New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

02h30 du matin ? Une heure idéale pour un bain ! [PV - Aliénor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: 02h30 du matin ? Une heure idéale pour un bain ! [PV - Aliénor] Ven 23 Nov - 22:31

Direction les bains ! Oui voici le nouvel objectif de la physical. Il n’y avait personne derrière la porte ni dans le couloir pour le bonheur de Lyra. Ce n’était vraiment pas le moment de se faire chopper, surtout dans les tenues qu’elles portaient. Tenues assez osé dira-t-on. Lyra craignait le renfoncement qui menait aux dortoirs de filles, elle était persuadé de tombé sur quelqu’un. Elle marchait doucement de manière à ne pas attirait l’attention. Jusqu’à ce qu’elle se retrouve nez à nez avec Albert. Elle se stoppa net prête à hurler son mécontentement ou sa surprise plutôt. Elle le cherchait depuis un petit moment et là paf il réapparait comme si de rien n’était. On pouvait lire l’interrogation dans les yeux du revenant. Lyra jetta un coup d’œil derrière elle. Personne en vue il fallait qu’elles se dépêchent sinon elles risquaient gros. Elle s’exprima d’en un murmure mais on pouvait percevoir une pointe de colère.

- Albert pas le temps de t’expliquer. Peux-tu me dire où se trouve les surveillants ? On se dirige dans les bains. Ah non pas ces yeux là tu me feras la leçon plus tard.

Albert acquiesça avec un petit sourire en coin avant de partir aussi vite qu’il était apparu. Lyra fit un clin d’œil à Aliénor pour la rassurer. Même si cela pouvait faire peur de voir son amie parler toute seule dans le vide. Albert revint quasiment aussitôt lui faisant signe que c’était ok. Lyra pressa un peu plus la main d’Aliénor en douceur afin d’accélérer le pas. En l’espace de deux minutes elles étaient arrivées à destination sans voir personne. Lyra soupira bruyamment en arrivant dans la salle des bains communs. Elle regarda Aliénor et lui sourit.

- Bon bah finalement on aura réussi sans se faire prendre. Je n’aimerais pas que tu ais des problèmes à cause de moi non plus.

Lyra se mit à rigoler doucement, puis se dirigea vers l’arrière salle où se trouvait le grand bain commun. Albert flottait au dessus de l’eau les bras croisés, montrant son insatisfaction. Elle lui fit simplement signe de s’en aller ce qu’il fit en ronchonnant. Cela fit sourire la physical, fâché chacun son tour c’était le juste retour des choses. Une fois seule elle partit chercher des serviettes et prit au passage ses produits dans son petit casier avant de tout ramener près du bain. Laissant Aliénor se préparer, enfin se préparer, se déshabiller serait plus juste. Lyra se dévêtit devant la baignoire et laissa ses vêtements reposés sur le sol comme elle les avait laissés. Et pénétra dans l’eau, sentant la chaleur de l’eau l’envahir petit à petit. Délassant ses muscles, prenant plaisir au calme environnant. Attendant qu’Aliénor vienne la rejoindre.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Aliénor Brecilien

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 18/07/2012
❖ Missives : 213
MessageSujet: Re: 02h30 du matin ? Une heure idéale pour un bain ! [PV - Aliénor] Dim 9 Déc - 16:43

    Elle resta sagement sur ses genoux, attendant tranquillement ce que Lyra aura décidé pour cette soirée si tardive. Elle ne put cependant s'empêcher de sursauter quand son aînée vint lui caresser doucement la joue, joues qui prirent aussitôt une jolie couleur rosée... Elle n'était pas habituée au contact, bien que cela semblait bien étonnant au vu de ce qu'il venait de se passer. Disons alors qu'elle préférait offrir son contact, mais si c'est autrui qui se met à la toucher, elle réagissait aussitôt au quart de tours. Étrange, non ? Mais Aliénor n'eut pas le coeur de repousser Lyra ; elle ne voulait pas gâcher ce doux moment et se contenta de baisser timidement les yeux, n'osant pas bouger le moindre muscles et toute rougissante.

    La voix chaleureuse de Lyra retentit, perçant la torpeur de l'adolescente qui reposa ses yeux sur elle. Lyra souriait en proposant une chose assez inattendue qui pourtant faisait partie de la liste que la jeune française avait proposé il n'y a pas quelques minutes... un bain ?! Mais c'était une proposition jetée en l'air ! Elle n'était pas sérieuse quand elle l'avait proposé ! Quoi ? Elle se défilait ? Un peu... L'idée qu'elle devra se mettre toute nue devant la jeune femme lui était presque insupportable, elle allait devenir une tomate ambulante ! Mais elle n'eut pas le temps de rejeter sa proposition, que l'étudiante aux cheveux roses se releva et plaça la couverture sur ses épaules. C'était gentil, mais Aliénor souhaitait dire quelque chose, ouvrant le bouche pour s'exprimer, cependant elle fut déjà emportée par l'élan de Lyra qui l'avait bien empoignée. Ah non, quelque chose lui disait qu'elle n'allait pas pouvoir s'en sortir pour cette fois !

    Elle la suivit cependant sagement, le coeur battant à l'idée que dans quelques instants elle devra se dévêtir, et regardant nerveusement de droite à gauche. Elle priait de tout son petit coeur que personne croisera leur route, cela serait embêtant, réellement embêtant. Soudain, Lyra s'arrêta au milieu du chemin ; Aliénor crut qu'elle avait repéré quelqu'un et se hâta de couper sa respiration. Mais il n'en fut rien de cela apparemment, il semblerait que son amie parlait... dans le vide ?! Mais il n'y avait rien pourtant... L'orpheline cligna plusieurs fois les yeux, c'était quoi ce délire ? Au vu du clin d'oeil que lui offrit Lyra, elle ne devait pas s'en inquiétait, peut-être que cela avait un rapport avec son pouvoir. C'est vrai ça, elle ne savait toujours pas quel était son pouvoir ! En tout cas, elle semblait gérer la situation, alors autant la laisser faire.

    Elles continuèrent leur route jusqu'à destination sans le moindre mal comme le disait si bien Lyra en riant doucement. Aliénor lui répondit par un sourire tout gêné car en réalité cette dernière angoissait légèrement et si elle pouvait en rire, cela serait d'un rire particulièrement nerveux. En silence, elle suivit du regard Lyra partir en direction de l'arrière salle. Oui, la jeune fille semblait hésiter, mais finit par vite la rejoindre en trottant. " Ne pas se défiler, ne pas se défiler, ne pas se défiler... " ne cessait de penser Aliénor en sa rapprochant de l'eau du bain. Ah... elle semblait si chaude, si délicieuse... Il fallait avouer que cela donnait cruellement envie !

