New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Les vêtements, c'est cool. [PV : Wendy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: Les vêtements, c'est cool. [PV : Wendy] Ven 3 Aoû - 18:15

Une jolie sortie d'après-midi. Enfin non un après midi avec un joli temps. Quoique plutôt un après-midi avec une jolie fille. Où peut-être une jolie fille lors d'un bel après-midi. Je ne sais pas trop ce qui se passe, mais c'est ce que je voyais me foncer dessus à très grande vitesse. Une Wendy qui semblait être déciée à remplacer mon après-midi révision par une après-midi shopping. Elle avait été très convainquante, entre autre menaces celles de me priver de câlins. La pire resteras celle du " Privée de chocolat ". Tout bien réfléchis, elle pourrait refaire ça tout les week-end, en fait. Je me suis un peu faîtes avoir sur le coup là, mais la prochaine fois, je serais parée ! Je planquerais du chocolat sous mon oreiller s'il le faut ! Quoique, non, il seras tout mou après. Dans mon armoire de vêtements ! Non elle arrête pas de mettre ces vêtements à elle dedans. Mes poches je peux oublier, elle sentiras l'odeur. En le cachant quelque part ailleurs que ma chambre j'aurais plus de chance, et ...

Impact. Le temps de réfléchir elle m'avais déjà atteinte, manqué de m'étaler au sol devant l'entrée de l'école et prenait en otage ma langue pour encore une dizaine de secondes. Je trouverais un moyen de pas me faire avoir, mais maintenant que j'étais là, je ne pouvais plus faire demi-tour. Y fait diablement chaud, donc logiquement j'ai mis un T-shirt rose et blanc et un joli jean que j'aime bien, avec des ballerines, évidemment. Le gros contraste, c'est de voir comment Wendy est habillée, ce qui représente quelque peu l'inverse, voir même carrément l'opposé. Avant que j'ai eu le temps de comprendre, elle me traînait déjà par la main vers la ville et le quartier shopping, du nom d'"Heaven". Plein de rues, plein de gens tout partout, et j'ai beau tenter de longer les murs Wendy m'en empêche en mettant ces mains à certains endroits. Rien de pervers, encore, pour l'instant, mais elle sait pertinemment que si elle met sa main dans le creux de mes reins je vais mourir de rire au moindre faux mouvement.

Pour l'en empêcher, petit réflexe, je lui fais un super câlin ! Je passe mes mains autour de ces hanches, je monte sur ces pieds et je l'embrasse. Puis on continue ! Je viens d'échapper à des chatouilles ! Héhé ! Et elle s'est arrêtée. Evidemment , le temps que je comprenne qu'elle s'est arrêtée, je lui ai rentré dedans. Pour sauver l'honneur, j'ai fais genre que je la calinais en ronronnant, ainsi elle ne se douteras de rien. Malgré moi, elle m'a fait rentrer dans mon pire cauchemar : Une boutique de vêtements. Sans me laisser le temps de réagir, elle semblait tenir absolument à ce que j'essais quelque chose. Vagabondant dans les rayons pour fille, y avais un superbe jean tout mimi qui semblait n'attendre que ma taille, du coup, je l'ai pris. Avec une chemise très ample, qui cache mes formes presques inexistantes, et un jean qui ne moule rien, au moins, on ne s'amuserait pas à regarder mes fesses, ni ailleurs. Suivie de près par Wendy, je rentrais dans la cabine d'essayage, dressant le rideau entre elle et moi afin qu'elle n'en profite de trop, je ressortais, habillée pour moi très convenablement, mais à voir la tête de Wendy, ce n'était pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Les vêtements, c'est cool. [PV : Wendy] Sam 4 Aoû - 10:59

Il faisait très beau cet après-midi là, comme beaucoup d'après-midis en ce moment d'ailleurs. Wendy avait passé toute la soirée d'hier à travailler sur ses devoirs et ses leçons, dans un but bien spécifique: pouvoir sortir le lendemain. Enfin, sortir aujourd'hui donc. Une sortie de la plus haute importance, puisqu'il s'agissait d'une après-midi shopping. Elle ne pouvait pas se permettre d'être toujours vue avec les mêmes vêtements, raison pour laquelle elle avait besoin d'en racheter régulièrement. Et elle était difficile en plus, ce qui n'arrangeait pas son cas.

