New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un petit verre pour se remmettre de ses emmotions [PV: Dyesel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Un petit verre pour se remmettre de ses emmotions [PV: Dyesel] Dim 22 Juil - 13:28

Joyce avait était très bavarde sur le chemin qui menait au bar "The Corner" Elle avait eu l'impression que Dyesel avait de sombre pensée. Oui il ne contrôlait pas son don et oui il allait encore avoir pas mal de rater, mais il n'y avait rien de tragique là dedans ! Joyce le trouvait vraiment charmant, drôle et intéressant. Elle aimerait vraiment le compter parmi ses amis, alors hors de question que le petit incident de la plage empêche ça ! Elle ne voulait pas qu'il se torture l'esprit comme elle à une époque, ça n'apporte rien de bon ! C'est pourquoi sur le chemin, elle lui avait montrer et parler de chaque boutique qu'ils avaient croisés, ainsi que des personnes qu'elle connaissait ici. Elle lui parla aussi de la pension ou elle avait passer toutes ses vacances avant d'avoir son appartement. Lui disant que c'était l'idéal pour se faire des amis étant donné que beaucoup d'étudiant restait ici lors des vacances ! Cependant avant de se rendre dans le quartier Heaven elle avait fait un détour par le quartier fantasia, lui montrant ainsi toute les activité que l'île proposait. Oui elle aimait vivre ici, elle s'y sentait chez elle et de ce fait c'était un guide de choix pour découvrir la ville !

Ils finirent par arriver au bar où elle travaillait, elle lui montra une table en terrasse, lui faisant signe de s'y installer tandis qu'elle alla saluer ses collègue, certes elle allait venir travailler ici le soir, mais elle adorait cet endroit, l'ambiance y était bon enfant, les gens chaleureux. Lorsqu'elle revint à la table, elle s'installa sur une chaise et tendis la carte à Dyesel afin qu'il fasse son choix. Pour sa part le choix était vite fait, elle prenait un mojito, rien de tel pour une après midi en plein soleil !
Bien sur elle était quand même un peu gênée de ce qu'il s'était passé, mais elle le cachait bien, elle ne voulait pas qu'il culpabilise plus, alors elle faisait comme ci rien ne s'était passé ! Quelque habitués vinrent la saluer, bien sur elle avait présenté Dyesel aussi, et tous l'avaient salué avec enthousiasme ! Ici on aimait bien les nouvelles têtes, et on faisait tout pour qu'ils se sentent à l'aise les petit nouveaux !

-C'est un endroit sympa non ? J'y travail le soir, c'est vraiment agréable !Tu devrais y venir un soir, l'ambiance est généralement trés bonne, même si tout le monde picole bien il n'y a jamais de problème.... pas comme dans le quartier Midnight!

Oui le quartier malfamé de Bermia, elle ne s'y rendait que dans de rare occasions, il n'y avait que là bas qu'on trouvais les pièces de rechange pour son appareil photo. Le marché noir n'était pas son endroit préféré, mais elle n'avait pas le choix ! Et puis pour bien connaître Bermia, il fallait y faire un tours au moins une fois !
Elle ne savait pas trop si c'était à cause de "l'incident" ou si c'était elle, mais elle ne se lassait pas de regarder Dysel. Elle chassa cette idée de son esprit. Et se concentra sur le moment présent, depuis leurs départ de la plage son sourire était resté radieux et réconfortant, elle s'en faisiat une priorité!

-Tu as choisis ce que tu voulais ? Je meurt de soif !

Elle se contenta de rester souriante en attendant tranquillement sa réponse, c'était une belle après midi, le soleil était au rendez- vous, un peu plus et elle se croyait en vacances !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Un petit verre pour se remmettre de ses emmotions [PV: Dyesel] Lun 23 Juil - 17:51

Dyesel suivait la jeune fille avec un empressement ralenti. Non pas qu'il n'appréciait pas la présence de Joyce avec lui, mais il culpabilisait de ce qu'elle avait subi. Elle devait être mentalement dans un état dramatique, bien qu'extérieurement, elle gardait le sourire. Pour sa part, il tentait de faire de même, mais étant un piètre acteur (il aurait fallu le voir dans la pièce "Les fourberies de Scapin" qu'il avait joué au lycée... Ce fut comique !), elle avait sans doute compris que quelque chose le tracassait.

Il en fut convaincu lorsqu'elle se mit à lui parler de tout ce qu'il se trouvait autour d'eux. Certes, elle était censée lui faire la visite du coin afin qu'il en apprenne plus, mais c'était trop brusque, et trop enchainé à la situation. Il soupira : peut-être était-il juste parano, et gâchait simplement le moment qu'il passait avec Joyce. Il châssa ces idées noires de sa tête et appréciait chacune des paroles de la gente demoiselle qu'il suivait avec plaisir. Il ne pouvait s'empêcher de la regarder lorsqu'il balayait la zone des yeux : ils s'arrêtaient immanquablement sur elle. Il repensait au moment où elle était très très près de son propre visage, et cela le fit de nouveau rougir. Il prétexta avoir prit un léger coup de soleil, et marmonna une envie de se mettre à l'ombre en balayant cette pensée d'un geste impatient.