    En tout cas, le moment qu'elle redoutait le plus arriva : Lyra s'était approchée de la baignoire avec serviettes et produits de bain et, laissant tomber tout ses vêtements au sol, elle plongea doucement dans l'eau. Il ne manquerait plus qu'une personne : Aliénor, qui était devenue légèrement rouge sous la vue d'une Lyra toute nue. Elle n'osait même pas regarder son corps tant elle était gênée ! Mais avait-elle réellement le choix ? Bien sûr ! Elle pouvait s'excuser auprès d'elle et décliner son offre, mais cela faisait tellement plaisirs à son amie aux cheveux roses que la pauvre française ne voulait pas le lui briser. Alors non, dans un sens, elle n'avait pas réellement le choix : elle devrait combattre sa pudeur.

    C'est ainsi qu'Aliénor se dévêtit doucement, retirant sa nuisette de nuit et sa petit culotte pour les laisser à même le sol. La jeune fille était devenue subitement aussi rouge qu'une tomate, cachant comme elle put sa nudité et sa poitrine d'une manière maladroite. Et c'est ainsi qu'elle entra doucement dans l'eau qui, à son contact, lui arracha un soupir d'aise. Se couchant légèrement pour que l'eau lui arrive jusqu'au menton et cachant timidement ses seins par ses bras croisés et sa nudités par ses jambes serrés, elle dut avouer que ce bain était exquis et cela lui était difficile de tenir dans cette position tant cette chaleur bienfaitrice lui dénouer les muscles. La pauvre petite tomate n'osait même pas regarder Lyra tant elle était intimidée, mais peut-être qu'avec un peu de patience elle finira bien par se mettre à son aise.
Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: 02h30 du matin ? Une heure idéale pour un bain ! [PV - Aliénor] Lun 10 Déc - 16:39

Lyra était rentré sans hésitation dans l’eau chaude du bain. Pendant qu’elle attendait qu’Aliénor vienne la rejoindre elle se posait une question. Comment ce faisait-il que le grand bain soit remplit d’eau. C’est vrai après tout il n’y avait personne et c’est une grosse consommation d’eau et de gaz. Et si quelqu’un comptait venir ? Elle chassa rapidement ses pensées, ce n’était pas du tout le moment de s’inquiétait. Il vaut mieux éviter de penser à ce genre de chose, c’est quand on y pense qu’elles se déroulent. Et Lyra n’avait pas la moindre envie de voir un pion rentrer ici. Quoi qu’elle pourrait lui exiger de quitter les bains vu que c’est uniquement réservé aux filles. Ce fut les petites vaguelettes de l’eau qui la ramena sur terre. Elle jeta un coup d’œil à Aliénor, cette dernière s’enfonça quasiment totalement dans l’eau. L’eau lui arrivé au menton, c’est en la voyant croiser les bras et les jambes qu’elle comprit à quel point elle était pudique. Lyra se mit à sourire, elle comprenait tout à fait qu’on puisse être pudique c’est tout à fait normal. Lyra était assise normalement dans le bain, l’eau lui arrivait au niveau de la poitrine. Elle ne pouvait pas s’enfoncer davantage pour la dissimuler. Mais là elle s’en moquait en réalité. Elle était en présence d’une amie donc nulle besoin de se cacher. D’ailleurs elle n’avait pas honte de son physique et ne voyait pas pourquoi elle devait se cacher.

Elle se rapprocha d’Aliénor tout doucement pour ne pas l’affoler. Il manquait plus qu’elle lui foute la trouille et qu’elle s’en aille en courant. Cela l’ennuierait énormément. Surtout que depuis qu’elle était ici on ne pouvait pas dire qu’elle s’était réellement fait des amis. Elle ne voyait plus Jewerly sauf dans leur chambre et encore. Max était partit… Elle était seule, mais en réalité cela ne l’affectait pas du tout. Elle a tellement eu l’habitude d’être seule qu’elle s’y était faite. Quand on est habitué à être rejeté on finit par s’y habituer. Même si elle avait Albert, heureusement qu’il avait été là dans certaines situations. Une fois à côté d’Aliénor elle s’exprima d’une voix douce en regardant devant elle, admirant la vapeur présente dans la pièce.

- Je ne veux pas te brusquer ni te faire peur, mais tu ne crains rien. J’étais comme toi il y a quelques années, j’étais très pudique. Puis avec le temps j’ai fini par assumer mon physique et à le montrer. Enfin ce que je veux dire c’est qu’entre filles ca ne me dérange pas.

Oui parce qu’après elle n’irait pas se montrer nu devant des garçons, trop peu pour elle. Mais après en maillot de bain ou en short là ce n’était pas la même chose. Et même lorsqu’elle s’habille, elle ne porte que des choses qu’elle aime, et non pour se montrer ou pour charmer qui que ce soit. Bien au contraire ce n’est pas du tout son fort. Elle n’arrive pas à comprendre le comportement de certaines filles d’ailleurs ! Mais elle a vite abandonné l’idée d’essayer de comprendre quoi que ce soit. Voyant que son amie rester dans sa position plus qu’inconfortable, car oui ca se voyait que ce n’était pas une position dès plus adéquate. Elle tendit le bras et pris le gel douche parfumé à la rose qu’elle s’était récemment acheté. Lyra se plaça derrière Aliénor, tout en laissant le flacon de gel flottait à la surface de l’eau elle saisit délicatement les hanches de son amie. Pas violemment, non ! Avec beaucoup d’attention, et de tendresse. Ne voulant pas effrayer davantage son amie. L’aidant ainsi à se retrouver dans une position plus confortable. Saisissant son gel douche et s’en appliquant sur les mains pour commencer à frictionner le haut du dos de son amie.

Lyra voulait l’aider à se détendre, c’est vrai après tout elle n’allait pas la mordre ni faire je ne sais quoi encore. Et puis une fois qu’Aliénor serait plus détendue elles pourront discuter avec plus de aisance.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Aliénor Brecilien

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 18/07/2012
❖ Missives : 213
MessageSujet: Re: 02h30 du matin ? Une heure idéale pour un bain ! [PV - Aliénor] Lun 17 Déc - 19:57

    Quand l'eau se mouva dans la baignoire, Aliénor ne put s'empêcher d'avoir un petit sursaut ; elle se doutait que cela voulait dire que son aînée se rapprochait d'elle. Mais la petite orpheline n'eut pas le courage de le confirmer de ses propres yeux tant elle serait gênée si par mégardes son regard se poserait sur le corps généreux de Lyra. Elle eut alors comme réflexe de resserrer ses jambes et ses bras mais cela lui arracha plus un gémissement de douleur qu'autre chose. Il fallait vraiment le vouloir pour contracter ses muscles en dépit de la chaleur qui démêlait toute rigidité ! Et pourtant, elle persistait à vouloir cacher ses formes et, par ailleurs, elle ne savait pas pourquoi elle était tant pudique, mais il était clair qu'elle ne souhaitait en rien s'exposer devant Lyra. Rien qu'à cette pensée la jeune fille gémissait d'horreur.

