adoré Nataku ! Elle aurait sans aucun doute félicité sa fille d'avoir attiré dans ses filets un aussi bel homme ! Oui sa mère ne cessait de vanter la beauté des femmes de sa famille, mais qui pouvait lui reprocher ? Elles ont toutes un corps plutôt généreux, et des yeux incroyablement bleu ! Pour ça on pouvait dire que Joyce a un bon pedigree !

-J'aurais aimé que tu vois mes frères ! Ils t'auraientt plu j'en suis sure ! Ce sont des imbéciles nés ! De leurs part tu aurais eût un interrogatoire de police sur tes intentions à mon égard ! Et ma mère aurait loué ta beauté, et ta personnalité, je suis persuadé qu'elle m'aurait félicité ! Et mon père ....


Elle stoppa sa phrase... son père oui, après sa dernière réaction à son égard elle ne voulait pas en parler ! Elle détestait son père, bien qu'a l'époque elle était en très bon termes avec lui ! Mais de le fait qu'il l'ait battu.. elle fût parcourus d'un frisson, elle ressentait encore parfois la douleur physique et morale de ce moment tragique. Elle n'avait pas pardonné à son père sa réaction excessive ! Plutôt que de la battre, il aurait très bien pu simplement la mettre à la porte ! Elle chassa cette pensée de sa tête, inutile de se mettre en colère toute seule ! Et puis comment en était elle venue à lui parler de sa famille ? Sans doute parce qu'elle était à l'aise avec lui !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Jeu 31 Jan - 14:50

Nataku savourait encore se baiser avec délectation, s’était si bon, si enivrant. Cela faisait longtemps qu’il ne s’était pas sentit aussi bien. C’était également pour cela qu’il avait emmené leur relation sur le tapis. Pour savoir ce qu’elle pourrait bien en penser, si ils devaient ou non s’afficher. Certes chaque chose en son temps, Nataku ne voulait surtout pas la braquer loin de là. Ce n’est pas en grillant plusieurs étapes que nous avançons, et ça il en était persuadé. Presser les choses n’apporte jamais rien de bon. Chaque décision doit se prendre à deux, c’est le principe du couple sinon il n’y a pas le moindre intérêt à être avec quelqu’un. Nataku écouta attentivement la réponse de sa belle, mesurant, pesant chacun de ses mots. Ce qu’elle lui dit le fit sourire, elle se souciait plus de lui que d’elle-même. Il ne s’y attendait pas vraiment, non, mais la surprise lui faisait plaisir. En revanche en pensant au regard des autres il se demandait bien ce que pourrait penser son patron. Ami ? Oui car ils le sont, mais il savait très bien que quoi qu’il fasse il aurait droit à des remontrances mais qu’il ne serait jamais totalement contre cette relation. Et ça Nataku en était persuadé. Continuant d’effleurer du bout des doigts le visage de Joyce, un geste d’affection. S’exprimant d’une voix suave.

- Pour l’instant gardons tout cela pour nous, je n’aimerais pas devoir distribuer une paire de claque aux mômes en furie. Surtout que je pourrais faire très mal avec mon don.

Dit-il en rigolant, s’imaginant la scène, envoyant valser un élève plusieurs mètres plus loin sous la seule pulsion de sa paume. Cela lui rappelait un souvenir vécu chez ses grands parents. Souvenir qu’il ne regrettait en rien, plus une vengeance personnelle. Mais il imaginerait bien les têtes déconfites de ces soi-disant groupies. Groupies dont il ne connaissait pas vraiment l’existence jusqu’à ce que Joyce lui en parle. Mais en y pensant il aimerait bien voir les têtes qu’elles pourraient tirés en apprenant la nouvelle. En revanche il ne tolèrerait aucunement qu’une de ses gamines s’en prennent à elle. Autant dire qu’il ne supporterait pas que qui que ce soit la touche un point c’est tout. Nataku fut un peu surpris en entendant les paroles de sa belle. Il était ravi de l’entendre parler de sa famille, excepté de son paternel. S’en suivit un silence Nataku prit la parole pour ne pas laisser un trop gros blanc s’installer entre eux.

- En effet cela aurait pu être marrant, j’imagine tout à fait la scène avec la lumière dans les yeux. Un interrogatoire carabiné ! Moi je suis sur que si mon frère te voit il fera tout pour te séduire c’est plus fort que lui. Il a hérité ce côté-là de notre oncle. Mon grand père serait fier comme un paon en apprenant que je côtoie une demoiselle si extraordinaire. Mais ma mère fera en sorte qu’il ne vienne jamais à te rencontrer se serait bien plus sur pour nous deux, surtout pour toi. Et puis je suis sur que ma mère t’adorera, elle qui me bassine pour avoir enfin une belle fille convenable. Faut dire qu’elle n’appréciait pas du tout ma dernière petite amie. Sans parler de leur crêpage de chignon c’était toujours drôle, enfin je trouvais ça excellent.

Nataku savait pertinemment qu’il ne serait pas resté éternellement avec son ex. Trop de divergences et deux caractères diamétralement opposé. Lui vivait au jour le jour, elle non elle faisait toujours des plans d’avenir. Il y aurait probablement participé si elle ne s’était jamais comportée comme une telle connasse. Le passé était le passé, chassant ceci de ses pensées pour retourner à leur conversation. Il fallait dire qu’en y repensant sérieusement son grand père ferait tout pour rencontrer Joyce. Voir les capacités de son don, ce qu’elle pourra en faire, imaginer la descendance qu’il aurait. Tout cela déplaisait à Nataku, il haïssait ses grands parents. Surtout le vieux, il avait toujours tout fait pour pourrir son existence. Aujourd’hui en prenant du recul il savait que son père n’était pas l’homme le plus horrible qui soit. Non il avait endossé ce rôle uniquement pour protéger le vieux. L’air songeur, perdu dans ses pensées, le regard vague il s’exprima à nouveau.

- Quant à mon père… Je ne sais pas vraiment comment il réagira en le sachant. Après tout je n’ai plus de nouvelles depuis que j’ai décidé de venir vivre ici. Je n’ai jamais su dans quel clan il était. Peut-être qu’un jour il me dira la vérité. En attendant je préfère profiter de chaque moment qui m’est offert.

Un petit sourire sur ses lèvres avant de les déposer dans le cou de sa douce et de l’embrasser avec tendresse. Profitant de la douceur de sa peau, et du parfum délicat qui couvrait son cou. Un parfum enivrant qui lui faisait perdre la tête.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Ven 1 Fév - 12:27

Comment faire au pensionnat ? A vrai dire Joyce n'y avait pas vraiment pensé ! Elle n'avait pas du tout prévu que Nataku partageait ses sentiments, elle était déjà bien heureuse de ne pas s'être fait jetée en beauté ! Alors elle se devait de réfléchir, elle mit un instant à répondre au bel homme. Ce qui l'ennuyait le plus c'était les remarques que les gens pourrait faire à Nataku. Les mauvaises langues ne pourrait s'empêcher de faire de remarques sur leurs différence d'âge. Et vu sous cet angle, ce n'est pas forcément elle, qui sera la victime de ces rumeurs, mais Nataku. L'idée que certains pouvait penser qu'il profitait d'elle, la mettait dans une colère noire. Elle ne pourrait supporter d'entendre ce genre de chose sans réagir ! Elle remarqua le sourire de Nataku, avait elle dit quelque chose d'étrange ? Peut être trouvait il étrange qu'elle s'inquiète pour lui, et non pour elle ! Mais Joyce n'avait pas d’inquiétude à avoir, les groupies de Nataku ne se frotterait pas à son pouvoir destructeur, elles n'étaient pas assez folle pour ça ! La réponse de Nataku la fît sourire à son tour, elle imaginait une des groupies voler sous la force de l'assistant de direction. L'image était comique ! Les douces caresse de Nataku sur sa joue l'apaisait. Joyce posa la tête contre son torse, et ferma doucement les yeux. C'est peut être cette tendresse qui la mit en confiance, et l'amena à parler de sa famille. L'image de ses frère jouant au bon flic et au méchant flic s'imposa à elle. Elle les imaginait parfaitement faire leurs petit cinéma envers Nataku. Et sa mère avec son magnifique sourire aux lèvres, posant diverse question à son tour au bel homme, du genre : "vous vous entretenez non ? Pour avoir un aussi beau corps" ou des remarques tel que "Cela ne m'étonne en rien, les femmes de notre famille sont magnifique et facile à vivre !". Oui, sa mère, depuis sa plus tendre enfance Joyce l'a toujours entendu vanter la beauté de sa fille, elle était sure qu'elle n'aurait pu s'empêcher de dire des remarques dans ce sens. Puis elle avait commencé à parler de son père, des souvenirs de sa vie d'avant, son père faisant le gros dur devant ses ex petits amis. Mais elle s'était stoppée au cours de sa phrase, le "jour fatidique" elle avait découvert une part de son père qui la terrifiait, elle revoyait encore son visage déformé par la colère, la force de ses coups, la douleur, dès qu'elle évoquait son paternel, tout ça lui revenait en mémoire. Elle le détestait à présent, elle ne lui pardonnait pas sa réaction, comment le pourrait elle ?

