New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une rencontre haute en couleur(pv: Raven Lowen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: Une rencontre haute en couleur(pv: Raven Lowen) Lun 25 Juin - 21:18

Cette école était assez étrange. Ça faisait bel et bien trois années qu’Hayden en faisait partie, mais il y a certaines choses qu’il ne comprenait toujours pas. Bloqué dans un trafic pire que celui de New York à l’heure de pointe, le jeune homme tentait de se frayer un chemin vers sa destination. Le tout n’était pas du tout facile puisqu’une tonne d’élèves allait d’un point A à Z en même temps. Ce qu’il ne comprenait pas c’était surtout le fait que certains jours, l’école semblait déserte et d’autres journées, on aurait dit un gymnase plein à bloc. Bref, le côté imposant d’Hayden l’avait toujours aidé à se frayer un chemin, mais pas aujourd’hui. Les gens semblaient extrêmement pressés pour je ne sais qu’elle raison. Peut-être était-ce dû à un évènement spécial dont Knight n’était point au courant. En tout cas, l’important pour lui était de sortir de son trafic. Ce n’était nullement dans son habitude, mais il n’eut aucun autre choix que de bousculer tout le monde dans son passage. Il fallait bien que quelqu’un ou quelque chose débouche le trafic non?



Le tout fut exécuté avec un peu de difficulté, mais avec un peu plus d’intensité il y arriva. Ayant pratiqué le football américain dans diverses positions, il était habitué à utiliser son corps pour se frayer un chemin. Malheureusement, plusieurs personnes furent bousculées et s’insurgèrent à son égard. Toutefois, il n’avait aucunement le temps, il s’excusa d’un bref sourire, mais n’eut pas le temps de prononcer des paroles. Les gens parlaient trop fort de toute façon. C’est donc ainsi qu’il continua son chemin en changeant de corridor. Habitué à recevoir des tonnes de contacts suite aux récents évènements, il bouscula une personne sans même s’en rendre compte. Sa grande taille l’empêcha de voir le visage de la personne et il continua tout simplement son chemin. Nullement soucieux de ce qu’il venait de faire, il passa délicatement la main dans ses cheveux blonds en bâillant. Maintenant où allait-il?Ohlala, il avait oublié sa destination .



Pour ce faire, il patienta une trentaine de secondes en réfléchissant légèrement. Se grattant le crâne . Il se souvenait qu’il revenait de son cours de mathématique avant d’entrer dans les abymes du traffic. Maintenant qu’avait-il comme cours. Science peut-être? Hmm c’était bien ça.

Heureux de s’être souvenu dans quel cours, il comptait aller en ayant surtout la flemme, de regarder dans son agenda, le blondinet se retourna en tentant de s’orienter. Tout ce trafic l’avait poussé à prendre un chemin qu’il ne connaissait pas et maintenant il ne savait plus du tout par où aller.

Par chance, une jeune femme se trouvait non loin de lui. Profitant de la situation, il se déplaça vers elle pour lui demander le chemin. S’approchant ainsi de la grande demoiselle aux cheveux bruns, il posa sa question sur un ton neutre. Toutefois, il regarda sa montre et se rendit compte que la cloche allait sonner dans une trentaine de secondes. Détestant les retards, il précipita les choses.

-Où est le local de science des troisièmes années?!

Question manquant de politesse. Chose inaccoutumée chez lui, mais il n’avait pas le temps. Ses valeurs nobles le poussaient surtout à être ponctuel à ce moment précis. Toutefois, il ne se rendait pas compte qu’il venait de s’adresser à la fille qu’il avait bousculée accidentellement auparavant. Il ne s’en était pas rendu compte, mais bon…

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Une rencontre haute en couleur(pv: Raven Lowen) Mer 27 Juin - 18:47

Ouf, après le coup du passage secret, Raven était "juste" épuisée. Elle ne s'en voulait pas d'avoir découvert cet endroit, au contraire ! Mais elle aurai bien voulu y retourner. Elle s'était arrêtée devant la salle de cours pour se calmer, après tant d'agitation. Avant d'être entrée dans cette salle que tout le monde déteste (enfin à part les intellos), elle s'était fait bousculer par un jeune homme d'environ son âge. Elle continua tout de même son chemin, sans rien dire, sans même se fâcher, même si elle lui aurait bien collé une baffe .... Elle a de ses envies, la petite ! Dehors, le soleil brillait à peine. Le sol du corridor était si bien nettoyé, que même un fantôme pourrait se voir dedans !