En arrivant dans le bar, il fut surprit de voir avec quelle aisance elle s'y baladait. Habituée ? Si c'était le cas, il allait avoir nombre de choses à apprendre, notamment à cerner les gens : elle n'avait rien d'une fêtarde alcoolique. Elle le présenta à diverses personnes dont il était sûr de ne pas se rappeler sous l'heure, et il s'assit en face d'elle à la table, et elle lui expliqua : elle travaillait en ce lieu. Tout s'expliquait, et c'était plus plausible (et intéressant) qu'une fêtarde alcoolique. Il jeta un petit coup d'oeil à la carte et son choix fut vite fait.

- Ouaip ! Une Duvel, s'il-vous-plait. Son odeur de pain me manque ! Mais j'avoue avoir hésité avec une guiness !

Petite référence à sa nationalité.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Un petit verre pour se remmettre de ses emmotions [PV: Dyesel] Mar 24 Juil - 14:36

Joyce était mécontente, et c'était rien de le dire ! Elle ruminait intérieurement, son collégue avait apporté les boisson, et elle sirota quelques gorgée de son mojito, chose qui eut pour effet d'apaiser un peu son mécontentement ! Dyesel s'en voulait ça c'était clair, mais son manque d'enthousiasme lui faisait de la peine! Il découvrait pour la toute première fois une île clandestine, avec une ville clandestine et même un école clandestine, et il n'avait aucune question, ça elle y croyait pas ! Impossible de rester aussi impassible face à ça ! Elle avait garder la bouche ouverte comme un poisson hors de l'eau, du début à la fin de la visite, et pourtant elle était pas super facile à impressionner ! Décidée à régler le problème, elle rapprocha sa chaise de celle de Dyesel afin de se trouver à côté de lui. Elle le fixa un moment, les sourcils légèrement froncé. Puis sans vraiment de ménagement elle attrapa le visage de Dyesel et lui fit un smack sur les lèvre, après ça elle le relâcha et lui fit un sourire entre le réconfortant et le moqueur.

-Tu vois j'peux faire ce genre de chose sans être sous l'influence de ton don, alors détend toi, y'a pas mort d'hommes !

Certes son petit bisous, n'avait rien d'un long baiser romantique, mais même si elle le trouvait mignon, pour l'instant son but était de détendre le jeune homme qui se faisait un sang d'encre pour trois fois rien ! Oh bien sûr les passants ou même les habitué qui avait vu la scéne et qui connaissait Joyce, semblait quelque peu choqué de son geste, il est vrai que pour ces choses là elle est généralement plus réservée. Mais elle avait un peu marre qu'il rumine dans son coin, alors qu'elle était passée à autre chose ! Mais elle s'en fichait, elle désirais une chose, que son amis aille bien. Elle se remit à siroter avec nonchalance sa boisson, un sourire amusé sur le visage, de part l'expression de surprise qu'avait affiché Dyesel, oui il n'était pas au bout de ses surprise avec elle !

-Ya des trucs en particulier que tu veux savoir à propos d'ici ?


C'est vrai qu'il n'était pas vraiment curieux, elle ne savait pas si ça avait un rapport avec l'incident de tout à l'heure ou si c'était une part de sa personnalité. Enfin elle n'allait pas s'en plaindre, si Dyesel préférait l'ombre, Joyce pour sa part était en plain soleil, elle peaufinait son bronzage! Oui oui elle est pâle, mais sa peau ne bronze pas, elle se hâle légèrement c'est tout, mais il faut savoir se contenter de ce que l'on a! Elle posa de nouveau ses yeux sur Dyesel, une question la démangeais, mais elle ne savait pas comment allait réagir le jeune homme.

-Tu as des yeux magnifique... rien à voir comparé aux miens, tu es né avec les yeux vairon, ou c'est dû à ton don ?


Oui elle avait entendu que certain don peuvent changer légèrement le physique. Tout ce qu'elle espèrait ce que ses yeux n'avait aucun rapport avec un mauvais souvenir, déjà qu'elle avait plombé un peu l'ambiance en parlant de son don, si en plus elle faisait une gaffe sur ça, jamais ils s'en sortiraient, et Dyesel ne voudrait surement plus avoir affaire à elle, la psychopathe qui déprime, et embrasse les gens sans raison valable, et qui en plus pose des questions indiscrète... ouai ça fait beaucoup !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Un petit verre pour se remmettre de ses emmotions [PV: Dyesel] Mar 24 Juil - 19:14

Le verre était devant lui et il l'attrapa avec vigueur pour le porter à ses lèvres et en boire une gorgée généreuse. Le goût âpre et amer de la bière lui racla la gorge, et il en éprouva une satisfaction intense. Il soupira, et sentit ses problèmes s'envoler, commençant à mettre de la distance entre ce qu'il s'était passé sur la plage. Il regarda autour de lui et commença à inspecter les lieux. Une décoration plutôt simple, une ambiance sympa... Un bon cadre pour travailler et se faire de l'argent sans prise de tête... Quoiqu'il devait bien y avoir des problèmes à certains moments. Y'a toujours des problèmes, sinon, c'est l'utopie, et ça, ça craint.