    C'est alors que sa compagne aux cheveux roses se mit à parler, d'une voix toute douce, et faisant ainsi sursauter l'élémentaliste qui se rendit compte qu'elle était juste à ses côtés. Elle eut comme réflexe de poser ses fesses à un pas sur le côté, écoutant tout de même attentivement ce qu'elle voulait lui dire. En tout cas, ce qui était sûr, c'était qu'Aliénor avait du mal à croire Lyra quand celle-ci lui avoua qu'elle fut comme elle à une certaine époque. La petite française voulut lui jeter un regard incrédule, mais à peine ses yeux se sont-ils déposés sur son corps qu'elle les dévia aussitôt. Alors, d'une voix toute timide et à demi étranglé, elle osa demander à Lyra, regardant fixement devant elle :

    - Comment... as-tu fait... pour t'en défaire ?

    Non, parce qu'il fallait avouer ; s'il y avait un moyen de passer de pudique comme Aliénor à Sans-gênes comme Lyra, alors elle voudrait bien savoir son secret ! Quelque chose lui disait que cela l'aiderait à se défaire de sa timidité maladive...

    Alors qu'elle était persuadée que sa compagne bain n'irait pas jusqu'à l'audace de détruire son espace d'intimité, il se passa quelque chose d'assez inconcevable et cauchemardesque pour la pauvre petite Aliénor... En effet, Lyra venait de se déplacer pour se positionner derrière sa cadette et celle-ci en fut tout simplement figée sur place tant cela la surprit. Et avant qu'elle ne puisse faire ou dire quoique se soit, elle sentit ses mains la saisir au niveau des hanches, la faisant sursauter d'effroi alors qu'elle jeta un regard suppliant à la jeune femme aux cheveux roses :

    - Ly... Lyra... N... Hii !!

    Elle ne put terminer sa phrase que déjà son aînée avait déposé ses mains sur le haut de son dos pour le masser avec un gel douche au senteur de la rose, arrachant ainsi un couinement de surprise. Pendants plusieurs secondes, Aliénor resta assise, aussi droite et tendue qu'un piquet, et se mordant fortement la lèvre inférieure. Mais plus les doigts de Lyra se frayaient un chemin à travers sa peau, plus il était inconcevable pour la jeune française de maintenir cette position. Alors, peu à peu, elle s’affaissa doucement dans la baignoire tandis que ses jambes glissaient en avant et que ses bras cachaient de moins en moins sa poitrine.

    - Je... je ne suis pas... je n'ai jamais eu ce genre... de contact... réussit-elle à articuler entre deux soupirs d'aise.

    Oui, c'était bien la première fois qu'elle se retrouvait dans une baignoire au beau milieu de la nuit, complètement nue et contre le corps dénudée d'une amie plus âgée qui lui faisait un massage... Et elle commençait à apprécier cela.
Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: 02h30 du matin ? Une heure idéale pour un bain ! [PV - Aliénor] Jeu 20 Déc - 21:29

Lyra avait engagé la conversation sur la pudeur. Oui elle aussi plus jeune elle s’emmitouflait sous plusieurs couches de vêtements. Elle ne savait pas vraiment comment dissimuler ses formes qui se développaient. Surtout qu’elle était en avance par rapport aux filles de sa classe. Elle ne savait pas du tout comment réagir, surtout vu le comportement qu’elles avaient à son égard. Le pire pour Lyra était durant les cours de sport. Surtout les regards de ses camarades masculins. Après une grande conversation avec sa mère elle avait vu les choses autrement. C’est étrange mais elle avait toujours su trouver les bons mots. Ainsi que lui inspirait une confiance inébranlable. Probablement que la confiance y a jouer un rôle crucial. Lyra répondit avec une décontraction pouvant être envié par Aliénor qui est d’une grande timidité.


- Je pense que c’est surtout du à la confiance que m’a toujours donné ma mère. Je ne sais comment l’expliquer, elle a toujours le don de me rassurer, de me conforter. Nous sommes comme nous sommes ! Nous ne devons pas avoir honte de ce qu’on est. Nous devons toujours en tirer une certaine fierté, c’est ce qui nous donne de la valeur. Que ce soit notre physique, notre don, notre tempérament. Nous ne devrions pas avoir peur, on ne devrait pas se cacher. Mais ce n’est pas toujours simple.

Elle avait donné sa façon de penser, c’était un peu comme ça que ca mère lui avait expliquée les choses. Sauf qu’elle elle avait su trouver les mots pour donner de l’impact, Lyra, elle exprimer les choses franchement, sans employer un vocabulaire qui pourrait avoir bien plus d’impact. Lyra avait donc décidé d’aider son amie à se détendre, et donc se positionna derrière cette dernière. Et commença un massage mousseux. Quelle ne fut pas sa surprise en voyant le regard suppliant qu’Aliénor lui fit quand elle commença à la masser doucement. Elle comprenait très bien que son amie soit d’une timidité maladive au point de ne pas supporter le contact physique. Mais c’est en commençant ainsi, en s’habituant aux autres qu’on apprend à ne plus être aussi timide. Toutefois elle sentit son amie commencer à se détendre. Elle la trouvait mignonne, surtout cette manière d’agir, sa timidité, sa pudicité, son tempérament doux et calme. Ce qu’elle lui confia fit sourire Lyra, elle devait avouer qu’elle n’avait jamais non plus eu ce genre de contact excepter avec sa mère et encore.

- Je dois t’avouer que je n’ai jamais agit ainsi avec qui que ce soit d’autre. Je n’ai jamais eu de véritables amis, excepter Albert. Sans lui la vie n’aurait pas été la même…

Oui sans lui elle ne sait pas si elle serait encore de ce monde. Après le décès de ses parents il était la seule personne qui fut la pour elle. En tout cas en sa présence elle avait réussi à faire des choses tout aussi folles les unes que les autres. La vie est trop courte, il faut en profiter coute que coute. Même si certaines bêtises devraient être évitées. Mais cela rend la vie tellement plus palpitante. Lyra avait encore beaucoup de chose à découvrir. Et elle comptait profiter de sa nouvelle vie sur l’île pour se faire des amis, mais aussi pour s’amuser, découvrir des choses qu’elle n’aurait jamais découverte chez elle en Ecosse. Lyra continuait de masser délicatement le dos de son amie, puis ses mains remontèrent jusqu'à ses épaules. Pratiquant un massage qu’elle seule connaissait, un massage qui avait le don de détendre à la perfection. Mais étrangement chez certaine personne cela avait eu le don de les exciter. Lyra chassa rapidement cette idée que son amie puisse être excitée par son massage. Elle chercha plutôt un nouveau sujet de conversation et sortit la première chose qui lui vint à l’esprit.