Un petit silence commençait à pointer le bout de son nez, mais heureusement Nataku ne lui laissa pas le temps de s'installer. Joyce se concentra sur chaque mot que prononcé son aimé. sa famille semblait divisé. Il semblait évident qu'il n'appréciait pas tellement son frère. Malgré les remarques de Nataku sur ce dernier, Joyce était curieuse de le voir, est ce qu'il ressemblait à Nataku ? Il ne pouvait pas être plus beau que lui, c'était impossible ! Il enchaîna ensuite avec son grand père, tirerait il vraiment une fierté à ce qu'il fréquente une fille aussi dangereuse qu'elle ? mais la personne qui intriguait le plus Joyce était la mère de Nataku. Elle semblait douce, et protectrice envers son fils . Arriverait elle à s'entendre avec elle ? Ferait elle une bonne impression ? Elle ne voulait pas se disputer sans cesse avec elle, comme l'ex de Nataku ! Il semblait avoir des sentiment mitigé à l'égard de son père... qu'entendait il quand il disait "clan". Joyce avait beaucoup de questions après ces révélation... mais elle avait peur de braquer Nataku, ou d'être trop indiscrète !
Lorsque les lèvres chaude de Nataku se déposèrent délicatement sur son cou, elle fût parcourus d'un frisson. Elle était bien au creux de ses bras, cette proximité qu'ils ont lui donnait confiance en elle.... et au pire si il ne souhaitait pas en parler tant pis... elle espérait juste qu'il ne se mettrait pas en colère...

-Dans ta famille vous êtes tous des porteurs de dons ? J'ai entendu qu'il y avait des familles comme ça ...

Oui elle trouvait le concept étrange, il faut bien le dire ! Mais elle avait entendu parler de ces grandes familles qui faisait tout pour que chacun ai un don. Elle ne comprenait pas cette volonté à vouloir à tout prit être différents. Mais ce genre d'idée assez sectaire ont des conséquences. Ce ne sont pas des mariages d'amour qui font la descendance de ces familles, vivre dans une atmosphère, ou la puissance passe avant l'amour lui est une chose inconcevable ! Le rejet que l'on doit ressentir, si son don n'est pas à la hauteur des attentes des parents doit être horrible ! Joyce en était arrivée à cette conclusion, vu qu’apparemment, elle ne rencontrerait personne à par la mère du bel homme. Elle ne pouvait qu'être d'accord avec lui... son don pouvait intéresser ce genre de famille, quoi que vu son contrôle il n'y avait rien de moins sur !
Afin que la conversation ne soit pas trop tendu non plus, Joyce décida de le questionner sur un sujet qui l'angoissait et l’intriguait aussi ! Ne voulant pas louper une seule mimique de Nataku, elle se mit à califourchon sur ses genoux, afin de pouvoir le détailler comme bon lui semblait.

-Elle est comment ta mère ? Tu crois qu'elle m'appréciera ? Tu crois vraiment qu'elle me considérera comme une belle fille convenable, comme tu dis ?

Car oui, Nataku n'avait aucune raison de s'en faire pour la famille de Joyce, il n'allait sans doute jamais les rencontrer... vu qu'elle est morte pour eux... Il serait un peu étrange qu'elle se pointe un beau jour, accroché au bras de Nataku. Elle ne pouvait qu'imaginer leur réaction, n'ayant certainement jamais l'occasion de les voir en vrai ! Mais pour elle s'était autre chose, il appréciait sa mère, et peut être un jours allait elle enfin pouvoir la rencontrer ! Elle n'avait jamais rencontré les parents d'un de ses exs, ça allait être une grande première pour elle! Alors avant que ce jour n'arrive elle voulait se faire une idée... afin de savoir à quoi s'attendre en gros.






Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Sam 2 Fév - 14:44

Nataku s’était complètement laissé aller, il avait fait mention de sa famille. Une grande première, bon certes mise à part avec Grey mais c’était différent. Même son ex n’en savait pas autant que Joyce. C’était assez paradoxal il fallait l’avouer étant donné qu’il avait été bien plus longtemps avec son ex qu’avec Joyce. Mais il n’avait pas vraiment envie de lui cacher quoi que ce soit. Il voulait que les choses soient claires, c’était la meilleure chose pour avoir des bases solides. Puis il est tout à fait possible que l’un des membres de sa famille se pointe sur l’île et cherchent à faire on ne sait quoi pour le mettre en porte-à-faux. Nataku pensait fuir sa famille en venant à Bermia, espérant ainsi être enfin tranquille. Mais au fond de lui il savait très bien que cette existence ne durerait pas éternellement. C’était aussi pour ca qu’il voulait protéger Joyce. Qu’il se refusait à avoir des sentiments pour qui que ce soit. Mais là, il n’avait plus le choix. On ne peut pas sans arrêt refouler ses sentiments. Se laisser enivrer par ce doux sentiment qu’est l’amour, se laisser pousser des ailes, laisser libre cour à ses envies. Maintenant c’était ce qu’il désirait vivre, vivre ce genre de chose avec sa belle. Etait-ce précipité ? Etait-il sûr de ses sentiments ? Ne devrait-il pas plutôt choisir quelqu’un de son âge ? Un tas de questions embarrassante qui fut balayé par le son de la voix de sa mère qui résonné dans son esprit. ‘Malgré les agissements de ton père on s’est aimé comme jamais. On voulait vivre une idylle, ce fut le cas. Alors le jour où tu te sentiras ce sentiment d’amour. Laisse toi aller Tu ne le regretteras pas !’ Il se souvient très bien le jour où elle lui avait dit. Et aujourd’hui il avait pris sa décision, rien ne le ferait changer d’avis. C’est en entendant les paroles de Joyce qu’il se rendit compte que sa famille était bien pire qu’on ne pouvait le croire.

- Ma famille… c’est bien pire que tu le crois. Mon grand père refusait catégoriquement l’union de son si fantastique fils à cette pauvre vendeuse anglaise sans don. Une honte pour toute la famille ! Notre sang est souillé ! Sa phrase favorite.

Nataku ne pu s’empêcher de s’esclaffer avec ironie. Il l’avait si souvent entendu, sans parler des mimiques de son grand père. Il le revoyait très clairement à chaque fois qu’il y repensait.

- Mon grand père est persuadé que si ses descendants épousaient des personnes dotées de dons, leurs propres enfants seront encore plus forts. Une idéologie totalement stupide. Et le pire c’est que sa date de plusieurs décennies voir si ca ne fait pas limite deux siècles que ca dure. Sans parler des titres de noblesses. Navré de te l’apprendre mais j’ai une famille de fou.

Il ne pu s’empêcher de sourire en coin en terminant sa phrase. Il vaut mieux en rire qu’en pleurer. C’est ce qu’il se dit à chaque fois qu’il repense à sa si belle famille. Il n’y avait que sa mère qui soit normale dans l’histoire. Peut-être parce qu’elle ne possède pas de don ? Non parce qu’elle l’aime avec ou sans son don. C’était pour cela qu’il était persuadé que sa mère adorerait Joyce quand elles se rencontreront. Tout du moins il espérait que ce jour puisse devenir réalité. Tout en y pensant il regarda sa belle changer de position, position qu’il apprécia. Déposant ainsi ses mains sur les fesses de sa jolie demoiselle, tout en écoutant ses inquiétudes. Peur que sa mère ne l’aime pas ? Elle n’avait pas du tout à s’en faire. Au contraire là ou elle devait s’inquiéter été que sa mère la monopoliserait pour elle seule. Notre assistant savait très bien que sa mère avait toujours rêvée d’avoir une fille, mais elle ne regrettait en aucune façon ses deux garçons. Mais encore faut-il qu’elle puisse revenir, rien n’était moins sur.

