New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un petit verrre pour se découvrir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Un petit verrre pour se découvrir Dim 9 Déc - 14:32

Joyce était devant un dilemme... comment s'habiller ? Elle voulait être bien habillée, mais pas trop, après tout c'était juste un verre ! Mais en même temps elle ne voulait pas donner l'impression d'en avoir rien à faire ! Au contraire, elle était dans un état de stresse peu commun pour elle ! En plus elle avait encore du temps avant d'aller au bar .... quoi qu'elle ne lui avait pas donné d'heure ! Qu'elle idiote elle avait oublié ça ! Mais soudain une idée ! Elle enfila un peignoir, oui elle n'allait pas se balader dehors en sous vêtement ! Elle écrivit en vitesse "Je t'attend à partir de 20h30 au bar ....!" Elle n'avait pas besoin de signer, enfin il devait se souvenir qu'elle l'avait invité non ? Elle alla glisser le message sous sa porte, il devrait le voir en rentrant chez lui.... elle espérait juste qu'il n'avait pas trop de boulot et qu'il verrait son bout de papier à temps ! Elle fila chez elle juste après. Et si il ne venait pas ! Mais c'était lui qui avait annoncé l'idée d'un rendez vous, alors il allait venir non ? Le stresse commençait à monter, il fallait qu'elle se calme. Elle regarda sa montre une nouvelle fois, elle avait du temps ! Elle prit donc une bonne heure pour se relaxer, et méditer. Elle réfléchissait, elle voyait défiler, comme un vieux film l'incident de sa vie, et ses souvenir avançait doucement, elle revoyait sans cesse le "film" de sa vie ici. Mais maintenant ça l'apaisait, elle était bien... et soudain une sensation familière pas aussi forte que la fois précédente, mais elle sentait légèrement ses ondes "vibrer" en elle. Elle sortit de son état second, et retrouva son appartement ! Puis de nouveau elle porta les yeux sur sa montre. Ah 19h45 ! .... 19h45 !!! Mais c'était pas une heure qu'elle avait prit ! C'était trois ! Elle était maintenant en retard, toujours pas habillé, ni coiffé d'ailleurs et encore moins maquillée ! Elle fila donc en vitesse dans sa chambre, attrapa l'une des tenues qu'elle avait préparée, puis une fois habillée elle fila dans la salle de bain se coiffée; elle fût choquée de voir l'état de ses cheveux ! L'idéal aurait été de les laver ! Mais elle n'avait pas le temps pour ça ! Aux grands maux, les grands remèdes ! Elle attrapa sa pochette de pince à cheveux. Elle attrapait les mèches, et les attachait en un fouillis impressionnant ! Ses long cheveux attaché ainsi donnait l'impression d'une coiffure très travaillée, mais il n'en était rien ça lui avait pris cinq minutes ! Et l'effet lui allait à merveille ! Elle attachait rarement ses cheveux ainsi, parce qu'après c'était des heures pour les démêler ! Un petit coup de blush et de mascara et elle était prête ! Elle observa le résultat sur la glace de sa porte d'entrée avant de partir. Ca lui allait à ravir ! Son short en jean , avec ses bottes marron rendes vraiment bien, et son débardeur ample de couleur lilas adoucissait le tout ! Elle attrapa son sac avant de partir. Sur la route elle croisa la dame de la pension, qui depuis la mort d'Alfy se faisait un devoir de s'occuper d'elle. Cela ne gênait en rien Joyce, mais pour l'instant elle ne pouvait passer des heures à discuter ! Elle s'excusa, mais promis de passer demain après midi pour boire le thé, c'est pas grave demain elle finissait par Anglais, alors elle pouvait bien passer ! Elle fila ensuite de nouveau au bar! A peine s'était elle installée en terrasse, que son patron lui tomba dessus, la suppliant de venir bosser une heure ou deux. Raaa non pas aujourd'hui ! Elle ne pouvait, elle ne voulait pas surtout !

-Ah non, patron ! Pas ce soir désolé ! s'excusa t-elle

-Oh allez pourquoi ? Tu n'as rien as faire !

Mais pourquoi partait il de principe qu'elle n'avait rien à faire ? Bon ok ! Elle avait plus d'amis sur l'île, mais c'était vexant qu'il la croit si désespérée pour venir au boulot pendant ses jours de congé !

-Non j'ai ... j'ai un rendez vous !

Son patron fît une tête tellement surprise qu'elle en fronça les sourcils. Eh ben quoi ? Elle pouvait très bien avoir un rencard... Pourquoi était il si étonné ? Il l'a prenait pour une paumée de la vie ou quoi ? Elle lui commanda un mojito, pendant qu'il s'en allait en ricanant. C'était son collégue qui lui apporta son verre, son sourire indiquait que son patron lui avait tout raconté, mais il ne pipa pas un mot. Elle commença à siroter son verre, en regardant les alentours, sans vraiment les voirs, elle partait doucement dans ses pensée....




Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Un petit verrre pour se découvrir Lun 10 Déc - 13:18

Nataku n’eut pas le temps de réagir, elle avait accepté sa proposition. C’était une bonne chose, mais avant de pouvoir rajouter quoi que ce soit des élèves avaient pénétrer dans la salle. Elle récupéra son appareil photo, ce qui déplu à Nataku. Car après tout c’était l’objet qui servait de transaction, on pouvait dire ça comme ça. Il la regarda quitter la salle, puis adressa un regard au groupe d’élèves venant de faire son apparition. Ces derniers ne semblaient pas tout comprendre. Surtout la demoiselle du groupe qui avait piqué un phare. Nataku haussa les épaules et discuta avec eux jusqu’à qu’il retourne à son bureau pour finir ses dossiers. Il finit sa journée un peu plutôt que prévu, et il ne prit pas de travail supplémentaire pour ce soir. Non il n’avait qu’une idée en tête se rendre à ce fameux rendez-vous. En rentrant chez lui il était 18h tout au plus, il découvrit un petit papier sur le sol. Le ramassant et reconnaissant avec aisance l’écriture de Joyce. Et puis il ne pouvait s’agir que d’elle, il n’avait pas donné rendez-vous à qui que ce soit d’autre. Et ce depuis belle lurette.