Il s'étira un instant, et au moment où il revint sur sa position décontractée, il vit Joyce se rapprocher de lui et diriger son visage vers le sien ? Que lui arrivait-elle ? Lorsque leurs lèvres entrèrent brièvement en contact, avec un petit bruit de succion qui lui était familier, et une saveur plutôt douce (surtout après la bière), sucrée et loin d'être déplaisante, il paniqua. Ses yeux s'écarquillèrent, et il commença à pâlir : ça recommençait. Il commença alors à entrevoir la suite : vider sa bière, remercier Joyce, et quitter les lieux, car cela devenait trop dangereux. Seul quelqu'un qui saurait lire dans le regard des autres aurait pu expliquer ce à quoi il pensait, mais sinon, il restait stoïque, parfaitement calme, à part deux ou trois gouttes de sueur qui perlaient sur son front.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsque Joyce lui annonça qu'elle avait fait ça d'elle même, sans aucun contrôle de sa part. Elle retourna à son verre qui dégageait une fraicheur apparemment appréciable, en souriant. Elle jouait avec lui, et si elle continuait, elle finirait par se retrouver avec un cadavre sur les bras : il ne fallait pas qu'elle joue comme ça avec ses nerfs... Un peu honteux de sa conduite, il lui tira brièvement la langue, et rompit le léger silence qui s'était installé entre eux après cela.

- La prochaine fois... préviens... Ne me fais pas peur comme ça, j'ai cru que tout recommençait... C'est un vrai cauchemar, de toujours être sur mes gardes dés que quelque chose d'anormal se produit... Quand bien même c'est agréable, ma situation m'ôte toute joie des instants précieux... Mais merci, ça fais du bien.

Il lui adressa un clin d'oeil, et elle pouvait enfin revoir sa mine radieuse. Il prit une nouvelle gorgée en l'écoutant. Elle posait là le doigt sur un sujet assez... troublant. Parce que bien qu'il soit fraichement arrivé, sa cavale lui avait souvent ôté toute notion d'intérêt pour les lieux où il arrivait. Pourtant, cet endroit était différent de Glasgow, Londres et Paris. C'était un endroit où il pouvait se sentir libre, et tranquille. Il essaya de trouver une question qu'il pourrait lui poser, une curiosité qu'il pourrait satisfaire, mais à part elle, Dyesel se sentit bien con en voyant qu'il n'éprouvait pas encore le moindre intérêt pour l'ile. Il avait vu sa surface lorsqu'il planait, et s'était dit qu'il allait tout découvrir petit à petit, et pour l'instant, le seul fait de connaitre un coin branché le satisfaisait. Il haussa les épaules en buvant une nouvelle gorgée, pas du tout préparé à la question suivante qui allait être une véritable épreuve pour lui.

Il s'assombrit. Cet oeil lui avait fait perdre celle qu'il aimait. Cependant, la jeune fille qui se trouvait en face de lui avait réussi à lui faire retrouver le moral, et il inspira alors profondément pour ne pas laisser ses efforts se réduire à néant en deux secondes. Il but une autre gorgée avant de commencer à lui raconter. Il lui raconta rapidement sa relation avec Alexie, et comment son oeil en était venu à changer. A saigner, à prime abord. Puis de rester aussi écarlate que le sang qui en coulait. Il continua son récit en précisant sa tentative pour le cacher, mais aussi comment sa compagne de l'époque l'avait découvert ainsi, et ce qui en découla : chamboulement hormonal, fureur, et sa fuite. Il ne se souvenait pas de cette soirée, à cause de son don, à l'instar de Joyce qui ne se rappelait pas ce qu'elle avait fait durant sa perte de contrôle. Malgré son sourire, une fine larme perla sur sa joue, et il l'essuya d'un vif mouvement, espérant qu'elle ne l'avait pas vue.

- Je n'ai jamais voulu savoir ce qu'elle avait pensé de tout ça, ni de ses impressions sur moi lorsqu'il a été rendu public que j'étais un monstre, selon eux. J'ai toujours voulu garder un bon souvenir d'elle...

Il souriait toujours, et se rendit compte qu'au final, cela ne lui faisait pas tant de mal que ça. Sans doute parce que plusieurs années s'étaient écoulées entre ces moments, et qu'il avait fini par prendre du recul avec tout ça. Ou n'était-ce pas la présence de Joyce qui lui redonnait du courage ? Quoiqu'il en soit, il termina son verre avec un léger regret : elle avait en plus de son amertume habituelle, une légère saveur salée, résultante de ses larmes qui coulaient abondamment malgré son sourire...

- L'hypersensibilité maintenant... manque plus que le développement de force et j'aurais fait tout le tour de mes capacités actuelles, ironisa-t-il.

HRP : pavé césar ♥
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Un petit verre pour se remmettre de ses emmotions [PV: Dyesel] Mer 25 Juil - 9:33

Lorsque Dyesel se figea, Joyce sentit qu'elle aurait mieux fait de s'y prendre différemment pour lui changer les idées. Elle n'avait pas réfléchis au fait qu'il allait croire que son don était encore en action ! Elle se sentit idiote lorsqu'il lui expliqua. Elle qui d'habitude arrivait à cerner les gens, c'était trompée. Le pire dans l'histoire c'est qu'elle était persuadée d'avoir aggravé le moral de Dyesel, elle ne savait plus vraiment quoi faire ! Lorsqu'il se mit à parler elle fronça les sourcils et voila qu'est ce qu'elle disait ! Elle ne lui laissa pas le temps de respirer, il avait besoin de conseil apparemment, et heureusement pour lui, Joyce savait que contrôler un don était difficile, alors peut être avait elle un conseil pour lui ! Elle lui fît une pichenette sur le front, les sourcils toujours un peu froncés.