- Je n’en doute pas une seule seconde. Elle va t’adorait dès qu’elle t’aura vu. Tu peux en être sur. Je vous vois cul et chemise toutes les deux. Elle est vraiment trop gentille. Eh puis…du moment que tu n’es pas imbu de ta personnes ni égoïste tout ira pour le mieux. Et comme ce n’est pas du tout le cas, risque zéro. Quand elle reviendra… si elle peut revenir je te la présenterais. Et tu verras que tu t’étais fait des cheveux blanc pour rien.

Un sourire aux lèvres, passant sa main dans les cheveux de sa belle. Il espérait de tout cœur qu’elle puisse revenir. Une soirée tous ensemble serait une très bonne chose, un bon moment à passé en perspective ?
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Dim 3 Fév - 15:01

Joyce s'était blottit contre Nataku. Ainsi elle se sentait à l'abri, la situation ayant dérivé sur un sujet difficile. La famille ! Joyce ne fût pas étonné de savoir que la famille était un sujet sensible pour Nataku, après tout c'était LE sujet sensible, pour quatre vingt pour cent de la population ici. Mais ce qui l'étonna c'est d'apprendre que la famille de son homme faisait partie de ces vielles familles qui se vantent d'être des porteurs de dons depuis des générations ! Elle n'arrivait pas à croire, qu'un homme capable d'autant de douceur et de tendresse ait grandi dans un lieu dénué d'amour ! Certes toute ces anciennes familles n'était pas folle au point de se marier uniquement avec des porteurs, mais d'après les dires de l'assistant, c'était le cas de la sienne ! Joyce avait un peu peur, au final elle ne voulait pas rencontrer sa famille. Non pas qu'avec son don elle craignait quoi que ce soit, mais elle était sur de se mettre en colère en leurs présences, et de dire tout ce qui lui passe par la tête ! Comme d'habitude ! Alors franchement elle ne tenait pas tant que ça à les croiser ! Mais lorsqu'il exposa la philosophie de son grand père, Joyce fronça les sourcils. Eh bien voila une théorie plus que stupide ! Elle pouffa avec dédain, essayant de se contrôler, afin de ne pas être vulgaire envers le grand père de Nataku.

-Qu'elles théorie idiote ! J'en suis l’exception alors ! Mes parents ne sont pas porteur, et pourtant mon don fait partie des plus destructeur ... C'est si .... étriqué comme façons de penser ! Ca a du être horrible de grandir avec des gens comme ça !


Heureusement que ça mère était là ! Joyce bénissait la mère de Nataku. Heureusement qu'un parent normal était présent pour lui apporter de l'affection à lui plutôt qu'a son don ! Et puis comment en étant porteur pouvait on souhaiter cette vie à un enfant ? Pour le plaisir de se sentir exclu ? Pour a solitude ? Après une minute de réflexion elle se dit que c'était stupide de s'énerver pour ça. Tout en dirigea la conversation vers un sujet qui l’intéressait, Joyce s'installa confortablement à califourchon sur les genoux de Nataku. Elle s'empourpra un peu quand naturellement les mains de Nataku vinrent se poser sur ses fesses. Pas pour un complexe à la con sur ses fesses. Non Joyce à un joli cul, et elle le sait. Mais plus parce qu'elle appréciait ce contact. Chassant ses pensées, elle se concentra sur les paroles de Nataku. Elle qui voulait alléger la conversation, elle s'y était mal prise. mais en même temps elle était rassurée, elle n'en avait pas pour autant hâte que le jours de la rencontre arrive. Il arrivera quand il arrivera, mais elle était sure que ce jour là elle serait une vrai boule de nerfs ! Bien qu'elle ne comprenait pas le sens de la phrase "si elle peut revenir", elle ne voulait pas insister, comprenant que Nataku ne voulait surement pas en parler maintenant. Elle soupira si fort que sa frange se souleva.

-Ce jours là soit indulgent avec moi... je vais surement me transformer en hystérique avant de la voir, et je serais pas naturelle pour un sous au début !

Elle plongea par inadvertance ses yeux, dans le regard du bel homme. Sans prendre garde, elle fût en un instant happée par son regard, ses doigts qui passait à travers ses cheveux, lui donnait une sensation agréable. Puis soudain, son estomac fît un bruit peu discret . Rouge de honte, elle baissa les yeux. C'est vrai qu'ils n'avaient pas encore mangé. Elle maudissait son estomacs de la rappeler à l'ordre ainsi.

-Désolé, je commence à avoir vraiment faim en faite ...


Elle lui adressa un sourire timide, un peu d'excuse, puis elle s'ôta de ses genoux. Elle finnit son verre d'un coup, et se leva, prête à faire le commis en cuisine. Elle avait bien l'intention de l'aider, cuisiner à deux c'est bien plus drôle ! Tant qu'elle ne cuisinait pas toute seule, ça ne pouvait qu'être bon !

-Je vais t'aider pour les burger, mais je te préviens je suis nulle en cuisine !


Elle se nourrissait exclusivement de plat préparé, ou alors elle se faisait livrer, enfin quand la dame de la pension ne remplissait pas son frigo de vraie nourriture... c'est semaine là étaient les plus atroce pour son pauvre estomac, car la demoiselle se forçait à cuisiner...



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Mar 12 Fév - 18:39

Nataku avait réussi à franchir le cap, et s’était exprimé concernant sa famille. Une grande première pour notre assistant qui après s’être confié avouait être soulagé d’un certains poids. Il craignait sur le coup que Joyce puisse s’enfuir en courant en entendant les dires sur sa famille. Après tout ça faisait peur quand on écoutait comment fonctionnait sa famille. Nataku écouta à son tour ce que pensait Joyce. Elle était dans le vrai, il savait que dans sa famille aucun n’était porteur de don. Mais bon son grand père avait un mode de fonctionnement assez particulier. A la limite du lavage de cerveau dès le plus jeune âge pour rentrer dans les clous. Pire que de la propagande, son frère en était la preuve. Suivant corps et âme leur grand père persuadé qu’il avait raison. Sa grand-mère dans l’histoire ne faisait pas de bruit, car pour le patriarche de la famille seul les hommes ont le droit à la parole. Les femmes avaient leur importance aussi, mais c’était surtout une question d’éducation, en un sens. C’était elles qui devaient s’occuper de leur apprendre à se comporter en personne civilisé. Autrement dit comment l’on doit se comporter lors de soirées très chic et tout un tas d’autres conneries que Nataku trouvait inutile. Quoi qu’il aurait bien aimé raconter tout ça à Joyce. Il est persuadé que cela l’aurait fait rire. La façon dont on doit sourire, comment nous devons nous incliner face à une personne importante ou non.

C’était aussi d’ailleurs pour cette raison que Nataku avait parlé de sa mère. Car elle apportait une certaine normalité dans sa vie passée. Une vie normale qui ne dura pas vraiment très longtemps mais qui comptait bien plus qu’il ne le pensait. Il aurait aimé que sa mère connaisse Joyce, il n’avait pas envie d’attendre trop longtemps. Mais ce n’était pas à lui de décider, il verra, qui vivra verra. Il regardait son interlocutrice avec son petit sourire bien à lui. Une hystérique ? Il aurait bien aimé voir une Joyce en mode hystérique. Cela doit avoir un certain attrait comique. Ce genre de petite chose qu’il ne connait pas d’elle, il a tellement envie d’en savoir plus sur elle. Mais ne dit-on pas que nous devons prendre notre temps ? Nataku par moment aimé prendre son temps mais à d’autre il voulait aller plus vite que la musique. Tout à fait contradictoire notre petit assistant. Une petite facette de sa personnalité qui avait à la fois ses avantages et ses inconvénients. Il se rapprocha d’elle et déposa un petit baiser sur le bout de son nez.

- Une hystérique ? J’ai hâte de voir ça…

Affichant son éternel sourire narquois, histoire de la taquiner un peu. La regardant, admirant la couleur des yeux de sa belle. Lorsqu’un petit bruit se fit entendre, bruit en provenance de l’estomac de son invité. Des rougeurs naissantes sur le visage de sa belle, suivit d’une petite excuse. Il avait envie de rire, mais ne le fit pas, il ne voulait pas la mettre mal à l’aise. Lui aussi avait faim, mais son ventre ne criait pas famine comme celui de sa belle. Il la regarda se lever et vider son verre. Il fit de même avec le sien et se leva à son tour. Il passa sa main dans le bas du dos de sa belle avant de l’embrasser.

- Allons manger alors, pas envie de t’affamer plus longtemps.

