New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Mais qui prend soin de toutes ces plantes ? (Pv Ali')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Jared Lewiston

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 12/07/2012
❖ Missives : 118
MessageSujet: Mais qui prend soin de toutes ces plantes ? (Pv Ali') Dim 30 Sep - 16:42

Jared était arrivé sur l'île depuis une semaine... pour tout dire il s'ennuyait un peu, voir même beaucoup... Attention, il ne regrette en rien sa vie à Chicago! Mais cette tranquillité qu'était la sienne à présent le mettait mal à l'aise. Il avait toujours la manie de se retourner et de scruter les alentours, vielle habitude. Sa vie, était rythmé par le danger, à l'école il se faisait persécuter par ses demi- frères. Sa belle mère, le haïssant, à la maison ce n'était pas facile, il ne devait pas la croiser sous peine de remontrances. C'était LA règle à la maison, il était le seul bâtard de son père à avoir survécu. Tout les autres elle avait réussi à le convaincre de ne pas les garder. Mais lui avec son don, le patriarche y a vu un potentiel pour son business, c'est sa seule raison de vivre.

Mais passons sur cette vie morose, cette vie sans vrai joie. Et passons à l'instant présent.
Pour l'heure Jared se promenait dans la cours du pensionnat, il visitait sans vraiment regarder. Un parfum entêtant venait d'envahir ses narines, il releva la tête. Il venait d'entré dans un jardin botanique. Il y avait de nombreuse fleurs ici, certaines qu'il n'avait jamais vu. Il ne savait pas qu'il y avait un tel endroit ici ! Il s'y promena un instant, il ne semblait y avoir personne. C'était étrange, ses plantes semblait être entretenue régulièrement... Mais il avait beau chercher il n'y avait personne ici.

Il finis par trouver un carnet, un peu curieux sur les bords, il ne pût s'empêcher de regarder ce qu'il y était écrit. Une fille surement, sans aucun doute même! Oui une fille avait répertorié ici, toute les plantes du jardin. Amusé d'avoir un guide entre les mains. Jared se remit à faire le tours du jardin, mais cette fois ci, il lût les caractéristiques de chaque plante, que l'inconnue demoiselle avait retranscrit, avec son écriture aérienne. A force de marcher sous ce soleil cuisant, il finis par s'endormir au sol, entouré par les plantes, le livres sur la tête, afin d'éviter l'insolation.





Merci ma maman d'amour *o*
Spoiler:
 


Dernière édition par Jared Lewiston le Mar 2 Oct - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Aliénor Brecilien

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 18/07/2012
❖ Missives : 213
MessageSujet: Re: Mais qui prend soin de toutes ces plantes ? (Pv Ali') Lun 1 Oct - 20:45

    Mois de Mars, période où le temps était des plus agréable. Ni trop chaud pour que les journées soient invivables, ni trop froid pour sortir la doudoune. C'était comme au printemps en soit, même si par pur logique, c'était réellement le cas. Mais il semblerait que le temps et les saisons ne soient pas comme en France, enfin, c'était ce qu'Aliénor avait cru comprendre.

    D'ailleurs, que faisait-elle ? En ce temps des plus printaniers, il était difficile de ne pas passer dans les jardins ; les fleurs et diverses végétaux ont éclos et une senteur des plus enchanteurs s'élevait en ce lieu. Mais qui dit " printemps " dit aussi jardinage. En effet, c'était une bonne période, bien qu'active, pour les membres du club botanique, ce qui nous amène à la petite française. Armée d'un petit chapeau de paille, d'une paire de gants et d'un tablier, Aliénor faisait tout ce qui était en son pouvoirs pour chouchouter et satisfaire ses amies florales. Oui, elle aimait beaucoup ce club, cela la détendait et vidait son esprit d'être ici ; elle oubliait durant un instant tout ces soucis. Et puis, on était dehors, sans prise de tête, parmi une variété florale plus belle les une que les autres. C'était donc avec plaisirs qu'Aliénor accomplissait ses tâches, bien qu'elle aurait voulu qu'il y ait plus de monde pour ce club, mais l'adolescente se disait que c'était une question de temps.

    En tant qu'élève attentive et studieuse, elle est même allée jusqu'à noter les différents fleurs et plantes ainsi que leurs caractéristiques dans un carnet soigneusement rangé dans son tablier...

    - Mais c'est pas vrai ! Où est-ce que je l'ai mis ?! s'exclama Aliénor en tapotant toutes ses poches.

    Bon, rectification, il n'est pas rangé dans son tablier. La jeune fille tenta alors de se reprendre et prit une profonde inspiration. Son cerveau se mit alors en marche à 100 à l'heure. A tout les coups, son carnet a glissé de sa poche quand elle dut se baisser... Alors, il pouvait être n'importe où ! Dire qu'elle avait terminé sa matinée, elle va devoir rallonger ses heures. Aliénor soupira fortement, rangeant son chapeau, ses gants et son tablier dans un coin de la serre. Bon, elle n'avait plus le choix, elle allait devoir refaire son itinéraire.

