New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un cocktail explosif ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: Un cocktail explosif ? Mer 24 Oct - 22:13

C'était un soir comme les autres. Un soir où Zack ne voulait qu'une seule chose : se détendre. Il avait passé la journée en cours, les yeux rivées sur sa montre, regardant les minutes qui filaient au ralentit. Quand le temps avait fini par passer, il était allé aider son père au garage. Y'avait pas mal de boulot en ce moment. Beaucoup de pièces incorporées de la « Age-Technology » ne fonctionnaient pas encore parfaitement, du coup, Zack passait son temps à rechercher les erreurs qui avaient bien pu être commises. Bref. C'était une journée pourrie, pourrie comme celle d'avant et celle encore avant. Il ne se passait pas grand chose, rien d'excitant. La monotonie de la vie.

En sortant du garage, Zack avait directement prit la route du « Corner ». Depuis quelques semaines maintenant il y faisait une visite journalière. L'ambiance de ce bar était festive, on y voyait beaucoup de gens rire, s'amuser, tout cela grâce à une bonne dose d'alcool. C'était ce qu'il lui fallait, l'alcool. Et puis ce quartier était tout de suite plus « chic » que de fréquenter les bars du quartier Midnight. Au final, Zack y allait régulièrement dans ces bars malfamés. Mais après deux ou trois bagarres avec les mauvaises personnes, il avait prit le large, histoire de se faire oublier pour quelques temps. On en revient à sa fréquentation récente de ce bar du quartier Heaven.

Il était tard, il faisait doux, Zack était déjà un peu éméché après s'être enfilé trois ou quatre bières au garage. Tous les éléments étaient réunis pour que la soirée dérive. Avec un peu de chance ce soir, il saurait se tenir. Il poussa la porte du bar, à l'intérieur il faisait chaud. Les gens hurlaient -ou chantaient ?-, le sol collait sous ses pieds à cause de l'alcool renversé. Il bouscula quelques ivrognes au passage, et se posta au bar sur le seul tabouret encore libre. Quelle foule ce soir !

Hey, sers moi une vodka.

Il avait attrapé par le bras la première serveuse qui passait par là. En relevant la tête vers elle, il se rendit compte de son erreur. C'était Joyce ou celle qu'il appelait plus communément « la chieuse du bar ». Elle était serveuse depuis un moment, et tout comme lui elle était élève. Honnêtement il avait du mal à l'encadrer, elle et son sourire niais. Toujours positive, toujours gentille avec tout le monde. Quel genre de personne peut réellement vivre ainsi ? Il la voyait plus comme une hypocrite que comme une fille sociable.

Ah tiens, Joyce. Tu vas encore me les briser ce soir ? Lui avait-il lancé, un sourire narquois accroché aux lèvres. Si c'est ça préviens-moi, il faut que j'me mette en condition.

Parce qu'il faut savoir que la dernière fois qu'il est venu -c'est à dire hier- Zack n'a rien trouvé de mieux que de foutre le bordel dans le bar. Il s'est fait virer bien entendu, et la Joyce en question ne s'est pas gênée pour le remettre à sa place. Sérieusement, qu'est-ce qu'elle veut celle-là ?
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Un cocktail explosif ? Jeu 25 Oct - 16:05

Le vendredi était le jours le plus long pour Joyce, sa journée était bien chargée. Son emplois du temps était overbooké ! De huit heure et demi jusqu'a dix sept heure trente elle était en cours, ensuite elle passait donner un coup de main à la pension, la gérante prenant grand soin d'elle, avec autrefois Alfy, depuis son arrivée ici. Puis elle filait chez elle se changer pour aller travailler ! Et oui ! joyce est serveuse à L'Irish Corner ! Joyce adore son emploi ! Les clients sont très gentils avec elle, le patron à confiance en elle, et ses collègue de travail son aussi très sympathique ! C'est pourquoi elle as toujours le sourire ! Ce soir l'ambiance était au beau fixe, entre deux commandes Joyce pouvait se permettre de parler avec les clients, c'est pour ça qu'elle connaissait aussi bien l'île, sans en avoir fait au moins une fois le tour complet ! Pour l'instant elle était attablée, avec des anciens de l'école, il avait finis leurs étude l'année d'avant, elle rigolait, ils avaient même étaient jusqu'a pousser la chansonnette. Mais malgré tout elle était là pour travailler ! Elle se dirigea vers le bar, ou son collègue lui fît signe qu'une commande était prête. Elle alla donc servir les verres et encaissa le montant de la commande, avant de retourner au bar. C'est là qu'elle se fit stopper net dans son élan. Elle failli tomber à la renverse, mais heureusement elle réussi à rester sur ses deux jambes. Mais c'était quoi cette façons d'interpeller les gens ? Et si son plateau avait été plein ? C'est dangereux franchement ! Elle se touna vers son "agresseur", et réprima une grimace Zack Devis .... le bol.