Mais surtout, aujourd'hui, Wendy n'était pas la seule qu'elle comptait rhabiller. Non, il fallait absolument qu'elle rhabille Lilith également. A quoi servait d'avoir une jolie copine si la jolie copine s'évertuait à s'habiller comme une nonne ? Non pas que Wendy elle-même porte des vêtements affriolants, pas du tout. Cependant, il y avait une différence entre ne pas ressembler à une prostituée (ce que Wendy faisait) et ressembler à Mère Térésa (ce que Lilith semblait essayer de faire). Quelle idée de porter un jean par un temps pareil ! Et pourquoi pas une écharpe et un col roulé pendant qu'elle y était ?

Extérieurement, cependant, Wendy ne montra pas son désespoir et se contenta de lui dire qu'il fallait absolument qu'elles fassent une virée shopping, allant même jusqu'à utiliser la menace. Et dire que la majorité des filles y seraient allées sans poser de questions.

Enfin, pas la peine de revenir sur le passé. Après tout, maintenant, elle était dans le magasin, juste à côté de la cabine d'essayages, à attendre patiemment que Lilith sorte. Théoriquement, rien ne pouvait être pire que ce qu'elle portait en arrivant. Non pas que c'était moche, juste très simple et absolument inadapté à la température extérieure. Wendy, déjà brûlante dans sa robe légère, se demandait même comment elle faisait pour ne pas mourir de chaud.

Et pourtant, quand Lilith sortit de la cabine, Wendy ne put cacher sa grimace. Elle qui était passée maître dans l'art de la diplomatie et du faux-semblant, ne pouvait pas se retenir face à ce qu'elle avait face à elle. Bien sûr, le visage de la demoiselle était toujours aussi mignon (encore heureux), mais ses vêtements... Déjà, quelle idée de mettre une chemise deux fois plus grande qu'elle ? Idem pour le pantalon d'ailleurs.

« Alors là, je pense qu'il y a eu un malentendu entre nous. On est ici pour acheter des vêtements, pas un nouveau pyjama. »

C'était peut-être un peu brutal, mais elle ne voyait pas comment formuler les choses autrement. Elle-même n'était pas la fille la mieux habillée au monde, mais ce n'était pas une raison pour laisser passer ce genre de choses. Mmh, elle n'aurait peut-être pas dû dire ça comme ça. Il ne fallait pas que Lilith se vexe. Elle transforma donc sa grimace en sourire enjôleur, décidée à prendre les choses en main.

« C'est pas grave. Ne bouge pas d'ici, je vais te choisir une tenue. »

Elle tourna les talons rapidement, et alla choisir une robe d'été plus appropriée à la saison qu'un jean informe. Et surtout beaucoup plus jolie. Elle savait déjà que Lilith ne voudrait probablement pas l'essayer, mais il valait mieux essayer. Et surtout, elle serait plus encline à essayer un mini-short après si elle avait déjà essayé la robe. Question de psychologie, tout simplement.

Elle revint donc vers la cabine, sa robe en main, et la tendit à Lilith en souriant avec enthousiasme.

« Je suis sûre qu'elle t'irait vraiment bien. Tu vas l'essayer s'il te plaît ? »

La flatterie aussi, c'était susceptible de fonctionner. Enfin, ce n'était pas juste de la flatterie, elle était réellement sûre que la robe lui irait très bien. A condition, bien sûr, qu'elle daigne l'essayer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Les vêtements, c'est cool. [PV : Wendy] Sam 4 Aoû - 15:38

Visiblement, non. Pas que je ne lui plaisais plus, loin de là. Mais manifestement elle n'appréciait pas tant la jolie tenue que j'avais choisis pour moi. Elle s'y connaît un peu mieux que moi, certes, mais je l'aime bien, moi, mon jean ...

" Mais je l'aime bien, ce nouveau pyjama ..."