    - C'est partit, lâcha-t-elle avec détermination.

    Mais ce qu'elle crut être une mince affaire se révèle être un véritable casse-tête ; rien ! Aucune traces de son carnet ! Elle avait beau chercher de partout, il était introuvable. Alors, elle fut désespérée, baissant les bras pour cette fois-ci... Mais tandis qu'elle allait retourner dans la serre, elle perçut une silhouette couché dans un coin du jardin. Intriguée, Aliénor s'y approcha à pas de loup. Quelle fut sa surprise en trouvant un jeune homme endormi... avec son carnet sur la tête ! " Je vois... C'était donc lui qui l'avait, il l'a sûrement ramassé en chemin... " pensa-t-elle alors qu'elle s'était assise près de lui. Elle ne put s'empêcher de rougir en dévisageant l'inconnu ; ça avait un air de la Belle au bois dormant... Espérons seulement qu'elle n'allait pas devoir le réveiller par un baiser !

    Tendant sa main vers lui, elle s'apprêtait à lui attraper l'épaule pour le secouer avec douceur, mais elle se ravisa au dernier moment, ne voulant pas gâcher ce moment attendrissant. Et puis, il avait l'air fatigué, laissant le plutôt dormi en paix... Après tout, elle voulait juste récupérer ce qui lui était dut. Alors, se mettant sur ses genoux et se penchant au dessus de son corps svelte, Aliénor se mordit la lèvre et, avec des gestes délicats, souleva son carnet du visage du jeune homme. Elle allait pouvoir voir son minois, mais espérons qu'il ait le sommeil lourd...
Revenir en haut Aller en bas

Jared Lewiston

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 12/07/2012
❖ Missives : 118
MessageSujet: Re: Mais qui prend soin de toutes ces plantes ? (Pv Ali') Mar 2 Oct - 16:44

Jared marchait paisiblement dans les rues de Chicago. Ce soir c'était soir de match, la plus part des gens allait dans la même direction que lui. Le Bulls contre les Lakers, un match qui allait déterminé si Chicago restait troisième au classement général ou non. Les supporter de bulls était tous habillé en rouge et blanc, couleurs de leurs équipe, certain avait même était jusqu’à mettre des casquette avec des cornes de taureau. Mais Jared lui était habillé comme à son habitude, parce qu'avant d'aller au match, il avait un travail à faire ... Il devait rejoindre un petit dealeur a qui il avait donné rendez vous, dans un ruelle non loin du stade. Il détestait se boulot, pourquoi ne pouvait il pas simplement aider à ramener la drogue ? Les meurtres c'était horrible, il ne supportait pas ce travail, mais même si sa vie est pourrie, il préfère ça que de bouffer les pissenlits par la racine ! Il était arrivé en premier au lieu de rendez vous, il décida de se griller une cigarette, oui Jared n'est pas fumeur, un paquet avec lui ça tiens trois mois, mais attendre sans rien faire dans une ruelle c'est suspect, la il pouvait passer pour un emploi, qui fume une dernière clope avant le boulot, ou en attendant ses collègues... Mais qu'importe son rendez vous venez d'arriver. Il écrasa sa clope, et regarda la silhouette se former progressivement devant ses yeux. Une fille, comment se fait il qu'une fille se fasse appeler, bambino ? Il s'attendait à un jeune, mais pas à une fille ! Puis soudain un détaille, la demoiselle pleurait, et elle n'était pas seule, elle avait un flingue pointé droit sur sa tête, "bambino" était bien jeune, la quinzaine tout au plus, le flingue devait être à son père, ou quelqu'un de proche, en tout cas c'était la première fois qu'il avait un revolver dans les mains... Il soupira, il n'avait pas le choix, il devait faire son taff....sinon il allait louper son match à ce rythme. A mesure qu'il avancé vers le garçons qui hurlait "n'approche pas ou je tire!" Les ténèbres envahissait la ruelle, Jared mit ses lunettes infrarouge, il voyait parfaitement. Mais les ténébres, était si lourde si profonde, que l'on entendait pas ses bruits de pas, ni les sanglots de la jeune fille. Il sortit son poignard, saisi la main qui tenait le pistolet, et il fit glisser sa lame sur ...

Jared se réveilla brusquement, la main droite serré autour de quelque chose, lorsqu'il rouvrit les yeux, il vit que c'était un bras qu'il serrait. Le bras était attaché à une jeune fille brune de type européenne. Il remarqua que la demoiselle tenait le carnet qu'il avait trouvé. Il l'a dévisagea un instant. Son regard sombre , n’étant pas arrangé par son état un peu comateux, il devait faire un peu peur ... Elle était mignonne, elle semblait assez naïve. Il tenta de sourire, après tout ici il pouvait peut être se faire des amis ! Mais comme d'habitude, son sourire se transforma en un rictus démoniaque, qu'il fit bien vite disparaître.... Il ne voulait pas faire peur à cette jeune fille. Un silence c'était installé. Jared n'est jamais gêné par les silence pesant, disons que depuis sa plus tendre enfance, dès qu'il rentrait dans un pièce un silence de ce style planait... jusqu'à ce qu'il en sorte. Mais pour la demoiselle ça devait être assez angoissant, d'être tenue, car il ne l'avait toujours pas lâché, par un garçon un peu terrifiant, qui en plus ne dit pas un mot !
Il regarda le carnet un petit instant.