Zack est plus âgé que Joyce, il est en quatrième année. Bien que d'ordinaire plutôt sociable, ce gars là lui tapait sur les nerfs ! Et pour tout dire il ne fallait pas chercher bien loin le pourquoi elle n'aimait pas ce type ! Sa façons de s'adresser au gens était désagréable au possible ! Et pourtant elle n'avait jamais rien fait qui justifie qu'il la traite ainsi ! Pourtant le père de ce jeune homme est quelqu'un d'agréable, plus d'une fois elle avait du lui apporter en catastrophe son bracelet traducteur, ou son petit birdy ! Et à chaque fois le mécanicien s'était montré poli et courtois envers elle.
Raaa et ce sourire qui dit clairement "Je te méprise" avait le don de l'exaspèrer, tout en lui la mettait hors d'elle ! Et il faut dire que son attitude au bar était plus que désagréable. Hier soir par exemple, le jeune homme avait commencé une bagarre, et si il y a bien une chose d'interdite dans ce bar, c'est bien les conflits ! Bien que le Barman s'était approché pour régler le diffèrent, Joyce, elle avait une autre méthode... Le plateau ! Et les mots, oui elle est assez fière de ses formulation, chose qu'elle maîtrise depuis le collège ! Alors après avoir tapé à plusiseurs reprise les deux idiots qui se tapaient dessus, tout en les menaçant de libérer ses ondes sur eux si ils continuaient ! Elle s'était aussi permise de leurs faire un sermon, sur le savoir vivre en communauté, et aussi qu'être bourré n'était pas une excuse pour tout ! Son collègue avait virer les deux troubles fête sans ménagement par la suite. Elle était donc plutôt surprise de le revoir ce soir !e "Hooligan" ne devait plus l'accepter !
La remarque du jeune homme lui fît monter la moutarde au nez. Les lui briser ? Mais si il ne se comportait pas en parfait crétin elle ne serait pas obligée de faire les gardes chioume ! Non mais ils se prenait pour qui celui là ? Cependant le sourire de Joyce ne s'effaça pas, il se transforma en un sourire de dédain.

-Ça dépend, as tu l'intention de jouer encore une fois au crétin ce soir ?


Elle passa derrière le bar, et lui servit sa vodka, avec de la glace. Perso l'alcool pur c'était pas son trucs, elle attrapa donc son mojito et en bu quelques gorgée.

-Ca te feras 6 Bermy ... S'il te plaît ... (les bermy c'est la monnaie d'ici ^^)

Le s'il te plaît avait eu du mal à sortir, elle détestait être polie avec des gens qui ne le méritait pas ! Celà étant elle constata que ce soir il était seul, cette pensée lui réchauffa le coeur ! Peut être était il trop énervant, agaçant... tout ce que vous voulez, pour passer deux soirées avec les même personne. Quoi qu'il en soit, il lui faisait un peu pitié à boire seul, ça faisait un peu pilier de comptoir ....

-Alors tout seul ? Tes potes en ont eu marre de voir ta face ?


*Rien d'étonnant* Pensant la jeune fille. Elle jeta un rapide coup d’œil dans la salle, tout le monde était servis, elle pouvait se détendre cinq minutes ! C'était pas de refus, depuis 19h elle n'avait pas arrêté !

Hrpg: désolé pour hier, j'ai fait autre chose et j'ai oublié la CB sorry ><



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Un cocktail explosif ? Jeu 25 Oct - 18:41

[T'en fais pas pour hier, de toute façon je suis partie dormir :3]

C'est pas qu'il ne l'aime pas cette fille, c'est juste qu'elle l'exaspère. Du coup il prend un malin plaisir à la faire sortir de ses gongs. Elle n'est pas méchante, loin de là, mais Zack a un avis bien arrêté sur elle. Il connait ce genre de fille très sympathique, elles sont toutes gentilles, mielleuses, et puis quand on approfondit rien ne se passe. Elles sont un peu idiotes en fait, sans grand intérêt. Ne vous avais-je pas prévenu qu'il avait un avis arrêté sur tout ? Et c'est encore pire sur les gens qu'il ne connait pas. Parce que oui il partage des cours avec Joyce, oui il la croise régulièrement à son travail, mais il ne la connait pas.