-Arrête de penser comme ça, dès que tu es en stresse il y a cinquante pour cent de chance que ton don se déclare malgré toi ! C'est rien, ça arrive tout les jours ici que quelqu'un perde le contrôle ! J'pense qu'il te faut des exercices de décontraction ! J'en fait tout les matins, si tu veux jpourrais t'aider pour ça !

Autre méthode, l'expérience, elle ne savait que trop bien qu'un esprit en détresse ou trop torturé n'aider pas ! Et pour dire qu'elle était au courant, ses première mois ici, elle dormait avec les mains attaché sur les bords du lit, et avait eu des cours particulier. Peut être que comme pour elle, il fallait qu'il trouve quelqu'un possédant le même don que lui ! Alfy l'avait énormément aidé, et elle ne le remercierait jamais assez !
Elle lui avait demandé si il avait une quelconque questions à lui soumettre à propos de l'île, mais de toute évidence ce n'était pas le cas, il s'était contenté de hocher les épaules. Peut être était ce dû au fait qu'il voulait simplement contrôler son don, et sans aucun doute repartir sur le continent pour faire ses études de médecine ! Cette idée lui mina le moral, tous ses amis jusqu'ici avez fait ce choix, elle devait donc s'attendre à voir Dyesel partir un jours.... encore un amis en moins! Parfois il lui semblait être la seule à se plaire ici ! Mais peut être n'était ce dut qu'au fait que rien ne l'attendait là bas, peut être aimait elle cet endroit uniquement parce qu'elle n'a pas le choix ! Elle chassa ces idées de son esprit, c'était pas le moment de déprimer !

Elle demanda donc le plus naturellement du monde, si les yeux vairons de Dyesel était naturel ou était ce à cause de son don. Une fois sa question posée, elle regretta, il s'était bloqué, un peu comme elle lorsqu'il lui avait dit que son don était génial. Elle s'en voulait énormément ! Elle pensait détendre l'atmosphère, mais de toute évidence elle avait raté son coup ! Elle se maudissait intérieurement. Malgré tout Dyesel prit soin de lui expliquer toute l'histoire. Une fois qu'il eut finis la jeune fille se sentait désolé pour lui, son histoire, tout comme la sienne, n'était pas rose, c'était une vie paisible qui avait était détruite par un don gênant et problématique. Tout comme elle il n'avait rien demandé ! Son discours la conforta dans son idée, il fallait qu'il se decontract, qu'il fortifie son esprit. Qu'il laisse au passé ce qui appartenait au passé, sinon jamais il n'avancera! Mais pour le moment elle devait s'excuser, bien qu'elle n'était pour rien dans l'histoire de Dyesel, elle savait que parler des moment comme celui ci était douloureux....

-Désolé...enfin de t'avoir fait te remémorer tout ça..vraiment excuse moi...

Lorsqu'elle reposa ses yeux sur lui, elle fût étonnée de le voir pleurer, ainsi donc il devait être encore amoureux de cette fille, ça semblait plus qu'évident, enfin en tout cas c'était la conclusion de Joyce. Il essaya d'ironiser sa situation, mais Joyce ne trouvait rien de drôle là dedans ! Il avait le droit de pleurer, même si elle supportait difficilement les larmes des autres. Ne sachant pas vraiment quoi faire, elle le serra contre lui. Si la demoiselle ne supportait pas les larmes, c'est uniquement parce que ça la faisait pleurer aussi, oui réaction débile, mais elle n'y pouvais rien ! C'est donc la voix un peu enrouée qu'elle lui parla.

-Ca ira mieux, un jours tu contrôlera ton don, et tu retournera chez toi....et à ce moment là tu expliquera tout à cette fille, tu pourra lui dire que grâce à ce don, tu sauveras des gens, Alors certes tes yeux sont devenu vairons, mais ça ce n'est qu'un détail....Tu vas aider tellement de gens, alors ce petit sacrifice n'est rien, tu ne crois pas ?

Elle le relâcha, et lui offrit son plus beau sourire, elle avait réussi à retenir ses larmes, certes ses yeux étaient humides, mais personne n'est parfait après tout ! Elle était triste pour lui, elle n'avait jamais connu l'amour, elle avait eu quelque petit amis, mais rien de sérieux et ça n'avait jamais duré bien longtemps !


HRP : Yes great beau pavé XD



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Un petit verre pour se remmettre de ses emmotions [PV: Dyesel] Dim 29 Juil - 15:47

Peu de temps après avoir expliqué à Joyce qu'il avait cru qu'elle était retombée sous son contrôle, elle lui mit une pichenette sur le front, ce qui le fit sursauter. Il souriait, et ses mots qui suivaient lui remontèrent le moral en flèche. Il acquiesça à sa proposition de l'aider : il pourrait progresser efficacement, mais surtout, il pourrait la revoir. Par la suite, la situation d'explications sur l'origine de son oeil rouge mit Joyce mal à l'aise.

