New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Soirée révision... Ou pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: Soirée révision... Ou pas. Dim 8 Juil - 9:35

Il devait être aux alentours de 20h lorsque Wendy arriva dans la salle commune ce soir-là. Après avoir passé son dimanche à arpenter les rues de l'île en quête de nouveaux vêtements, elle était absolument épuisée. Le shopping, c'était bien, mais il ne fallait pas en abuser. Elle le savait, et pourtant c'était la même chose chaque fois qu'elle sortait: il fallait qu'elle essaye chaque vêtement, s'observe sous toutes les coutures, regarde si la matière n'était pas trop fragile, si la couleur mettait bien en valeur ses yeux... Résultat des courses, elle ne faisait pas de folies côté budget (d'ailleurs aujourd'hui elle n'avait acheté qu'une paire d'escarpins et deux jupes), mais elle prenait un temps fou. Heureusement qu'elle ne faisait pas ça tous les week-ends.

En rentrant à l'école, la première chose qu'elle fit fut de déposer ses nouvelles acquisitions dans sa chambre, puis elle se rendit dans la salle commune. Elle n'avait pas encore mangé et elle commençait à avoir faim, mais vu l'heure qu'il était, elle jugea préférable de se passer de dîner: manger trop tard, c'était mauvais pour la ligne.

Et puis de toute façon, il était largement temps qu'elle s'occupe de ses devoirs. Bien sûr, elle avait fait le strict minimum (c'est-à-dire tout ce qui était obligatoire) le vendredi soir, pour être sûre de ne pas être débordée par la suite, mais il était primordial qu'elle révise si elle espérait battre les autres élèves de sa classe. Elle eut une pensée amère pour sa soeur, qui elle n'avait jamais tant travaillé et récoltait pourtant toujours d'excellents résultats. Elle aurait donné cher pour avoir ce genre de capacités, elle aussi, mais de toute évidence tout le monde ne pouvait pas être la perfection incarnée.

Dans un geste un peu brusque, elle sortit un cahier de son sac et le posa sur la table dans un bruit sourd. Ne pas penser à Emma, c'était la clé pour rester calme. Elle jeta un coup d'oeil dans les environs: comme elle l'avait déjà remarqué tout à l'heure, la salle était totalement vide. C'était très étonnant, vu que c'était habituellement le repère des étudiants, mais peut-être était-ce parce qu'on était dimanche soir ? D'autant plus qu'il était l'heure de manger, beaucoup d'étudiants devaient être à la cafétéria à cette heure-ci. Pour une fois, l'absence de personnes autour d'elle ne la chagrina pas particulièrement ; elle avait du travail, et si quelqu'un était ici, elle serait probablement trop occupée à essayer d'en faire un de ses amis dévoués pour réviser correctement.

Elle venait à peine de reposer les yeux sur la page ouverte de son cahier qu'elle entendit la porte de la salle commune s'ouvrir. Elle releva les yeux et lança son plus beau sourire à la jeune fille qui venait de rentrer. Elle ne la connaissait pas, mais pour elle, c'était là une raison de plus de se montrer aimable avec elle. Elle la salua donc d'un simple "Bonsoir." avant de faire mine de regarder son cahier, pourtant déjà oublié dans son esprit. La priorité, c'était de faire de nouvelles rencontres, particulièrement dans ce lycée où elle ne connaissait encore qu'un nombre très réduit de personnes.