Il se dirigea vers la cuisine, sortant tous ses ingrédients du frigo. Il sortit le matériel nécessaire, commençant par sortir les oignons du congélateur qu’il fera revenir dans de l’huile par la suite. Tout en prenant le temps de couper ses tomates en tranches et d’émincer la salade. Notre petit Nataku était toujours dans sa bulle quand il faisait à mangé. C’était plus fort que lui, il oubliait rapidement tout ce qui l’entourait. Faisant cuire ses tranches de bacon, préparer son pain pour les hamburgers. Bien évidemment hamburger double étage, du genre où il faut ouvrir la bouche en grand pour en prendre une bouchée. Mettant des tranches de fromages, tomates, salades, oignons, bacon, viande sans oublier la sauce pour accompagner le tout. Il ne se rendait même pas compte du temps qui passait. Installant quatre hamburgers double étage sur une plaque qu’il mit dans son grill pour finir le tout. Pendant que cela finissait de passer au grill il mit la table, en n’oubliant pas la boisson qu’avait préparé Joyce. A moins qu’elle préfère boire du soda pour accompagner le tout. Le grill sonna pour informer que le tout était près. Il fit attention en sortant la plaque pour ne pas se brûler et servit le tout. C’est seulement en servant qu’il se rendit compte qu’il n’avait pas déboisé un mot.

- Navré quand je suis en cuisine j’ai tendance à oublier le reste. Qu’est-ce que tu veux boire avec ça ? On continue avec ce que tu as préparé ou tu préfères du soda ? Et n’oublies pas de me dire ce que tu en penses. Si ca vaut ceux de chez toi !

Il espérait être à la hauteur de ses attentes, que cela en vaille le coup. Il n’était pas parfait et il avait déjà eu des ratés en matière culinaire. Encore heureux il n’avait empoissonné personne, juste des maux d’estomac.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Mer 13 Fév - 18:14

Après une conversation délicate sur la famille, Joyce en était venue à s’intéresser à la mère de Nataku,seul membre véritablement "intéressant" pour la jeune fille. Les paroles de Nataku l'avait certes rassurée, mais la physical était sure que le jour J elle allait être en panique totale ! Elle réclamait donc dès à présent l'indulgence de Nataku pour ça. Oui Joyce réagit mal au stress, avant elle serait surement la pire fille à supporter, grognon, insatisfaite de tout, elle serait du genre à se plaindre en voiture tout le trajet, sur sa tenue, la lenteur/vitesse de la voiture, ses cheveux. Un vrai calvaire, et une fois arrivée, tant qu'elle ne seras pas à l'aise, elle aura une petite voix, parlant peu, le strict minimum... Pas l'idéal pour donner une bonne première impression....Elle savait à force, qu'elle était nulle pour ça ! Assise face à lui, elle ne manqua rien de son sourire narquois. Elle se maudissait de lui avoir donné une munition de plus pour la taquiner ! Mais il ne savait pas ce qu'il l'attendait, rien que par sa réaction, ce jours là il allait avoir des envies de meurtre à son égard elle en était sure ! Même elle quand elle était dans ce cas, elle semettrait des baffes.

-Oh non crois moi, tu vas détester ça ! Je râle pour un rien, je change au moins vingt fois de tenue, et si tes commentaires ne sont pas suffisant tu vas t'en prendre plein la tête ! Et quand je dis je râle, je râle pour tout ! J'ai pas vraiment hâte que tu vois ça ...

Bon après c'était pas la première fois qu'elle allait s'acharner sur lui, il avait déjà bien subit à la sortis de ses entrevues avec le directeur... Et pour elle c'était déjà suffisant ! Elle ne voulait pas lui infliger... mais c'était pire si elle essayait de se contrôler, au bout d'un moment elle se mettait à pleurer comme une gamine de cinq ans... alors à choisir elle préférait encore râler !
C'est à ce moment là que l'estomac de la demoiselle se fît bruyamment remarquer. Elle proposa donc naturellement de l'aider pour la cuisine. Mais il semblerait qu'une fois en cuisine Nataku soit absorbé. Au début elle était à côtés de lui, mais bien qu'il ne disait rien, elle avait l'impression de le gêner plus qu'autre chose, elle l'observa donc tout en sirotant un autre verre. Ils avaient quand même un point commun, Joyce oublie tout aussi quand elle prépare un cocktail. c'était amusant pour une fois, de voir quelqu'un d'autre dans cet état de transe, et surtout Nataku ! Il était agile, et bien organiser, rien à voir avec elle quoi ! Il finit par poser, toujours sans un mot, l'assiette devant Joyce, qui souriait amusée à présent... il était vraiment absorbé là !
Joyce finit par éclater de rire, son rire cristallin résonna dans l'appartement silencieux. Elle comprenait enfin ce que son collègue appelait "ses prises de conscience" et elle avait vu dans les yeux de Nataku, la réalité lui revenir, un peu comme elle. Elle mit un instant à se calmer.

-Désolé, mais j'avais l'impression de me voir préparant un cocktail, et d'un coup le retour à la réalité !

Joyce croqua dans le burger, elle eût un peu de mal à tout mettre dans sa bouche, mais en bonne américaine, elle réussit! Immédiatement, elle soupira d'aise, c'était trop bon, la viande était bien cuite, le fromage avait fondu, et les tomates apporté du frais, et les oignons était revenus juste comme sa mère faisait, un instant elle eût l'impression de se retrouver chez ses parents, avec ses frère faisant un concours de celui qui mange le plus vite. Elle dévora la moitié du burger, avant de parler, c'était vraiment bon.

-C'est trop bon, je crois que je vais venir manger souvent chez toi, ça me changeras des plats préparé ! Sinon je veux bien un coca ! Mais ou as tu appris à cuisiner, moi je crame tout ce que je commence ! Je suis jalouse là !

Joyce mangea rapidement son premier Hamburger, et vida la moitié de son coca, que Nataku lui avait donné. Elle se régalait, et puis elle venait de se rendre compte à quel point elle avait faim aussi ! Certes c'était pas sexy, mais Joyce est une bonne mangeuse ! Elle soupçonnait la mère de natku, encore, derrière ce talent culinaire ! Elle avait hâte de goûter d'autre de ses plats ! De nouveau son inexpérience lui revenait en pleine face, elle n'était vraiment pas la petite amie idéale ! Mais qu'a cela ne tienne ! Elle allait apprendre ! Après tout l'école posséde bien un club de cuisine ! C'était l'idéal pour apprendre non ? C'est décidé, elle allait se mettre à la cuisine ! elle aussi voulait lui préparer des petits plats !




Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Sam 16 Fév - 7:45

Joyce avait fait mention de sa future crise d’hystérie avant de rencontrer sa belle-mère. En pensant au mot belle-mère, Nataku avait envie de rire, cela lui faisait tout drôle d’y penser. Se serait surtout sa mère qui serait aux anges. Il faudra qu’il l’appelle pour lui dire qu’il avait rencontré quelqu’un. Mais peut-être était-ce un peu trop tôt. Passa tout ceci sous silence pour écouter ce que Joyce avait à lui dire. Il l’imaginait bien râler, se changer quarante six fois avant de trouver sa tenue. Ou même qu’il se fasse engueuler, se sera jamais pire que ce qu’il a vécu avec son ex. Ca il le savait et Joyce n’était pas du tout méchante, elle n’avait rien à voir avec ses précédentes conquêtes. Il préféra ne rien rajouté, il savait que quoi qu’il dise elle lui soutiendrait le contraire. Et puis sa belle commençait à avoir sérieusement faim, et il ne voulait pas qu’elle s’évanouisse de faim. Quoi qu’il pourrait ainsi la garder pour lui toute la nuit. Il oublia vite cette idée, ce n’était pas le moment de se faire ce genre de film. Surtout que si il commence à s’imaginer ce genre de chose il ne va pas vouloir la laisser partir. Il se voyait mal la séquestrer pour la nuit, quoi que ca pourrait peut-être lui plaire. Faudrait qu’il lui demande, mais il décida de s’abstenir, pas question de lui faire peur. Tout du moins pas tout de suite.