Il tenta de dissiper sa sensibilité, et sécha ses larmes avant d'essayer de la rassurer. Il se rendait compte qu'au final, Alexie ne lui manquait pas tant que ça. Il regardait Joyce dans les yeux, et il se sentit légèrement rougir. Elle le prit dans ses bras, et le voilà qui était devenu plus écarlate qu'une tomate. Il tenta de dissiper ce sang qui lui montait à la tête avant qu'elle ne relâche, et profita qu'elle lui prononce quelques mots pour détourner la tête, histoire de retrouver un faciès correct.

Dyesel faisait le point sur la situation. Elle croyait qu'il se sentait mal, mais sa présence, et toutes ses petites attentions envers lui lui avaient redonné un moral correct. Pas vraiment d'acier, parce qu'il se sentait toujours aussi coupable pour le coup de la plage, et craignait que cela ne se reproduise, mais l'idée qu'elle lui ai déposé un baiser sans être affecté par son don lui donnait un frisson. Non pas de dégoût, ni d'horreur, mais plutôt de satisfaction. Et aussi d'effroi, car il comprenait qu'il n'avait réellement aucun contrôle sur les émotions des autres. Peut-être son pouvoir lui permettrait de garder une certaine tranquillité si cela venait à se reproduire avec une autre, et du coup, au fond de lui, il s'assurait une certaine... fidélité...

Il divaguait et craignait de perdre la conversation avec elle, et il se rendit compte que pendant ses réflexions, il lui avait prit la main. Il adressa un petit clin d'oeil et regarda son verre vide. Il jeta ensuite un petit coup d'oeil vers le comptoir, dans l'espoir que le serveur comprenne qu'il voulait une autre bière. Il redirigea ses yeux sur Joyce et poussa un soupir faussement désespéré.

- Oh làlà, je me demande ce que je vais pouvoir faire maintenant. Je ne sais même pas où je vais dormir, ni ce que j'ai à faire... Mais que vais-je devenir ?

C'était un stratagème plutôt minable, qui était conçu pour inciter Joyce à l'aider encore, et à lui montrer la situation des endroits les plus importants, et le revoir sous peu. Il ricanait intérieurement, se moquant de lui-même, également honteux de sa conduite : une simple demande aurait suffit...
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Un petit verre pour se remmettre de ses emmotions [PV: Dyesel] Lun 30 Juil - 14:52

Le moins qu'on pouvait dire, et que Dyesel était resté bien silencieux ! Joyce lui avait proposé de l'aider à faire des exercices de relaxation, chose qu'elle faisait chaque matin, ça plus des exercices pour fortifier son esprit, ces derniers son censé l'aider à garder le contrôle d'elle même, et surtout de son don...aujourd'hui leurs efficacité laissait à désirer, mais habituellement ils sont performants! Bref pour seule réponse elle avait e le droit à un hochement de tête.

S'en suivis une question idiote de la part de la demoiselle, enfin pas vraiment idiote, mais une question qui se révéla embarrassante pour le jeune homme. En effet la demoiselle avait voulu savoir si les yeux du jeune homme étaient naturelle ou dû à son don. Dyesel se mit alors à lui conter son histoire, une tristesse envahit la jeune fille, tout comme elle, il avait vu sa vie paisible devenir un cauchemar! Elle compatissait sincèrement, et après s'être excusée de lui avoir fait revivre ses souvenirs elle l'avait prit dans ses bras, afin de le réconforter. Elle avait aussi prononcer quelques paroles réconfortante, avec une voix empreinte de tristesse. Dyesel avait versé des larmes, de ce fait Joyce avait sentis les siennes venir à ses yeux, mais dans un efforts elle avait réussi à les retenir, et à garder son sourire au lèvres ! Mais par la suite Dyesel ne prononça rien, il semblait perdu dans ses pensées, peut être était il en train de repenser aux paroles qu'elle avait dite ! Si c'était le cas, elle en était heureuse, son moral irait surement mieux ainsi ! Même si au fond d'elle, Joyce ne voulait pas le voir partir un jours, combien d'amis allait elle devoir accompagner sur des quais, et ainsi rester seule à voir l'avion, ou le bateau s'en aller au loin...Oh bien sûr elle savait que Dyesel allait mettre du temps à contrôler son don, mais elle était persuadée qu'elle resterait son amie tout le temps ou il voudra bien d'elle, et sans aucun doute elle le verrais lui aussi partir ... Une chose l'a sortit de ses idée lugubre, ce fût le contact de la peau de Dyesel sur sa main, elle porta donc son attention sur Dyesel, mais ce dernier semblait toujours perdu dans ses pensée, en tout cas, même si il n'avait pas fait exprès, elle le remerciait intérieurement, il l'avait sortie de ses sombres pensée !