Elle espéra que l'autre fille était extravertie, autrement elle devrait engager la conversation elle-même, une tâche souvent nécessaire mais qu'elle trouvait fastidieuse au possible. Pour le savoir, il n'y avait qu'un seul moyen: attendre, et voir ce qui se passait.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Soirée révision... Ou pas. Lun 9 Juil - 14:54

En temps normal Joyce est chez elle le dimanche soir...En temps normal. Mais aujourd'hui elle avait un peu chamboulé son programme. Elle avait passé l'après midi à peindre, elle n'était pas ultra douée, mais depuis peu elle observais de net progrès. Qui plus est elle avait été seule toute la journée, le dimanche, il y avait rarement des gens au club, et elle ne s'en plaignait pas ! C'est son estomac, réclament avidement de la nourriture qui lui avait rappelé l'heure. La demoiselle était affamé, malheureusement elle n'avait plus le droit de manger au réfectoire le soir, mais ce genre de règles elle s'en fichait, après tout elle avait passé trois ans dans le pensionnat, avant de prendre son appartement. C'est donc sans vraiment hésiter, qu'elle se pointa affamé à la cafet. Le personnel fût bien sûr étonné de la voir ici le soir. Mais malgré tout ils prirent le temps de lui faire un sandwich. Satisfaite, elle se dirigea vers la salle commune, manger ici, c'était donner une chance au surveillant de la coller, ou alors ça lui vaudrait un aller simple pour le bureau du directeur, et elle y avait déjà était trop souvent à son goût !

La salle commune à cette heure devait être vide, elle y entra donc sans ménagement. Elle fût bien sûre surprise de voir qu'il y avait quelqu'un. Très physionomiste, Joyce se rendit vite compte qu'elle ne connaissait pas la demoiselle, mais que son visage lui était familier, elle devait être là depuis quelques mois seulement. Une nouvelle quoi! Cette pensée la rendit heureuse, et oui Joyce adore les nouveaux! De toute évidence la demoiselle devait profiter du calme pour travailler. Peut être la dérangeait elle? La demoiselle la salua d'un simple bonsoir. A la base Joyce voulait aller s'installer dans l'un des confortable fauteuil de la pièce, mais elle finit par s’asseoir non loin de la demoiselle. Elle sortis son sandwich et commença à manger. Oui elle ne s'était pas présentée, et elle n'avait même pas répondu à la jeune fille. Mais il fallait quelle mange un peu, sinon elle allait défaillir ! Après quelques bouchées, elle but une gorgée d'eau, et poussa un soupir de satisfaction.

-Bonsoir. Moi c'est Joyce McGarden, désolé d'mon impolitesse, mais j'mourrais de faim !


Elle offrit à la demoiselle, son habituel sourire radieux, c'était sa marque de fabrication si on peux dire. Se désintéressant un peu de en cas, la demoiselle se concentra sur la jeune fille en face d'elle. force était de constater que l'étudiante était jolie, brune, avec des yeux noisette, un regard franc. une tenue vestimentaire, bien assorties, la demoiselle devait faire attention à elle de toute évidence. ce qui fît sourire Joyce c'est qu'elle possède le même teint de poupée de porcelaine qu'elle. Tout comme pour elle ça lui donnait un air de petite fille sage. Après rien n'affirme que c'est le cas de la jeune fille. Après tout Joyce paraît sage, mais c'est l'une des première à franchir les limites, donc bon, il fallait qu'elle fasse connaissance avec la jeune fille pour mieux la cerner.

-Tu es en qu'elle année ?


Question banale et anodine ? Que nenni ! Cette question permettait à Joyce de connaître l'âge de la demoiselle, le ton sur lequel elle allait lui répondre, l’informerais aussi surement sur l'état d'esprit de la demoiselle, à savoir si elle était là à cette heure, parce qu'elle n'avait fait aucun devoir du week end, ou si c'était des révision supplémentaire, en clair son enthousiasme ou non, lui dirait si elle est studieuse ou non... Et oui il n'y a pas de question stupide na !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Soirée révision... Ou pas. Lun 9 Juil - 16:56

Wendy regarda avec une légère pointe d'envie l'autre jeune fille mordre avidement dans le sandwich qu'elle venait de sortir de son emballage. Soudainement, elle avait encore plus faim, comme si le fait d'avoir vu de la nourriture avait rappelé à son corps qu'elle n'avait pas mangé depuis un petit moment. Elle commençait à se sentir affamée.