Préférant de loin se cantonner dans la cuisine et se mettre au travail. Travaille qui l’absorba, sa mère lui disait toujours qu’il faut rester concentré en cuisine. Concentré peut-être mais cela n’empêchait jamais de se brûler ou de se couper. C’est donc dans la concentration que notre cher assistant fit ses hamburgers. Il en oublia même la présence de son amie. C’est son rire qui le fit redescendre sur terre. Il ne put s’empêcher de sourire à son tour. Ils avaient plus de point commun qu’il ne semblait le penser. Cela réconforta Nataku, il en était sur maintenant, c’était elle avec un E majuscule. Il garda ça pour lui bien au fond de son cœur. Une douce mélodie à ses oreilles lui disant qu’il avait trouvé ce qu’il cherchait. Des paroles légères qui résonner dans son esprit. Profitant de son moment d’égarement pour servir les hamburgers enfin prêt. Il la regarda croquer dedans, et dévorer en deux en trois mouvements la moitié du dit sandwichs. Nataku ne put s’empêcher d’afficher un sourire resplendissant. Il adora encore plus ce qu’elle lui dit. Notre homme ne put s’empêcher de bomber un peu le torse par fierté, oui fier comme un paon on pouvait le dire. Ce qu’il voulait c’était être à la hauteur des espérances de Joyce. Et pour le moment tout ce passait à merveille. Il se dirigea vers le frigo prit plusieurs coca qu’il posa sur la table. Avant de s’installer et de croquer à son tour dans son hamburger.

Même si il n’avait pas plus faim que ça il sentit son ventre s’apaiser. Profiter de chaque boucher pour se remplir petit à petit. Une fois son hamburger fini, ce qui ne lui prit pas plus de trois minutes, il répondit à Joyce.

- Tu seras toujours la bienvenue si l’envie t’en dit. Et puis je pourrais te donner deux ou trois astuces pour ne pas tout cramer. Dit-il avec humour. C’est ma mère qui m’a apprit à cuisiner, au début je la regardais faire, je notais mentalement chaque détail. Et quand elle partait j’essayais de refaire la même chose. Au début il y avait pas mal de rater, j’ai même réussit à foutre le feu à une casserole.

En y repensant il se mit à rire, heureusement qu’il avait de bon réflexe. Et s’était empressait de jeter un torchon trempé sur le tout. Quand sa mère était revenu et qu’elle avait vu l’était de la gazinière autant dire qu’elle n’en revenait pas. Nataku s’attendait à se faire passer un savon mais non, rien. Au contraire sa mère avait accouru auprès de lui vérifiant qu’il n’était pas blessé. Il s’en était juste sortit avec des recommandations comme quoi il devait être prudent. Par la suite il apprit à faire la cuisine en compagnie de sa mère, qui craignait dans le fond de le voir faire exploser le four.

- Chez mon père j’avais interdiction d’approcher les cuisines, j’ai à plusieurs reprises enfreins les règles car je voulais apprendre à faire à manger. Surtout me débrouiller pour me faire mon petit déjeune ou encore mon gouter. Mais non. Ma grand-mère me disait souvent qu’on avait des domestiques pour ça et c’était à eux de le faire. Ils étaient payés pour… Nous devions manger à heure régulière, bien se tenir à table, nous avions même des formalités à table. Tu vois le repas chiant à mourir ? C’était mon quotidien, c’était minable… Mais durant ses longs repas bien chiant j’en ai appris pas mal sur cette île.

C’était sa grand-mère qui en savait le plus sur l’île, son grand père n’en parlait jamais à croire que ca lui brûlait la langue. Ils prétendaient connaitre les origines du directeur de l’école. Ce qui maintenant, faisait bien rire Nataku étant donné qu’il connaissait Grey personnellement. Nataku aimerait bien assisté à nouveau à l’un de ces fameux repas, histoire de leur remettre les pendules à l’heure.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Mar 19 Fév - 16:49

Joyce avait proposé son aide à Nataku, pleine de bonne volonté, mais elle constata rapidement, qu'il n'en avait pas besoin ! Elle prit bien plus de plaisir à le regarder faire. Elle comprenait enfin les fou rire de ses collègues ! Elle avait l'impression de se voir dans un miroir. Elle ne pût, et ne voulait pas, retenir son rire, qui envahit la pièce. Nataku refît surface à cet instant là, elle le regarda amusée. Oui elle devait aussi faire cette tête là au boulot ! Elle ne fît aucune remarque, mais elle avait remarqué l'attitude de Nataku, de toute évidence elle avait conforté sa fierté. Mais elle disait vrai, ses hamburger avait quasiment le même goût que ceux de sa mère, un instant elle s'était crue de retour là bas !
En tout cas Joyce avait deviné juste, la mère de Nataku lui avait appris à cuisiner. La mère de Joyce, n'était pas franchement douée en cuisine ! Elle réussissait à merveille deux trois plats, mais pour le reste ... Ben c'était son père qui faisait le repas. Il lui arrivait parfois de râler d'ailleurs, ce à quoi sa mère répondait " Écoute on ne peut avoir tout les dons ! Je suis belle, j'ai fait des enfant magnifique, je suis sportive et amusante, mais non désolé j'ai pas eu le don de la cuisine ! Toi si en revanche !" A chaque fois Joyce ne pouvait s'empêcher de rire, surtout que son père continuait de râler en retournant aux fourneaux. Fort heureusement pour Nataku, Joyce n'a pas le même caractère que sa mère, sauf peut être pour le côtés "grande gueule". Mais elle est du genre curieuse, à essayer de se perfectionner dans tout les domaines, qu'elle juge utile... Et quand elle repensait à son menu de la semaine dernière ... il était peut être temps de s'y mettre ! Elle le regarda choqué, lorsqu'il fît mention de la fameuse casseroles en feu... Mais comment avait il fait ça ? Même elle n'avait jamais réussi cet exploit ! Elle avait réussi à réduire de cookie à l'état de bout de charbon. Elle avait aussi réussi à faire un poisson mi-cramé mi-cru. Mais mettre le feu à une casserole ça jamais !Enfin ... Pas encore ! Mais lui ça le faisait rire, bon après tout, c'est vrai qu'il s'en était sortis indemne, il pouvait bien en rire maintenant... mais quand même c'était dangereux ! Mais peut importe, il lui avait dit de revenir quand elle voulait, et ça ça la rendait heureuse ! Ne plus manger seule était une bonne idée. C'est vrai que ça lui manquait, à l'internat elle mangeait toujours avec quelq'un ! Mais depuis ses dix-huit ans, les diners était devenus des océans de solitude, raison pour laquelle elle n'était pas très exigeant sur la qualité gustative !

-Et bien je reviendrais alors ! Par contre, je pense que je vais tenter le club de cuisine pendant un temps, et puis j'ai plus d'amis cette année, alors je voudrais voir si il y a pas des gens sympa dans ce club... Mais je passerais bien sûr toujours au club de création !

Après tout si elle voulait lui faire une surprise, il ne pouvait décemment pas être son professeur ! Quel intérêt, il allait voir ses progrès, c'était nul ! Donc certes, l'excuse des amis, n'était pas la seule raison de son intérêt pour ce club, mais c'était l'une d'entre elles !
Il enchaîna ensuite sur la façon de faire chez son père. Joyce ne voulait plus aborder ce sujet, ça ne la mettait pas de bonne humeur... Parler de gens aussi étroits d'esprit l'agaçait un peu, mais là elle se contrôlait, après tout ces gens son la famille de Nataku, et ils font malgré tout partit de son passé, et si elle veux le connaître, elle a besoin de connaître son passé. Bien que ce qu'il disait ne l'étonna pas. effectivement il semblait logique qu'on devait lui interdire pour une raison de statut social. Puis il parla de règle de bien séance, ce qui fît sourire la jeune fille. Au non chez elle il n'y avait pas de ça.

-Ah non chez moi à table... c'était diffèrent. Maman ne cuisinait pas déjà. Ensuite une fois que les plats étaient à table, on tirait au sort celui qui allait faire le service, et puis on tendait nos assiettes, et après mes frères faisaient une course de celui qui mange le plus vite, ou plus tout simplement. Maman nous racontait sa journée, puis après c'était à nous...

D’ailleurs on pouvait constater que la jeune fille ne faisait pas attention à son maintien à table... en public oui, mais là elle ne se sentait pas obligée de se tenir correctement, sans doute parce qu'elle est à l'aise, La demoiselle était assise, avec un genou ramené près du corps, et donc un pied sur la chaise, Son bras passait autour de sa jambe, afin qu'elle puisse manger à son aise.
Joyce ne mit pas de temps à finir son deuxième hamburger. Sa faim était apaisée... et maintenant qu'allaient ils faire ? Il était peut être tard pour Nataku..devait elle prendre congé? Pour tout dire, elle ne voulait pas partir, mais elle ne voulait pas déranger...

