New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une rentrée, une nouvelle vie qui commence... [Asuka Kimitoko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Aliénor Brecilien

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 18/07/2012
❖ Missives : 213
MessageSujet: Une rentrée, une nouvelle vie qui commence... [Asuka Kimitoko] Sam 21 Juil - 21:11


    Qu'est-ce qu'elle faisait là ? Pourquoi avait-elle accepté de venir ici, de tout quitter, son orphelinat, sa forêt et ses petits bout de choux pour aller dans ce pensionnat ? Voilà ce qu'Aliénor ne cessait de se demander en fixant l'établissement. Regrettait-elle ce choix ? Oui et non. Il fallait qu'elle y aille, c'était presque devenu une obligation. Elle était dans son univers ici, elle allait pouvoir enfin rencontrer des gens comme elle et elle pourra même apprendre à contrôler ses pouvoirs ! Mais voilà, maintenant qu'elle était fasse à cet immense bâtiment spacieux et lumineux, elle sentit toute son euphorie quitter son corps pour être remplacé par un sentiment d'angoisse. Elle se sentait perdue, toute petite... Pourquoi avait-elle accepté ?

    Elle ne pensait pas que l'Inconnu lui ferait à ce point peur. La française croyait qu'elle était prête pour vivre une toute nouvelle vie. Durant tout le voyage elle n'avait ressentit aucun stresse, seulement de l'impatience de découvrir ce qui l'attendait. Tout c'était bien passé, l'avion, l'arrivé... On lui avait donné un birdyage, drôle d'invention d'ailleurs, mais assez mimi. D'ailleurs, le siens était en train de voler au dessus de sa tête. C'est marrant tout de même d'avoir ces petits oiseaux mécaniques messagers. Mais dommage qu'ils ne sont pas de chair et d'os. L'avantage au moins, c'est qu'il n'y a pas à le nourrir et c'est propre ! On lui a aussi donné un bracelet unilingue et un cryotrad, ça c'est des inventions géniaux ! Durant son voyage, elle s'était posée la question : quelle langue parlaient-ils dans cette île ? Parce qu'elle n'était pas très forte en anglais et cela l'inquiétait quelque peu. Maintenant, elle se sentait rassurée et elle félicitait intérieurement la personne qui a inventé ça !

    Par la suite, elle s'était rendue au pensionnat, comme convenu, toute excitée de savoir à quoi cela ressemblait. Mais voilà, maintenant qu'elle était devant... Elle avait à présent peur. C'était... elle avait du mal à expliquer. C'était peut-être du fait que tout ceci lui était inconnu et qu'elle avait peur de s'y perdre ou encore, de se sentir seule, que son orphelinat lui manque... Un peu comme une rentrée normal, mais là, elle était au beau milieu de nul. C'était... angoissant et stressant.

    Inspirant profondément et tenant fermement son ocarina qu'elle porte autour du cou, elle alla faire ses premiers pas vers le nouveau établissement dont elle allait passer ses prochains mois. Elle posa d'une main hésitante sur la poignée de la porte et prit son courage à deux mains pour la pousser. Un vent nouveau souffla sur son visage...

    Aliénor eut le souffle coupé, c'était lumineux et si grand ! La pauvre jeune fille restait figer sur place, muscles tendus, quasi terrifiée. Elle osait à peine s'avancer, comme si elle avait peur de salir le sol. Un pas... Deux pas... Oh, mais où aller ? Elle se sentait perdue ; quelle porte fallait-il prendre ? Où sont les autres élèves ? Il était plus de 18h00, ils ont dut terminé les cours. S’avançant jusqu'au milieu du hall, la petite française osa parler, d'une tout petite voix :

    - Il y a... quelqu'un ?

    Question inutile certes, mais qui lui avait échappé. Elle espérait de tout coeur que quelqu'un réponde à son appel d'au secours tandis que son birdyage alla se poser dans les remparts des escaliers.
Revenir en haut Aller en bas

Jared Lewiston

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 12/07/2012
❖ Missives : 118
MessageSujet: Re: Une rentrée, une nouvelle vie qui commence... [Asuka Kimitoko] Lun 23 Juil - 16:15