D'ailleurs, à en juger par le soupir de satisfaction que l'autre laissa échapper, elle aussi mourait de faim. Et de soif. Elle but un peu d'eau, avant de se tourner vers Wendy et de dire, un grand sourire aux lèvres:

-Bonsoir. Moi c'est Joyce McGarden, désolé d'mon impolitesse, mais j'mourrais de faim !

Wendy s'abstint de faire un commentaire du genre "oui, ça se voit", et préféra lui lancer un sourire à la fois compréhensif et amusé. Joyce McGarden... Ce nom ne lui disait rien, mais il fallait dire qu'elle ne connaissait pas grand-monde ici. Ce qui était sûr, c'est qu'elle n'était pas dans sa classe.

"Pas de souci, ça arrive à tout le monde," répondit-elle. "Et moi c'est Wendy Collins, enchantée."

Elle posa les yeux sur son cahier une dernière fois. C'était une leçon qu'elle avait bien mémorisée déjà, et puis elle doutait fortement qu'il y aurait une interro surprise. Et puis de toute façon, la vie sociale, c'est capital pour elle. Elle le referma donc doucement avant de répondre à la seconde question de Joyce, qui voulait savoir en quelle année elle était.

"Deuxième année, mais je ne suis pas ici depuis la première année. Je suis arrivée sur cette île il y a quelques mois."

Autant préciser tout de suite qu'elle était nouvelle: généralement, ça attisait la curiosité des gens et les rendait d'autant plus enclin à discuter. Elle ne savait pas pourquoi, mais c'était un phénomène qu'elle avait pu observer plusieurs fois dans son ancienne école: les petits nouveaux, que ce soit les premières années ou ceux qui étaient arrivés en cours d'année, intéressaient toujours la plupart des anciens.

"Et toi, tu es en quelle année ?"

A vue de nez, Wendy aurait dit qu'elle était un peu plus vieille qu'elle, mais elle ne pouvait pas en être sûre. Et puis de toute façon, c'était surtout par politesse qu'elle retournait la question, même si elle l'avait posée sur un ton curieux et intéressé. Car c'était pour elle la base de toute interaction sociale - toujours avoir l'air intéressé par son interlocuteur, sans donner l'impression non plus d'être désespérée et de mourir d'envie d'obtenir une réponse. Au final, dans la vie, tout était une question de nuance.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Soirée révision... Ou pas. Jeu 12 Juil - 15:21

Joyce eu un petit sourire lorqu'elle remarqua le regard de la jeune fille quand elle avait croquer à pleine dents dans son sandwich... elle devait aussi avoir faim. Alors dans ce cas pour qu'elle obscure raison était elle ici, seule à réviser ? Joyce gourmande par nature, ne peut s'empêcher de manger si elle a faim, pour elle c'est contre nature ! Peut être la demoiselle avait elle décidé de faire un régime! Bien qu'elle ne voyait pas pourquoi, elle semblait parfaitement proportionnée... Heureusement pour la demoiselle, la troisième année, avait toujours de quoi grignoter sainement dans son sac. Elle sortis de trois barre de céréale, faible en calories et le tendit à la demoiselle.

-J'ai qu'un sandwich, mais tu a l'air d'avoir faim, alors grignote ça...

Après elle n'obligeait à rien, mais elle trouvait stupide de s'affamer ! La demoiselle c'était présentée, elle s'appelait Wendy, joli prénom, d'origine anglaise si elle ne se trompait pas. Joyce souria, quand elle vit que la demoiselle rangeait son cahier, sans doute avait elle finis, ou tout simplement elle voulait discuter. Quoi que la possibilité que Joyce ait interrompu ses révisions n'était pas à exclure. Mais après tout si elle dérangeait Wendy, cette dernière n'avait qu'a lui dire, elle l'a laisserait bien évidement tranquille ! Oui même si Joyce n'est pas quelqu'un que l'on peux qualifier de studieux, elle comprend néanmoins, les personnes, qui apprécie de réviser... même si le concept ne lui plaît guère !
Elle avait demandé à la jeune fille sa classe. De toute évidence sans pour autant tomber dans l'excés, la demoiselle devait être une bonne élèves, étant donné qu'elle était là seule avec ses livres de classes, pendant l'heure du repas. Cependant elle n'a rien d'un rat de bibliothèque... Joyce n'arrivait pas à la cerner, première de classe, ou alors élèves moyen.... elle était incapable de se décider !