Jouer au con, moi ? Il avait prit un air de pure innocent. C'est pas de ma faute si les gens sont cons, je ne fais que leur donner ce qu'ils attendent, et ce qu'ils méritent. Un vrai petit agneau face au grand méchant loup celui-là.

Zack avait tendu l'argent. Six Bermy c'était pas loin d'être une journée de travail. Les finances étaient serrées pour la famille, et le salaire au garage ressemblait plus à un pourboire qu'autre chose. Faut dire qu'en déduisant la bouffe, le loyer, et le linge, il ne restait plus grand chose.
Il l'avait regardé fixement avant de répondre. Le regard de Joyce s'était-il radouci en quelques secondes ? C'était quoi : le plaisir ou la pitié de le voir seul ?

Pas du tout. Je n'ai même pas pensé à les prévenir ! Tu crois qu'un mec de vingt-ans ne peut pas venir boire un verre seul ? Tu trouves ça pathétique peut-être ?

C'est vrai qu'il n'y avait pas pensé. Ce soir il n'était pas là pour se mettre une race avec ses potes, finir par faire n'importe quoi avec n'importe qui. Ce n'était pas un soir de défonce qu'il attendait mais un soir de détente -pour une fois-. Et puis être seul ne le dérangeait pas. En cours il était déjà bien entouré puisque plutôt populaire auprès des gars comme des filles.

Et regardes-toi. Ta beau être serveuse ici, quand t'as une minute de pause tu te retournes vers moi. T'es pas un peu seule, toi aussi ? Lui avait-il lancé sèchement. Non il ne voulait pas être méchant, mais chez lui les réflexions fusées plus rapidement que l'éclair. Elle ne lui avait rien fait, mais elle l'agaçait, un point c'est tout. Si c'est de la pitié ou pire, de la compassion qu'elle a envers lui, elle peut aller se brosser la Joyce.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Un cocktail explosif ? Ven 26 Oct - 14:58

Rien fait !!! Rien fait !!! Non mais il était sérieux là ? Elle l'avait vu se jeter littéralement sur un pauvre type hier, si ça n'avait pas été aussi pathétique, elle aurait put être impressionnée par sa force. Mais chercher l'embrouille dans les bars, avec un taux d’alcoolémie certains, ça faisait pitié ! N'avait il rien trouvé de mieux pour augmenter son taux d'adrénaline que de s'en prendre à un pauvre gars qui avait rien fait ? Et pour couronner le tout, il accusait les autres. Joyce fît une grimace à l'entente de cette réponse.

-Mais bien sûr tu as rien fait ... C'est aussi pour rien que tu as été viré du "Hooligan" c'est ça ?

Et oui Joyce est une habitué du quartier Midnight, pas le moins effrayée par la population qu'il y a là bas ! D'un simple claquement de main elle peut réduire le quartier en tas de ruine, alors généralement il ne lui arrive rien ! Mais dans ce quartier, ce qui se répend plus que les MST, ce sont les ragots. Elle ne savait pas exactement ce qu'il avait fait, mais pas mal de gens n'attendaient qu'une chose, pouvoir le coincer dans une ruelle sombre.... peut être devrait elle le prévenir.... ou pas. Il n'était de toute façons pas aussi stupide que ça! Il y avait bien une raison au fait qu'il passait pas mal de soirées ici, et Joyce pensait qu'elle avait vu juste !

Elle lui avait bien sûr servis le verre qu'il lui avait demandé, après tout c'était son boulot ! Puis elle avait constaté qu'il était seul ce soir ! Bien contente de cette constatation elle lui fît remarquer, d'une manière assez acerbe. Après tout il n'était pas agréable avec elle, pourquoi le serait elle avec lui ? Il était apparemment venu délibérément boire seul .... ouai comme elle disais, un pilier de comptoir quoi ...

-Pathétique ? Non ça fait juste poivrot c'est tout ... enfin c'est toi qui passe pour un alcoolo pas moi, alors j'men fou !

Cependant sa remarque qui suivis, blessa la demoiselle, oui elle était, seule, elle le savait ! Tout les amis qu'elle avait eu ici avaient finis par contrôler leurs dons, et vu que eux avait une vie qui les attendaient sur le continent ... Elle les avait tous vu partir les uns après les autres, restant sagement sur le quai à leurs dire au revoir en souriant, alors que son cœur était brisé. Elle fixa un instant son verre, se concentrant afin de garder un visage impassible, elle ne lui ferait pas le plaisir de lui montrer qu'il avait réussi à lui faire mal ! Elle n'y arriverait pas... Elle se retourna un instant faisant semblant de se servir un autre verre, et essuya ses yeux un peu humide, et se força à sourire.