Depuis sa frayeur sur le toit, Asuka avait décidé de s'entraîner plus sérieusement, elle ne s'était pas rendu compte que la téléportation pouvait être aussi dangereuse ! Heureusement pour elle, elle n'était pas morte, mais c'était moins une !
Elle en savait pas vraiment comment fonctionnait son don, fallait il qu'elle pense à l'endroit, devait elle visiter au préalable l'endroit en question? Et elle si curieuse, n'avait pas encore trouvé le temps de harceler son prof à ce sujet. Donc au grand maux les grand remède, elle se débrouillerait seule pour l'instant. Elle passa la matinée à méditer, elle avait vaguement entendu dans les couloirs que ça aidait pour la maîtrise du don. Alors soit ! Bon certes elle avait dormis aussi un peu, mais elle avait fait le vide ! Fin prête pour une après midi de téléportation, elle se rendit sur la plage, et se téléporta d'un bout à l'autre de cette dernière pendant des heures. A chaque fois qu'elle utilisé son don, un petit "pop" retentissait, elle aimait bien ce bruit, mais de toute évidence ce n'était pas au goût des gens flânant sur le bord de mer. Elle décida que la forêt serait donc parfaite... Mais après s'être prit au moins trois arbres en pleine poire, l'idée lui parut nettement moins agréable ! Bon ben la cours de récréation alors... Vers midi elle se téléporta dans la cafétéria...contre son grès. Il semblerait que ses besoins la guidait... peut être l'instinct faisait partit de son don ? Après avoir mangé, elle continua à disparaître et à réapparaître au quatre coin du pensionnat. De temps en temps elle se trouvait ou elle désirait, mais le plus souvent elle découvrait de nouveau lieu, qu'elle n'avait pas encore vu, elle était aussi persuadée qu'a un moment elle s'était retrouvé en Italie... mais rien n'était moins sûr !
Oui elle n'avait pas était en cours aujourd'hui, mais jusqu'a présent son niveau était plus qu'acceptable, c'était pas une journée qui allait lui porter préjudice, surtout qu'elle n'avait pas cours de physical aujourd'hui, alors bon ! N'ayant pas une idée précise de l'heure qu'il était elle continuait sans relâche ses nombreux essais ! A un moment peut être qu'elle aurait le déclic !
Elle était à présent dans sa chambre, à regarder ses notes de la journée. Elle tenta une dernière téléportation, elle était un peu crevée il fallait le dire, mais ça l'amusait en faite ! Aller dernière téléportation et après elle se repose ! Elle décida de se rendre dans le hall, elle visualisa d abord la pièce, le hall majestueux avec ses tableaux d’époque, retraçant l'histoire de l'île et tout,et tout ! Elle se concentra et "PLOP"
Elle garda un instant les yeux fermés, puis un sourire radieux s'afficha sur son visage elle avait réussi ! Elle n'entendit pas la voix douce de la jeune fille venant de l'entrée du hall, Asuka, elle était juste à l'entrée des escaliers.

-Yeah j'ai réussis !

Le cri de joie de la jeune fille retentit dans le hall, puis elle sortit de sa cachette, et remarqua enfin la nouvelle arrivante ! Sans beaucoup de réflexion, elle se dirigea droit vers elle. Son sourire radieux au visage, de part sa récente victoire, et aussi pour le plaisir de rencontrer une nouvelle personne. Arrivée à la hauteur de la demoiselle.

-Salut, moi c'est Asuka Kimitoko ! J'peux t'aider peut être ?

Oui la jeune fille semblait un peu perdue, et Asuka savait que ça impressionnait un bâtiment grand comme ça, aussi majestueux! Elle le savait bien, après tout elle avait grandi dans un orphelinat, le luxe n'était quelque chose de très présent là bas !





Merci ma maman d'amour *o*
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Aliénor Brecilien

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 18/07/2012
❖ Missives : 213
MessageSujet: Re: Une rentrée, une nouvelle vie qui commence... [Asuka Kimitoko] Lun 30 Juil - 1:12

    Un cri terrifiant avait surgit des ténèbres, tonitruant, terrifiant, caverneuse... Quoi ? C'est exagéré ? Pourtant, c'était ce qu'avait ressentit Aliénor sur le moment. A l'ouïe de ce cri des plus surprenant, car il faut l'avouer qu'elle ne s'y attendait pas du tout, la jeune française avait fait un bond en arrière, tremblante et totalement terrifiée. Même son birdyage avait prit subitement son envole quand la tranquillité qui régnait dans le hall fut tout d'un coup ébranlée. Mais dans quel monde elle avait atterrit ? La jeune fille sentit tout son courage disparaître, à ce moment précis, elle priait de tout son petit coeur que les habitants d'ici avait tout de même toute leur tête et n'étaient pas des psychopathes !