Un grand sourire, peut-être que cela passeras ? Non, je peux tenter un éventuel câlin, j'aurais déjà un peu plus de chance. Avant que je n'ai le temps de m'avancer vers elle, elle me disait de ne pas bouger. A rester sur place à la fixer ainsi, j'avais l'air un peu ... Bête ? Elle était revenue avec une robe. Une robe. Pour moi. Une robe, pour moi. Elle sait très bien que je n'aime pas montrer mes jambes, que je me sens mal à l'aise avec autant d'air qui passe entre mes jambes, l'impression d'être toute nue ... Rien qu'à voir la robe je rougis déjà. Elle insistait, genre vraiment beaucoup pour que je l'essaye. Mais pas simplement en le demandant, rien qu'à voir sa façon de réagir, ça lui feras extrêmement plaisir si je la porte, dans tout les sens du terme, elle donnait déjà l'impression de me déshabiller du regard alors que je ne l'avais pas encore mise. Après tout, j'étais surtout là pour lui faire plaisir, à ma douce Wendy. Je devais la faire passer avant ma timidité maladive. Tendant lentement le bras, je saisis le ceintre de la robe, reculant derrière le fatadique rideau afin de l'enfiler. Prenant évidemment tout mon temps, une idée maligne et sournoise me vins à l'esprit. Absolument pas le genre d'idées que j'aurais en temps normal, mais j'étais persuadée qu'elle fonctionnerait. Alors que je l'enfilais, ma voix passa au travers du rideau.

" Puisque tu me fais enfiler quelque chose comme ça, ma vengeance seras terribleuh !"

C'est là une réplique digne d'un grand génie maléfique de dessin-animés, certes, mais ça a le mérite d'être clair. Une fois la robe mise, je trouvais qu'elle m'allait bien, pas trop décolletée, elle m'arrivait au-dessus du genou, rien d'extraordinaire. Maintenant, pour me venger, je devais mettre la main sur quelque chose de machiavélique. Quelque chose qui lui ferais regretter le fait même de me faire porter un truc aussi court. Et si je lui fesais porter quelque chose de très long ? Vu la chaleur qui fait, ce serait une vengeance absolument parfaite et délicieuse. Réouvrant le rideau, son air enjoué et ces mains baladeuses vinrent profiter de la robe, qui semblait plutôt à son goût. A vrai dire, il était aussi au miens. Mais si je montrais trop que je l'aimais bien, en réalité, je ne pourrais pas me venger, ça ne serait pas du tout crédible. Rougissant un peu en l'embrassant, à la fois comme récompense, mais aussi par simple envie, je passa dans son dos pour aller chercher ma "vengeance terribleuh".

Dans les rayons, que des vêtements très courts, adaptés à la saison. Mais quelque chose semblait ressortir du lot. Un immense pancho ! Ce magasin se voulait d'avoir une variété internationale et ce pancho en étant sans aucun doute la preuve. Bien long, bien large et bien épais ! Aux couleurs saisonnières, bien entendu. Il était à peu près à sa taille, même si je n'y comprends strictement rien en vêtements, j'me contente de prendre ce que j'arrive à porter. Cette robe m'empêchait de bien marcher, elle me donne vraiment une drôle d'impression, mais bon, heureusement que mes fesses n'étaient pas du tout visibles et ma poitrine absolument pas moulée, si c'était le cas je mourrais très probablement de honte. Revenant donc vers elle d'un pas léger, je lui tandis l'énorme pancho, avant de m'assoir sur une chaise qui traînait par là, prenant bien soin de croiser les jambes.

" Allez, met-le ! Ne m'oblige pas à venir te le mettre moi-même ! "

Bien évidemment, j'en étais tout à fait incapable, mais la menace marcherais peut-être, si elle est de bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Les vêtements, c'est cool. [PV : Wendy] Dim 5 Aoû - 14:33

" Mais je l'aime bien, ce nouveau pyjama ..."

Wendy ne put s'empêcher que de toute façon, même pour un pyjama, ce qu'elle portait ne convenait pas. C'était un coup à mourir de chaud, et qui se retrouverait une une copine décédée ? Enfin, plus de copine du tout en fait, vu qu'il n'étais pas question qu'elle se mette à la nécrophilie. Un peu écoeurée par ses propres pensées, elle secoua la tête. Allez Wendy, concentre-toi sur quelque chose de moins dégoûtant et de plus positif...

" Puisque tu me fais enfiler quelque chose comme ça, ma vengeance seras terribleuh !"