-J'ai jamais dis que je l'étais pas ... C'est juste étonnant de te voir sans toute ta clique...


Sa voix était faible, il lui avait bien pourri la soirée la pour le coup ! Non seulement elle allait rester seule toute la soirée, mais en plus elle allait ruminer de sombre pensée ! En ce moment elle le détesté ! Elle avait des envie de meurtre, qu'avait elle fait pour qu'il la traite ainsi ? Elle ne se rappelle avoir fait quoi que ce soit qui mérite un tel traitement ! Après Joyce n'est pas du genre à ce laisser faire, alors forcément quand on est pas agréable avec elle, faut pas s'attendre à ce qu'elle soit gentille ! Perdue dans ses pensée, Joyce affiché un visage qui n'était pas commun, pour elle tout du moins. Son magnifique sourire avait disparu, laissant place à une mine un peu tristoune, et les yeux empreint de peine.



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Un cocktail explosif ? Ven 26 Oct - 16:33

Le pire c'est que dans ses histoires au Hooligan, il n'avait pas agressé les gens pour le plaisir. Comme il lui avait dit -même si ça ne semblait pas des plus sincères-, il n'avait fait que donner ce que ces gars méritaient. Le premier soir Zack avait fracassé un espèce de poivrot pervers qui essayait de coincer une jeune fille dans un coin. En bon justicier qu'il était, il avait réglé ses comptes avec le mec en question. Et le deuxième soir, c'est toute la clique du mec pervers qui a débarqué. Alors là ce fût un peu plus compliqué, mais c'est pas Zack qui avait demandé qu'on lui refasse le portrait. En bref, ils ont voulu régler cela dehors, il avait plu, le sol était boueux, et Zack s'est fait un malin plaisir de tirait partie de son don en son avantage. Depuis il évite ce quartier parce que le prochain coup ça sera pas quatre biquets qui l'attendront.

C'est pas parce que je viens boire un verre seul que je suis un pilier de bar. Et parles moins fort, ce genre de mec paye ton salaire, idiote. Il lui avait fait un signe en direction de son voisin de tabouret, trop bourré pour comprendre leur conversation.

L'alcoolisme ça aide pour faire marché un commerce tel que le Corner. Donc un pilier de bar c'est un peu le client roi. Sans lui c'est la faillite assurée ! Bah oui, ce mec seul au comptoir il boit sans s'arrêter et comme il est seul il rumine sur sa solitude. Et puis ensuite il passe à la phase « je veux un ami », il choppe le premier zigoto qui passe et lui offre un verre. Et ainsi de suite. Bilan de la soirée ? Tournée plus que générale, portefeuille vide, amis : 0. Zack était loin d'être comme ça. En tout cas pas encore, il était bien trop jeune. Vieux poivrot lui ? Noooon.

La réflexion de Joyce sur son rapport à l'alcool l'avait agacé. Elle cherchait à le pousser à bout c'est ça ? Il était prêt à en remettre une couche, limite pour la faire pleurer, et puis il leva les yeux vers elle. Son expression avait changé. Elle semblait presque triste, et même pour Zack ce spectacle n'était pas des plus réjouissants. La voix de Joyce était faible, il l'avait touché. Zack avait été con sur ce coup là, pas malin du tout.
Depuis tout à l'heure il faisait des chiquettes avec un morceau de papier qui se trouvait dans sa poche. Son réflexe ? En balancer un sur Joyce, en plein sur son front ! Bien visé. Il l'avait regardé avec un air blasé.

Allez, reprends-toi. Faut pas toujours écouter ce que je dis. Maintenant, il avait un sourire enfantin jusqu'aux oreilles. Cul sec ma grande ! Ressers nous un verre, tu vas m'aider à m'amuser un peu. J'suis pas là pour plomber l'ambiance, je suis innocent !