-Ton carnet m'a bien était utile ...

Et voila ... Très loquasse hein ? Et encore la ila fait un effort, il aurait pu se contenter de fixer la jeune fille, jusqu'a ce qu'elle se décide à parler ! Il se décida enfin à lacher son bras, mais il rattrapa avec plus de délicatesse la main de la jeune fille.Il vérifiait qu'il n'avait pas serré trop fort, elle était un peu rouge, mais elle ne devrait pas garder de marque... Heureusement il s'en serait voulus sinon ! Il se mit en position assise, combien de temps avait il dormis ici ? Il n'en avait aucune idée, il regarda sa montre afin de vérifier... Ben une heure quand même ! Il ne savait plus vraiment quoi dire, puis soudain le déclic, il ne s'était pas présenté ...

-Jared Lewiston, enchanté...

Sa voix, était un peu enrouée, sans doute dû au fait qu'il venait de se réveiller. Il ébouriffa ses cheveux, son rituel à chaque réveil et bailla, il commençait à avoir faim ....





Merci ma maman d'amour *o*
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Aliénor Brecilien

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 18/07/2012
❖ Missives : 213
MessageSujet: Re: Mais qui prend soin de toutes ces plantes ? (Pv Ali') Mar 16 Oct - 23:17

    La situation était des plus délicate, comme si l'adolescente soulevait là un trésors antique posé sur un piédestal qui a tout moment pouvait faire apparaître une boule géante qui la poussera à une course poursuite pour sauver sa peau. Oui, Aliénor aimait ce genre d'histoire, bien qu'elle était bien loin de vivre l'une des aventures d’Indiana Jones, mais il fallait avouer que la situation n'était pas si différente. Quoi qu'il en soit, elle tenait à présent son carnet, elle allait pouvoir retourner à ses occupations mais avant de se relever, elle en profita pour dévisage le nouveau venu ; il avait un beau minois et des cheveux aussi sombre que la nuit. Il n'était pas mal, mais il y avait quelque chose de froid et sévère dans les traits de son visage. Aliénor fronça des sourcils, se pourrait-il que ce jeune homme soit de mauvaise intentions ?

    Soudain, le corps endormi de l'adolescent émit un mouvement brusque pour attraper avec force le bras de la française dont cette dernière avait lâché un cri de surprise. Elle avait fait un mouvement de recul afin de lui échapper, mais l'emprise de l'inconnu sur elle la rappela à l'ordre : elle ne pouvait fuir. C'est alors qu'elle croisa son regard rouge sang qui lui arracha un frisson d'horreur. Mais qui était ce jeune homme ? La française avait peur, elle ne le connaissait pas mais elle n'avait guère envie de faire connaissance avec lui ! Son bras était toujours tenu, faisant monter d'un cran son angoisse. Elle voulait fuir que diable ! Mais un geste venant de son agresseur la figea sur place, prise subitement d’innombrables frissons alors qu'un couinement sourd sortit de la barrière de ses lèvres. Son sourire... il était juste déroutant.

    Elle le perçut comme une menace, comme pour la prévenir que si elle protestait, elle allait manger les pissenlits par la racine. Bien évidemment, elle ne pouvait savoir qu'il avait tenté de sourire pour rester amical. Cela avait don en tout cas de la rendre étrangement calme, bien que son corps émettait quelques tremblements. Elle osait à peine respirer, fixant le sol d'une manière assez angoissée. Attendre, c'est tout ce qui restait à faire. Un silence pesant s'étant installé entre les deux étudiants, Aliénor pouvait entendre les battements de son coeur se répercutait dans sa tête. A l'origine, cela ne la dérangeait pas de partager sa compagnie avec quelqu'un sans le moindre bruit, mais ce n'était pas le cas à ce moment précis, se sentant comme opprimée. Qu'est-ce que ce jeune homme avait-il derrière la tête ? Au fond, l'adolescent ne savait pas si elle voulait réellement le savoir, c'était peut-être un psychopathe ? un violeur ? Un voyou des rues ? Rien qu'à ces pensées, Aliénor eut des frissons dans le dos.

    Soudain, l'inconnu ouvrit enfin la bouche, ce qui étonna grandement la jeune fille qui eut comme un sursaut. De plus, elle en fut d'autant plus surprise aux paroles même de l'adolescent ; c'était une phrase des plus banales et Aliénor ne savait quoi répondre, toujours quelque peu troublée et effrayée par lui.