Non, pas positif ça, certainement pas. Wendy se doutait bien qu'il y aurait vraiment une vengeance, et elle appréhendait ce moment. Mais elle n'en laissa rien paraître, trop occupée à s'extasier sur la robe lorsque Lilith se décida enfin à sortir de la cabine. Voilà, là elle était vraiment belle. Et puis elle devait aussi avoir moins chaud, alors de quoi se plaignait-elle ? Elle contempla la robe une dernière fois, alors que Lilith s'avançait dans les rayons du magasin. Pour une fois qu'elle pouvait voir ses jambes sans avoir à la déshabiller (non pas que c'était une corvée, loin de là).

Et puis Lilith revint. Un poncho hideux, large et trop chaud (un poncho, en somme) dans les mains. C'était quoi encore cette nouvelle lubie ? Wendy soupira, pourquoi voulait-elle mettre un poncho par-dessus sa robe, elle n'était même pas décolletée ! Ca n'avait aucun...

Les pensées effarées de Wendy s'arrêtèrent nets lorsque Lilith lui tendit le poncho. C'était sérieux ? Elle espérait sérieusement que Wendy porte cette horreur ? Elle pensait probablement qu'elle se sentirait obligée, après lui avoir fait enfiler une robe. C'était à moitié vrai. Dans l'absolu, Wendy savait qu'elle ne lui devait absolument rien. Mais concrètement, Lilith pourrait se servir de ça comme arme de chantage, et Wendy ne pourrait rien répondre, au risque de créer un conflit. Lilith s'assit, avant de dire:

" Allez, met-le ! Ne m'oblige pas à venir te le mettre moi-même ! "

C'était presque tentant, enfin ça l'aurait été si Wendy n'avait pas eu une dignité et une réputation à conserver. Mais, déjà qu'elle était malade à l'idée d'enfiler un simple poncho, pas question qu'elle devienne la fille qui se fait tringler dans les cabines d'essayage. Okay, c'était dit vulgairement, mais les gens n'allaient pas en parler autrement, inutile de se voiler la face. Elle avait lancé des rumeurs dans sa vie, bien plus d'une, elle savait comment ça fonctionnait.

Quoiqu'il en soit, le fait est qu'elle allait devoir le mettre ce poncho. Elle grimaça avant de le saisir du bout des doigts, comme s'il s'agissait d'une couche sale ou même pire. Ca ne lui inspirait pas beaucoup plus de respect en tout cas.

Elle entra dans la cabine d'essayage, et passa le poncho par-dessus sa robe. Une fois sortie, elle se força à sourire, avant de commenter:

"Et voilà, je l'ai mis, rien que pour toi. Dommage qu'il fasse si chaud, j'aurais adoré le garder sinon."

Sur cette phrase, probablement l'une des plus hypocrites qu'elle avait jamais proférées, elle enleva le poncho et s'empressa d'aller le remettre à sa place, au cas où Lilith aurait eu l'idée saugrenue de lui faire acheter. Elle revint ensuite, et adressa un grand sourire à Lilith:

"Bon, maintenant que je t'ai fait essayé quelque chose et que tu m'as fait essayé quelque chose, deuxième partie de la mission: tu te trouves des habits d'ETE. Je peux te faire confiance, hein ? Je suis sûre que tu trouveras quelque chose de léger et joli."

Elle avait insisté sur ces deux mots, espérant lui faire comprendre qu'il n'était pas question qu'elle revienne avec un pantalon ou une combinaison de ski (d'accord, elle n'avait jamais fait ça. Mais on ne sait jamais). Elle la prit par les mains pour qu'elle se lève de la chaise, et vint s'asseoir à sa place.

"Allez, Lilith jolie, je te regarde."
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Les vêtements, c'est cool. [PV : Wendy] Dim 5 Aoû - 23:11

Pendant que Wendy enfilait rapidement son pancho, avec l'air dépité qui convenais parfaitement à l'habit, je m'occupais paisiblement avec mes genoux. C'est pas tout les jours que j'ai l'occasion de les voir en pleine journée, eux. Qu'est ce qu'ils sont pâles, et tout petits ! Y ressemble à rien, y sont tout moche, et ... Quand je lève les yeux et que je vois Wendy avec son pancho éxotique, je suis rassurée de voir qu'il y a donc bien pire ! Mais qu'est ce qu'elle ressemble à rien, un visage d'ange qui se promène en sac poubelle ! Evidemment je rigole tellement que je tombe en arrière, et bien que je ne me roule pas encore au sol, il n'y aurait pas eu un seul client que je l'aurais probablement fait. Remarque, il n'y en a qu'un en fait. Mais c'est important, un seul, donc non je le ferais pas. Me relevant tant bien que mal, en évitant d'offrir à Wendy une vue aussi facile de sous la robe, j'ai failli retomber lorsqu'elle fit la remarque la plus hypocrite que j'ai jamais vue.