- C’est étonnant qu’une aussi jolie demoiselle que toi ne soit pas habituée au contact humain.

C’était plus que maladroit il fallait l’avouer. Elle aurait mieux fait de ce taire sur ce coup là. Elle ne savait pas du tout comment aller réagir son amie. Allait-elle s’offenser ? Mal le prendre ? Ou engueuler Lyra pour ce qu’elle venait de dire ? Lyra commençait à s’inquiéter elle avait peur que son amie ne veuille plus lui parler pour sa bêtise.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Aliénor Brecilien

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 18/07/2012
❖ Missives : 213
MessageSujet: Re: 02h30 du matin ? Une heure idéale pour un bain ! [PV - Aliénor] Mar 8 Jan - 16:09

    Aliénor semblait réfléchir aux paroles de son aînée. Étrangement, la mère de cette dernière avait pratiquement le même discours que celle de la petite orpheline ; quoi qu'il arrive, nous devons rester sois-même et apprendre à s'aimer tel qu'on est. Nous devons entretenir ce qu'il fait de chacun un être unique et ne jamais renier ce que nous sommes. C'était ce qu'Eléanore ne cessait de dicter à sa petite protégée quand celle-ci pensait qu'elle n'était qu'un monstre. Oui, même si elle adorait profondément son pouvoir, Aliénor s'était toujours sentie à part, comme une anormalité parmi les enfants de son âge. Elle s'était toujours demandée : Pourquoi ? Pourquoi moi ? Mais jamais n'avait-elle eu sa réponse et le fossé entre les deux mondes, le siens et les autres, n'avait cessé de s’agrandir au fils des années. Par chance, sa mère adoptive fut, quoiqu'il arrive, à ses côtés pour surmonter cette différence.

    Elle fut par la suite extraite de ses pensées par la voix rassurante de Lyra. Elle ? Jamais d'amis ? Non, cela ne se pouvait. Comment une jeune femme comme elle pourrait se trouver seule et sans compagnons ? Elle ne connaissait pas beaucoup Lyra, mais elle ressentait une certaine admiration et respect envers elle. Elle devenait à ses yeux une précieuse amie, une idole, ou bien la grande soeur qu'elle n'avait jamais pu avoir. Aux yeux de la française, elle avait sans nul doutes que des qualités qui la rendaient encore plus exceptionnelle qu'elle ne l'était déjà pour elle. Aliénor souhaitait tellement devenir comme elle, aussi forte et sage d'esprit. Ah ! Mais elle était encore bien loin de le devenir... " Qu'est-ce que je raconte... Mère m'a toujours dis de ne pas chercher à être quelqu'un... je dois avant tout rester moi même ! " pensa-t-elle en chouinant. Il fallait avouer que parfois " être " Aliénor était compliquée...

    Voulant changer de sujet, elle aurait bien voulu questionner Lyra sur le dit " Albert "... N'était-ce pas le prénom qu'elle avait prononcé dans le vide quand les jeunes filles étaient dans le couloir... Serait-ce un homme invisible ? Ou bien son ami imaginaire ? Cela avait drôlement titillé sa curiosité mais avant qu'elle puisse demander quoi que se soit, son aînée déplaça ses mains le long du dos de l'adolescente pour venir malaxer ses épaules. Aussitôt, Aliénor se raidit lâchant un petit couinement de surprise. Oui, elle allait sûrement faire ça a chaque fois que Lyra déplacera ses mains. Mais il en fallut peu pour que la française se laissa à nouveau aller. Étrangement, ce massage était différent du dernier ; il donnait de drôles d'effets...

    Alors qu'Aliénor se perdait dans un état quasi comateux à cause de ce que Lyra lui faisait subir, celle-ci finit par prendre la parole pour lui poses une question pour le moins... singulière ? Ses joues réagirent aussitôt au quart de tour : elle se tintèrent d'un rouge plus foncé qu'elles ne l'étaient déjà, tandis qu'Aliénor tentait de bégayer une réponse maladroite à cette question :

    - Ce... ce n'est... pas vrai... je ne suis pas... une jolie demoiselle...

    Elle le pensait réellement ; à ses yeux elle n'était qu'une fille au physique totalement banale, que son corps n'avait rien d’exceptionnel... Corps qui semblait réagir de plus en plus singulièrement au massage de Lyra. Elle commençait à tortiller doucement ses jambes tandis qu'elle exprimait peu à peu des soupirs qui s'échappaient de la barrière de ses lèvres. Emportée par une impulsion inconnue, l'orpheline n'eut plus la force d'essayer de se cacher aux yeux de Lyra et finit par basculer en arrière, s’affaissant ainsi contre Lyra. Sa tête alla se poser dans la poitrine généreuse de son aînée et quand elle s'en rendit compte, Aliénor en frissonna tandis qu'elle ressentait des picotements dans l'estomac. Elle aurait voulu s'en dégager, mais elle se sentait étrangement bien logée contre elle. Tandis qu'elle était à la merci des doigts de sa camarade aux cheveux roses, Aliénor tenta tout de même de lui répondre à sa dernière question d'une souffle presque haletant :

    - Je... n'ai jamais eu... d'amis... peut-être avaient-ils... sentis... que j'étais différente d'eux... Aucune accroche ne s'est faite... avec les autres enfants... et je n'ai jamais eu... de petit ami... Je ne suis peut-être pas... au goût des garçons...