Dyesel revint à lui quelques minutes après, il lui fît un clin d'oeil et il commanda un autre verre, c'est là qu'elle remarqua que ses joues était un peu rose, un coup de soleil ? Impossible il était à l'ombre, il avait rougit alors ! Mais Joyce ne voyait pas à quel moment le jeune homme avait rougis, peut être quand elle l'avait prit dans les bras ! Mais n'ayant aucune preuve de ce qu'elle avançait, elle ne fit aucune remarque ! Le collègue de Joyce apporta la boisson que voulait Dyesel. Ce dernier poussa un soupir à fendre le coeur, la demoiselle espérait qu'il ne pensait plus à la plage! Sinon là elle allait vraiment se mettre ne colère ! Mais lle s'était trompée, Dysel ne savait pas ou loger. Le fait qu'il avait surement une chambre au pensionnat n'effleura même pas l'esprit de la demoiselle, elle ne se mit pas non plus à réfléchir pendant des heures, elle répondit du tac o tac, le plus naturellement du monde.

-Bah viens chez moi, j'ai une chambre de dispo s'tu veux !

Alfy avait laissé en héritage à Joyce son appartement, un joli type 3 avec beaucoup de charme, dès ses dix huits ans, la jeune fille y avait emménageait sans aucune hésitation, bien sûr depuis elle avait refait la déco, les couleurs était douce, mais elle avait une pièces vide qui ne lui servait à rien. Alors certes elle ne connaissait Dyesel que depuis quelques temps, mais si elle pouvait aider il n'avait qu'a venir quelques jours chez elle! Cependant elle se rendit compte que sa demande pouvait sembler farfelue ! Avec ce qu'il s'était passé à la plage, elle n'était pas sûre qu'il accepte, à et autre détaille, elle allait devoir mettre un pyjama décent si il venait, adieu T-shirt et Culotte, bonjour pantalon de pyjama ! Mais elle allait s'y faire, ya pas de raison !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Un petit verre pour se remmettre de ses emmotions [PV: Dyesel] Jeu 2 Aoû - 16:01

Une chambre d'hotel. Voilà ce qui aurait pu être idéal pour une première semaine. Un petit lit, une télé pas trop voyante, juste histoire de dire qu'il y en a une, une salle de bain minuscule, et quelques prises pour son confort. Cela aurait été largement suffisant pour son arrivée, le temps qu'il trouve de quoi loger, à savoir travail -donc argent- et un appartement. Il ignorait bien sûr que la majorité des éléments technologiques qui apportaient le confort à la société n'avaient pas court en ces lieux. Par la suite, il s'imagina dormir chez un habitant, qui le logerait. Il avait souvent vu ça en France, des personnes qui hébergeaient les étudiants dans une pièce à part, moyennant services. Il s'agissait souvent de personnes âgées qui profitaient d'avoir de la vigueur chez eux pour faire le ménage. Ainsi, en échange de quelques tâches ménagères et d'un loyer confortables, les étudiants avaient accès à un logement sympathique.

Dyesel lui-même en avait fait l'expérience pendant quelques semaines, et avait pu profiter de l'expérience culinaire d'une mamie qui avait encore toute la force de la vie dans ses bras. Etonnamment, plus les jours passaient, et plus elle se sentait en forme, et avait même quitté son fauteuil qui l'abritait pendant les trois quarts de la journée pour l'aider à faire le ménage, avant de s'y remettre sérieusement au bout d'un mois. Elle retournait même faire des promenades au marché, revenant avec quantité de légumes frais qui finissaient toujours en plats que Dyesel adorait terminer. Le jour où elle est rentrée avec un homme de sa génération, Dyesel avait comprit qu'il en avait assez fait pour elle, et avait décidé de changer d'air. Deux mois après son départ, il avait apprit qu'elle était sur le point de se remarier. En repensant à ça, il se dit qu'au final, son don avait aussi la possibilité de rendre bien des services, ce qui lui remonta le moral à bloc.

Soulagé, il attrapa sa chopine, et s'attela à la vider cul-sec. Mais c'était sans compter sur la réponse de Joyce à sa demande foireuse. Surpris, il ouvrit les yeux comme un forcené et avala une gorgée de travers, rabaissa la tête qu'il avait penchée en arrière pour savourer sa boisson, et recracha au moins le tiers du verre dans celui-ci. Il toussota, et crachota pendant quelques secondes, avant de pointer ses yeux bi-colores sur Joyce, incrédule. Elle avait vraiment proposé ce qu'il avait entendu ? Il était encore plus rouge qu'auparavant, mais cette fois, la gêne n'y était pour rien : c'était surtout son manque de s'étouffer qui était en cause.

- Moi ? Chez toi ? Je... c'est gentil mais... Ca risquerait encore de dégénérer, et je m'en voudrais de provoquer quelque chose de... euh... d'imprévu ?

Il avait parlé en étant essouflé, logique, mais le temps d'arrêt qu'il avait posé avant de prononcer le mot "imprévu" n'avait rien à voir avec son état. Il avait eu besoin d'un temps de réflexion pour trouver un mot qui conviendrait. Car il n'avait pas envie de dire "gênant", pour ne pas replomber l'ambiance, ni "indésirable" parce qu'une petite voix qui provenait de sa poitrine lui indiquait que cela n'était ps indésirable. IL la fit taire avec un geste assez fréquent chez lui, bien qu'il ne l'ai pas encore fait devant Joyce : se passer la main dans les cheveux. Ses cheveux étaient un peu son antistress : se les remettre en place, ou même juste les titiller le détendait.