Et il avait sortie son argent et lui avait mis dans la main. Il y avait de quoi payer deux verres. Oui il lui offrait, un peu maladroitement pour se faire pardonner. Et non ce n'était pas une conduite de poivrot... Quelle idée elle lui avait mis dans la tête.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Un cocktail explosif ? Ven 26 Oct - 21:24

Il ne lui semblait pas lui avoir dit qu'il était alcoolique... il lui semblait lui avoir dit qu'il pouvait passer pour un alcoolo, en aucun cas elle ne lui avait dit qu'il l'était un alcoolique ! Enfin c'est ce qui lui semblait... Par contre sa remarque sur les piliers de comptoir l'avait amusée, elle n'en laissa rien paraître bien sûr, elle ne voulait pas lui faire se plaisir !
Cependant, elle se fichait bien que cet homme l'entende, appelons un chat un chat ! Et puis, sur cet île, le "Corner" était le seul bar, que les piliers de comptoirs pouvait fréquenter sans craindre de se faire agresser en sortant ! Alors supposons qu'il l'ai entendu, il n'a nul part où aller pour se souler .. Mais heureusement pour elle se genre de client n'étaient pas les seul à fréquenter le bar. Les étudiants du pensionnat venez souvent faire la fête, pour n'importe qu'elle occasion d'ailleurs. Et les habitants de Bermia après une longue journée de travail venez volontiers boire un verre pour se détendre, entre amis ou collègue ! Et elle les aimait bien ces clients là ! Eux ils sont toujours sympa avec elle ! Elle se contenta de hocher les épaules, pour toute réponse à la remarque du jeune homme, afin de bien lui montrer qu'elle s'en fichait royalement.

De toute évidence elle avait du l'énerver, elle s'était juste étonnée de ne pas le voir avec ses amis, sans doute c'était elle mal exprimée. Mais c'est sa faute aussi, il n'avait qu'a pas autant lui taper sur les nerfs! Cependant la remarque de son aîné lui fît vraiment de la peine, cette année elle devait se refaire des amis, encore ! Marco était partis avant la fin de l'année dernière, il était son dernier amis qu'elle avait ici. Elle était vraiment déprimer depuis le début de l'année, oh bien sur elle avait vu de nouvelle personne, il y avait Dyesel, et Wendy qu'elle avait croisé. Max lui s'était fait virer, elle ignorait ce qu'il avait fait en revanche ! Deux personnes... Elle était loin de ses soirée console, ou film ou autre, elle est une pro du Twister, à son appart avec ses amis .... et ça allait mettre du temps avant qu'elle ne se retrouve un petit groupe d'amis ... Trop de temps !

Elle fut sortis de ses sombres pensée, par une boulette de papier qui avait atteris sur son front, elle regarda Zack surprise. il lui jetait des trucs dessus maintenant ? L'humilier ne lui suffisait plus ? Si c'était la bagarre qu'il cherchait, il était sur le bon chemin pour la trouver !
Elle fût tellement surprise de l'entendre dire ce qu'il avait dit, qu'elle avait failli en tomber à la renverse ! Il a donc un cœur, première nouvelle ! Joyce était ravie de l'apprendre, elle commençait à se demander ce que ses amis pouvaient bien lui trouver. Elle mit quelques instants à se remettre du choc. Apparemment il lui offrait un verre, elle vida son mojito en même temps qu'il vidait sa vodka. Soit pourquoi pas ! Elle lui resservit une vodka, et elle se servit un Whisky coca. Cependant elle n'encaissa qu'un verre.

-Jte fait économiser mon verre, l'une des raison pour laquelle j'aime ce boulot... j'peux boire tout ce que je veux, et autant que je veux ... Mais merci, tu es pas si idiot que je le pensais...

Elle souria amusée, et trinqua avec le jeune homme. Bon c'était pas qu'un idiot, mais une bonne action n'efface pas la mauvaise. Elle avait un peu changé d'opinion à son sujet, mais il lui tapait toujours autant sur les nerfs ! Et puis pourquoi ne pas lui parler après tout ?

- Je viens de me rendre compte, que je ne sais même pas qu'elle est ton don... et que je sais rien de toi ...on s’engueule tout le temps et jte connais même pas... c'est ... bizarre ... maintenant que je m'en rend compte ....


Oui c'est vrai, c'était idiot de se prendre la tête tout le temps, avec quelqu'un qu'elle ne connaissait même pas ! Elle n'avait jamais rien entendu d'aussi idiot ! Elle laissa même un petit rire franchir ses lèvres. Après tout la soirée n'était peut être pas tout à fait foutu au final. Si de temps en temps il pouvait être sympa, peut être arriverait elle à le supporter un peu plus !




Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Un cocktail explosif ? Sam 27 Oct - 12:26

Joyce avait soudainement changé de comportement. Apparemment les dernières paroles de Zack avaient détendu l'atmosphère, rien qu'un peu. Elle lui avait rendu son argent. A vrai dire il s'en doutait un peu qu'elle n'allait pas lui faire payer sa conso. Si elle avait été sadique, elle aurait prit l'argent en guise de vengeance, mais c'est une chic fille, sympathique et sociable. Les trucs qu'on a déjà dit à son sujet.