Il décida donc de faire le ménage chez lui, après tout son appartement en avait bien besoin. Une fois fini direction la salle de bain ou il se prit une douche bien chaude. Il se sécha rapidement les cheveux qu’il attacha à l’aide d’un ruban de velours noir. Il s’habilla simplement d’une chemise blanche et d’un jean. C’était une rencontre en dehors du pensionnat, donc nul besoin de se vêtir d’un costume accompagné d’une cravate. Cela ferait trop cul serré à son goût. Puis il faut être décontracté pour ce genre de rendez-vous, mais pas trop non plus. Il faut le juste milieu. Nataku n’était pas retourné depuis son arrivée sur l’île au bar The Corner. Non la première et dernière fois qu’il y est allé tout avait fini en bagarre… Au grand désarroi de sa mère, venant d’arriver depuis peu sur l’île ils avaient décidé une petite visite. Mais arrivé là bas un mec lui avait cherché des noises… Se doutant nullement qu’il possédait un don assez puissant et difficile à contrôler.

La personne qui s’était fait le plus de soucis était bien évidemment sa mère. Alors qu’elle connaissait très bien le don de son fils. Il s’en sortit avec des égratignures, l’autre on ne peut pas dire qu’il ait eu autant de chance. Sans parler du mobilier qui fut détruit ce jour là. Le propriétaire était en colère, ne cherchant pas qui avait raison qui avait tort, tout le monde dehors. Depuis ce jour il n’y avait pas remis les pieds. Maintenant que quelques années sont passées il devrait y avoir prescription. Enfin il verra bien par lui-même. Oubliant tout cela car c’était l’heure d’y aller. Dans la rue plusieurs regards se braquèrent sur lui, la plupart étaient des gens qu’il connaissait. Mais ne voulant pas perdre de temps il accéléra la cadence. Devant la porte du bar il eut comme une appréhension, et si il se faisait jeté dehors ? Est-ce qu’elle lui en voudrait ? Lui qui voulait que tout ce passe à merveille… Il finit par rentrer dans le bar, le monde affluait. Tout comme la première fois qu’il était venu dedans. De sa hauteur il put balayer la salle, et retrouva rapidement Joyce. Elle semblait absente, tout du moins totalement perdu dans ses pensées. Il la regardait amusé, il devait passer pour un fou, là debout au milieu de tout le monde à fixer on ne sait quoi avec un sourire sur les lèvres. Il fit quelques pas en sa direction, arrivé il continuait de sourire.

- Cette place est libre ?

Dit-il sur un ton amusé avant de s’asseoir. Prenant place face à la demoiselle il se mit à la regarder discrètement. Prenant soin de graver chaque détail dans sa mémoire. Car il était sur de passer un bon moment et qu’il voulait se souvenir de tout sans exception.

- Je ne t’ai pas trop fait attendre dit moi ?

Il voulait en être sur, il n’était jamais en retard, toujours en avance même. Mais on ne sait jamais peut-être qu’elle était là depuis un moment à l’attendre. Il jeta un coup d’œil tout autour de lui, et fini par croiser celui d’un serveur. Ce dernier semblait surpris. Etait-ce parce qu’il l’avait reconnu ? Nataku en revanche n’avait pas souvenir de lui, mais on était jamais sur de rien.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Un petit verrre pour se découvrir Lun 10 Déc - 15:32

Joyce était perdue dans ses pensée, elle sentait le sourire moqueur de son patron, ainsi que de son collègue, même si elle ne les voyaient pas? Ca la chagrinait un peu que le fait qu'elle ai un rendez vous, les fassent rire à ce point ! Après tout elle n'avait que 19 ans, elle avait bien le droit d'avoir des rencards, même si dans son cas c'était rare ! C'est vrai que depuis son arrivée ici...elle n'était sortie avec personne ... maintenant qu'elle y réfléchissait, ça faisait cinq ans de célibat pur et dur ! Ca expliquait les sourires moqueurs ... Mais en même temps, pourquoi sortir avec quelqu'un si c'était pour finir par lui dire au revoir du quai ? C'était sans doute la seule explication de cette longue période seule! Elle avait vu Sophia pleurer toutes les larmes de son corps lorsqu'Enoal était repartis dans sa famille. Et aussi son chagrin après, elle était inconsolable... Le mystère de l'absence de petit amis dans sa vie ici était résolu ! Mais ces réflexions en avait amenée une autre, et si entre elle et Nataku quelque chose se passait et quil devait partir d'ici ? La laisserait-il seule ici, avec pour seule consolation des souvenirs, et peut être des lettres ? Elle ne le supporterais pas,au final était ce une bonne idée ? Etre seule n'était pas si mal, il n'y a personne pour vous blesser ....

Elle en était là de ses réflexions lorsqu'une voix familière la sortit de ses songes. Elle le regarda s'installer, comme elle s'y attendait, il était beaucoup plus décontracté qu'à l'école ! Il était vraiment beau, et ce sourire ... rien que de le regardait ça envoyait au loin ses sombres pensée. Après tout elle verrait bien le moment venue.... et puis peut être que si elle le suppliait de l'emmener il le ferait !

-Non je viens d'arriver, enfin mon patron à quand même trouvé le temps de me demander de bosser, j'ai était obligé de lui dire que j'avais un ... un rendez vous, ce qui explique leurs sourire moqueur en ce moment même .... parfois je regrette qu'il n'y ai qu'un bar fréquentable sur cette île !

Elle souriait ! C'est vrai ça, pourquoi il n'y avait pas d'autre bar ici ! Ca lui éviterais de supporter les regards insistant de son collègue, et de voir son patron lever les pouces en l'air. Non mais vraiment qu'elle honte ! Elle avait pas de père, ou de mère, ni même ses frères, pour la rendre ridicule ici, mais elle avait de bon remplaçants, même si elle s'en serait bien passé ! Essayant de faire abstraction de ces énergumènes, elle se concentra sur Nataku.

-Désolée d'être partie rapidement tout à l'heure ! Mais les élèves commençaient à se poser des questions, et ton fan club est composée de fille complètement hystériques... Non pas que j'en ai peur, mais je suis pas sur que le directeur accepte, même pour de la légitime défense, que je tue quelqu'un ....