    Elle termina sa phrase par un couinement. Un étrange mal la faisait perdre les esprits, un mal pourtant pas si désagréable que cela, au contraire...
Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: 02h30 du matin ? Une heure idéale pour un bain ! [PV - Aliénor] Mer 23 Jan - 18:43

Lyra voulait aider Aliénor, ses paroles n’étaient peut-être pas les plus sages du monde. Mais elle tenait à lui dire ces mots là. Peut-être que cela lui permettrait d’ouvrir les yeux, et de faire face à sa timidité. Après tout chacun trouve un moyen quelconque pour combattre ses vieux démons. Elle laissa Aliénor voguer sur la marée de ses pensées. Pendant se temps elle prenait bien soin de son amie en la massant du mieux qu’elle put. Elle sentait par endroit les muscles tendues d’Aliénor, en prolongeant son massage l’effet escompté fini par arriver. Elle commençait enfin à se détendre. Pas complètement bien sur mais cela finirait par ne plus tarder. Pour meubler le silence Lyra avait pensé à voix haute, enfin elle avait dit ce qu’elle pensait tout simplement. Elle craignait que son amie puisse se fâcher et lui en vouloir. Mais en entendant la réponse de cette dernière elle en fut soulagée. C’était comme un petit poids venait de disparaitre au niveau de son estomac. En revanche elle n’était pas d’accord avec la réponse qu’elle venait de lui donner. Aliénor avait beaucoup de charme, elle avait un truc qui faisait qu’on déposait son regard sur elle. Son sourire, son regard, ses cheveux, son visage, elle était vraiment mignonne elle ne devrait pas en douter.

- Bien sur que si voyons ne dit pas de bêtise ! Je suis sur qu’on te l’a déjà dit !

C’était impossible qu’on ne lui ait pas déjà dit. En un sens Lyra comprenait un peu, enfin elle se mettait à sa place. Elle aussi plus jeune elle ne se trouvait pas jolie, ce fut grâce à ses longues conversations sur sa terrasse avec Albert qui lui permirent de changer d’avis. Aujourd’hui elle ne se trouve pas spécialement canon. Elle qui haïssait la couleur de se cheveux les adore aujourd’hui. Elle trouve qu’ils se marient à merveille avec l’iris de ses yeux. Et puis comme tout le monde elle avait du charme, c’était ainsi qu’elle apprit à s’aimer. Chose qui n’est pas toujours facile il faut l’avouer. Aliénor finira bien par s’accepter et avouer qu’elle est jolie comme tout. Dans tous les cas son amie se détendit totalement sous les mains expertes de Lyra. Car la tête d’Aliénor vint se poser sur la poitrine de Lyra. Cela fit sourire notre demoiselle, contente de voir qu’elle avait réussi son objectif. Elle voyait clairement le visage de son amie, les yeux clos, des petits soupirs d’aise s’échappant de ses fines lèvres. Lèvres qui finirent par remuer pour laisser sortir de nouveaux mots. Lyra s’empressa de lui répondre.

- Peut-être… moi je n’avais pas d’amis parce que j’étais bien différente à cause de ma couleur de cheveux. Sans parler que je parlais assez souvent toute seule, on a finit par croire que j’étais folle. Il n’y avait qu’Albert et puis Black bien sur… Un petit ami… Je n’en ai jamais eu non plus, mais je pense que tu es tout à fait au gout des garçons si tu veux on ira chercher dans la cours si il y a pas un mec qui pourrait nous plaire !

Elle ne put s’empêcher de rire, car elle savait pertinemment qu’elle n’était pas du tout douée pour approcher les mecs. Au contraire elle avait déjà eu des contacts avec des garçons. Mais a chaque fois cela se soldait par un échec. Il n’y avait qu’à voir comment les choses se sont passées avec Black. Elle en était amoureuse, elle s’en est rendu compte bien après leur dispute. Peu après le décès de ses parents, qu’il était la personne qui comptait le plus à ses yeux. Mais à cause de sa fierté elle s’était interdite de le recontacté, et puis une fois chez sa tante ce n’était pas non plus évident. Elle s’était enfermée dans un mutisme affligeant. Aujourd’hui Lyra essayait de sortir de se mutisme en s’ouvrant aux autres. Mais elle n’était pas vraiment elle-même, elle apprenait seulement à le devenir, elle voulait enfin être elle-même depuis qu’elle était sur cette île. Mais le peu de rencontre qu’elle avait fait ne s’était pas avéré positive, car chacune de ses personnes à finit par partir. Elle ne s’en formalisé pas pour autant, elle se disait que c’était inéluctable. Après tout elle finirait bien par se faire de vrais amis tôt ou tard. Aliénor en était bien la preuve vivante.

- Que veux-tu que je fasse maintenant ? Un petit shampouinage?

Le massage crânien est aussi très agréable ! Même si Lyra n’en a jamais eu, c’était toujours elle qui massait. Apparemment elle avait des prédispositions pour.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Aliénor Brecilien

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 18/07/2012
❖ Missives : 213
MessageSujet: Re: 02h30 du matin ? Une heure idéale pour un bain ! [PV - Aliénor] Dim 17 Fév - 14:27

    Si elle pouvait ronronner, Aliénor l'aurait déjà fait. Elle avait l'impression d'être dans un rêve bien agréable. Il était quasiment impossible à ses yeux de ne pas ressentir un profond bien être à cet instant. Ben oui, il y avait ce bain bien chaud à faire fondre la moindre parcelle de votre corps et des doigts de fées qui dénouaient le moindre de vos muscles avec une aisance exemplaire. Si avec ça vous vous ne sentez pas détendu, c'est que vous êtes bien difficile ou trop fière pour l'avouer ! Il n'y avait rien de mieux... En plus, elle partageait ce moment avec une personne qu'elle appréciait beaucoup alors, que demander au peuple ? Ah oui, peut-être une petite tasse de thé et là, Aliénor pourrait clamer haut et fort d'être au paradis ! Mais hormis cela, il fallait avouer que ce n'était pas finalement une si mauvaise idée que ça d'être venues ici au beau milieu de la nuit.

    Quand Lyra reprit la parole, Aliénor eut comme réflexe de relever la tête vers elle, faisant bouger les seins de son aînée. Cela arracha quelques rougissements à l'orpheline ; il faut dire qu'elles étaient en ce moment même dans une situation... peu décente. Dire que beaucoup de garçons auraient tuer pour être à sa place ou même pouvoir regarder deux jeunes filles, collées l'une contre l'autre, totalement nues dans un bain et se lavant mutuellement. La petite française le savait pertinemment, elle n'était pas bête, mais il est vrai que sentir le corps de son aînée contre elle la mettait assez mal à l'aise. Heureusement que ses massages dissipaient quelques peu ce sentiment néfaste pour qu'Aliénor puisse tout de même profiter de cette situation.

    Quoi qu'il en soit, l'adolescente écouta attentivement la jeune fille aux cheveux roses. Cheveux roses... C'est sûr que cette couleur ne passait guère inaperçu, la petite française n'avait, par ailleurs, jamais rencontré des personnes ayant des cheveux ainsi. Mais elle ne comprenait pas trop pour quoi les autres enfants la rejetaient pour ça. En même temps, les enfants sont tous cruels et méchants, Aliénor en avait fait le frais pour avoir reçu des insultes sur ses origines. Lyra exposa ensuite son idée d'aller à la pêche à l'homme ensemble dans la cours et tout comme elle, la jeune française gloussa. C'est fou à quel point elle se sentait détendu avec Lyra, elle pourrait tout lui dire sans aucune appréhension, même ses souvenirs néfastes...