Joyce ne fût pas étonnée d'apprendre, que la jeune fille n'avait pas effectuer sa première année ici. C'était le cas de beaucoup d'élèves. Les dons se déclarent pendant la période d'adolescence, pour une seule et unique raison, qui est l'instabilité des sentiments. En effet vous devez savoir que les hormones se développe à ce moment là, et après tout n'appelle t-on pas ça la crise d'adolescence? Il est donc normal que les dons ce déclare à cette période. Mais comme cette période se déclenche plus ou moins tard selon les personnes, tous ne débarque pas ici en première année ! Et même sans précision de sa part Joyce avait deviné qu'elle n'était là que depuis peu.
Wendy lui avait retourné sa question, le sourire au lèvres, Joyce se fît un plaisir d'y répondre !

-Je suis en troisième année, mais moi je suis ici depuis cinq ans maintenant!


Son sourire accroché aux lèvres, Joyce ne lâchait pas la demoiselle des yeux, elle était jolie comme tout c'était un fait. Et justement La troisième année se demandait qu'elle don pouvait elle cacher en elle. mais plutôt que d'y réfléchir pendant des heures, il valait mieux demander !

-Et donc, c'est quoi ton don ?


Joyce aimait poser cette questions, bien qu'elle n'aimait pas qu'on lui demande, mais bon elle avait pris l'habitude maintenant, ce n'était qu'un mauvais moment à passer !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Soirée révision... Ou pas. Dim 15 Juil - 19:19

Wendy contempla les barres de céréale qu'on lui tendait pendant quelques secondes avant de les saisir avec empressement. Elle commença aussitôt à déchirer l'emballage de l'une d'entre elles, avant de se souvenir qu'elle n'avait pas remercié Joyce. Elle inclina poliment la tête vers elle en murmurant un "Merci." et commença ensuite à grignoter la barre de céréales.

Tout de même, c'était étrange... Elle qui avait d'ordinaire un si bon contrôle de ses émotions, comment avait-elle pu montrer sa faim de façon aussi évidente ? A moins que ce ne soit Joyce qui était particulièrement perspicace... Elle l'observa du coin de l'oeil, mais elle n'avait rien de particulier. C'était une jolie fille, un peu plus grande qu'elle, et visiblement assez bavarde. Wendy n'avait jamais vraiment été très observatrice, elle ne pouvait donc rien en tirer de plus rien qu'en la regardant. Bah, elle aurait essayé au moins.

-Je suis en troisième année, mais moi je suis ici depuis cinq ans maintenant!


Cinq ans ? Elle avait donc au minimum 19 ans, soit au moins deux ans de plus qu'elle. Et si elle était ici depuis si longtemps, elle devait bien connaître l'école, et même l'île en général. Autrement dit, elle ferait probablement une amie très utile, d'autant plus qu'elle avait l'air ouverte et sympathique. Wendy termina la première barre de céréales lorsque Joyce poursuivit:

-Et donc, c'est quoi ton don ?

Wendy se demanda s'il était plus simple d'expliquer ou de faire une démonstration. Une démonstration, c'était plus vivant et beaucoup plus parlant, mais d'un autre côté, elle avait faim et commençait à fatiguer ; il n'était pas nécessaire d'en rajouter. Elle se contenta donc d'une explication verbale, plus classique certes mais toute aussi efficace:

"Je peux donner vie à tout ce que je crée, qu'il s'agisse d'un dessin ou d'une poupée... J'aime beaucoup ce don, même si j'ai été un peu déroutée quand il est apparu."