Elle lui souria, oui c'était en grande partie pour ça qu'elle s'était précipitée hors de la salle de club, elle ne craignait pas ces filles, mais elle ne voulait blesser personne. Les brimades elle connaissait, mais maintenant avec son don, la colère c'était dangereux ! Alors il fallait qu'elle l'évite au maximum ! Elle était un peu gênée, de quoi pouvait elle parler ? Il faisait si mature, et elle bien qu'elle a déjà dix neuf ans, elle est encore assez enfant sur les bords. Le ridicule ne tue pas certes, mais quand on voulait plaire à quelqu'un c'était pas ce qu'il y avait de mieux ! Elle sirota quelque gorgée de son mojito, le rhum commençais à faire son effets, elle avait les idées clair, l'esprit reposé.

-C'est pas juste .... toi tu as du lire mon dossier, tu sais pas mal de chose sur moi normalement ... Je ne connais même pas ton don, ni ton âge... je réclame justice ! Dis moi tout !

C'est vrai que c'était injuste ! Il devait connaître son don, son âge, ses absence en cours, son activité dans le club de création, il devait aussi savoir qu'elle travaillait ici... mais ce qui la dérangeait, c'est qu'il devait y avoir aussi un rapport de Red Juman.... sur les circonstance de son arrivée ici ... ça elle aurait préférait qu'il l'ignore, qu'elle lui en parle, lorsqu'elle se sentirait prête à aborder ce sujet ! savoir qu'il connaissait une partie de sa vie, et qu'elle non, lui donnait envie de rééquilibrer la balance ! Elle attendait, en souriant, des réponses à ses questions !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Un petit verrre pour se découvrir Lun 10 Déc - 18:22

Nataku s’était installé confortablement face à la ravissante demoiselle. Elle était vraiment ravissante, la tenue qu’elle portait lui allait à merveille. Il aimerait bien la voir en robe à l’occasion persuadé que cela lui scierait à la perfection. Il était content d’apprendre qu’il ne l’avait pas fait attendre. Certes il aurait pu se faire désirer mais ce n’était pas du tout son genre. Et puis elle aurait pu lui en vouloir d’être en retard et de la faire attendre. Elle lui parla de son patron, Nataku savait très bien qu’elle travaillait ici. Quand elle eut fini de s’exprimer il comprenait un peu mieux le regard qu’avait le serveur à son égard. Visiblement le patron du bar ne l’avait pas encore vu. Et il espérait qu’il ne le voit pas, ce n’était pas la peine de se faire jeter dehors. Même si Nataku avait changé, le patron pouvait très bien lui en tenir encore rigueur.

- Je pensais que c’était parce qu’il m’avait reconnu… La première et dernière fois que je suis venu ici j’avais 19 ans… Ton patron pourrait très bien ne pas m’avoir oublié. Ca me ferait chier que la soirée soit pourrit par ma faute.

Oui c’était bien le mot. Ca le ferait vraiment chier, surtout pour leur premier rendez-vous. Car le premier rendez-vous est très important. Ainsi que ceux qui suivent c’est vrai, mais le premier avait une certaine importance aux yeux de Nataku. Elle reprit la conversation, il l’écoutait attentivement. Il est vrai qu’elle était partit très rapidement, il n’avait pas eu le temps de lui répondre. Il ne put s’empêcher de rire quand elle mentionna son fan club. Il ne se souciait guère d’avoir un fan club, cela ne l’intéressait pas du tout. Une chose est sure il n’accepterait aucunement que de ces soient-disantes filles hystériques s’en prennent à Joyce. Et ce sans raison apparente… Parce qu’ils se côtoient ? Il était libre de faire ce qu’il veut avec la personne de son choix. Que ça plaise ou non c’est sa vie, et on ne lui dictera plus jamais ce qu’il doit faire. Il l’a suffisamment vécu avec son père, interdictions de vivre une fois mais pas deux. Plus personne ne décidera de sa vie, c’était formel. Tout en la regardant il lui répondit amusé.

- Tu es vraiment sur de ce fan club ? Et puis ce que je fais ne regarde que moi. Si ca ne leur plait pas c’est comme ça. J’ai bien le droit de côtoyer qui bon me semble. Surtout que je ne m’amuse pas à sortir tous les quatre matins avec qui que ce soit.

C’est vrai après tout, il ne sortait jamais. La dernière personne avec qui il était sortit c’était son ex. Ou avec le directeur un soir, c’était plutôt un repas entre homme pour discuter de tout et de rien. Bref pas besoin d’avoir plus de détails là-dessus. Il la regarda siroter son verre, il n’avait toujours pas commandé sa boisson. Il chercha un serveur mais ce dernier était occupé à draguer une demoiselle toute seule assise à une table. Il se demandait si il agissait aussi comme ça avec Joyce. Il chassa rapidement cette pensée. Il devra attendre, il n’était pas à deux minutes près après tout. Autant laisser ce mec s’amuser. Joyce se mit à lui reprocher qu’il en savait plus sur elle, qu’elle à son égard. Cela le fit sourire, il aimait bien ce genre de petit reproche. Cela signifiait qu’elle voulait en savoir plus sur lui. Même si en effet il avait lu son dossier cela ne voulait pas dire pour autant qu’il connaissait tout sur elle. Il y a pleins de choses qu’il découvrira au fur et à mesure qu’ils se verront. Si ils se voient… Il l’espérait…

- Ton dossier… Dossier fort intéressant d’ailleurs…

Il le faisait exprès pour la faire languir, avec un petit sourire narquois en prime. Tout pour la taquiner. Il réfléchit donc par quoi commencer, car il aurait aimé tout lui dire ce soir. Mais il préférait garder une part de mystère et puis si elle était si intéressé de le savoir cela ferait une bonne raison pour qu’ils se revoient.

- Bon par quoi commencer… Mon âge... J’ai 24 ans. Après mon don, il est aussi dangereux que toi si je ne sais pas me maitriser. J’ai ma force physique décuplé, je te passe les détails quand j’ai découvert mon don. Le pire je crois fut les repas… Ma mère a du acheté plusieurs ménagères, je détruisais tous les couverts.

Il se mit à rigoler en y repensant. Surtout en voyant la tête que faisait sa mère en voyant son argenterie détruite. Mais il s’en était servit qu’une seule fois, après elle avait acheté des couverts banale. Pas question de détruire son cadeau de mariage… Son père ne voulait pas la garder cela ne l’intéressait pas le moins du monde. Il posa son coude sur la table et posa son menton dans le creux de sa main tout en regardant la belle demoiselle devant lui, un sourire amusé sur les lèvres.