Et c'est à nouveau calme qu'il prit la proposition de Joyce sous un autre angle. Certes, s'il venait à refuser, il dormirait à n'en point douter sous un pont, ou, plus réalistement, dans un hotel. Mais il n'avait pas grand chose comme monnaie, et une questionlui effleura l'esprit : l'euro avait-il cours ici ? Il en doutait. D'après ce qu'il savait, cet endroit avait évolué indépendament du reste du monde, donc il devait avoir son propre système monnaitaire Il était donc... fauché. Vu que l'après-midi avançait, il allait être trop tard pour trouver autre chose, et il dut admettre que c'était pourtant la meileure des solutions. Ne voulant pas paraitre profiteur ou autre aux beaux yeux bleus de la jeune fille, il décida de placer une petite note d'humour, sans réfléchir aux éventuelles conséquences que cela pourrait avoir si elle ne comprenait pas ce qu'il voulait dire.

- A moins que... tu ne cherches à provoquer ce quelque chose... T'es bien certaine d'avoir été sous le contrôle de mon pouvoir tout à l'heure ?, dit-il en plongeant ses deux iris dans celles de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Un petit verre pour se remmettre de ses emmotions [PV: Dyesel] Dim 5 Aoû - 15:40

Joyce n'avait pas d’arrière pensée lorsqu'elle proposa à Dyesel de venir chez elle! Pour tout dire elle n'avait pas réfléchis tout court ! Dyesel est quelqu'un qui lui est sympathique ! Bon certes elle le trouvait très mignon, mais elle n'allait pas lui sauter dessus ! Il cherchait un endroit ou dormir, et elle avait une chambre de dispo donc bon ! Elle s'attendait à une certaine surprise de la part de Dyesel. Mais quand elle le vît s'étouffer à moitié avec sa bière, elle ne put contenir un petit rire ! C'était si choquant ? Ca ne la perturbait pas elle , après tout ils sont amis non ? Puis la remarque de Dyesel, la fît réfléchir un peu, c'est vrai qu'avec son don, c'était risqué, mais si il ne venait pas chez elle ou allait il dormir ? Il y avait toujours la pension, mais avait il seulement de l'argent. Puis soudain ça tilta, mais il devait bien y avoir une chambre de réserver pour lui à l'internat ! Et pourtant Joyce, ne fît aucune remarque à ce sujet, elle était sûre qu'il n'y aurait aucun problème, et puis ils n'allaient pas dormir ensemble, alors ou était le soucis ?

-Mais j'ai deux chambres! Ton don est actif à longue distance ? Et au pire les portes des chambres se ferment à clé !

Oui détail non négligeable, si il fermait sa porte, même sous l'influence de son don elle ne pourrait rentrer ! Alors du coup il n'y avait plus de soucis ! Et puis elle allait travailler plus dur sur ses exercice mentaux, et voila le tours était joué ! Au fond d'elle elle s'en voulait un peu, après tout ne le forçait elle pas à accepter sous cet angle ? D’autant plus qu'il pouvait gratuitement loger à l'école ... Elle chassa cette pensée de son esprit, non elle n'avait pas de mauvaise intention, et puis elle pouvait toujours dire qu'elle n'était pas au courant ! Pas sûr que les gens la crois en revanche ! Dyesel passa la main dans ses cheveux, embarrassé ? Surement vu sa réaction! Il mit un certain temps avant de lui sortir une phrase des plus surprenante! La première réaction de la demoiselle fût de prendre la couleur d'une tomate. Savait il, qu'il pouvait loger à l'école, si c'était le cas elle était découverte ! Elle décida cependant de continuait à nier cette solution! De plus le jeune homme la fixait droit dans les yeux, elle n'osait pas rompre le contact visuel, pour tout dire ça la gênait un peu, mais de toute façons son embarras était déjà assez visible ! Elle se calma un instant, elle réfléchissait aux paroles du jeune homme. Au final d'après ses dire il ne devait pas être au courant pour la chambre qui l'attendait surement au pensionnat. Mais de toute évidence, il était persuadé qu'elle s'était joué de lui sur la plage ! Si seulement c'était vrai ! Joyce espèrait pour sa part, qu'il avait été honnête en lui disant qu'il ne s'était rien passé ! Oh, elle ne cachait pas qu'elle avait une certaine attirance pour Dyesel, mais c'était surmontable ! Et surtout, et avant toute chose, jamais, mais alors jamais elle n'aurait osé se mettre dans la position dans laquelle elle s'était retrouvé à son réveille ! Non Joyce aime prendre son temps, pour elle il faut le déclic, sans déclic elle abandonne rapidement !

-Je ... Noon enfin ! Pour...pourquoi j'aurais fait semblant... je dit pas que ....ça m'est pas passé par la tête, mais non !!! Jme comporte pas comme ça !!!!