" Tu sait, il te vas bien au teint !"

Lorsqu'elle est revenue, avec son grand sourire aux lèvres, je devais m'attendre au pire. Une terrible vengeance pire que la mienne ? Non, elle est plus vicieuse que ça. Elle voulait sérieusement que je me trouve des vêtements d'été ? Mais je ne sais strictement pas quoi prendre, moi ... Il faut que ce soit joli et léger. Je ne pense pas qu'elle entende léger comme étant court, ça serait bien trop facile. Non je devais trouver par moi-même quelque chose qui m'aille bien et qui ne soit pas trop chaud. Mais même dans mon jean je n'avais pas chaud ! Enfin la température ne m'a jamais vraiment affectée, jusque là. Après niveau température, à Londres, c'est pas non plus folichon, les gens mettent tous des grands manteaux imperméables avec des chapeaux. Non sincèrement si je m'arrête à la mode londienne je suis fichue. Il me fallait une idée de génie, quelque chose qui soit à la fois joli et léger ...

" Euuuuh ... Et si je n'accepte pas ma mission ?"

Nan, cela ne fonctionnerait pas, elle était bien trop déterminée et moi pas assez pour qu'une ruse aussi nulle ne fonctionne. Attrapant mes mains, elle nous fit changer de place, j'étais donc livrée à moi-même. Tentant de l'attendrir, je me pencha généreusement vers elle en lui faisant un bisou timide sur la bouche. Non, toujours aucun espoir de la faire abandonner, même avec mon décolleté pittoresque. Vagabondant dans les rayons, je réfléchis alors à ce que je pourrais prendre. Déjà quelque chose qui sois léger, je suppose qu'elle parle de choses folkloriques, comme des jupes où des robes. Mais joli ... Ah, peut-être cette robe ? Nan elle est faîtes pour celles qui ont des melons à la place des seins, je peux toujours tenter avec mes piqûres de moustique, mais elle me donne pas envie de me changer plus que ça.

" Je suis pas Lilith jolie ... Je suis juste Lilith "

Certes, j'ai mis un peu de temps à répondre à sa remarque, mais j'avais l'esprit ailleurs. Je ne sais pas où elle va chercher que je suis jolie. Je suis moche, toute plate et en plus je ne sais même pas m'habiller. Mais c'est pas la peine que je le lui dise, ça risquerait de terminer comme la dernière fois, elle m'aurait de façon très concaincante avec d'excellents arguments. Visitant les fonds du magasin, je trouvais justement les vêtement de plus en plus fins et léger. Dans des jolies couleurs, en plus. Au milieu, j'ai vu une superbe robe rose qui semblait un peu repliée sur elle-même, et le décolleté, Wendy apprécierait probablement. La taille semblait être à peu près la mienne, je crois que j'ai trouvé que ce que je recherchais ! Toute contente de moi, je revenais en gardant la robe dans mon dos, passant derrière Wendy discrètement, je lui cacha les yeux à l'aide de mon autre main.

" Tu regarde pas avant que je l'ai mise sinon tu va me dire que c'est nul "

Déposant un bisou dans son cou, et m'assurant bien qu'elle ne regardait pas - je gardais la robe hors de portée de sa vue, malgré cela - , je rentras dans la cabine, laissant tomber au sol la jolie robe de Wendy avant d'enfiler la mienne. Une fois mise, je me sentie un peu bizarre. Le décolleté était plus impressionant que je pensais, le tissu était très léger, je n'avais pas du tout chaud la-dedans, les bretelles semblaient avoir un peu de mal à tenir en place.