- C’était mes deux plus belles années, avec ma mère la vie était bien plus tranquille… Ah si j’ai un frère, ca personne ne le sait. Alucard… un vrai connard je ne suis pas sur que tu l’apprécierais… Quoi qu’il pourrait te séduire, il s’agit de son passe-temps favori. Mais bon il a de quoi en jouer aussi.

C’était ce qui l’ennuyait en y pensant. Et si son frère se pointait sur l’île ? Il ferait tout son possible pour pouvoir séduite tout ce qui bouge pour ensuite pouvoir coucher avec. Nataku avait beaucoup de mal à l’apprécier, alors que son frère lui l’aimait bien. Il n’arrivait pas à comprendre que leurs sentiments à l’égard l’un de l’autre puissent autant diverger.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Un petit verrre pour se découvrir Lun 10 Déc - 20:33

Joyce avait un peu beugué sur le rendez vous, après cinq ans sans une once de romance, maintenant qu'elle venait d'en prendre conscience elle était un peu gênée, elle ne se souvenait même pas avoir eu un quelconque rendez vous ! Que faisait ont à un rendez vous ? Le derniers pseudo rendez vous qu'elle avait eux, c'était au pire a ses quatorze ans ! Alors là, le feeling allait devoir la guider ! Mais la remarque de Nataku la fît sourire. Ainsi donc il avait créer des problèmes dans sa jeunesse ! Elle imaginait la scène dans son esprit et ça l'amusait ! Hooligan ! Un petit sourire amusé était apparue sur les lèvres de la demoiselle. Et il croyait qu'il allait lui en tenir rigueur ? C'était bien dommage ! Peut être auraient ils pu sympathiser depuis longtemps si il avait tenté de revenir ! En un sens elle lui en voulait un peu de ne pas être repassé par ici !

-Ça m'étonnerais ! Avec un bar fréquentable sur l'île on peux pas se permettre de refuser à vie des clients !

Elle gardait un petit sourire amusé les lévres, elle trouvait sa façons de penser un peu simplet, mais elle trouvait que ça ajoutait à son charmes. Elle avait enchaîné en s'excusant de sa façon de prendre congé tout à l'heure au club. Elle avait encore fait allusion à son fan club, bien qu'elle n'avait pas peur de ses filles, elle n'en avait pas pour autant envie de les blesser! Ça question l'amusait un peu, bien évidement qu'elle en était sure ! Des groupes d'histéro, avec toutes la même coiffure, parce que soit disant un jours il en avait complimenté une sur cette coiffure, alors :"c'est obligés il adore les filles coiffée comme ça !". Et toute ont le secret désir de faire tomber les autres, mais leurs première règle est qu'il doit être à toute et non à une seule fille ! Du coup elle intimide n'importe qu'elle fille qui lui dirais ne serait ce que bonjour ! Alors bien sûr elle ne se frottait pas à Joyce pour aussi peu, mais pour un rendez vous, Joyce n'était pas sûre d'être en paix au pensionnat ! Le reste de sa phrase la rassura, elle savait que ce n'était pas quelqu'un de volage, même si elle n'en avait pas la certitude, mais au fond d'elle même elle le savait. Au moins elle pouvait être sure qu'il ne s'amusait pas avec elle, ce n'était un "défi" masculin stupide !

-C'est bon à savoir ça ...! Mais oui elle existent bien, navrée de te l'apprendre !

Le "c'est bon à savoir" était une taquinerie joueuse. Joyce n'excelle pas dans ce domaine, elle est même plutôt à être la cible des taquin chronique. Mais il lui arrive de temps en temps d'avoir de bonne réplique, mais ça lui vient plutôt de son côté franc, et de son aptitude à manier les mots. Le langage c'était son truc, elle avait réussi à faire pleurer des pestes rien qu'avec deux phrases ! Après ça, elle s'était un peu plainte de la situation, il connaissait pas mal de chose sur elle, même si il était loin de la connaître malgré tout... Mais elle c'était le néant, même son âge elle ne le connaissait pas ! La remarque sur son dossier la fît rougir, oui son dossier devait effectivement être fort intéressant, mais ne sachant pas exactement ce qu'il y avait dedans ... Ca devait parler de l'incident, de son état lorsqu'elle est arrivée ici, des contraintes qu'elle avait engendré .... des traitements qu'elle avait subi.... Tout ça elle aurait voulu qu'il ne l'apprenne pas ... elle était instable à son arrivée ici... elle espérait qu'il n'allait pas y faire allusion ... Mais ne le pense pas capable de faire ça, il est taquin certes, mais pas méchant ! Ainsi donc il a 24 ans, un peu plus jeune que ce qu'elle croyait, elle lui aurait donné 26... mais 24 c'était mieux, ils avait moins de différence d'âge ainsi ! Force décuplé ? Un don fort dangereux effectivement, pourtant son étreinte de cette après midi, ne lui avait pas fait le moindre mal! Il le contrôlait plutôt bien son don. elle aussi d'ailleurs, bon pas dans sa totalité, mais elle était plus un danger publique ! Sa remarque sur les couverts la fît rire, elle n'avait pas pu, ou pas voulu se retenir qu'importe, son rire mélodieux avait franchi ses lèvres, mais ce n'était pas un rire très long. elle regardait avec tendresse Nataku, elle voyait bien la scène, le nombre de couvert qu'il avait du casser, ça devait revenir cher à force ! En même temps, elle avait bousillé le plafond, c'était pas mieux ! Appuyé sur son coude, il regardait Joyce. D'après ce qu'elle avait saisi, il devait y avoir un problème de famille sous-jacent, il n'avait pas fait allusion à son père, juste deux année avec sa mère. Au moment ou il commença à parler de son frère, Joyce se remit à siroter son verre. Elle manqua de s'étouffer lorsqu'il parla de séduire.* Non Stop déjà, il avait un frère, qu'il n'apprécie pas de toute évidence* Joyce toussotait et crachotait, enfin comme quelqu'un qui a avalé de travers quoi ! Après une ou deux minutes pour se reprendre, elle se mit à regarder Nataku.