    Le moment de la délivrance arriva enfin quand son bras fut relâché, tout comme un soupir de la gorge d'Aliénor. Elle faillit cependant retirer sa main quand le jeune homme la lui attrapa pour vérifier les dégâts subit dans son bras, s'étonnant par ailleurs de la douceur dont il faisait preuve. Quand cela fut terminé, elle massa doucement sa peau rouge comme pour enlever cette sensation de prise qui persistait. Au moins, elle n'allait pas avoir de marques, c'était déjà ça, physiquement en tout cas, car elle n'allait en rien oublier ce jeune homme... Jared Lewiston ? Oui, elle n'allait pas oublier son prénom non plus...

    - Aliénor...

    Elle avait soufflé ce mot d'une voix faible, lui donner son prénom, c'était la moindre des choses en tant que politesse mais, tête baissée, elle s'était exprimée comme un chiot en total soumission et complètement terrifiée. Il lui faisait peur, il l'intimidait... Elle se sentait si petite et insignifiante face à lui. Elle ne voulait pas s'attarder en sa présence ; déjà qu'elle n'était pas à l'aise avec les gens, si en plus cette personne l'intimidait, c'était encore pire. Aliénor ramassa délicatement son carnet et se releva doucement. Elle garda la tête baissée et le regard au sol, ne voulant pas recroiser ces yeux rouges et glacial. Elle s'exprima ensuite, dans un timbre timide et à peine audible alors qu'elle faisait quelque pas en arrière :

    - Je suis désolée... de vous avoir réveillé... Ce n'était pas voulu... Excusez-moi...

    Après tout, peut-être bien que c'était de sa faute ; elle l'avait dérangé dans sa sieste, elle n'a eut alors ce qu'elle méritait. Oui, c'était là une mauvaise habitude de sa part de se sous-estimer et de se critiquer. Elle ne voulait guère embêter plus longtemps ce Jared, elle avait fait assez de bêtises comme ça. Et lui tourna donc le dos.
Revenir en haut Aller en bas

Jared Lewiston

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 12/07/2012
❖ Missives : 118
MessageSujet: Re: Mais qui prend soin de toutes ces plantes ? (Pv Ali') Mer 17 Oct - 16:29

Jared n'avait pas perçus les tremblement de la jeune fille, et pourtant il était agrippé à son bras! Il mettait toujours du temps à se réveiller, c'est pour ça qu'il n'avait pas encore lâché la demoiselle. Il attendait d'avoir le cerveau réveillé. La demoiselle était vraiment terrorisé par lui. Le visage de Jared était restait impassible, mais il n'était pas idiot, il se doutait que le petit couinement qu'il avait entendu, ne venait pas d'une bête quelconque qui passait par là, mais bien de la demoiselle. Il fît donc disparaître, aussi rapidement qu'il était apparu, son sourire. Oui il savait qu'il faisait peur, mais était ce vraiment sa faute ? Avait il seulement eu une raison de sourire au moins une fois dans sa vie ? Non, tout ce qui lui apportait de la joie, lui avait était confisqué, détruit ... ou tué... Il n'y a rien d'étonnant au fait qu'il ne sache pas sourire.

Mais les problèmes de Jared devait être le cadet des soucis de la jeune fille. On pouvait aisément lire sa peur dans ses yeux, enfin le peu que Jared avait pu voir tout du moins. Car après avoir croisé ses yeux, elle s'était mise à fixer le sol. Même si le coup était dur pour Jared, il accepta sans broncher qu'elle ne le regarde pas... il avait l'habitude après tout, même si ici il avait espéré que les gens passeraient outre son physique ... Un silence s'était installé entre eux, la jeune fille paniquait, il le sentait, sa main était accroché au poignet de la demoiselle, son rythme cardiaque était assez élevé, c'est sans doute pour ça qu'il avait enfin lâché son bras, après avoir vérifié qu'elle n'avait rien, bien évidement ! Il avait retenue avec délicatesse la main de la jeune fille, et avait examiné minutieusement son bras, il ne voulait pas blesser un jeune fille! Fort heureusement, elle n'en garderait aucune trace. Il s'en voulait de l'avoir terrorisée, pour sa première rencontre ici, il avait espéré faire un mieux....

Elle avait tout de même réussi à se présenter, Aliènor, joli prénom... Pas courant dans son coin, il est habitué au nom du style, Vanessa, Brenda et autre prénom Américain ! Il restait assis par terre à dévisager la demoiselle qui fixait avec ardeur le sol. Il ne pourrait rien dire pour ses yeux, ne les ayant vu qu'un bref instant et pas vraiment réveillé... Mais elle a la peau clair, et de magnifique cheveux brun ! Il en était la de ses observation, quand elle se mit soudainement à s'excuser, il ne voyait pas en quoi, après tout il était sur son territoire, c'était plutôt à lui de se faire pardonner .... Mais avant qu'il n'ai pu dire quoi que ce soit, la demoiselle lui avait tourné le dos, et s'apprêtait à partir. Elle était si mal à l'aise avec lui ? Il ne pouvait pas la forcer à rester après tout, elle avait peut être autre chose à faire ... Mais après tout non ! C'était ce genre d'attitude qui était peut être la cause de son isolement à Chicago, enfin si on exclu le fait qu'il se faisait Tyranniser par ses "frère", et qu'il était issu d'une famille de la pègre ! Il regardait la jeune fille s'éloigner, puis soudain il se leva, et en lui attrapant le bras, il dit :

-Part pas !