Idiot, moi ? Je suis l'intelligence incarnée. Avait-il lancé d'un air désintéressé. Bien sûr il ne pensait pas un traitre mot de ce qu'il disait. Il n'était pas du genre à péter plus haut que son cul. C'était juste histoire de se la raconter un peu, vite fait.

Et puis, comme Joyce s'était radoucie, elle lui avait enfin sortie quelque chose de concret. C'est à dire que ces deux là quand ils se parlent, ils passent plus de temps à aboyer qu'à faire des phrases construites et emplies de sens. Du coup ils ne se connaissaient pas, ça c'était certain. Mais Zack n'était pas du genre à vouloir en apprendre plus sur une personne. Souvent il avait dès le départ une opinion, et au fil du temps soit ça restait pareil soit ça changeait.

Maintenant que tu t'en rends compte ? Les mots de Joyce résonnaient comme une confession. C'était étrange, presque dérangeant. Elle passait d'un registre je m'en foutiste à quelque chose de complètement différent, du style je-m'intéresse-à-toi. Zack prit un air blasé. C'est mon charme naturel c'est ça ? Tu me kiffes, avoue !

Il avait prit une gorgée de vodka avant de poursuivre. Non parce que c'est bizarre que tu veuilles en savoir plus sur moi. Moi je m'en fou un peu de ta vie. Je sais que tu es une fille sympa avec tout le monde, pas méchante. Ça me suffit pour te cerner.

C'était pas vrai. Il ne l'avait pas cerné, mais il se bornait à croire qu'en deux coups d'œil, il connaissait par cœur une personne. Stupide, comme réflexion. Et puis surtout il n'aimait pas être atteint. Des gens qui le connaissaient vraiment ça courrait pas les rues.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Un cocktail explosif ? Sam 27 Oct - 13:23

Vaniteux ? Non, enfin il ne semblait pas ! Sinon ça voulait dire qu'il a une sacré liste de défauts à son actif ! Mais sa façons de parler avait changé... Il avait du voir qu'il l'avait blessée. Et ça Joyce avait un peu du mal à le supporter, de la pitié ? Elle n'en savait rien, et elle espérait que ce n'était pas ça ! Sinon elle avait touché le fond, si il avait pitié d'elle. Elle avait encore du mal à croire que ce garçon exécrable les trois quart du temps, savait aussi être sympa de parfois ... au fond d'elle, elle se disait que ça n'allait surement pas durer...

Se rendant compte, qu'en faite elle se disputait tout le temps avec quelqu'un qu'elle ne connaissait même pas. Joyce l'avait fait remarqué à Zack. Peut être que vu qu'il semblait dans une bonne phase, en apprendrait elle plus à son sujet. Non pas qu'elle était curieuse ou quoi que ce soit d'autre. Mais maintenant qu'elle s'était rendu compte, de cette lacune. Elle allait trouver étrange de se disputer avec lui. Du moins elle ne serait pas à l'aise, comment répondre des remarques cinglante à quelqu'un qu'on ne connaissait pas. Peut être un jours l'avait elle blesser sans s'en rendre compte...
Il n'était pas du genre à le montrer... un peu comme elle. Non décidément elle allait être incapable de se chamailler tout le temps avec lui comme ça ! Lui de toute évidence ça ne le perturbait pas ! Oui c'était maintenant qu'elle s'en rendait compte ... et alors ? Cependant elle se serait bien passé de la fin de sa phrase... Genre elle le kiffait, si c'était pas interdit, elle l'aurait tuer depuis longtemps déjà... quoi que vu qu'elle ne contrôlait pas ses ondes .... un accident est si vite arrivé !

-Oui c'est ça tu as raison... Je suis complétement Duiiiingue de toi !

La jeune fille avait parlé ironiquement bien sûr, et ça s'était clairement entendu. Et comme si ce n'était pas suffisant, elle affichait un sourire amusé. Elle failli avaler de travers, il avait bien dit qu'il l'avait cernée ? Ca l'amusait d'entendre ça, ainsi donc il croyait la connaître, mais bien sûr ! Et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu ! Non mais qu'elle arrogance ! Comment pouvait il prétendre la connaître, alors qu'il n'avait jamais réellement parlé, ou même rester ensemble! C'est vrai ils ne font que se croiser dans les couloirs, ou ici au bar ! Il avait l'esprit aussi étroit que ça ? Alors là pour le coup elle était un peu déçue, elle n'était quand même pas aussi facile à cerner !