    Et puis, il y avait cette fille. C'était sûrement elle qui avait crié, elle semblait avoir son âge, ou peut-être plus... Elle venait de l'entrée des escaliers, étrange, elle ne l'avait pas entendu s'approcher. Était-ce à cause de son pouvoir ? D'ailleurs, Aliénor aurait bien voulu savoir quel était le siens, après tout, n'était-ce pas un pensionnat qui regroupait des gens comme elle ? Et qui sait, avec un peu de chance, elle pourrait trouver quelqu'un qui aurait le même pouvoir qu'elle ?

    En tout cas, cette jeune fille la dépassait légèrement en taille. Elle avait des beaux cheveux noirs qui encadraient ses yeux dissimulés sous des lunettes... Tiens ! Au moins, elle avait ça en commun ! Elle paraissait sympathique en tout cas et très... entreprenante ! Quand elle s'était subitement présentée, avec une telle vivacité, Aliénor ne put s'empêcher de reculer de quelques pas. Non pas qu'elle faisait peur... Si, un peu en fait. Mais en réalité, l'inconnue, qui apparemment se nommait Asuka Kimitoko, l'impressionnait. Asuka Kimitoko, c'était un nom japonais, non ? Et pourtant, elle comprenait ce qu'elle disait, comme quoi ce fameux bracelet unilingue était réellement utile.

    Avalant sa salive, elle se rapprocha timidement, les joues teintées d'un joli rouge, et se grattant nerveusement le bras, elle lâche d'une toute petite voix :

    - Bon... Bonjour... Enchantée, Asuka...

    Un petit sourire illumina son minois. Elle était sincère, au fond, elle espérait que c'était le début d'une bonne entente. Elle ne ressemblait pas en tout cas à ces filles prétentieuses ayant des langues de vipères. Ça serait bien d'avoir une amie dans ce pensionnat, non ? Et puis, elle ne voulait pas qu'elle l'abandonne, elle se sentait réellement perdue dans cet endroit immense bien différent de son tout petit orphelinat. Titubant d'un pieds sur l'autre, elle avoua avec gêne :

    - Je m'appelle Aliénor Brécilien... Je suis nouvelle et... J'avoue que je ne sais pas du tout où aller... Tu... enfin... Tu pourrais m'aider, s'il te plait ? Je suis complètement perdue et c'est... tellement... grand ! Enfin, tu n'es pas obligée de m'aider, je comprendrais, tu dois être occupée...

    Elle baissa piteusement la tête. Au fond, elle se sentait des plus ridicule. Mais ce n'était pas réellement de sa faute, sa timidité était une réelle barrière quand elle est en présence d'une nouvelle personne. C'est ensuite en la connaissant qu'elle pourra se défaire de ses chaînes et de montrer qui elle était réellement.

    Son birdyage alla se poser sur son épaule, faisant sortir Aliénor de sa rêverie qui en profita pour caresser son oiseau mécanique.

    Spoiler:
     


Dernière édition par Aliénor Brecilien le Lun 13 Aoû - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Jared Lewiston

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 12/07/2012
❖ Missives : 118
MessageSujet: Re: Une rentrée, une nouvelle vie qui commence... [Asuka Kimitoko] Jeu 2 Aoû - 17:43

Trés heureuse d'avoir réussi à se téléporter correctement, Asuka ne put s'empêcher de hurler de joie ! L'écho de son cri résonna dans le hall. Bien sûr Asuka ne s'attendait pas à trouver quelqu'un à cet heure ! Normalement le hall était vide à ce moment de la journée ! C'est donc toute guillerette qu'elle sortis des escaliers, afin de se rendre dans le hall, pour finir par aller dehors !

Elle fût bien sûr surprise de voir une demoiselle, qui plus est cette dernière semblait être ...
traumatisée ? Lui avait elle fait peur ? Si c'était le cas, elle espérait que ce n'était pas d'elle même ! Elle avait beau réfléchir, elle ne voyait pas en quoi son cri de joie avait pu effrayer la demoiselle !
Mais bon, Asuka n'allait pas s'en faire pour si peu ! Elle se dirigea droit vers la demoiselle, le sourire aux lèvres ! Elle observa un peu la jeune fille, elle était un peu plus petit qu'elle. Aux yeux d'Asuka elle ressemblait à un petit oisillon qui était tombé du nid. Asuka n'avait qu'une envie l'aider. D'ailleurs elle lui proposa son aide, juste après s'être présentée !