Déroutée, voilà un bel euphémisme pour expliquer la peur panique qu'elle éprouva, cette certitude absolue qu'elle était anormale, qu'elle hallucinait, qu'elle n'était pas bien dans sa tête... Heureusement, ça n'avait pas duré si longtemps que ça, et il n'y avait jamais eu d'incidents dans le monde "normal". Elle aurait probablement été horrifiée si quelqu'un avait découvert son don.

Sortant enfin de ses pensées, elle sourit de nouveau à Joyce avant de lui retourner la question:

"Et toi, c'est quoi ton don ? Si tu es ici depuis cinq ans tu dois très bien le maîtriser, non ?"

Et voilà, un compliment, ça ne fait jamais de mal. Surtout qu'en l'occurrence, ce compliment l'aiderait à se faire une idée sur l'utilité de cette école: si les progrès de Joyce n'avaient été que minimes depuis qu'elle était arrivée ici, il y avait un risque non négligeable que les cours ne soient pas suffisants pour s'améliorer. Et donc, qu'elle doive travailler encore plus pour arriver à quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Soirée révision... Ou pas. Lun 16 Juil - 14:29

Après avoir donner ses barres de céréales à la demoiselle, Joyce fût amusée de la voir se jeter dessus, puis de lui dire merci, elle souria amusée, si elle avait aussi faim, pourquoi n'était elle pas au réfectoire ? L'idée du régime lui semblait la plus possible, même si elle pensait toujours que la demoiselle n'en avait nullement besoin ! Mais elle pouvait comprendre, après tout si la jeune fille ne se sentait pas bien dans sa peau... Mais ça ne semblait pas être le cas! Laissant de cotés ce mystère elle répondit à la question de Wendy, à savoir en qu'elle classe était elle. Maintenant la demoiselle avait aussi une idée de l'âge de Joyce sans aucun doute.

Puis Joyce fît un peu sa curieuse, elle avait demandé quel était le don de Wendy. Elle l'observa hésiter un instant, peut être ne voulait elle pas répondre, après tout quoi de plus normal? Sur le continent les détenteur de don devait se cacher, garder leurs pouvoirs secret, or ici cette illusion n'était plus nécessaire, et il fallait un temps d'adaptation. Après tout même elle n'avait pas révélé son don avant son premier cours de pratique ! Mais Wendy finis par lui expliquer en quoi consistait son pouvoir. Une marionnettiste ! Joyce aimait bien de ce don, bien qu'elle n'aurait pas voulu l'avoir, mais une fois qu'on le contrôle, il est sympa. La jeune fille lui avoua qu'elle avait était un peu déroutée à la découverte de son don. Le sourire de Joyce disparu un instant, oui elle pouvait comprendre, la découverte de son don, avait était une expérience traumatisante.

-C'est généralement le cas, jte rassure, on est pas mal dans ce cas là !


Son sourire avait repris sa place initial, et elle écouta la demoiselle lui retourner sa question. Elle n'eut pas la moindre hésitation à lui répondre. Elle ne pouvait pas faire de démonstration ici, d'abord parce qu'on lui avait interdit d'utiliser son don à l'intérieur tant qu'elle ne le contrôlait pas parfaitement, et en plus elle ne voulait pas mettre la vie de Wendy et la sienne en danger!

- Pour ma part je génère des ondes de chocs, c'est un don très destructeur et particulièrement difficile à contrôler ! Mon don se déclenche lorsque j' tape dans mes mains, ou que j' claque des doigts, le chocs de euh .... "la collision" est amplifiée et se propage dans l'air, l'eau.... et j'ai jamais essayé dans le terre tiens ! J' le contrôle pas parfaitement, enfin j' peux le déclarer ou non, j'peux viser, mais j'arrive pas à contrôler la puissance de mes ondes, j'travail la dessus depuis trois ans environ ....