- .... Je suis véxée là .... crois moi si tu me connaissais, je pourrais te surprendre .... Mais soit reste dans l'ignorance à ta guise... alors c'est quoi ton don ?

Ben quoi ? c'est pas parce que LUI voulait pas la connaître, qu'ELLE n'avait pas le droit de lui poser des questions si ? Bah tant pis, au pire il l'enverra bouler.... ça serait pas une première ! Elle allait pouvoir encaisser, du moins elle l’espérait !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Un cocktail explosif ? Sam 27 Oct - 14:01

[le coup de la marmotte dans le papier d'alu ça m'a fait rire. C'est nostalgique xD Bon et comme j'suis hyper méga motiv' je réponds direct.]

A sa réflexion ironique du « Je suis diiingue de toi » Zack répondit par un simple rire amusé. C'était bien la première fois qu'ils réagissaient de la même façon à quelque chose. Pendant un instant c'était presque parfaite, quasiment une bonne entente. Si quelqu'un avait capturé ce moment, on aurait pu croire qu'il s'agissait de deux amis complices. En fait pas du tout. Elle à travers ce sourire, elle voulait lui montrer que sa réflexion était stupide. Lui, que ça ne le vexait pas le moins du monde et qu'il trouvait ça drôle. Rien à voir avec de l'amitié.

Son sourire s'était estompé, et Zack avait fini par soupirer. Il l'avait vexé avec une si petite, minuscule réflexion ? C'est bien une fille ! Se vexer pour un rien. C'est pas de sa faute si l'être humain, et plus particulièrement la gente féminine est facile à cerner. Les gens se croient toujours uniques et spéciaux mais en fait ils se ressemblent tous. De vrais moutons.

Je te prends au mot alors. Surprends-moi, je n'attends que ça. Il avait toujours un air blasé. Le surprendre ? Qu'elle essaye, c'est quasiment peine perdue. Il l'a cerné je vous dis.

Et voilà qu'elle était revenue sur cette histoire de don. Surprise, voilà une chose qu'elle ne savait pas sur lui alors qu'ils faisaient partis de la même école. Lui, il le connaissait son don et franchement il fallait avouer que c'était pas de la petite prouesse de pacotille. Joyce elle possédait un truc vraiment fort, vraiment dangereux. Un peu trop même. Faut dire que de ce côté, Zack n'avait pas un don de tapette non plus. Avec la géokinésie, il avait un champ de possibilité presque infini. Malheureusement, il avait beaucoup de mal à maîtriser ce don complexe. Parfois, surtout quand il essaye d'en faire trop, ses désirs ne se matérialisent pas comme il le veut. Par exemple, s'il essaye de former une sorte de mini tornade de sable, ça arrive que celle-ci se mette à tourner tellement fort qu'il en perde le contrôle et se la prenne en pleine face. Il s'auto-agresse, en gros. Heureusement que personne ne voit ce genre de chose.

Mon don ? Tout en posant cette question, il avait généré une infime boule d'argile dans sa main et l'avait envoyé sur Joyce, tout en commençant son explication. Je génère et je maîtrise plus ou moins la terre. Sous toutes ses formes. Tu dois savoir que le sol est conducteur des ondes. Nos dons respectifs sont plus ou moins compatibles, marrant non ? Parce que nous on l'est pas du tout !

Et il s'était mis à rire, parce que c'était une anecdote un peu loufoque quand on sait que ces deux là passent plus de temps à s'engueuler qu'à coopérer.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Un cocktail explosif ? Lun 5 Nov - 16:12

Il avait rit ! Un rire bref et moqueur. Mais pour Joyce de voir ce mec, insupportable, devenir presque un véritable être humain... ben ça la choquait ! Mais comme à son habitude devant lui elle ne laissa rien paraître ... au final c'était peut être la cause de leur mésentente...et bien oui ! Face à lui elle n'était jamais naturelle !

Ah et puis cette réaction qu'on les mecs quand une fille leurs dit qu'elle est vexée ! tous ! Pas seulement Zack, tout les mecs soupirent! Et pourquoi ? Il s'imagine peut être que lorsqu'une jeune fille est vexée il vont devoir faire des pieds et des mains pour se rattraper ? Mais non ! Lorsque les demoiselles font se genre de remarque, c'est avant tout pour avoir des excuses.... bien que Joyce aurait dû se douter que Zack n'aurait pas cette réaction ! Et sa remarque .... raaa rester sympa plus de cinq minutes c'est son maximum apparemment ! Joyce s'apprêtait à lui répondre lorsque soudain un grand bruit derrière le bar se fît entendre. Elle tourna es yeux vers son collègues. Du sang, du sang partout, de toute évidence, il avait voulu faire le pro du flair.... mais malheureusement il n'en était pas un. Sans s'excuser auprès de Zack la demoiselle fila dans le bureau et en revint avec une petite valise de premier soin.