-Je ... euh merci pour le repas... je me suis invité... et en plus je squatte.... je devrait peut être y aller ... ?

Son ton était un peu interrogatif, elle palpait le terrain, elle voulait connaître les intentions de Nataku, peut être devait il se lever tôt demain matin ! Ou alors il avait du boulot pour ce demain... Il y avait tant de possibilité pour qu'elle le dérange, mais elle espérait qu'il lui demande de rester encore un peu !




Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Jeu 21 Fév - 15:54

Nataku avait fini par raconter son fameux feu de casseroles. Il ne se souvenait pas du tout comment il avait fait son compte. Juste cette image où la casserole prend feu. Lui courant dans la cuisine à la recherche d’un torchon qu’il ne trouvait pas. Finissant dans la salle de bain, prenant une serviette qu’il trempa et qu’il jeta sur la casserole. Ce qui eut pour effet de tout arrêter, il eut peur sur le moment ça c’est sur. Mais la personne qui avait eu bien plus peur que lui était sa mère. Même si ce n’était pas un bon souvenir en y repensant il en riait. Il avait très bien vu la surprise se peindre sur le visage de sa belle. Oui il est possible de foutre le feu à une casserole, mais il ne pourrait pas vous expliquez comment il avait fait son compte. Et puis aujourd’hui il faisait bien plus attention, même si il lui arrivait de se couper régulièrement. Mais à ce moment-là, il ne pensait qu’à une chose, le fait que sa belle puisse venir manger chez lui. Nataku était content de l’entendre affirmer qu’elle viendrait manger chez lui. Il pourrait ainsi faire de nouveaux plats, essayer de changer un peu, de faire des choses qu’elle aime. Qu’elle voudrait manger. Et fut surpris de l’entendre dire qu’elle tenterait bien le club cuisine. Il était un peu déçu sur le coup, il faut bien l’avouer, le fait qu’il gère se club et qu’elle en fasse partie avait son côté pratique.

Mais il comprenait très bien qu’elle veuille voir d’autres têtes. Que la personne s’occupant du club ne s’intéresse pas de trop près à sa belle. Oui car notre assistant pourrait nous faire une petite crise de jalousie. Une crise qu’il gardera pour lui mais il se montrerait un poil possessif, et pourrait se mettre à bouder comme un enfant. Nataku pouvait être un adulte il avait certaines réactions bien à lui, des réactions un peu puéril qui faisait partit de son charme. Mais Nataku devait aussi garder ses émotions pour lui, il n’aimait pas tout dévoiler, pensant que ça pouvait être perçu comme une faiblesse. C’était stupide mais c’est comme ça qu’il fonctionnait. Par la suite il lui parla de sa famille, du côté de son père. Lui expliquant brièvement à quel point ces repas de familles étaient chiants à mourir. Il était content d’entendre que chez elle ça n’avait rien à voir. Il aurait bien aimé assisté à ce genre de repas, mais ce qu’il ne regrettait pas c’était ceux en compagnie de sa mère. Un repas où la bonne humeur avait toujours sa place. Le genre de repas bien vivant, tout comme cela se passait chez Joyce.

- Au moins c’était vivant ! Pas comme ici quand je suis tout seul. S’en est même déprimant par moment. Du coup je préfère manger un morceau vit fait le soir et je m’occupe de ma paperasse habituelle. Mais si tu viens se sera vraiment fantastique…

Oui fantastique était le mot, le mot qui convenait le plus à ce qu’il pensait. Nataku n’avait mangé qu’un seul hamburger. Il n’avait plus très faim, peut-être parce qu’il dévorait sa belle du regard et que cela lui suffisait. Il avait aimé son naturel, ce ne fut pas une soirée coincé ou chacun reste de son côté. Où personne n’ose bouger ni faire quoi que ce soit. Une soirée détendue, une soirée que notre homme appréciait. Il adora le ton qu’elle prit pour s’exprimer, il aimait le son de sa voix. Nataku ne dit rien préférant se lever, se dirigea vers elle et déposa ses lèvres sur celle de sa belle. Un petit baiser simple qui pourtant voulait tout dire. Ne part pas tout de suite…tu peux même rester toute la nuit si tu veux. Mais là il savait que se serait précipité les choses. Il savait très bien qu’il ne se passerait rien car ce n’était pas du tout son genre. Mais il aimait sa présence, et depuis ce début de soirée il se sentait bien. Et n’avait pas vraiment envie que ça se finisse tout du moins pas tout de suite. Rompant à contre cœur ce petit baiser, plongeant ses yeux dans les siens, un mince sourire sur ses lèvres.

- Comme tu veux…on peut toujours se mater un film, écouter de la musique…ce que tu veux. Je te suis…

Oui quoi qu’elle lui demande il la suivrait les yeux fermés. Je ne dis pas que si elle lui demandait de sauter d’un pont il le ferait. Mais là, oui il la suivrait avec plaisir, quoi qu’elle lui demande.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Ven 22 Fév - 15:36

Ah oui ça pour être vivant, les repas chez elle étaient vivant ! Sa mère s'extasiait pour un rien bruyamment, ses frères mangeaient comme des porcs, c'était le cas de le dire, en essayant vainement de participer à la conversation entre deux bouchées. Le pire c'est quand il ne restait pas assez pour que ses deux frères se resservent ! C'était une dispute générale de la famille, tout le monde sortait en colère de table, et se réconciliait le soir même autours d'un bon repas ! C'était "leur" moment, durant les repas il n'y a pas de tabou chez eux, c'est un moment de convivialité ! Elle ne se voyait pas raide comme un piqué lors d'un de ces moments ! A son arrivée ici, elle avait découvert l'internat, et ça aussi c'était sympa, même si parfois vivre 24h/24 avec les même personnes, ça ....comment dire, tape sur le système ! Mais ensuite elle avait emménagé seule, afin d'avoir un peu de solitude, et de ce fait ses repas était devenu d'un ennui mortelle, les plats préparé la lassait. Et n'avoir personne à qui parler pendant qu'elle mangeait lui manquait ! C'est pourquoi sa proposition la tentait vraiment, elle reviendrait régulièrement partager de bons moments !

Après voir finis son deuxième hamburger. Joyce se demanda quoi faire, peut être le dérangeait elle ? Après tout à la base ils devaient simplement boire un verre...et si il avait d'autre chose de prévue ? La demoiselle n'avait pas franchement envie de partir, elle serrait bien resté plus longtemps en sa compagnie ! Mais après tout elle ne voulait pas l'importuner non plus ! Elle n'eût pas vraiment de réponse immédiate à sa question. Nataku s'était levé afin de l'embrasser. Avec ça elle ne voulait plus du tout partir ! Et le doux sourire qu'affichait Nataku, la rassura, lui non plus ne voulait pas qu'elle parte ! Il lui proposa de regarder un film, ou alors d'écouter de la musique. Oui pourquoi pas, mais que fallait il choisir? Un film c'était bien, mais ça arrêtait toute conversation... en contre partie elle pouvait se blottir contre lui. La musique lui semblait quand même la meilleures option, rien ne lui empêchait de se blottir contre lui ! Et puis de discuter encore un peu, avec un peu de chance elle allait même chanter, ça dépendait de ce qu'il avait !

-La musique me tente bien ... Tu as les Beattles? Ou les Beach Boys ? Pink Floyds ? Les Stones ?


La marque d'Alfy, sans aucun doute ! Elle ne s'était pas vraiment mise à la page niveau musique, elle n'en mettait qu'en bruit de fond, et les vinils d'Alfy lui suffisait amplement pour ça ! Et de toute manière si c'est pour entendre des boum boum à tout bout de champs ou est l'utilité ? Elle aime la batterie, mais en abuser c'est soulant à force ! Elle fila se réinstaller sur le sofa et se resservis un verre de son petit cocktail ! Elle enleva ses talons, afin de s'installer à son aise. Elle regardait Nataku, avec amusement, peut être devait il se dire qu'elle n'était pas gênée de faire comme chez elle. Mais au fond d'elle, elle savait qu'il ne lui en tiendrait pas rigueur ! Elle avala une gorgée, hum c'était plus aussi frais que tout à l'heure, mais toujours très bon ! Elle avait un sacré paquets de question à lui poser, mais elle ne savait par où commencer en faite ....

-Donc tu sais cuisiner... Tu as une famille de ...taré, hors mit ta mère ... Et tu as était élèves ici un jours non ? Tu étais quel genre d'élève ? La star ? L'inetllo ? Le mauvais garçons ? Le dragueur ? Le bon pote ? Ou autre chose encore ?