-Jpeux plus être séduite pour l'instant....

Elle était pivoine, il n'y avait pas d'autre mot, pour décrire la couleur de son visage. Gênée et en même temps si fière d'avoir pu lui dire, même si encore une fois, elle était restée très évasive. Elle se perdit un instant dans son regard. Lorsqu'elle en prit conscience, elle détourna les yeux.

-Moi .... moi aussi j'ai des frère....enfin j'en ai plus qu'un...Mais jlai adorait ! Enfin ça doit être différent, chui leurs petite soeur, ils étaient ULTRA protecteur...parfois ça me soulait !

Elle avait beau dire, mais elle avait un sourire idiot. Ses deux frère qui débarquaient dans sa chambre au moindre chouinement de sa part, les voir arriver comme des super héros dans la pièce avait bercé son enfance. Pour tuer une araignée, il faisait un boucan pas possible. Elle se souvenait encore des plaintes répétait de sa mère "mais enfin chéri fait quelque chose ils vont faire effon..effondrer la maison!" . Huh! Si elle avait su sa mère , que s'était elle et non ses frères qui allait faire s'effondrer la maison ! Mais elle ne voulait pas déprimer maintenant ! Elle continuait de sourire. Puis le bruit si particulier du verre qui se vide, lui fit prendre conscience que Nataku n'avait rien à boire en faite! Elle se mit debout, et se mit à siffler très fort. Son collègue alerté par le bruit releva la tête et s'approcha.

-Drague pendant ta pause ! Tu m'en remet un ! Et toi tu prend quoi ?

Elle souriait, oui elle était un peu chez elle ici. Elle savait se faire entendre, et c'était une chose utile ici ! Lors d'une bagarre, deux bourrés qui font les cons, hop, elle siffle , et elle crie ! Mais là elle n'allait pas râler, il n'y avait pas de quoi, et en plus elle n'avait pas remarqué qu'il n'avait toujours pas de verre ! Elle attendait en souriant, en faite c'était plus facile de lui parler que ce qu'elle croyait !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Un petit verrre pour se découvrir Mer 12 Déc - 23:18

Il vit très clairement le petit sourire naitre sur les lèvres de Joyce quand il lui parla de sa petite mésaventure dans ce bar quelques années plutôt. Qu’était-elle entrain de s’imaginer ? Après tout il n’était pas en tort dans cette histoire. Il chassa bien vite l’idée de s’expliquer sur ce qui lui était arrivé. A quoi bon après tout cela n’avait plus d’importance. Un seul bar fréquentable ? Certes c’était le seul bar bien côté, le pub Hooligan a une très mauvaise réputation. Et pourtant à chaque fois qu’il s’y est rendu il n’a jamais eu de soucis. Même au contraire une certaine forme de respect s’était installée. Peut-être parce que son nom n’est pas si étranger que ça ainsi que son don. Il passa tout cela sous silence, pas la peine d’alarmer Joyce ou de la décevoir parce qu’il fréquente un bar malfamé. Il ne trouva pas la peine de relevé ce qu’elle venait de dire. Préférant parler de son soit disant fan club. Pourquoi donc devait-il être l’objet d’un tel fan club. Il n’en voyait pas du tout l’intérêt, ce qui est logique car il n’a jamais été fan de quoi que ce soit. Tout du moins pas jusqu’au point de faire partit d’un quelconque club. Une question lui vint à l’esprit, il connaissait la réponse, tout du moins il pensait la connaitre.

- Tu fais partit de ce club ? Et puis qu’est-ce qu’on peut bien y faire franchement ? J’en vois pas l’intérêt.

Il souriait à Joyce, il avait envie de savoir ce qu’elle pouvait bien en penser. Un moyen comme un autre d’en savoir plus elle, sur ses idées, ses convictions, tout ce qui l’intéresse ou non. Même si dans son dossier il avait découvert certaines choses la concernant il préfèrerait de loin que ce soit elle qui lui en parle. Chaque personne tient à dissimuler des choses du passés, des comportements, des paroles, des faits. Peu importe, c’était une chose qui lui était utile mais qui le déplaisait. Lire les dossiers des élèves. Cela lui permettait de voir à qui il avait à faire. Mais à cause de ça il connaissait certains éléments de leur passé. Tous ces éléments ne sont pas toujours positif, et il comprend très bien pourquoi certains des élèves, même des employés sont devenu si agressif, aigri, solitaire etc… Il connaissait le passé de Joyce, mais il n’en fera jamais mention. Se sera à elle de lui en parler si un jour elle le souhaite. Et là il avait fait un effort rien que pour elle. Il lui avait mentionné quelques informations le concernant. Rien de bien passionnant à ses yeux, mais qui la fit rire. Oui les couverts ! Son premier ennemi, il suffisait de voir la tête que faisait sa mère à chaque fois qu’elle le voyait détruire les nouveaux couverts fraichement acquit. Il avait aimé l’entendre rire, voir ce sourire sur ses lèvres en rigolant. Son regard trahissant ses sentiments… Elle avait tout pour le faire fondre… Il ne put s’empêcher de rire quand il l’a vue s’étouffer, à la limite de recracher ce qu’elle venait d’avaler. Elle prononça quelques mots, les joues d’un rouge vif. Couleur qui a le don de faire ressortir ses magnifiques yeux bleu. Avant même de pouvoir lui laisser le temps de prononcer quoi que ce soit elle enchaina sur ses frères. Il ne lui en restait plus qu’un en effet, il le savait, tout comme il avait vu les dossiers médicaux de toute sa famille. Il l’écoutait et la regarder sans dire quoi que ce soit. Choisissant plutôt le moment propice, surtout cherchant ses mots. Il la regarda se lever et appeler le serveur. Ce dernier lui obéit instantanément, aussi docile qu’un petit chiot. Cela fit sourire Nataku, il se mit à fixer le serveur qui attendait ce qu’il voulait consommer. De son regard il réussit sans mal à faire rougir le serveur. Etait-il si impressionnant que ça ? C’était fort possible…

- La même chose que toi, un mojito.