La demoiselle se présenta d'une voix tremblante. Mais il était impossible que ce soit elle qui lui foutait la trouille à ce point là !!! Mais malgré tout la jeune fille se mit à sourire, ce qui la réconforta, bon au moins elle l'avait pas traumatisée à vie, une bonne chose ! Aliénor, joli prénom ! Asuka commençait à se demandait quels était les origines de se prénom, Latine, scandinave ? Aucune idée, elle y réfléchirait plus tard ! Mais autre chose la perturbait, elle avait déjà vu ce prénom quelque part ! Mais encore une fois pas moyen de se souvenir où ! La timidité de la jeune fille, fît sourire Asuka, surtout quand elle lui demanda son aide. Elle se retint de rire, la timidité elle ne connaissait pas, mais elle savait que se moquer des gens était impolis. Kyoko lui dirait de l'aider et surtout de le faire bien !

Néanmoins, elle continuait de se triturait l'esprit à propos du nom et du prénom de la jeune fille, elle était persuadé de l'avoir vu quelque part ! Elle réfléchissait à plein régime, où avait elle bien pu voir ce nom ? Puis soudain le déclic, mais ouiii !! Elle tapa dans ses mains, un peu plus et un ampoule se serait allumée au dessus de sa tête !

-Aliénor Brecilien !!! Je sais ou j'ai vu ton nom ! Tu es ma coloc ! On est dans la même chambre, avec Amalia en plus ! Tu vas l'adorer en tout cas, elle est sportive ! Tu veux d'abord aller dans la chambre, ou visiter, je sais pas, comme tu veux !

Ah bah voila, elle se sentait débarrasser d'un poids ! Elle était contente de rencontrer sa nouvelle colocataire! Qu'elle coïncidence ! Cette fille semblait très sympa, elle était contente de partager sa chambre avec elle, et quelque chose lui disait qu'elle n'allait pas mettre autant de temps à sympathiser avec elle, qu'elle en avait mit avec Amalia !





Merci ma maman d'amour *o*
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Aliénor Brecilien

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 18/07/2012
❖ Missives : 213
MessageSujet: Re: Une rentrée, une nouvelle vie qui commence... [Asuka Kimitoko] Lun 13 Aoû - 15:22

    Bien qu'elle s'était présentée et qu'elle avait demandé, timidement, à cette jeune fille de l'aide pour la guider dans cette nouvelle vie qui s'ouvrait à elle, il semblerait qu'Asuka était quelque peu dans les nuages. Cependant, Aliénor ne brisa pas sa réflexion, continuant de caresser machinalement - bien qu'elle se doutait qu'il ne ressentait rien, mais c'était reposant surtout pour elle - son petit birdyage.

    A quoi pouvait-elle bien penser ? Essayait-elle de se décider si elle devait, oui ou non, aider cette pauvre petite française ? Peut-être qu'au fond, cela la dérangeait de lui venir en aide... Rien que cette idée rendait morose la petite Aliénor ; elle venait tout juste d'arriver, elle ne voudrait pas être aussitôt repoussée... Elle voudrait se faire des amis, c'était amusant d'en avoir, non ? La vie semble beaucoup plus rose quand on en a, on doit sûrement bien s'amuser. A ce qu'il parait, les amis ça s'entraident, ça se soutiennent et ça reste solidaire... Non, non, vous ne rêvez pas, si l’adolescente fait des hypothèses, c'est tout simplement parce qu'elle en a jamais eu ; elle ne pouvait donc pas savoir si tout ceci était vrai... Bien que dans les livres, ça se présentait comme ça.

    Quoi qu'il en soit, elle était loin d'imaginer que l'absence d'Asuka était dût au fait qu'elle tentait de mettre le doigt sur ce prénom qu'elle avait déjà ouïe. Alors, quand la japonaise tapa dans ses mains, elle ne put s'empêcher d'avoir un petit sursaut de surprise, faisant à nouveau envoler son birdyage. Et qu'elle fut sa surprise quand elle découvrit que cette Asuka Kimitoko n'était autre que sa colocataire ! En voilà une coïncidence ! C'était sûrement un signe du destin. Penchant la tête sur le côté, Aliénor ne put s'empêcher de la regarder de haut en bas, comme pour se faire à l'idée que cette fille, cette adolescente qui était face à elle, était bien sa colocataire.