Oui elle savait que beaucoup n'avait pas étudié ici, mais malgré tout était venu travailler dans cette petite communauté qu'est cette île. La demoiselle affichait un sourire amusé, il ne pensait pas qu'elle en avait finis avec ses questions quand même ! Elle était encore loin d'en avoir terminé avec lui !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Jeu 28 Fév - 15:16

A la fin du repas Joyce avait demandé s’il y n’était pas temps qu’elle s’en aille. Nataku n’avait pas du tout envie que sa belle s’en aille, tout du moins pas tout de suite. C’était pour cette raison qu’il s’était approché d’elle et l’avait embrassé. Proposant une ou deux choses qu’ils pouvaient faire et sa belle fut partante pour de la musique. Il se dirigea vers le meuble bas de son salon, fouilla dans l’une des nombreuses pochettes qui contenait ses CDs. En cherchant rapidement il trouva un cd des Stones, et le mis dans sa chaine. La musique se mit à résonner dans l’appartement, il baissa le volume, il ne voulait pas que ca hurle. Surtout s’ils discutent, si c’est pour ne pas s’entendre il n’en voit pas l’intérêt. C’est bien plus agréable en musique de fond. Une fois le tout lancé il regarda sa belle prendre son aise sur le canapé. Il était ravi de la voir faire comme chez elle, pendant ce temps il partit dans la cuisine prendre un bol qu’il remplit de glaçons. Histoire d’en remettre dans la boisson qu’avait préparée Joyce. Il la rejoignit dans le salon se servit un verre après avoir rajouté les glaçons. S’installa dans le canapé à côté de Joyce passant son bras autour des épaules de sa belle. Ecoutant ses questions. Cela le fit sourire, quel genre d’étudiant il était ? Il réfléchissait, ce souvenant très bien que quand il était chez son père son comportement différé que lorsqu’il vivait chez sa mère.

- Famille de taré…et je crois que t’es encore loin du compte. Dit-il en plaisantant. Je suis arrivé ici assez tard… Mon grand-père surtout refusait que je puisse aller vivre ici, il s’était démerdé pour intercepté toutes les lettres possible et inimaginable. Jusqu’au jour où Cynthia est venue à ma rencontre lors d’une soirée. Et c’est grâce à elle que j’ai pu partir rapidement avec ma mère. On est partit comme des voleurs…

Il revoyait très bien cette fameuse soirée, il avait réussi à convaincre cette dame que sa mère devait le suivre. Etrangement elle accepta, peut-être parce qu’elle connaissait sa famille paternel. Dans tous les cas il partit le soir même, sa mère le rejoignant quelques jours plus tard. Une nouvelle vie commença, notre assistant était devenu un étudiant comme un autre.

- Au début j’étais un vrai solitaire, ne faisant confiance à personne. J’étais toujours à l’écart dans mon coin. Je suscitais pas mal d’intérêt, puis ont finit par se lasser de moi. C’est là que j’ai rencontré celui qui prendrait le relais de Cynthia. Red, sympa comme type. Sinon je me tenais toujours à carreau, un peu trop bosseur par moment. Rien de bien passionnant malheureusement, désolé ne pas être aussi palpitant que ça.

Un petit sourire sur son visage, un regard tendre à l’égard de sa belle. Un gamin ennuyeux pour beaucoup, un petit solitaire qui bossait dans son coin, un peu style bad boy aussi. Rien de passionnant à ses yeux, même à cette époque il ignorait qu’il avait déjà un petit groupe de fan. Préférant s’occuper de sa mère et de lui, vivant dans la peur de voir son père surgir ne n’importe où pour le ramener au Canada. Mais il n’avait plus rien à voir avec le gamin qu’il était avant qu’il débarque sur cette île.

- Quand j’étais plus jeune, au Canada, j’en faisais voir des vertes et des pas mûres à mes professeurs. Mon moyen à moi de me venger de mon père et des vieux. Je ne compte pas le nombre de fois qu’il a été convoqué par le proviseur. Mais le proviseur faisait des ronds de jambe à mon père, comme ça l’école touchait des fonds et mon dossier était vierge. Mais bon je suis content de leur avoir mené la vie dure. Tout l’inverse quand je suis partie vivre chez ma mère, je ressemblais plus à un gosse remplit de vie qu’à autre chose. La preuve j’avais réussi à foutre le feu à une casserole.

Nataku rigola doucement, fourra son visage dans la nuque de Joyce, laissant son souffle chaud effleurer sa peau, juste avant d’y déposer ses lèvres. Laissant échapper quelques mots dans un murmure.

- Mais maintenant ca n’a plus rien à voir…

Continuant de déposer à plusieurs reprises ses lèvres dans le cou de sa belle. Se laissant enivrer par sa présence. Heureux qu’elle soit près de lui pour la soirée.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Ven 1 Mar - 12:04

Le beau Nataku ayant proposé des activité, autre que le départ de la jeune fille. Joyce avait opté pour la musique, mais en précisant bien des style de musique. Puis elle prit place sur le canapé, voulant se mettre totalement à son aise, la demoiselle retira ses chaussures, et se resservir une verre. Pendant ce temps Nataku avait choisis la musique, les premières notes résonnait plutôt fort dans l'appartement, mais rapidement le son devint un bruit de fond, oui c'était mieux pour parler ! Mais Nataku ne vint pas la rejoindre tout de suite, non il ramena des glaçons . C'est qu'il pense à tout cet homme ! Joyce en attrapa un et le mit dans son verre, c'est vrai que le cocktail commençait à se réchauffer. Une fois qu'il fût là, Joyce profita du fait qu'il avait sa main sur son épaule, pour se blottir contre lui. Et bien sûr continuer son interrogatoire ! Peut être en avait il marre, mais Joyce voulait vraiment le découvrir, elle avait l'impression que sa curiosité envers lui n'avait pas de limite, même si elle avait conscience qu'une soirée ne serait pas suffisante pour le connaître vraiment ! Elle avait, à sa façons, résumé ce qu'elle savait de Nataku. Une famille de taré, une mère adorable et il était doué en cuisine ! Bon ... mais quel genre d'élèves était il ? C'est une chose qu'elle aurait aimer voir, rien que pour cet instant elle aurait voulu pouvoir lire dans les pensée de Ntalu, et avoir l'image devant elle de Nataku adolescent... Mais ce n'était pas son cas ! Elle fût une fois de plus choquée, par les réactions de son grand père .... Il voulait que toute sa famille soit des porteurs de dons, mais il leurs refusait l'enseignement adéquat ? Mais comment étaient ils censé faire pour apprendre à contrôler leur don sans New Age ? Il baissait de plus en plus dans son estime, Mais Joyce ne voulait pas s'énerver, elle se contenta pour toute réponse de soupirer de consternation. Décidément elle n'était pas pressée de le voir ce monsieur ! Mais c'était qui cette Cynthia là ? Elle se concentra sur les paroles de Nataku peut être qu'ainsi elle apprendrait qui est Cynthia ! Etonnament d'apprendre qu'il était solitaire l'étonna. C'était étrange pour elle, si il avait un fan club maintenant, il devait bien en avoir eu un avant... non ? Mais bon elle ne savait pas encore tout de lui ! Et là enfin, l'information sur la fameuse Cynthia, ainsi c'était l'ancienne Red Judman ! Ainsi ils sont amis ?

-Red ... il est sympa oui, enfin un peu ... silencieux peut être ! Bah chacun est comme il est, donc tu étais studieux .... Hum l'opposé de moi quoi !