    - Je comprends... quand j'étais jeune, je fus scolarisée dans une école pas loin de l'orphelinat... Madame Brecilien a du me désinscrire très vite car les enfants m'insultaient... Ils disaient que j'étais une bâtarde... le fruit d'une pute et d'un ivrogne... je les détestais... et depuis ce jour, j'ai encore beaucoup de mal à m'approcher des autres adolescents de mon âge... particulièrement les garçons... Heureusement que mes bouts de choux à l'orphelinat n'étaient pas ainsi...

    Aliénor soupira, se blottissant un peu plus contre Lyra.

    - En plus de mes pouvoirs, je me sentais définitivement différente des autres enfants à cause de mon statut d'orpheline... C'était dure... mais aujourd'hui, je pense que notre différence est aujourd'hui notre plus grande force. Tu ne penses pas ?

    Elle leva son regard vers son aînée, lui offrant alors un grand sourire semblable à celui d'une petite fille. Au fond, elle avait finit par accepter ce qu'elle était vraiment, même si encore aujourd'hui Aliénor se demandait bien pourquoi il a-t-il fallut que ça tombe sur elle ? Ah, cruelle Destinée, quand tu nous tiens... Lyra lui proposa ensuite un petit shampoing et l'adolescente s'empressa d'hocher la tête avec un petit sourire. C'est fou à quel point elle prenait soin de l'orpheline, comme une grande soeur. Elle en était heureuse, jamais elle n'avait eu de grande soeur et le fait que la jeune femme aux cheveux roses prenne autant soin d'elle la comblait de joie ! Mais bon, elle ne voulait pas non plus la déranger...

    - Lyra... tu crois au... prince charmant ?

    Aliénor rougit en prononçant cette question bien enfantin et naïve. Sur le coup, elle se crut idiote, mais avec Lyra, elle avait l'impression qu'elle pouvait demander tout et n'importe quoi. Et puis, n'oublions pas que la jeune fille n'avait jamais connu l'amour et cela la faisait rêver ces histoires si merveilleuses...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: 02h30 du matin ? Une heure idéale pour un bain ! [PV - Aliénor] Mer 20 Fév - 16:24

Lyra appréciait ce petit moment avec Aliénor. Peut-être qu’elle l’appréciait davantage car cela se passait au milieu de la nuit en toute clandestinité. Cela avait le don d’excité notre physical, et puis c’est le genre de sortie nocturne qui lui plaisait. Lyra adorait vivre la nuit, elle trouvait ca bien plus palpitant. La journée c’est bien mais c’est banale, alors que la nuit c’est…fantastique ! Bref Lyra passé un bon moment, prenant soin des muscles d’Aliénor avec ses mains. Discutant de tout et de rien, enfin de rien peut-être pas à ce point. Mais un sujet qui avait de l’intérêt pour Lyra cela lui permettant d’en apprendre plus sur sa jeune amie. Elle fut surprise d’apprendre qu’elle venait d’un orphelinat. Mais là manière dont elle en parlait signifiait qu’elle s’y plaisait. Lyra en était soulagé, comme quoi tous les orphelinats n’étaient pas tous aussi néfaste qu’on voulait nous le faire croire. Lyra n’était pas du tout surprise en entendant son amie lui dire qu’elle avait subit les brimades venant d’autres enfants. Tout comme elle, même si c’était du à sa couleur de cheveux ou sur le fait qu’elle parlait toute seule, enfin toute seule c’est ce qu’ils croyaient. Les enfants sont vraiment méchants entre eux et on ne peut malheureusement rien n’y faire.

- Ca ne m’étonne même pas… les gamins sont vraiment méchants entre eux. Et même en grandissant ils ne sont pas mieux. Au lycée je subissais toujours les méchancetés des autres. Même comme je répondais par la force ça à fini par en lasser certains. Apparemment je frappe assez fort.

Lyra ne put s’empêcher d’émettre un petit rire bien à elle. Lyra ne comptait plus le nombre de fois où elle avait fini dans le bureau du directeur à se faire sermonner. C’était devenu une habitude pour elle. Lyra avait développé une forme physique exceptionnelle, d’ailleurs le seul allié dans le lycée était son professeur de sport. Un jeune prof qui n’appréciait que les élèves qui se donnaient la peine de réussir. A moins qu’il appréciait personnellement Lyra, elle n’y avait jamais vraiment pensé d’ailleurs. Même si il avait un petit quelque chose qui plaisait à notre demoiselle. Lyra écouta de nouveau ce que lui disait son amie. Elle était tout à fait d’accord avec ce qu’elle venait de lui dire. Il fallait voir ce pouvoir comme une force. Mais ce n’était pas toujours aussi simple, surtout quand on ne maitrise absolument pas son don.

- Oui je pense que tu as raison… Tu arrives à maitrisait ton don ? Et quel est-il je ne t’ai toujours pas demandé ?

Lyra ne le savait pas du tout, même lors de leur première rencontre à la patinoire. Et puis pour elle savoir le don des autres n’était pas une priorité, bien au contraire. Elle ne juge pas les gens sur les dires ou sur leur don. Elle ne tenait pas à se comporter comme tous ceux qui s’en sont pris à elle. Vivre sur cette île fut vraiment une aubaine pour elle. Elle ne regrettait pas son choix, même si certaines choses lui manquaient de temps en temps. Lyra avait par la suite proposé un shampoing à Aliénor. Elle prit la petite bassine près de la baignoire qu’elle remplit d’eau et déversa doucement sur la chevelure de son amie. Elle prit le shampoing s’en appliqua sur les mains et commença le massage crânien. En prenant bien le temps de masser la base pour aller jusqu’aux pointes. Lyra y allait doucement, oui car il faut faire attention. Lyra avait gardé de mauvais souvenirs de certains coiffeurs. Vous savez ils insistent sur votre cuire chevelu, frottant sans ménagement, et le pire s’était quand ils vous peignaient et qu’ils vous arrachaient la moitié du crâne. Bon d‘accord ce n’est qu’une impression mais il y avait de quoi avoir un beau mal de crâne après. Et Lyra ne voulait pas faire subir de telles souffrances à Aliénor. Lyra fut un peu prise au dépourvu par la question d’Aliénor, elle ne s’y attendait pas du tout.

- Franchement non… Peut-être que je dis ça parce que je n’ai jamais vraiment connu l’amour. Même si mes parents s’aimaient vraiment je ne pense pas que le prince charmant existe. Si jamais je le rencontre je te dirais le contraire. Dit-elle en rigolant. Et toi tu y crois ?