Oui elle stagnait au même niveau depuis des années pou une raison obscure, ce n'était pas la volonté qui manquait, peut être était ce dû à son environnement. Beaucoup de ses amis avait contrôler leurs don en deux ou trois ans, et nombreux était repartis sur le continent afin de reprendre le cours de leurs vie, bien sûr elle avait encore des lettres de leurs part, mais sa meilleure amie lui manquait. Et par dessus tout Alfy, la seule personne qu'elle connaisse qui possédait le même don qu'elle, était mort. En dehors du choc qu'avait subi Joyce suite à cette perte, avoir quelqu'un qui la comprenait lui manqué. Les profs n'était pas très indulgent, mais ils n'ont pas conscience du boulot qu'elle fait en dehors de la classe pour contrôler son don.

-Pour ce qui est du contrôle du don, chacun va à son rythme. Pour ma part, je dois faire des exercices mentaux afin d'être dans les meilleurs disposition pour utiliser mon don. Chaque don est particulier, tu t'en sortira peut être mieux que moi qui sait !


Elle fît un sourire radieux à Wendy, elle ne voulait pas qu'elle pense que venir ici était inefficace pour contrôler son don ! Après tout c'est pas parce qu'elle est un cas désespéré que ça seras le cas de wendy !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Soirée révision... Ou pas. Ven 20 Juil - 11:58

Wendy vit le sourire de Joyce vaciller un peu lorsqu'elle parla de sa surprise lorsqu'elle avait découvert son don. Soit elle s'imaginait des choses (c'était bien possible), soit il y avait une histoire là-dessous. Peut-être avait-elle rêvé, après tout, car lorsque la fille plus âgée reprit la parole, c'était toujours avec un sourire resplendissant.

- Pour ma part je génère des ondes de chocs, c'est un don très destructeur et particulièrement difficile à contrôler ! Mon don se déclenche lorsque j' tape dans mes mains, ou que j' claque des doigts, le chocs de euh .... "la collision" est amplifiée et se propage dans l'air, l'eau.... et j'ai jamais essayé dans le terre tiens ! J' le contrôle pas parfaitement, enfin j' peux le déclarer ou non, j'peux viser, mais j'arrive pas à contrôler la puissance de mes ondes, j'travail la dessus depuis trois ans environ ....

Ca, c'était un sacré don. Un peu dangereux au goût de Wendy, mais ça n'en était pas moins impressionnant. Mais... Si cela se déclarait chaque fois qu'elle tapait dans ses mains, n'y avait-il pas un risque qu'elle génère des ondes rien qu'en applaudissant ? D'un autre côté, elle avait bien précisé qu'elle pouvait décider si elle le déclenchait ou non, donc il n'y avait pas de réel risque, mais Wendy était tout de même curieuse de savoir comment un tel don avait été découvert.

Elle ne le demanda cependant pas, tout simplement car elle savait à quel point parler de la découverte de son don pouvait être déplaisant. Avec de nouvelles rencontres, il valait mieux rester sur des sujets légers et le moins intrusifs possible, tout en gardant tout de même l'air intéressé.

Elle se contenta donc de sourire, sincèrement impressionnée, et d'écouter Joyce poursuivre:

-Pour ce qui est du contrôle du don, chacun va à son rythme. Pour ma part, je dois faire des exercices mentaux afin d'être dans les meilleurs disposition pour utiliser mon don. Chaque don est particulier, tu t'en sortira peut être mieux que moi qui sait !

Joyce sous-entendait clairement qu'elle n'était pas particulièrement douée, mais ça n'avançait pas beaucoup Wendy, qui aurait préféré une information plus concrète. Tout d'abord parce qu'elle ne savait que trop bien que certaines personnes disaient manquer de talent alors qu'elles étaient parmi les meilleures (sa soeur, sa soeur et encore sa soeur, toujours avec sa fichue modestie alors qu'elle la battait en tout...), et ensuite parce qu'elle ne pouvait pas vraiment juger de la qualité de l'enseignement avec ce seul témoignage. Elle aurait dû y penser avant même de poser la question - une seule personne, ça n'était pas assez pour juger toute une école.