Il avait attrapé le bras de la demoiselle avec beaucoup de délicatesse bien sûr! Peut être allait elle encore s'effrayer. Ou peut être avait elle remarqué, le ton un peu suppliant du jeune homme... Jared était un peu en panique, le temps l'a fait se renfermer sur lui même, et là, il suppliait une fille, qui de toute évidence est terrorisé par lui, de rester avec lui ! Bon maintenant qu'il l'avait retenue, il fallait dire quelques chose...

-Je....je sais que j'ai pas l'air très engageant, mais je peux te garantir que je ne te ferais pas le moindre mal... J'aimerais bien te connaître au contraire !

Il tenta de nouveau de sourire, mais c'était pas glorieux! Encore un rictus terrorisant ! Il s'arrêta donc, sourire c'était peut être pas son truc au final ! Il fixait la demoiselle, certes il a les yeux rouges, et il peu comprendre que ça puisse mettre mal à l'aise, mais pour le moment, il lançait un regard implorant à la jeune fille. Puis soudain il prit conscience qu'encore une fois, il agrippait la jeune fille. Il lâcha son bras, et dans un long soupir il se laissa tomber au sol, dépité par son manque de savoir vivre, pourquoi ne lui a-t-on pas appris à se faire des amis? Sans doute parce qu'il était qu'une arme avec laquelle son père s'amusait ! Il ne lâchait pas des yeux la jeune fille.

-J'était sincère tout à l'heure, ton carnet est vraiment génial... mais je t'en pris, tu n'as qu'une envie c'est de partir.... Je suis désolé de t'avoir terrifié, vraiment désolé...

C'était peut être son destin après tout, pourquoi était il né avec un don pareil, dans une famille de baron de la drogue? Pur hasard, peut être.... Mais maintenant qu'il s'était enfui, il s'était attendu, à aimer sa vie ici, peut être devait il simplement se cantonner à contrôler son don, et à retourner en Amérique après, recommencer une nouvelle vie....encore, allait il devoir faire ça constamment ? Soit peut être un jour s'y habituera-t-il !





Merci ma maman d'amour *o*
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Aliénor Brecilien

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 18/07/2012
❖ Missives : 213
MessageSujet: Re: Mais qui prend soin de toutes ces plantes ? (Pv Ali') Dim 21 Oct - 18:52

    Elle n'avait fait que quelques pas, qu'elle se retrouva à nouveau empoignée par le bras alors qu'une voix implorante fit vibrer son âme. Elle fut si surprise que son carnet lui échappa de ses mains et un petit couinement sortit à nouveau de la barrière de ses lèvres. Muscles tendus, regard intimidé, Aliénor se retrouva nez à nez avec cet étrange jeune homme et la cadence de son coeur s'emballa. Que voulait-il à nouveau ? Elle voulait partir, il la terrifiait avec ces gestes brusques et de vouloir impérativement la retenir. Mais qu'est-ce qu'il voulait à la fin ?! Qu'attendait-il d'elle ?!

    Alors qu'elle s'obstinait à fixait le sol en tentant d'extraire son bras de sa main, la petite française se décida à se calmer pour entendre ce qu'avait à dire ce Jared sans lever le moindre regard vers lui. Cela ressemblait à des excuses dans un premier temps puis, une promesse réconfortante comme quoi il n'allait pas lui faire du mal et enfin... un appel à l'aide. Quelque peu troublée et intriguée par ce timbre de voix si suppliant, l'adolescente finit par lever ses yeux sombres sur lui. Elle fut accueillit par ce même rictus à vous glacer le sang et la jeune fille eut un sursaut d'horreur en faisant un pas en arrière. Ah oui, il la tenait toujours... Sur le coup, les derniers paroles de Jared résonnèrent dans sa tête comme pour la rappeler qu'il n'était pas bien méchant et qu'il n'avait pas l'intention de lui faire du mal. Il désirait juste de la compagnie...

    Elle sentit son regard rouge sang se posait avec insistance sur Aliénor, cette dernière avait prit son courage à deux mains pour se décider à plonger ses yeux innocents dans le regard de la bête... Un animal sauvage, voilà tout ce qu'elle lisait en lui. Une bête recroquevillée dans ses propres ténèbres et qui implorait les cieux pour qu'on l'y extrait... Suppliant la Belle de lui tendre la main... Et en parlant de main, celui de son " agresseur " finit par la lâcher, tout comme ses propres jambes. Un battement de coeur. Une exclamation étouffée. Un réflexe. Une main. Voilà comment Aliénor attrapa vivement son bras pour le retenir mais par manque de force, elle fut elle même entraînée au sol, n'ayant pas lâchée son emprise sur le jeune homme. Ainsi, ils se retrouvèrent sur l'herbe tendre, leurs regard se mêlant dans les méandres de leurs âmes. A ce moment précis, il y avait comme cette impression que le temps s'était arrêté, pour laisser place à une atmosphère plus sereine.