Lyra ne connaissait pas grand-chose à l’amour, elle s’est rendu compte qu’elle aimait Black une fois qu’elle était loin de lui. Si ce n’est pas pitoyable. Si elle l’avait su avant peut-être que les choses se seraient passés autrement. Dans le fond elle l’aurait espérer.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Aliénor Brecilien

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 18/07/2012
❖ Missives : 213
MessageSujet: Re: 02h30 du matin ? Une heure idéale pour un bain ! [PV - Aliénor] Mer 6 Mar - 1:49

    Beaucoup disait que les enfant étaient ainsi, se moquant des autres dès qu'ils présentaient une différence ou une étrangeté... Mais alors, pourquoi Aliénor n'avait jamais agit ainsi ? Bien évidemment, elle n'enviait pas le comportement de ces garnements, mais n'était-ce pas la preuve qu'elle et Lyra n'étaient pas comme les autres ? Au fond, cela la rassurait. Elles étaient moins bêtes et plus gentilles que ces monstres. Savoir que ces derniers recevaient une bonne correction de la part de son amie fit sourire la petite orpheline. C'était méchant de dire ça, mais... Ils n'ont eu ce qu'ils méritaient ! Voilà ! Quel dommage qu'Aliénor n'avait pas eu la force ni le cran de la jeune femme ; elle était trop gentille, trop douce et trop fragile... Jamais elle n'aurait osé s'élever contre ces persécuteurs. Elle a dut donc subir ses moqueries en serrant les poings, et vidant toute les larmes de son corps le soir même...

    L'Elemental secoua doucement la tête, comme pour chasser ces idées noirs. Il voudrait mieux faire table rase du passé, cela ne servait à rien de remonter ses douleurs à la surface, seulement à martyriser son tout petit coeur. Heureusement que Lyra était là pour faire oublier tout ses soucis avec ses petits massages et ses doigts de fées. Elle n'eut pas le temps de répondre à sa question au sujet de son don, qu'elle reçu une bassine d'eau sur la tête. L'adolescente ne put donc s'empêcher de glousser comme une fillette. C'est bizarre... Elle n'avait jamais partagé une séance de bain avec quelqu'un. La jeune française avait bien donné quelques bains aux plus jeunes, mais jamais quelqu'un lui en donna un. Et cela était fort agréable à dire vrai, elle avait l'impression de retourner plusieurs années en arrière ! Était-ce que ces bouts de choux ressentaient quand Aliénor les aidait à faire leurs toilettes ? Allez savoir, mais si ça continue, l'Elemental allait prendre goût et voudra que Lyra la rejoigne plus souvent au bain.

    Quoi qu'il en soit, Lyra était vraiment douée pour les massages crâniens. Entre ça et les massages corporels, c'était la total ! Surtout qu'Aliénor était sensible au cuir chevelu, c'était donc l'extase pour l'étudiante qui installa confortablement sa tête entre les deux seins de son aînée. C'est fou à quel point c'était confortable d'ailleurs, rien avoir avec ceux de la cadette... Hélas, cet enthousiasme se dissipa quelque peu quand Lyra répondit finalement à cette question ridicule et complètement naïve de la petite orpheline. Autant l'avouer, elle était déçu de sa réponse. Pas déçu de Lyra elle-même, non ! Seulement qu'elle aurait préféré entendre autre chose... La jeune femme aux cheveux roses était décidément bien plus terre à terre que cette grande rêveuse d'Aliénor ! Celle-ci se sentit stupide en constatant la naïveté dans lequel elle faisait preuve en gardant l'espoir que le prince charmant pourrait exister...

    - Moi ? A dire vrai... je ne sais pas... je m'y connais pas beaucoup en amour... A dire vrai... je... crois que je ne suis jamais... tombée amoureuse...

    Elle se laissa quelque peu glissée le long du corps de Lyra en rougissant, honteuse d'avouer ce qui était à ses yeux un secret. C'est vrai quoi, à son âge, elle aurait dut connaître les symptômes d'un coup de foudre ! Ben pour Alie, non. Elle ne savait pas ce que ça faisait quand on voyait celui qu'on aime, ce qu'on ressentait quand il vous regarde, et tout les chamallows qui vont avec... Elle le savait que dans ses livres, mais elle se doutait bien que c'était loin d'être suffisant pour connaître les principes de l'amour avec un grand " A ". Bref, elle préféra changer de sujet, reportant son attention sur la question posée auparavant.

    - Sinon, je contrôle le vent en fait. J'arrive à maîtriser les bourrasques et quelques fois les brises. Mais j'ai tendance à perdre le contrôle avec mes sentiments ; que je sois heureuse, triste ou en colère, sans que je m'en rende compte, j'influence le vent. Je me suis même retrouvée une fois avec une vitre cassée parce qu'un jour je m'étais mise en colère, j'avais eu très peur ce jour là... Et toi ?

    C'est vrai qu'elle ne savait guère dompter le vent ou bien le soumettre. A dire vrai, elle avait plus l'impression que c'était son ami aérien qui maniait l'adolescente ! Ou était-ce juste une folle impression ? Quoi qu'il en soit, la jeune française se mis à son aise, se repositionnant contre son aînée et replaçant sa tête contre les seins de Lyra... Dans un élan d'euphorie, Aliénor se mit sur le côté, enfouissant son visage dans un " coussin " de la jeune femme tandis qu'elle le tâtait en douceur en couinant d'extase :

    - Ils sont tout doux... tout douillets... comme des coussins...

    Elle ferma les yeux un instant avec un doux sourire aux lèvres. Elle était tellement à l'aise, qu'elle serait capable de dormir sur les " coussins " de son aînée ! C'était de sa faute après tout, elle n'avait pas à avoir des formes si douillets ! En plus entre les massages, le bain bien chaud, ce lieux reposant et le fait qu'il était bientôt trois heures du matin... Oui, Aliénor n'en pouvait plus. Morphée l'avait dangereusement prit dans ses bras chaleureux et très vite, la pauvre petite orpheline se retrouva à dormir contre Lyra. Elle perdit la notion du temps et de l'espace ; la jeune femme aux cheveux roses pouvait faire ce qu'elle voulait du corps de la cadette, c'était à peine si cette dernière réagissait à son contact. Elle crut durant un instant sentir de l'eau se déversait sur sa tête, l'arrachant un peu à son état comateux. Des bras la soutenaient, la séchaient, l'aidaient à s'habiller... Elle n'était plus sûr à dire vrai. Le seul souvenir qu'elle entraînera dans son sommeil fut le contact chaud d'une couverture et la douce voix de sa grande-soeur de coeur...