-Max ne fait pas ton bébé! Tu saigne beaucoup laisse moi regarder ! Zack peut tu envoyer ton Birdy chez le médecin... s'il te plaît et en urgence... j'ai pas le temps là ...désolé !

Tellement inquiète pour son collègue, Joyce en avait oublié d'être désagréable avec lui, et elle lui avait même demandé avec le sourire ! Comme quoi quand elle est distraite .... elle est naturelle ! Mais passons, elle sortait des compresse par dizaine pour stopper le sang. Son collègue ne supportant pas la vue du sang était tombé dans les vapes depuis déjà cinq minutes, elle était vraiment inquiète, pourvu que le médecin arrive vite !!Elle avait fait un gros pansement au niveau du bras de Max, là ou il s'était coupé quoi ! Mais malgré tout, les compresses continuaient à rougir .... que fallait il faire ? La vue du sang n’importunait pas la demoiselle.... après tout elle était arrivée ici couvert du sien ... et puis ce n'est que du sang ! Mais là il saignait vachement, cette abruti ne s'était quand même pas entaillé une artère ! Elle continuait d'appuyer sur la blessure. Mais avec les clients qui étaient bien évidement venus voir ce qu'il se passait, elle ne pouvait plus respirer, et ça commençait à la souler réellement qu'on lui demande si elle as besoin d'aide !

-NON j'ai pas besoin d'aide, mais lui il a besoin d'air ! Alors s'il vous plaît retournait à vos places... le ... le médecins vas arriver et s'occuper de lui, et après je me charge de vous !

Oui elle avait hurlé .... c'est la son caractère en même temps ! Oui Joyce à l'allure d'une fille douce, et tendre, joviale, et amicale et tout ce qu'on veut ! Mais en réalité, cette demoiselle à sale caractère, à partir du moment ou elle est en stresse, ou énervée ou autre, n'espèrait pas un sourire, une regard, ou une parole douce, elle n'en aura pas ! Et la le stresse était à son comble ! Max était blême, il avait perdu connaissance ... Et soudain le grelot de la porte se fît entendre le médecin était arrivé, et bouscula Joyce, qui tomba à la renverse. Puis après avoir examiné rapidement son collègue il l'embarqua avec l'aide de clients .... Le silence s'était installé dans le bar ... Couverte de sang Joyce, se dirigea comme un robot vers le bureau. Ce que faisait Zack ? Aucune idée ! Elle écrivit une lettre à son patron et la confia à son birdy.
Elle revint ensuite dans la salle, et se mit derrière le bar.

-Euh je suis navrée, mais à partir de maintenant il faudra venir au bar pour les conso.... vraiment navrée !

Mais de quoi s'excusait elle au juste ? Elle n'y était pour rien ! Elle tremblait, le contre coup du choc surement .... En faite Joyce se sentait coupable, c'était elle qui avait appris à Max le flair... alors c'était sa faute à elle si il s'était blessé non ? Vu que personne ne semblait vouloir la déranger, certainement à cause de sa crise de colère de tout à l'heure.... elle s'en voulait, au boulot elle devait être irréprochable, et là elle avait crié sur ses clients ! Elle revint auprès de Zack et vida son verre d'une traite.

-Eh ben heureusement que c'est pas comme ça tout les soir ! Dit elle à Zack en se resservant un autre verre. Donc ton don c'est la géokinésie.... c'est cool ...ça

Elle tremblait toujours, ses yeux était embué de larmes, ses nerfs était à vifs ce soir, il fallait qu'elle se calme, et vu qu'elle ne pouvait pas hurler de toute la force de ses poumons... elle avait décidé de boire à la place ! Elle avait vaguement entendu parler de dons compatible oiu pas avant l'incident, mais c'était vague, très vague. Il fallait qu'elle se remette les idées en place, et une douche serait la bienvenue aussi ... Son visage pâle était ponctué de rouge, certainement du au fait qu'elle s'était essuyé le visage, avec ses mains pleine de sang ....

HRPG, si ça te convient pas dit le moi ^^ Je changerait ^^



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un cocktail explosif ?

Revenir en haut Aller en bas

Un cocktail explosif ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Bermia-