    Un sourire radieux se dessina alors sur ses lèvres, illuminant son minois et partageant ainsi la joie d'Asuka. Cette idée l'enchantait, cette Asuka était très sympathique en plus, Aliénor était sûr qu'elles pouvaient bien s'entendre ! Peut-être même allait-elle devenir une amie ? Finalement, cette nouvelle vie débutait de façon bien plaisante.

    Libérée quelque peu de sa timidité, la française déclara d'une voix moins bégayante, mais toujours dans un timbre calme et fluet :

    - Eh bien... Je pense que je voudrais aller dans notre chambre, au moins pour déposer mes affaires... Je pourrais ainsi visiter les lieux les mains libres.

    Rougissant comme une tomate, elle osa enfin avouer, cette fois d'une voix toute timide tandis qu'elle regardait ses petits pieds :

    - Merci... Asuka... pour ton aide... Je suis contente que tu sois là et... que tu sois ma colocataire...

    Elle ne savait plus où aller pour cacher sa gêne et ses rougeurs...
Revenir en haut Aller en bas

Jared Lewiston

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 12/07/2012
❖ Missives : 118
MessageSujet: Re: Une rentrée, une nouvelle vie qui commence... [Asuka Kimitoko] Mar 21 Aoû - 15:43

Asuka était littéralement tombée sous le charme de cette petite nouvelle ! N'allait pas vous faire des idées ! Asuka est attirée par les garçons, mais en voyant Aliénor, il y avait de quoi craquer ! Avec l'orphelinat, elle s'était faite pas mal d'amis, mais malheureusement -pour elle surtout- tous ou presque avait était adopter, c'est sans doute pour sa qu'Asuka n'est pas timide pour deux sous. Et les filles qui garde encore, cet attrait purement féminin, la font craquer. La plus part du temps elle ne peut s'empêcher de leurs parler, ou de les aider, et quand elle les connaît, elle a bien du mal à ne pas les prendre dans ses bras, pour les chouchouter ! Mais ce qui l'avait fait craquer chez Aliènor, n'était pas sa timidité, non ce sont les expressions de son visage ET sa timidité !

En effet lorsqu' Asuka, avait enfin réussi à retrouver ou elle avait bien pu voir le nom de sa coloc. Elle avait tapé dans ses mains, le sursaut de la demoiselle ne lui avait pas échappé ! Mais ce qui l'a fit sourire, c'est qu' Aliènor la dévisagea, à l'entente de la nouvelle. Asuka ne se sentit pas le moins du monde offensé, il était tout à fait logique qu'elle l'observe, après tout elle allait partager pas mal de temps ensemble, enfin elle deux et Amalia aussi ! Puis après son sourire, lui fit comprendre, qu'elle était d'accord ! Bien qu'en fin de compte...ben elle n'avait pas vraiment le choix en faite ! Lorsqu' Aliènor reprit la parole, Asuka fût soulagée de ne plus entendre sa voix trembler de terreur. Cependant sa timidité devait être une grande part de sa personnalité, car malgré tout le demoiselle gardait un timbre de voix discret. Effectivement, comme le pensait Asuka la demoiselle voulait ranger ses affaires dans la chambre avant d'entamer la visite de l'école. Peut être rencontreraient elles aussi Amalia en y allant ! Ainsi Aliènor connaîtrait ses deux colocs !

Puis le visage de la jeune fille s'empourpra lorsqu'elle remercia asuka pour son aide. Prit d'un élan d'affection Asuka la prit dans ses bras, et lui fit un gros câlin.

-Tu es trop mignonne, pas besoin de me remercier pour ça !

Puis elle lacha la jeune fille, un sourire radieux aux lèvres. Peut être son geste avait choqué la demoiselle, après tout elle ne se connaissiat pas ! Pour autant asuka ne désirait pas se débarrasser de cette manie de prendre tout le monde dans ses bras. Ces "petites crises d'affection" comme elle s'amusait à les nomer, était un toc que Kyoko lui avait refilé, et voir le regard surpris des gens était tellement amusant ! Puis pour détendre un peu l'atmosphére elle continua d'une voie amusée.

-Et puis je suis sure qu'après avoir vu le bordel qu'il y a dans mon coin de la chambre, tu ne vas plus me remercier !