"J'espère que ça se passera bien, en tout cas pour le moment je n'ai pas eu de soucis en particulier."

Comme toujours, elle accompagna sa réponse d'un sourire agréable, avant d'enchaîner sur un autre sujet:

"En tout cas, j'aime beaucoup ton don, ça a l'air très impressionnant ! J'espère qu'un jour j'aurai l'occasion de te voir à l'oeuvre."

Evidemment, elle se doutait bien que Joyce ne pratiquerait pas son don en face de quelqu'un tant qu'elle n'aurait pas un contrôle parfait, mais ça valait toujours la peine de manifester son intérêt. Puis Wendy s'étira, commençant à se sentir fatiguée. Il n'était pourtant pas tard, mais peut-être que cette journée passée dehors l'avait épuisée. Et maintenant qu'elle avait pu manger un peu, elle se sentait d'autant plus disposée à se reposer.

Elle étouffa un bâillement avant de s'appuyer contre le dossier du canapé, de sorte à être le plus confortablement installée possible sans pour autant avoir l'air complètement à la ramasse. Elle lança cependant à Joyce un grand sourire, pour ne pas qu'elle confonde sa fatigue avec de l'ennui. On ne sait jamais, un malentendu est vite arrivé.
Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Soirée révision... Ou pas. Dim 22 Juil - 11:55

Après qu'elle eut expliqué à Wendy comment fonctionné son don, Joyce avait l'angoisse que la demoiselle ne lui demande les circonstances de la découverte de son don. Que devrait elle faire, si elle posait une telle question ? Joyce était fatiguée et si elle en parlait ça n'allait pas arranger son état, tout ce qu'elle aurait voulu, c'est qu'un manipulateur de souvenir, se charge de son cas et lui fasse oublier ce jours funeste, ainsi peut être allait elle progresser, constater un changement dans le contrôle de son don ! Trois ans, et oui trois ans sans le moindre progrès. Pas un seul changement depuis la mort d'Alfy, il aurait honte d'elle ! Cette pensée lui mina un peu le moral en faite. Alfy était un vieux monsieur qui vivait sur l'île à l'époque de son arrivée ici. Il possédait le même don qu'elle. A cause de ses pouvoirs, sa famille avait pris peur, tout comme celle de Joyce, et il fût exclu tout comme elle. Leurs passé était similaire, il avait donc prit la jeune fille sous son aile. Et avant sa mort Joyce avait fait d'énorme progrès ! Joyce n'a jamais était sur sa tombe, elle ne le supporterait pas. Ce n'était pas qu'un mentor à ses yeux, c'était son grand père, sa famille ici. Oui quand la demoiselle est fatiguée elle rumine de sombre pensée.
Elle écoutait bien sur Wendy, avec un sourire bienveillant. Il n'y avait aucune raison pour que ça se passe mal de toute manière! Les profs était sympa, les élèves pour la plus part c'était le cas aussi...Après tout Joyce ne pouvait que vanter la patience du prof de physical ! Il ne laissait paraître qu'en de rare fois sa déception dans ses yeux, et il restait toujours encourageant, même le directeur qui était régulièrement informé de son manque de progrès ne lui faisait aucune remarque. Tous les gens ici ne sont là que pour aider, et ça réchauffe le coeur il faut le dire ! Joyce n'eut pas le temps de répondre quoi que ce soit, car Wendy avait tout de suite enchaînée en disant qu'elle aimait le don de de Joyce et qu'un jours elle aimerait la voir à l’œuvre. Sur le coup son sourire diminua un peu. Mais qu'avait il tous avec son don ? D'abord Dyesel, maintenant Wendy ! Non ce don n'avait rien de bien, il n'est la que pour la destruction, c'est un don très difficile à maîtriser! Il n'y a rien de bien là dedans ! Elle pouvait donner vie, à des création, ça c'était sympa, et ça pouvait être utile, alors que Joyce, à moins de se spécialiser dans la destruction de bâtiment... Il ne sert à rien ce don....Elle souria tout de même à Wendy, après tout elle n'est pas méchante, et elle avait surement dit ça par courtoisie !