Le serveur acquiesça partit aussi vite qu’il était venu, les joues encore rouge. Nataku braqua son regard sur Joyce, un petit sourire charmeur sur les lèvres. Il voulait vraiment savoir où elle avait voulu en venir. Elle ne lui avait pas laissé le temps de s’exprimer. Et puis elle s’était exprimée de façon si évasive que cela avait éveillé une certaine émotion. L’appréhension… Cela l’asticotait, il voulait savoir, et il finira bien par le savoir car il ne lâchera pas l’affaire. Tout en plongeant son regard dans le sien il s’exprima d’une voix suave.

- Ou voulais-tu en venir quand tu as dit que tu ne pouvais plus être séduite ?

Il mourrait d’envie de savoir le fin fond de sa pensée. Croisant les doigts espérant entendre ce qu’il désirait. Mais se contenta d’attendre patiemment.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Un petit verrre pour se découvrir Jeu 13 Déc - 17:35

Joyce souriait toujours, mais pour le coup, là elle avait plutôt l'air hébétée. Mais comment pouvait il croire qu'elle faisait partie d'un club de fanatique ? Elle n'avait rien à voir avec ces filles, du moins c'est ce qu'elle croyait ! Il plaisantait c'était obligé ! Enfin elle l’espérait, sinon son égo venait de prendre un sacré coup ! Elle récupéra vite un sourire, mais celui ci était empreint de dégoût, un sourire forcé par excellence !

-J'ai l'air de faire partie d'un groupe d'hystéro ? Tu me vexe un peu avec ta question là... Pour ce qui est de leurs activités je n'en sais pas grand chose, juste ce que j'ai appris par le club de presse... Elles ont toutes la même coiffure, résultat d'un de tes compliments si j'ai tout compris. Ah et leurs activité principale, est de te protéger de toutes filles, même d'elles alors qu'elle sont toutes folles de toi !Ce qui veux dire que selon elles, je mériterais le bucher, pour avoir bu un verre avec toi !

Merci le club de presse ! Ces fouineurs s'avérait utile en fin de compte ! Joyce arrivait toujours à leur extorquer des informations, elle prend souvent des photos à leurs demande, en paiement, elle réclame des infos, c'est donnant /donnant ! S'en suivis le petit speach de Nataku. Elle était heureuse, qu'il lui confie un peu son passé ! Même si ce n'était que des petites brides de son histoire, elle était contente qu'il avoue au moins ça ! Ainsi don, peut être devait elle investir, dans des couverts peu cher. Les seul qu'elle avait lui provenait d'Alfy, elle avait appris un beau jours par la dame de la pension, qu'en faite il coûtait très cher. Mais sans doute arrivait il à se contrôler maintenant ! Ah moins que son don ne soit aussi difficile que le sien ! Elle désespérait un jours de pouvoir quitter se pensionnat! Peut être qu'ils allaient la faire redoubler, jusqu’à ce qu'elle contrôle parfaitement son don ! L'angoisse ! Cependant elle n'avait pu s'empêcher de rire un peu, elle n'avait pu voir le regard de Nataku, qui lui aurait sans aucun doute donné du courage pour sa question fatidique ! Le bruit caractéristique du verre vide, lui fît prendre conscience, qu'il n'avait toujours pas de verre ! Elle avait appelé son collègue ....enfin siffler était plus exacte ! Et après lui avoir fait un commentaire, sur la drague au boulot, elle lui avait commandé un autre mojito. Maintenant elle attendait que Nataku commande. Ce dernier n'vait pas lâché le serveur des yeux, ce qui intimida son collègue, Joyce eut un léger sourire! Elle ne savait pas si Nataku avait fait exprès, ou pas, mais son collègue ne la regarderait plus avec un sourire suffisant sur les lèvres ! Et ça, ça l'arrangeait bien ! Il prit la même chose qu'elle§ Joyce souria de plus belle ! Il avait raison de prendre comme elle ! Le mojito est le meilleur cocktail du monde ! Mais attention l'original uniquement ! Elle ne supportait pas les variante en royal, ou au fruit divers ! Non ! Rhum, sucre de canne, menthe fraîche, citron vert le tout rallongé au soda, c'est parfait pourquoi y rajouter quelque chose de plus? Oui Joyce aime les cocktail, elle est loin d'être alcoolique rassurez vous ! Mais elle dit rarement non à un petit verre !

Cependant lorsqu'il plongea son regard dans le sien, elle eût un mauvais pressentiment, comme si il s'apprêtait à lâcher une bombe, appelait ça comme vous voulez, l'instinct ou l'intuition féminine ! Mais elle sentait une question qui la mettrait mal à l'aise. Il avait tant de force dans le regard, comme quelqu'un qui voulait une réponse et qui ne la laisserais pas tranquille tant qu'elle ne répond pas ! Et effectivement, voila la question fatidique ! Oh Joyce savait qu'elle ne s'en tirerait pas longtemps avec ses remarques évasives ! Mais elle avait espérait tenir un peu plus longtemps que ça à vrai dire ! A la seconde ou il avait finis sa phrase, elle devait rouge écarlate ! C'était à croire que tout son sang avait décidé d'envahir son visage ! Elle eût quelques instant de répit, car son collègue venait apporter les boissons. Il ne resta pas bien longtemps, sans doute à cause de Nataku. Et pourtant elle aurait tant aimé qu'il bavarde un peu avec eux ! Ca lui aurait évité de répondre à ça ! Et la voix sensuel qu'il avait eût lorsqu'il lui avait demandé, n'arrangeait rien au calvaire de la demoiselle, comment pouvait elle refuser de répondre, quand il demandait comme cela ? Et son regard lui donnait l'impression d'être passée au rayon X, comme si il pouvait lire en elle comme dans un livre ouvert... elle était coincée ! Les remarques suggestives ne lui servirais à rien d'autre que de gagner un peu de temps ! Mais elle ne pouvait se résoudre à lui dire, que c'était par lui qu'elle était séduite ! "Je suis sous ton charme" voila les mots qu'elle ne pouvait dire ! Et si il l'envoyait bouler ? Mais une petite voix fît surface dans son esprit "Mais si il ne s’intéresse pas à moi, pourquoi alors demanderait il ? ", l'espoir naquit en elle ! Mais oui, et si lui aussi partageait cette attirance ? Cette possibilité là n'était pas non plus à exclure... Mais il fallait qu'elle se décide à dire quelque chose maintenant ! Cela faisait bien cinq minutes qu'elle avait viré rouge tomate et qu'elle ne disait rien ! Elle avait fuis son regard durant toute sa réflexion, mais maintenant elle était prête à répondre, sûre d'elle elle planta son regard dans ses yeux.