Joyce lui offrit un sourire amusé, Il était bien sûr au courant que le demoiselle ne faisait vraiment d'effort qu'en cours de Physical, le reste franchement ça lui passait au dessus de la tête ! Et si ils avaient été de la même année, seraient ils devenus ce qu'ils sont aujourd'hui ? La demoiselle partait dans des rêverie idiote, oui elle aurait aimé passer ses années d'étudiante avec lui ! Elle était un peu déçus, mais elle ne connaissait pas encore les circonstances de son arrivé ici. Ca joue beaucoup ! Elle, était arrivé après s'être fait battre par son père, une jambe en attelle, deux ou trois côtes fêlée, et un bras dans le plâtre, et je ne vous parle même pas de sa tête ! C'est pas franchement l'idéal pour se faire des potes !
Joyce se mit à rire doucement après l'explication sur sa jeunesse. Elle imaginait parfaitement Nataku se rebeller de toute les manières possible, afin d’entacher un tant soit peu le nom de son père ! Et puis le petit rappel de la casserole en feu. Mais Joyce se stoppa vite, parcourue de frisson, le souffle de Nataku sur sa nuque lui donnait la chair de poule, c'était une sensation grisante. Elle attendait le contact des lèvres de Nataku avec impatience à présent. Et lorsque enfin elle sentit les lèvres chaude de l'homme contre sa peau, elle sentis sa peau chauffer à cette endroit, comme une douce brûlure. Et le son de sa voix en cet instant précis, la faisait fondre, c'était doux et chaud, comme dans un rêve. Oui effectivement il n'avait plus rien du petit rebelle, ou encore du solitaire studieux, ni même du gamin empli de joie, non à présent il était un subtile mélange des trois, et c'était peut être ça qui le rendait irrésistible pour Joyce ! Il continuait de déposer des baisers dans son cou, elle commençait à avoir chaud, elle était rouge comme une pivoine, et de nouveau elle avait des pensées étranges. Et même si les différents scénario qui s'imposait à elle était tentant ... était elle seulement prête ? Non ... pas encore, il fallait donc qu'elle se ressaisisse. Elle se dégagea donc doucement des bras de Nataku, un peu gênée, elle devait être écarlate. Elle attrapa son verre, et le vida d'un coup.

-Et comment es tu devenu assistant du directeur, juste après ta dernière année, ou tu as attendu ?

Tout en posant sa nouvelle question, elle vint de nouveau se blottir contre lui. Elle était certes encore bien rouge, mais elle s'était un peu calmée. La question qu'elle venait de poser n'était au final pas tellement percutante, enfin tout dépendait de la réponse qui lui donnerait !

-Je dois t'agacer avec mon interrogatoire depuis tout à l'heure ! Et toi tu n'as rien à me demander ?

Elle se tourna vers lui pour le coup, et plongea son regard dans les siens. Certes il connaissait son dossier, mais ça ne devait être qu'un rapport médico-légal de sa vie, après tout sa vision des choses était certainement différente de qu'une personne non concernée pouvait écrire ! Elle avait apprécié sa délicatesse, sa discrétion à ce sujet, il n'avait rien demandé jusqu’à présent... il devait tout de même être un peu curieux aussi non ?



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce] Sam 2 Mar - 7:31

Nataku avait expliqué à Joyce en ce qui concerné son arrivé. Il ne fut pas surpris par ce que lui confia Joyce sur Red. Quand on ne le connait pas cet homme à tendance a être enfermé sur lui-même. Son moyen de se protéger, de ne pas créer de lien avec quiconque. Car il y avait des règles à respecter, étant donné qu’il devait sans arrêt voyager pour retrouver des personnes possédant un don. Et ne devait en aucun cas établir de lien avec des personnes ne possédant pas de don. Dans les grandes lignes entre autre, c’était surtout pour protéger les habitants de l’île. Mais une fois qu’on connaissait l’énergumène ça n’avait plus rien à voir. Il pouvait se montrer très bavard. Il avait de bons souvenirs de Red et lui durant les cours. Même si ils n’avaient pas le même âge ils aimaient bien se retrouver ensemble. Peut-être qu’ils se sont si bien entendu parce qu’ils avaient de nombreux points communs. En revanche il ne fut pas étonné de l’entendre lui dire qu’elle n’était pas aussi studieuse que lui. Après tout il avait eu accès à son dossier, et puis il la voyait régulièrement venir dans le bureau du directeur pour avoir sécher les cours d’anglais. C’était d’ailleurs suite à l’un de ses rendez-vous qu’il la rencontra. Leur première rencontre fut plutôt explosive, elle avait passé ses nerfs sur lui car il avait eu l’intelligence de lui demander comment c’était dérouler leur rendez-vous avec son éternel sourire narquois. Il l’avait bien mérité, mais ce jour là il fut impressionné par le caractère flamboyant de la demoiselle.

- Red n’a pas vraiment le choix, quand on le connait ca n’a rien à voir, il est tout de suite plus bavard. Mais encore faut-il le connaitre.

Par la suite Nataku lui raconta ce qu’il avait fait quand il était plus jeune. Son comportement à l’école et comment il prenait un malin plaisir à mettre son père mal à l’aise. Les choses en amenant une autre il colla son visage dans la nuque de sa belle pour y déposer des petits baisers. Il se laissait totalement aller avec elle, c’est comme si à nouveau il se lançait dans une nouvelle vie. Une vie palpitante qui le faisait vibrer de tout son être. Il fut néanmoins surpris en la voyant se décoller de lui doucement. Il vit son visage rouge écarlate et comprit aussitôt. Il ne pensait pas faire autant d’effet à la demoiselle, il en était plutôt fier on ne va pas le nier. Mais ne voulant pas la mettre davantage mal à l’aise il décida de se tenir à carreau. Surtout qu’il ne veut pas brusquer les choses. Il la regarda vider son verre d’une traite, il se demandait si ça ne lui faisait pas quelque chose. C’est vrai boire ce truc aussi vite devait avoir le pouvoir de vous tournez la tête comme je ne sais pas quoi. Laissant sa réflexion de côté pour écouter la nouvelle question de sa belle amie. Qui enchaina par la suite par une autre question qui lui demandait clairement d’être un peu plus curieux. Enfin c’est ainsi qu’il perçu le message. Préférant répondre tout d’abord à sa première question avant de lui poser à son tour des questions.

- En réalité quand je suis arrivé ici Grey gardait toujours un œil sur moi. Va savoir si c’était à cause de mon don ou si c’était parce que je déboisais pas un mot. Et quand j’ai fini ma dernière année il m’a proposé un job. Je devais en quelque sorte circuler dans l’établissement, observer les élèves et faire des rapports sur chacun d’eux. En gros je faisais des dossiers un peu comme aujourd’hui. Mais un an après j’ai du arrêter à cause de ma mère…

Il reprenait son souffle, il s’était pourtant exprimer d’une voix calme et posé. Et pourtant on pouvait très bien percevoir cette pointe d’inquiétude dans la voix quand il finit sa phrase. Car ce n’était pas ses yeux qui trahissaient la plupart de ses émotions mais le son de sa voix, les intonations. Il se laissa quelques secondes pour reprendre son souffle, serrant Joyce dans ses bras comme pour se donner du courage. Afin de nouveau reprendre la conversation.

- Les médecins sur l’île lui on déclarait un cancer, alors j’ai préféré m’occuper d’elle. Même si elle s’y opposait fermement. Ca a duré 6 mois puis j’ai repris le travail car elle insistait. Et ca va bientôt faire 3 mois qu’elle a quitté l’île. Un nouveau traitement est sortit aux Etats-Unis, du coup elle est là bas. Il y a des hauts et des bas mais les médecins sont optimistes. C’est une vraie battante, tu t’en rendras vite compte quand tu la rencontreras.

Un petit sourire naquit depuis qu’il s’était exprimé sur ce point. C’était une chose dont il ne parlait jamais, préférant tout garder pour lui. Puis ce n’était pas une chose qu’on pouvait sortir comme ça après de banale formalité d’usage. Puis le dernier coup de fil qu’il avait eu la semaine dernière était plus que positif, il était maintenant quasiment persuadé que sa mère reviendrait bientôt. Maintenant qu’il avait réussi à aborder le sujet il se sentit tout à coup un peu plus détendu. Comme si vous veniez d’enlever un poids qui pèse sur votre poitrine. Repensant maintenant à la dernière question qu’elle lui avait posé. Le son de sa voix changea du tout au tout, la frustration et l’inquiétude ayant laisser place a un ton plus posé.

- Ça me dérange pas… Mais si t’insiste pourquoi pas… Tu entretenais quel lien avec tes frères ? Je me doute que c’était pas une guerre perpétuelle comme ce fut pour moi avec mon frangin.

Finissant sa phrase avec une pointe d’humour. Il voyait mal Joyce faire une compétition acharné avec ses frères. Nataku était curieux au sujet de sa vie d’avant, Red lui en avait touché quelques mots. Mais c’était censé resté confidentiel. Puis Nataku ne savait pas non plus comment amené le sujet sur le tapis sans la froissé. Il avait eu un rapport de l’accident et de ce qui suivit à l’hôpital. Pouvait-on se remettre d’être jeter dehors par sa famille ? Nataku, lui, les avait quitté délibérément, il les avait fuit pour son bonheur personne. Pour avoir enfin une vie normale.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce]

Revenir en haut Aller en bas

Prenons le temps de se découvrir... [PV - Joyce]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Bermia-