-Je n'utilise mon don que dans l'eau, rarement autre part... Mais j'ai décidé de ne plus m'en servir ... c'est trop dangereux, je suis désolée, mais viens me voir faire de grande vague pour les surfer, je suis généralement sur la plage au nord de l'île !

Wendy semblait fatiguée, il n'était pourtant pas si tard que ça, mais la demoiselle devait avoir eu une journée chargée, d'ailleurs Joyce devait avouer qu'elle aussi n'était pas au mieux de sa forme, et puis surtout elle n'avait plus l'autorisation d'être ici, elle regarda sa montre, l'heure du repas était bientôt finis, les surveillant n'allait pas tarder à venir surveiller la salle commune... Elle ne pouvait plus rester, sinon elle était bonne pour aller voir le dirlo ....encore ! Elle se leva et souria à Wendy.

-Je suis désolé, mais j'ai rien à faire là en faite... Je dois retourner chez moi, sinon les surveillants vont me coincer! Jte souhaite une bonne soirée Wendy, et au plaisir de te revoir !

Elle rassembla ses quelques affaires et s'en alla de la salle commune, elle n'était pas mécontente d'y être passée, Wendy semblait intéressante !



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Soirée révision... Ou pas. Ven 3 Aoû - 15:11

-Je n'utilise mon don que dans l'eau, rarement autre part... Mais j'ai décidé de ne plus m'en servir ... c'est trop dangereux, je suis désolée, mais viens me voir faire de grande vague pour les surfer, je suis généralement sur la plage au nord de l'île !

Elle ne comprenait pas très bien pourquoi Joyce n'utilisait son don que dans l'eau (n'y avait-il pas également un risque pour les nageurs aux alentours ?), mais elle préféra ne pas demander. C'était maintenant la deuxième fois que Joyce qualifiait son don de "dangereux", cette fois elle avait même précisé "trop" dangereux, et Wendy aurait pu parier qu'il y avait une histoire là-dessous. Histoire qu'elle aurait voulu connaître, bien sûr, mais elle ne connaissait pas Joyce depuis assez longtemps pour se permettre de poser la question. Il fallait qu'elles fassent plus ample connaissance avant, sinon Wendy passerait pour une fouineuse. Elle préféra donc ne commenter que la seconde partie de la phrase, souriant avec enthousiasme:

"Avec plaisir, j'irais traîner là-bas quand j'aurais du temps, j'espère que je te croiserais !"

Si les vagues étaient vraiment aussi gigantesques que Joyce le disait, elle devrait facilement la repérer. Ca devait être un spectacle impressionnant, aussi Wendy fut sincèrement intéressée à l'idée d'y aller. Elle réprima un bâillement, décidée à ne pas montrer sa fatigue pour ne pas faire fuir son interlocutrice, quand soudainement Joyce se leva.

-Je suis désolé, mais j'ai rien à faire là en faite... Je dois retourner chez moi, sinon les surveillants vont me coincer! Jte souhaite une bonne soirée Wendy, et au plaisir de te revoir !


Wendy eût tout juste le temps de répondre un "Au revoir, c'était un plaisir, à bientôt !" que Joyce commençait déjà à rassembler ses affaires. De toute évidence, elle était assez pressée.

Wendy elle-même commençait à se lasser, c'est pourquoi elle se leva à son tour, après avoir saisi son sac avec lenteur. Elle n'allait probablement pas se coucher aussi tôt, mais elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'elle ferait mieux d'aller se reposer un peu. La soirée avait été agréable, mais elle n'en pouvait tout simplement plus. Elle sortit donc de la salle, plutôt satisfaite de cette journée: rencontrer quelqu'un de sympathique, c'est toujours une bonne chose.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Soirée révision... Ou pas.

Revenir en haut Aller en bas

Soirée révision... Ou pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Pensionnat-