    Un nouveau appel au secours vibra dans cette voix sombre. Il avait finit par abandonner on dirait... L'orpheline pouvait à présent repartir. Il était sérieux ? Elle pouvait à présent repartir sans demander sans reste ? Mais... Non ! Elle n'était pas d'accord ! Comment ? Comment pouvait-elle lui tourner le dos alors qu'il hurlait à l'agonie ?! Elle ne pouvait pas, c'était au delà de ses forces. Aliénor était une adolescente bien trop sensible pour fermer les yeux. Cet appel qui lançait lui déchirait le coeur. Ce pauvre loup solitaire semblait blessé et rongé par la solitude. Non, elle ne pouvait l'abandonner...

    Elle plongea dans ses yeux rouges, au plus profond de cette lueur mélancolique. Quelque chose naquit dans les yeux sombres de la jeune fille, une douceur réconfortante, maternelle... Elle leva sa main, celle qui ne maintenait pas le jeune homme, et passa ses doigts dans un effleurement de soie sur son front avant de les faire glisser dans le cuir chevelu de Jared. Ses doigts s’entremêlèrent dans ses cheveux, caressant avec une douceur exemplaire la tête du jeune homme et jouant avec ses mèches sombres.

    - Ca va aller...

    Une phrase soufflée comme un zéphyr de printemps au timbre maternelle. Elle continua ce geste maternelle jusqu'à s'arrêter brusquement tandis que ses yeux s’agrandirent en grand. Aussitôt, elle retira ses deux mains, les ramenant contre elle alors que son visage vira dans un magnifique rouge pivoine. Aliénor se sentait honteuse, regardant d'un air paniqué les alentours se demandant si elle devait s'excuser de ce qu'elle venait de faire. Que s'était-il réellement passée ? Eh bien, il fallait garder à l'esprit qu'elle a toujours été dans son orphelinat et au fil du temps, elle engendra le rôle de grande soeur, voir de mère, avec ses cadets. Un rôle qu'elle prenait à coeur, toujours étant là pour ses tout petits, les rassurant quand leur morale était au plus bas, séchant leurs larmes amères et les berçant tendrement jusqu'à qu'ils se calment. Aliénor avait tout simplement cru voir un de ses petits bout de choux en Jared et ce qui avait réveillé son instinct quasi maternelle... Cela lui avait réellement échapper et elle en avait honte !

    Elle cacha son visage derrière ses mains. Oh mon Dieu ! Mais qu'allait-il pensé d'elle ? Faut avouer en plus qu'elle n'a jamais eu de contact physique avec la gente masculine ce qui avait dont de la rendre encore plus rouge... Elle aurait voulu fuir à tout jambes, mais elle n'allait en rien abandonner ce louveteau. Non, elle se contenta de se cacher derrière ses petites mains.

    - Pa... pardon... je... je...

    La situation était dans un sens réellement cocasse, c'était amusant de voir à quel point la jeune française pouvait paniquer pour si peu et se mettre dans de tels états. Mais après tout, c'était du Aliénor tout craché ! La pauvre, elle n'osait plus faire le moindre geste, comme si elle avait peur de faire à nouveau une bêtise et attendant avec appréhension une réaction venant de Jared.
Revenir en haut Aller en bas

Jared Lewiston

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 12/07/2012
❖ Missives : 118
MessageSujet: Re: Mais qui prend soin de toutes ces plantes ? (Pv Ali') Mer 24 Oct - 14:51

Jared avait imploré la demoiselle de rester auprès de lui, mais il avait bien sentis qu'elle tentait d'échapper à son contact. N'insistant pas plus, il la libéra, en lui notifiant qu'elle pouvait s'en aller...puisque c'est ce qu'elle désirer. Il ne s'était cependant pas attendu à ce que la jeune fille l'agrippe à son tour ! Résultat il l'avait embarqué dans sa "chute", et il se retrouvait tout deux au sol, bien qu'étant surpris de la voir rester, il ne fît rien paraître sur son visage. Malgré tout il l'avait faite tombée, bien que ce n'était pas réellement sa faute... Il la regardait toujours, tant dis qu'elle se contentait de regarder le sol, encore une fois, elle ne semblait pas être blessée ! Et ce fût un soulagement pour le garçon.