-Je ne peux plus être séduite, simplement parce que je suis sous le charme, d'un certain assistant de directeur, et responsable d'un club fantastique ....

Elle avait un sourire timide, là il ne pouvait pas faire erreur sur la personne ! Certes elle n'avait pas pu utiliser le mots toi... Mais elle avait quand même donné assez de détails pour qu'il puisse savoir que c'était de lui qu'elle parlait ! Mais maintenant elle ne savait plus quoi faire ? Que devait elle dire ? Elle n'arrivait plus à penser, dans ses oreilles bourdonnaient le son des battements de son cœur ! Ils était rapide, elle ne savait pas trop ce qui allait lui tomber dessus. Cependant sans qu'elle s'en rende compte, sans même qu'elle ne le veuille des mots franchir ses lèvres:

-Et toi ? Quelqu'un t’intéresse ?


Trop tard pour retirer, et ses jambes ne voulait pas l'aider à fuir, tout son corps voulait entendre la réponse, elle espérait qu'elle lui serait favorable.... sinon son cœur pourrait bien la lâcher !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Nataku De Villiers

avatar

Assistant directeur
❖ Arrivé le : 22/11/2012
❖ Missives : 60
MessageSujet: Re: Un petit verrre pour se découvrir Ven 14 Déc - 23:27

Nataku avait donc décidé de parler de son soit disant fan club. Mais surtout pour agacer Joyce, au fond il savait très bien qu’elle n’en faisait pas partie. Il en doutait, il trouvait que cela ne lui correspondait pas. Elle avait toujours été un modèle de jeune femme indépendante et la voyait mal rejoindre un club pareil. Il avait connu ce genre de club quand il était au pensionnat en tant qu’élève. Ca l’avait toujours barbé et il persistait sans arrêt à dire que cela ne servait strictement à rien. Il fut ravi de voir le visage de Joyce quand il lui posa sa question. C’était comique comme situation, elle reprit rapidement le contrôle pour lui répondre, réponse qui le fit sourire. Groupe d’hystérique ? Ca faisait un peu secte tout ça… Oui c’est ce qu’il se disait… Ce qu’il s’était toujours dit concernant certains de ces fans clubs. Il ne put s’empêcher de rire quand elle lui parla d’un compliment qu’il aurait fait. En effet la demoiselle était sortit tout droit du coiffeur et se trouvait abominable. Alors que la coupe n’était pas moche, ni belle d’ailleurs. Il comprenait mieux maintenant pourquoi certaines filles avaient toute la même coiffure. Ce n’était pas un effet de mode mais un effet de club…

- Ce fameux compliment… C’est vraiment puéril ce genre de club… Mais si ca les amuse… Toi mériter le bucher ? J’aimerais bien voir ça… Je risque de leur donner de l’élan si elles agissent mal gré à ton intention.

Et il ne pesait pas ses mots, manquerait plus qu’elles s’en prennent à Joyce. Il pourrait bien montrer de quelle manière il se chauffe. Il n’aimait guère que ces filles puissent être des coquilles vides qui suivent comme des moutons. De nos jours les jeunes sont vraiment sans cervelles. Après tout cela s’en suivit des bribes de son passé, le serveur venant prendre commande. Que Nataku intimida d’un simple regard, chose qui le faisait jubiler intérieurement. Et s’en suivit la question fatidique. Oui il voulait qu’elle réponde, après tout elle l’avait amené à ce qu’il se pose la question, non ? Le serveur revint assez rapidement pour déposer les boissons sur la table et partit aussi vite. Nataku avait l’art et la manière de faire peur, ou d’impressionner tout dépendait de la réaction de chacun. Il prit son verre et sirota une première gorgée. Rafraichissant sa gorge sèche qui n’attendait que ça, tout du moins pas que ça. Il y avait bien plus important à ce moment même. Il regardait Joyce tout en même temps qu’il sirotait deux, trois gorgées de sa boisson. Dissimulant son impatience, oui car notre homme est franchement impatient. Mais il aimait le spectacle qui s’offrait à lui, le regard fuyant, les joues ayant prit une chaleureuse teinte rouge. Tout ce qu’il voyait chez elle lui plaisait, tout comme ses sautes d’humeurs, quand il l’entendait parler calmement avec le directeur et que quelques secondes après elle lui hurlait dessus. Et il comptait bien en apprendre davantage sur cette ravissante jeune femme. Elle braqua son regard sur lui, il comprit qu’elle allait lui répondre il voyait très bien cette lueur dans son regard. Elle était décidée, elle allait enfin lui répondre. Regardant ses lèvres s’animer, prononçant une suite de mots tous aussi fantastique les uns que les autres, qui sonnaient comme une douce mélopée à ses oreilles. Son sourire fini de l’achever. Il aurait très bien pu être taquin, voir débile dans ce genre de situation de répondre que ce n’était pas une réponse claire. Mais non il n’avait pas envie de jouer surtout pas maintenant c’était un moment sérieux, pour lui ca l’était… Il inclina légèrement la tête sur le côté, signifiant qu’il cherchait lui aussi les mots adéquats, mais il était plutôt fait pour le feeling sur ce coup là. Posant sa main sur la table, ses doigts effleurant délicatement la peau douce de la main de Joyce. Un sourire aux lèvres, un regard qui voulait en dire bien plus long qu’on ne l’aurait espérer. Une voix douce, calme qui trahissait son affection.

- Il s’agit d’une charmante demoiselle qui a une passion dévorante pour la photographie. Qui a un fort caractère, qui à le don de me charmer sans même sans rendre compte. Et quelle chance elle se trouve justement devant moi.

Comment allait-elle réagir ? Nataku n’en savait rien, il avait réussi à dire ce qui lui pesait sur le cœur depuis un petit moment. Même si le peu d’échange qu’ils avaient eu été au club ou encore dans l’ascenseur de leur résidence. Un lien s’était créé, même avec son ex ce lien n’était jamais né. Il ne pouvait pas mettre de nom la dessus, c’était si étrange… Il aurait bien aimé avoir les conseilles de sa mère, elle aurait surement trouvé les mots justes sur ce qu’il ressent. Et répondu à la multitude de question qui traverser son esprit à ce moment même. Le brouhaha que faisaient les gens en rentrant dans le bar le sortit de ce doux moment. Regardant la cause de ce tumulte, il put reconnaitre le patron du bar qui étrangement les regarder la bouche ouverte. Toujours son sourire aux lèvres il s’exprima.