Dernière édition par Aliénor Brecilien le Mer 6 Mar - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Lyra Crowley

avatar

Physical bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 19/05/2012
❖ Missives : 777
MessageSujet: Re: 02h30 du matin ? Une heure idéale pour un bain ! [PV - Aliénor] Mer 6 Mar - 22:23

Lyra s’était exprimé auprès de sa camarade concernant le comportement des gosses. Elle lui avait aussi expliqué comment elle avait répondu à toutes ces méchancetés. La force. Certains vous diront non, la force ne règle jamais rien, il faut parler avant tout. Chez Lyra c’était l’inverse, on cogne et après on cause. Mais Lyra mit tout ceci de côté pour s’occuper de son amie et lui versa une bassine d’eau sur la tête. Lyra ne put s’empêcher de rire en entendant sa camarade glousser. Elles passaient un bon moment ensemble, cela suffisait à Lyra pour la rendre heureuse. S’occupant de son amie avec beaucoup d’attention, Aliénor finit par reposer sa tête sur la poitrine de Lyra. Cela ne la dérangea nullement elle était plutôt amusée de la situation, trouvant tout ceci plutôt sympas comme moment. Et la vie est trop courte il faut en profiter. Tout en massant le cuir chevelu Lyra avait répondu à la question de son amie. On pouvait dire qu’elle était un peu trop terre à terre, mais peut-être que si elle tombait amoureuse elle verrait les choses autrement ? Qui sait, seul l’avenir lui dira. Lyra comprenait très bien ce que disait Aliénor, car elle aussi n’était jamais tombé amoureuse, à moins que si ? Était-ce pour ça que chaque fois qu’elle voyait Black elle était toute contente ? Qu’elle n’aimait pas que certaines filles lui tournent autour ? Elle ne savait pas qu’elle nom mettre à ce sentiment.

Elle sentit sa camarade glisser un peu plus le long de son corps. C’était étrange comme sensation, et bizarre de voir sa camarade rentrer dans l’eau comme ça. Mais surtout pourquoi ce changement de comportement. Etait-ce en rapport avec sa réponse ? Lyra s’apprêtait à lui demander quand elle s’exprima à nouveau. Cette fois-ci elle lui parla de son don, Lyra l’écouta avec beaucoup d’attention. Le vent… Lyra trouvait ça cool, est-ce qu’elle pouvait voler grâce à son don ? Le contrôle des sentiments n’est pas une chose aisée, la physical avait beaucoup de mal à se dominer par moment. Peut-être que c’était aussi pour cela qu’elle ne pouvait pas toujours voir les fantômes. Maintenant en y repensant, quand elle était frustrée elle ne voyait plus Albert. Peut-être que c’était lié ? En y réfléchissant elle espérait que ce soit lié, comme ça peut-être qu’un jour cela l’aidera à le maitriser. Lyra s’exprima à son tour toute guillerette.

- Ca doit être cool ! Je me demande si après tu ne peux pas voler grâce à ton don ! T’imagine ? Je trouve ça vraiment classe comme don ! Dit-elle avec beaucoup d’entrain. Sinon moi bah… Tu sais tout à l’heure je parlais toute seule. Enfin pour toi je parlais toute seule… en réalité je parlais à Albert un ami fantôme. Je suis visionnaire, je peux voir les fantômes. La première fois que j’ai vu Albert je lui ai directement demandé si il était mort. Dit-elle en riant.

Oui en y repensant elle en riait, mais Albert aussi. Elle avait les yeux ronds et se demandait si elle ne rêvait pas. Elle aimait beaucoup Albert, c’était un peu comme un membre de sa famille. Pour elle s’était un peu comme son oncle confident à qui elle dit tout. Aujourd’hui elle ne voyait plus sa vie sans lui. Même si elle ne le voit pas tous les jours, le voir de temps en temps comme ce soir suffisait à la faire sourire.

- Albert est vraiment sympa ! Je pourrais te raconter pas mal de bêtise que j’ai faite avec lui. Car les fantômes ont le pouvoir de faire bouger des choses. Mais cela les épuise et quand ils sont trop fatigués ils dorment et cela peut durer plusieurs années. Mais…je ne maitrise pas du tout mon don…j’espère pouvoir y arriver, j’ai tant envie de les revoirs ils me manquent…

Lyra espérait oui, mais elle n’était pas triste, non. Au contraire, cela la motivait ! Et elle devait y arriver coute que coute ! C’était son objectif premier ! Et puis ca les fantômes ont tellement de choses à apprendre. Lyra avait trouvé Albert fascinant et c’est toujours le cas d’ailleurs ! Il connaissait des trucs vraiment incroyables. Puis il était mort deux siècles plutôt donc là on en apprend encore davantage. Toutes ses pensées disparurent quand Aliénor repositionna sa tête sur sa poitrine, ou plutôt contre l’un de ses seins. Mais ce qui sortit Lyra de sa torpeur c’était la main d’Ali sur son sein. La caresse qu’elle effectuait gêna Lyra, son visage avait viré au cramoisi. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle allait hurlé au viol. Oui car de un ce n’était pas le cas et de deux, il n’y a pas de deux. Lyra appréciait énormément son amie et cela ne fit que créer des trémolos dans son ventre. C’était une étrange sensation pour la physical qui ne savait plus du tout où se mettre. Au lieu de repoussé son amie Lyra emprisonna son amie dans l’un de ses bras. Exerçant une petite pression comme pour lui faire un câlin, une marque d’affection. Mais aussi un geste protecteur, comme si en la serrant dans ses bras il ne lui arriverait rien.

Mais part la suite Lyra fit une légère secousse sur l'épaule de son amie afin de la réveiller ? Car la pauvre somnoler il fallait qu'elles aillent se couché se serait plus sérieux. C'est donc pour cela qu'elle lui rinça ses cheveux en versant à nouveau de l'eau sur ses long cheveux bruns. Lyra aida son amie à sortir de l'eau et s'aidèrent à se sécher mutuellement afin de partir plus vite pour aller se coucher. Car Lyra devait aussi l'avouer, la fatigue commençait à la cueillir. Quelques minutes plus tard les deux demoiselles étaient en route pour leur chambre dans laquelle elles iraient passés une bonne nuit de repos bien mérité.



Merci ma Muse d'amour pour ton kit superbe ♥

Skyblue with Lightcoral

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: 02h30 du matin ? Une heure idéale pour un bain ! [PV - Aliénor]

Revenir en haut Aller en bas

02h30 du matin ? Une heure idéale pour un bain ! [PV - Aliénor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Pensionnat-