Puis soudain, elle releva les yeux, il pouvait enfin voir leurs couleur, marron foncé, oui ça lui allait bien, il était persuadé qu'avec les beau jours d'été, ils deviendraient noisettes... Elle avait le regard doux, comme il s'y attendait. Il commençait à être gêné. D'habitude les demoiselle s'enfuit, sans vraiment prendre le temps de le regarder, et les seules femmes qui posaient les yeux sur lui, étaient les servantes de son père, et sa belle mère, et ces dernières ont plutôt tendance à le regarder avec dégoût, mépris, ou encore des envies de meurtre ... C'était la seconde fois qu'un regard doux, et tendre était posé sur lui. Le premier il n'en garde aucun souvenir, c'était sa mère les quelques minutes où il avait était dans ses bras. Il remarqua enfin que la demoiselle tenait toujours son bras. Allons bon, les rôles avait était inversé ? Il était celui retenu contre son gré, et elle celle qui ne voulait pas le laisser partir ? Un léger sourire, à peine perceptible naquit sur le coin de ses lèvres. Ce retournement de situation l'amusait un peu ! Puis soudain il se figea, elle venait de le toucher, une douce caresse sur son front, puis dans ses cheveux. Jared ne savait pas quoi faire... une grande première dans sa vie ! Quelqu'un lui montrait enfin un peu de gentillesse! Il ferma les yeux, il commençait à stresser, que devait il faire ? Puis la voix douce de la jeune fille se fit entendre, ses mots était simple, mais il avait l'impression d'être plus détendu. Ca l'apaisait.

Tout a coup la jeune fille stoppa ses douces caresses. Jared rouvrit les yeux, et la regarda avec un peu de surprise dans les yeux. Pourquoi s'arrêtait elle maintenant ? Puis il remarqua, le teint rouge soutenue de la jeune fille. Il détourna le regard, elle était vraiment mignonne ! Il enviait parfois les filles, d'être aussi mignonne dans leurs expression... un peu normal, la seule tête qu'il sait faire, c'est celle d'un Serialkiller ! Une fois le "choc" qui n'en était pas vraiment un, Jared reporta son attention sur elle. Elle avait enfoui son visage dans ses mains, ce qui, pour l'instant, arrangeait bien le jeune homme. Peu habitué à parler avec des gens, et encore moins une jeune fille, un léger rose s'était installé sur ses joues. Il la trouvait vraiment trop mignonne lorsqu'elle était gênée ! Lorsqu'elle s'excuse, sa voix était timide, un peu hésitante. Jared ne savait pas quoi faire ! Oh comme il aurait voulu avoir dans les mains, un petite carnet comme celui de la demoiselle, expliquant quoi faire dans ce genre de situation !

Il se décida, peut être allait il encore l'effrayer, mais il n'allait pas rester planté là comme ça ! Il attrapa donc avec délicatesse les mains de la demoiselle. Et il les retira de son visage, avec douceur et lenteur... Il plongea son regard rouge sang, dans celui de la demoiselle. Il faisait le maximum pour ne pas être brusque, et son regard s'était un peu adoucit.

-Il n'y a pas à t'excuser... au contraire, je suis content que tu n'ais plus peur de moi .... Ali'...

Et là miracle, un sourire, un vrai !!! Un véritable sourire, empreint de joie et de douceur, était apparu sur le visage du jeune homme. Il avait déjà donné un petit surnom à la demoiselle. Oui il a tendance à faire ça... mais d'habitude il ne les dit jamais à vois haute....ben oui il n'a pas d'amis ...
Un petit gargouillis se fit entendre de son estomac, bon il commençait vraiment à avoir faim là ...

-Accepterais tu de manger au réfectoire avec moi ?

Après tout pourquoi ne pas demander? Elle était bien restée avec lui de son plein gré ! Et elle avait éveillé sa curiosité, il avait envie de la connaître vraiment ! Mais si il ne mangeait pas sous peu, il allait devenir grognon, et un peu agressif, comme toute personne normal qui meure de faim ! Et il ne voulait en aucun cas faire peur à la jeune fille... ben oui lorsqu'un oiseau viens se poser près de vous, vous ne bouger plus ... Eh bien maintenant qu'Ali' avait accepté sa compagnie, il avait bien l'intention d'être aussi doux qu'un agneau! De peur de la voir partir en courant !





Merci ma maman d'amour *o*
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Aliénor Brecilien

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 18/07/2012
❖ Missives : 213
MessageSujet: Re: Mais qui prend soin de toutes ces plantes ? (Pv Ali') Dim 28 Oct - 16:58

    Aliénor tremblait, pas de beaucoup non plus, mais elle était vraiment, vraiment, mal à l'aise. Ce n'était pas l'envie qui lui manquait pour déguerpir sur place. Mais cela ne serait-il pas un geste lâche de sa part ? Oui, donc, il fallait tenir jusqu'à attendre une quelconque réaction venant de Jared. Les secondes furent longues, cruellement longues, jusqu'à qu'elle ressentit un touché au niveau de ses mains. Ce fut un contact électrisant ; un frisson vive foudroya son échine et la chair de poule parsema sa peau laiteuse. Que faisait-il ? Elle en fut tellement surprise qu'elle lui laissa écarter ses mains de son visage, quelque peu tremblante. Elle fut dans un premier temps éblouie par les rayons du soleil avant que la brume se dissipa pour laisser place à un voile rouge sang.