- J’ai bien l’impression que nous sommes observés, et ça en laisse pantois. Peut-être que nous ferions mieux d’aller dans un coin ou nous pourrions être plus tranquille quand dis-tu ?

Oui il aurait de loin préféré parler avec elle en toute intimité, sans bruit autour même si on arrive à s’en accommodé. Là il aurait de loin préféré se retrouver dans une alcôve seul avec elle… Peut-être qu’elle préfèrera rester ici, ou rentrer chez elle. Après tout l’heure tourne, bien trop vite au gout de Nataku. Mais il attendait patiemment une réponse de sa belle. Qu’importe ce qu’elle lui dirait il était ravi de sa soirée, il n’aurait pu rêver mieux.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Un petit verrre pour se découvrir Sam 15 Déc - 16:37

Apparemment ils savait de quel compliment il s'agissait. Peut être aimait il vraiment la dite coiffure, mais elle en doutait, sinon il avait vraiment mauvais goût en matière de mode capillaire ! Mais ce n'était pas le sujet, sa remarque sur le fait que ces demoiselles risqueraient gros, si jamais elle lui faisait du mal, lui réchauffait le cœur ! Ainsi donc il voulait la protéger, c'était toujours bon à savoir, qu'il s’inquiétait pour elle ! Mais elle pensait qu'elle n'avait rien à craindre, elle avait un don très destructeur, et il était de notoriété publique, qu'elle ne savait pas le contrôler ! Alors club ou pas, ses filles n'était pas encore assez timbrée pour l'attaquer directement, elle pouvait pas dire la même chose de son casier, ou de sa tranquillité à l'avenir! Mais elle ne changerais la situation actuelle pour rien au monde !

-Elle me feront rien ! Elle sont pas folle à ce point !

Elle partit dans un petit rire, oui s'en prendre à elle ça relevait plus de la bêtise que du courage ! Il fallait bien l'avouer ! En un sens elle espérait surtout qu'elle n'était assez idiotes pour s'en prendre à elle! Elle avait déjà assez de problème avec le directeur comme ça ! Pas besoin de rajouter en plus des blessures sur des imbéciles de première ! Sans suivis un moment fort délicat pour la jeune fille. La question à la quelle elle s'attendait certes ! Mais était elle prête à y répondre ? Elle n'en savait rien ! Elle m'y un certain temps à réfléchir ! Elle n'avait pas prêté attention à Nataku pendant ses réflexions. Comment aurait elle pu ? Son esprit était trop accaparé! Elle ne pouvait plus penser à autre chose ? Fallait il lui dire ? Comment lui dire ? Pourquoi lui dire ? Une fois qu'elle eut répondu à toute les questions, elle planta son regard dans le sien, et bien que ce fût encore d'une façons détour née, elle avait tout de même réussi à lui avouer son attirance ! Après ça, bien que sa honte fût déjà grande, elle le devint encore plus, lorsque des mots, auxquels elle n'avait même pas songé! A croire que son corps agissait seul ! Elle ne pouvait pas bouger, ou elle ne voulait pas, elle n'en savait rien. Tout ce qu'elle savait c'est qu'elle s'était royalement ridiculisée ! Elle eut un frisson lorsqu'elle sentit ses doigts l’effleurer, elle posa ses yeux sur lui à nouveau. La description lui allait à merveille il fallait bien l'avouer, mais Joyce n'avait pas vraiment fait attention, au moment ou elle avait entendu parler de "passion dévorante pour la photographie", elle avait sentit son cœur s'envoler, la façons dont il la regardait ça ne faisait aucun doute ! Elle qui avait attendu depuis pas mal de temps, afin qu'il la regarde ainsi ! Elle croyait rêver ! Ce rendez vous était décidément riche en surprise, et en émotions ! Elle le regardait le visage rayonnant. Que pouvait elle répondre à cela ? Rien de bien intelligent en tout cas ! Elle s'empara de sa main, et la serra fort, enfin rien à voir avec sa force à lui bien évidemment !

Joyce avait l'habitude du bruit dans le bar, à force elle n'y faisait plus attention en faite, mais ce n'était pas le cas de Nataku de toute évidence ! Il fût un instant distrait par ce qui passer à l'entrée. Joyce en profita pour y jeter un coup d’œil aussi. Des habitués ... vu leurs sourire, son patron avait du leurs dire qu'elle était en plein rendez vous ... La proposition de Nataku tomba donc à point ! Oui elle avait envie de partir d'ici! Mais aucune de le quitter ! Maintenant qu'elle savait qu'il l'appréciait, et qu'elle pouvait passer plus de temps avec lui, apprendre à le connaître... elle avait la sensation de ne plus pouvoir le quitter... tout du moins pas aussi tôt. Mais les regards des curieux commençait à l'ennuyait ... Elle voulait bien être avec lui dans un endroit cosy, chez lui ou chez elle , comme il le souhaitait ! Mais n'allez pas vous imaginer n'importe quoi non plus ! Elle voulait avant tout parler avec lui, et si elle pouvait se blottir encore une fois aux creux de ses bras, elle ne dirait pas non ! Mais si ils allaient chez elle elle allait devoir ranger un peu .... elle ne se souvenait plus de l'état de son appartement lorsqu'elle était partie ! Elle était beaucoup trop stressée à ce moment là, pour y avoir fait attention !

-Oui on est observé... ce sont des habitués, je les connais bien ... Mais je préférerais être loin des curieux... Et je pense que où qu'on aille sur cette île il y aura des curieux ... Sauf chez nous ... Alors chez toi ou chez moi ?

Elle était quand même un peu curieuse de vois à quoi ressemblait son chez lui ! Mais peut être en était il de même pour Nataku ! Ou ils allaient elle s'en fichait, du moment qu'elle restait avec lui !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un petit verrre pour se découvrir

Revenir en haut Aller en bas

Un petit verrre pour se découvrir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Bermia-