Elle était pivoine, elle avait honte, son petit discours n'avait surement pas joué en sa faveur, mais elle était formel, à ce moment là, elle ne se contrôlait pas ! C'était pas elle ! Elle est bien plus subtile que ça ! Se comportait, comme une fille en chaleur, n'était vraiment, mais alors vraiment, vraiment pas son truc ! Et puis surtout, elle trouve que ça n'a rien de valorisant !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Un petit verre pour se remmettre de ses emmotions [PV: Dyesel] Mer 22 Aoû - 11:25

Dyesel éclata de rire. Non pas un petit rire moqueur, rapport à la réaction de Joyce, ni même un rire forcé, comme il avait pu faire jusqu'à ce moment-là. Son rire était franc, sincère et gorgé de bonne humeur, comme une pêche est gorgée de sucre après plusieurs jours sous un soleil de plomb. Il n'avait pas voulu la vexer, loin de là, et encore moins se moquer d'elle, mais il l'avait juste un peu taquinée, sans vraiment réfléchir.

- Calme-toi, je rigole ! Une petite boutade pour dédramatiser la situation... NE t'en fais pas, j'ai suffisamment d'expérience pour savoir quand un comportement à mon encontre est naturel ou influencé... Et la brutalité avec laquelle tu es passée à l'action m'a alerté.

Il n'avait pas franchement réfléchit à la tournure de sa phrase, et n'avait donc pas imaginé un seul instant que sa phrase pourrait avoir un double sens. Sans s'en rendre compte, une petite voix disait intérieurement qu'il vaudrait mieux que la jeune fille ne relève pas la phrase de la mauvaise manière, et qu'elle continue de comprendre qu'elle n'avait rien fait, ce qui était le cas, certes, ma la phrase fraîchement sortie pouvait retourner la situation en quelque chose d'incontrôlable. On pourrait conclure que Dyesel n'avait pas eu énormément d'expériences avec ses "sujets", et que du coup, en côtoyer une aussi longuement, surtout aussi sensible, apparemment, ne lui réussissait pas, et qu'il en perdait sa capacité de concentration. Cependant, était-ce bien cela, qui le perturbait ? Ou ne serait-ce pas plutôt deux iris bleus qui affecteraient son esprit ?

Quoiqu'il en soit, il continua comme si de rien était, et rattrapa sa petite boutade. Il lui adressa un sourire charmeur, reste de son éclat de rire, et ferma les yeux en hochant la tête.

- Je crois que je suis dans l'obligation d'accepter, mais à la condition que toi comme moi fermions la porte de nos chambres, car il est possible que je sois sujet à mon propre incontrôle.

Sur la fin, sa phrase ne voulait plus rien dire. Il était un peu perturbé à l'idée d'être invité chez une fille. Non pas chez les parents d'une fille, comme il avait eu l'occasion de le faire avec Alexie, mais directement chez une fille. Cette idée le terrorisait légèrement, mais il ne laissa rien paraitre, et s'apprêtait à sortir son porte-monnaie pour payer la note, attendant par la même que Joyce propose la suite.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Un petit verre pour se remmettre de ses emmotions [PV: Dyesel] Mer 22 Aoû - 13:45

La réaction de Dyesel, ne choqua pas le demoiselle, au contraire elle était contente de le voir rire de bon coeur, bien que s'était à ses dépends ! Mais le fait qu'il n'est pas relevé une partie de sa phrase la rassura, oui elle avait laissé échappée que bien qu'elle était sous l'influence du don de Dyesel à ce moment là, une partie d'elle avait peut être vraiment envie d'être ...comment dire....proche de Dyesel ! Cependant ce détail s'était envolé de son esprit. Elle souriait à le voir rire comme ça ! Malgré tout, son visage était resté écarlate. Les mots de Dyesel la rassurèrent, au moins il l'a croyait et pour l'instant c'était le principal pour elle ! Elle continuait de le regarder, sans vraiment s'en lasser !

- Du moment que tu crois pas que j'ai fait semblant, c'est le principal !


Le sourire qu'il lui adressa ensuite, n'arrangea en rien l'état de son visage, mais le seul bon point c'était que Dyesel ne pouvait voir qu'il l'avait faite rougir! Et elle en était heureuse ! Sinon peut être n'accepterait il pas de venir chez elle ! Le fait qu'il se sentait obliger de venir chez elle la contrarié un peu. N'aimait il pas sa compagnie ? Ou peut être était ce encore son angoisse de la réapparition probable de son don ! Quoiq u'il en soit elle décida de ne pas s'attarder sur ça, mais plutôt sur le fait qu'il venait donc chez elle ! Néanmoins, elle venait de se rappeler une chose, qui pour la première fois la gênait! Elle travaillait normalement ce soir ! Non pas que laisser Dyesel seul dans son appartement ce soir la gênait, mais elle aurait aimer passer la soirée avec lui tant qu'a faire ! Elle se leva afin de rentrer dans le bar sans en dire un mot à Dyesel. Après une brève conversation avec son patron, elle revint un sourire rayonnant sur le visage, elle avait réussi à avaoir sa soirée, en contre partie elle travaillerait jeudi prochain ! Extraordinairement de bonne humeur, elle attrapa son sac, et se retourna vers Dyesel.

-J'ai réussi à m'arranger, je travail pas ce soir ! Alors je te propose d'aller directement chez moi ! Afin de déposer ton sac et tout !

Elle lui tendit la main, dans l'espoir qu'il la prenne, et direction son appartement ! Let's Go !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un petit verre pour se remmettre de ses emmotions [PV: Dyesel]

Revenir en haut Aller en bas

Un petit verre pour se remmettre de ses emmotions [PV: Dyesel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Bermia-