    L'adolescente en fut paralysée, retenant sa respiration. Elle se sentit aspirer par son regard à la lueur bien plus doucereuse qu'avant. Elle avait cette impression qui lisait en elle comme un livre ouvert, une sensation des plus désagréable pour l'orpheline si introvertie. Mais alors pourquoi n'arrivait-elle pas à s'extraire de ses yeux si perçant ? Ses lèvres commencèrent à se mouvoir alors qu'un son apaisant en sortit. Des mots voluptueux qui réchauffaient la poitrine de la jeune fille. Le coup de grâce fut quand il souffla un surnom accompagné d'un sourire... ah mais quel sourire ! Il illuminait le visage de Jared et lui donnait un air beaucoup plus tendre et doux.

    C'était le coup fatal qui brûla les joues d'Aliénor alors que la cadence de son coeur résonnait dans sa tête, à tel point qu'elle avait des papillons dans la poitrine. Oh mon dieu, elle était presque sur le point de perdre connaissance. La pauvre adolescente n'a jamais été abordé ainsi par un garçon de son âge, c'était donc une première et elle en était guère habituée. Cela la perturbait au plus haut point, qui esquissa un sourire timide alors qu'elle tourna la tête, totalement intimidée par la situation.

    Soudain, un bruit singulier brisa ce silence quasi apaisant mais pourtant pas si étranger à Aliénor. Cela fit apparaître un sourire rayonnant sur le visage rouge pivoine de la petite française alors que des spasmes fit trembler son corps. C'est alors qu'un rire cristallin sortit de la barrière de ses lèvres. Cela avait dont de l'alléger, l'impression d'être dans un petit nuage. Elle avait vite compris que son compagnon avait faim, chose qui lui confirma quand il lui proposa de manger avec elle. Elle le regarda dans les yeux, un sourire doux et le regard tendre posait sur lui. Elle avait envie de le connaître, bien qu'au fond, elle avait peur de découvrir les méandres de son âme. Mais il y avait quelque chose chez lui de réellement attachant sous cette sauvagerie. Alors, elle répondit dans un souffle aussi délicat qu'un zéphyr de printemps :

    - Oui... Je serais ravie...
Revenir en haut Aller en bas

Jared Lewiston

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 12/07/2012
❖ Missives : 118
MessageSujet: Re: Mais qui prend soin de toutes ces plantes ? (Pv Ali') Dim 4 Nov - 12:16

Jared avait était très délicat avec la demoiselle, elle semblait encore un peu effrayée par lui.... Mais malgré tout elle restait à ses côtés... Maso ? Non surement pas ! Ali' semblait être une jeune fille dotée d'une grande gentillesse. Peut être que le physique de Jared l'effrayait encore parfois, mais elle avait du comprendre qu'il ne lui ferait aucun mal ! D'ailleurs qui pourrait lui vouloir du mal ? Elle était empreinte de douceur, un peu maternelle, un sourire tendre, et des yeux doux. Alors qui pourrait venir à elle, avec de mauvaise intention ? Un seul regard sur elle devait faire disparaître toute méchanceté. tout du moins c'est ce que pensait Jared. Et puis si jamais elle avait un problème, sans aucun doute viendrait il l'aider ! Après tout c'est sa première "amie" si il pouvait déjà la qualifier ainsi ...

Lorsqu'il planta son regard dans celui de la demoiselle, il sut.... c'était ses yeux ... oui ils étaient effrayant.... ça il ne pouvait pas le nier... C'était donc ses yeux qui effrayait tant la demoiselle.... Malheureusement pour ça il ne pouvait rien faire. Il allait falloir qu'elle s'y fasse ! Jared ne s'en rendit pas vraiment compte, mais un véritable sourire avait illuminé son visage, d'habitude si rude et si froid. pour la première fois de sa vie, il avait le visage d'un jeune homme de dix-huit ans. Ali' se mit à rougir, comme jamais encore il ne l'avait vu rougir, et elle détourna le regard . Qu'avait il fait ? Il l'avait mise mal à l'aise, sans doute ...

Son petit gargouillis ne fût pas discret pour un sous. Mais il put la voir sourire. Et lorsque le rire de la demoiselle se fit entendre il eut l'impression d'entendre le plus beau son du monde. Oh bien sûr il avait déjà entendu des milliers de fois des gens rire, mais jamais avec lui, mais plutôt à cause de lui ! Et se rire là, lui avait donné l'impression d'un poids en moins. il était ravi qu'elle ai accepté de passer un peu plus de temps en sa compagnie. Maintenant il n'y avait plus qu'une chose à régler.

-Tu ... tu sais où est le réfectoire ?


Oui il n'avait aucune idée de ou se situer cette cafétéria ...

Hrpg : jte laisse commencer au réfectoire ^^





Merci ma maman d'amour *o*
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mais qui prend soin de toutes ces plantes ? (Pv Ali')

Revenir en haut Aller en bas

Mais qui prend soin de toutes ces plantes ? (Pv Ali')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Pensionnat-