En effet la jeune fille avait acheté plein de tissu aujourd'hui dans le but bien sûr de créer encore d'autre vêtement....Bien qu'elle n'avait plus de place dans son armoire ! Mais encore aujourd'hui sa tenue montrait que tout était sortis de son esprit. Son petit short était faite de fleur en tissu, et son haut "bateau" était crème, avec une simple broche faite main, elle avait réussi à faire une magnifique fleur d'iris rouge. Pour ses cheveux, elle était coiffée d'une tresse lâche, un peu à l'indienne, et un simple ruban cerclé sa tête, la aussi elle y avait ajouté une broche similaire à celle de son haut, mais cette dernière était Jaune, et ressortait magnifiquement bien dans ses cheveux noir corbeaux. Bref tout ça pour dire, qu'elle avait rien rangé, et qu'un bordel monstre recouvrait son lit !





Merci ma maman d'amour *o*
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Aliénor Brecilien

avatar

Elemental bronze
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 18/07/2012
❖ Missives : 213
MessageSujet: Re: Une rentrée, une nouvelle vie qui commence... [Asuka Kimitoko] Sam 22 Sep - 19:23

    Finalement, ce pensionnat promettait bien des surprises ! Alors qu'elle se faisait attaquer par un calin surprise, Aliénor pensait que ce n'était pas si terrible que ça d'être ici. Oh ! Evidemment, il va falloir un temps d'adaptation, mais cette nouvelle vie commençait bien pour elle. Elle avait trouvé quelqu'un de fort sympathique qui se montrait si gentille et avenante envers elle. Est-ce que tout les pensionnaires étaient comme cette Asuka ? Il serait bien naïf de croire à ça, mais on pouvait espérer. C'était étrange aussi de penser qu'on pouvait avoir une... amie qui pouvait que la comprendre. C'était la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un n'étant pas comme les autres, ayant elle aussi un pouvoir. Oui, on pouvait dire que la petite française se sentait enfin à l'aise et égayée d'être ici et avec cette adolescente. Bon, pas réellement sur le moment, car à cet instant l'orpheline était rouge comme une pivoine, murmurant d'une voix étranglée de gêne :

    - C'est... pas vrai... je ne suis pas... mignonne...

    Ben oui, Aliénor était un peu comme toutes les adolescentes, je suis sûr que vous avez déjà entendu ne serais-ce qu'une seule fois une fille dire " chui moche ! ". Ben Aliénor ne faisait pas exception à la règle, bien que se trouver moche était un bien grand mot... Disons qu'elle pensait qu'il y avait facilement plus belle qu'elle. Mais là n'était pas la question.

    Relâchée de l'étreinte quasi étouffante d'Asuka, l'adolescente resta un moment figée sur place, clignant plusieurs fois des paupières d'un air complètement perdue et désorientée. Eh bien... C'était la première fois qu'on lui faisait un câlin de ce genre -autre que sa mère adoptif -. Est-ce que les amis faisaient cela aussi pour montrer leur affection ? Mais ce n'était pas désagréable, loin de là en réalité, et le sourire de la japonaise contamina très vite Aliénor dont un sourire des plus radieux se dessina sur ses lèvres rosées, illuminant son petit minois. Oui, elle était heureuse.

    Un baume chaleureux s'étala dans son coeur quand Asuka fit allusion d'une voix moqueuse qu'Aliénor allait vite déchanter quand elle découvrira le bazar qui règnait dans la chambre. Cette remarque arracha un délicieux rire cristallin de la bouche de la jeune française, réchauffant de plus belle son tout petit coeur. Elle se sentait tellement légère et si enjouée, comme si des petits papillons voltigeaient dans sa poitrine. Ça faisait tant du bien, elle ne se souvenait même pas la dernière fois qu'elle s'est sentie ainsi.

    - Alors, en route pour découvrir l'ampleur du dégât ! s'exclama-t-elle en riant.

    Elle prit avec détermination sa valise, alors que son birdyage alla se poser sur son épaule. Elle était prête, remplie de détermination et d'impatience. Elle avait fait un premier pas, il était temps pour elle de continuer son chemin vers cette nouvelle vie qui l'attendait et qui s'ouvrait à elle...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une rentrée, une nouvelle vie qui commence... [Asuka Kimitoko]

Revenir en haut Aller en bas

Une rentrée, une nouvelle vie qui commence... [Asuka Kimitoko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Pensionnat-