" En fin de compte, tu peux venir voir ? Je crois que je me suis trompée sur la taille de cette robe d'été ... "

Sortant mon bras pour lui faire signe de venir, je me demandais si elle était capable de m'arranger cela, car cette robe était bien trop courte pour moi, elle cachait tout juste mes dessous. Certes mes dessous sont jolis, mais ce n'est pas une raison pour les montrer ! Wendy quant à elle semblait un peu sous le choc...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Les vêtements, c'est cool. [PV : Wendy] Mer 22 Aoû - 7:17

" Tu sait, il te vas bien au teint !"

Wendy ne vit pas de réponse possible à ça, autre que "je-vais-te-massacrer" ou "ben mets le ce poncho si tu l'aimes tant". La première était trop agressive, et la deuxième trop dangereuse: et si Lilith décidait sérieusement de le prendre et de le garder sur elle ? Plutôt mourir que de voir ça. Wendy se contenta donc d'un sourire toujours aussi hypocrite, avant de lui expliquer ce qu'elle devait maintenant faire.

" Euuuuh ... Et si je n'accepte pas ma mission ?"

Pas la peine non plus de répondre à ça, elle savait sans doute très bien qu'elle n'avait pas le choix. Wendy avait porté son horreur, alors il n'était pas question que Lilith s'en sorte sans avoir acheté le moindre vêtement. Vêtement estival évidemment, mais bon, avec elle il valait mieux préciser. Wendy ne comprenait toujours pas comment quelqu'un pouvait détester à ce point les robes/jupes/shorts... C'était pourtant joli, non ?

" Je suis pas Lilith jolie ... Je suis juste Lilith "

Wendy leva les yeux au ciel, toujours silencieuse. Elle mourait d'envie de corriger l'autre fille, mais elle savait qu'elle risquait d'entrer dans un débat inutile et de perdre de vue son objectif. Elle lui ferait comprendre plus tard, quand les vêtements seront achetés (et quand elles seront en privé, c'est déjà plus pratique). Perdue dans ses pensées, elle sursauta lorsque sa vue fut soudainement obstruée par des... mains ?

" Tu regarde pas avant que je l'ai mise sinon tu va me dire que c'est nul "

Ah, d'accord. Wendy devait lui reconnaître une chose: elle avait parfaitement cerné son sens critique très aiguisé. Cependant, elle ne voyait pas vraiment pourquoi son verdict changerait en attendant que Lilith la mette. Oui, c'était une jolie fille, mais une jolie fille en sac poubelle, c'est toujours aussi choquant qu'une laide en sac poubelle. Peut-être même plus choquant, à bien y réfléchir. Enfin, elle joua le jeu et attendit patiemment... Le moins qu'on puisse dire, c'est que l'attente ne fut pas longue. Quelques minutes plus tard, Lilith lui fit un signe de la main pour l'inviter à entrer.

" En fin de compte, tu peux venir voir ? Je crois que je me suis trompée sur la taille de cette robe d'été ... "

Vraiment ? Elle avait encore pris trop grand ? C'était pourtant pas compliqué, elle était toute fine, elle devait bien le sav... Oh. Wendy ne savait absolument pas quoi dire. Son cerveau devait avoir grillé sous la pression, incapable de réaliser ce qu'il se passait. C'était... Mais comment ? Comment avait-elle pu confondre ? Elle ferma les yeux, afin de pouvoir mieux se concentrer et dit calmement:

"Lilith... Ce n'est pas une robe." Elle prit une autre inspiration, avant de dire un peu plus bas:"C'est une nuisette."

Elle aurait pu s'en tenir à cette ô combien dramatique révélation, mais elle préféra ajouter pour détendre l'atmosphère:

"Très joli, cela dit. Et légère, de ce point de vue-là c'est très réussi. Tu peux la garder si tu veux. Par contre, je t'interdis de déambuler avec dans les rues."

Jalousie, quand tu nous tiens... Enfin, pour le moment ça n'avait rien à voir, elle était plutôt amusée par la tournure des évènements. Elle se mit à glousser, et sortit de la cabine en quatrième vitesse.

"Désolée, si je reste là-dedans avec toi je vais mourir de rire. Une nuisette..."
Elle repartit dans un nouvel éclat de rire. C'était plus fort qu'elle: quelqu'un qui confondait une robe et une nuisette, c'était drôle, non ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les vêtements, c'est cool. [PV : Wendy]

Revenir en haut Aller en bas

Les vêtements, c'est cool. [PV : Wendy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Bermia-