Enfin bref, après tout ça, elle s'était donc retrouvée devant la salle de cours, qui était vide bien évidemment. Elle s'adossa contre le mur, ses écouteurs aux oreilles, et un livre à la main. Le livre était anormalement gros, mais bon, les gros romans sans images font partie de la vie de Raven ...
Soudain, elle entendit quelque chose, une voix masculine, qui la détacha de sa lecture. Elle ne leva même pas la tête, pour lui montrer qu'il la dérangeait, là. Elle ne voulait même pas savoir qu était la personne qui lui avait parlé.

-Où est le local de science des troisièmes années?!

Cette voix arrogante la fit trembler, serrer les dents. Elle fronça les sourcils avant de lever la tête brusquement. Elle balança sa tête de droite à gauche, pour montrer qu'on ne parlait pas comme ça à une jeune fille ! Ah ! Mais c'était le jeune homme qui l'avait bousculé auparavant ! Elle serra les poings aussi, essayant de ne pas le frapper ...

- Un peu de politesse ne fait de mal à personne !

Et voilà, elle a crié ! Des élèves se retournèrent, puis continuèrent leur chemin. Raven était vraiment, mais vraiment fâchée ! Oh Eh ! Comment ça, on ne salue personne ? Comment ça, on ne s'excuse pas après avoir bousculée quelqu'un ? Raven avait beau être assez désobéissante, elle suivait toujours le règlement et se comportait toujours en élève modèle. Elle enleva ses écouteurs et rangea son livre. Elle fixait l'étudiant d'un regard froid, sévère. On ne parle pas comme ça à une fille ... Surtout si c'est après l'avoir bousculé sans s'être excusé ! Même pas un sourire rien !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Une rencontre haute en couleur(pv: Raven Lowen) Jeu 28 Juin - 2:42

Dès qu’il eut posé sa question, les yeux d’Hayden se mirent à balayer le corps de celle-ci et ses yeux. Il fit une rapide évaluation et bizarrement ça ne présageait rien de bon. Les dents et les poings serrés semblaient démontrer une colère assez vive et impressionnante. C’était très étrange puisqu’il ne la connaissait pas. De plus, il ne pouvait se dire qu’elle devait être une de ses ex-petites amies puisqu’il avait toujours été célibataire. Qui était-elle et pourquoi était-elle ainsi fâchée. C’était les questions qui traversaient l’esprit du preux chevalier à la vitesse de l’éclair. Puis soudainement, un hurlement se fit entendre. Le tout ne fut nullement assez pour provoquer une réaction physique chez le noble jeune homme. Son visage restait neutre, mais son intérieur avait été fortement ébranlé. Le tout semblait presque avoir été provoqué par un tremblement de terre faisant savoir son mécontentement ou tel le rugissement d’un lion protégeant son lionceau. Bref, c’était un cri assez percutant qui attira l’attention des gens autour d’eux. On aurait dit une chicane de couple et cela déplaisait gravement Hayden. Premièrement, il n’aimait pas du tout l’attention que dirigeaient les gens à leurs égards même si elle se dissipa aussitôt. En second, il était maintenant en retard vu que la cloche venait de sonner. Que faire, il ne pouvait simplement ignorer la femme qui lui reprochait son manque de politesse. À vrai dire elle avait carrément raison sur ce point et il devait trouver un moyen d’atténuer cette soudaine éruption volcanique. Le jeune blond répondu de manière neutre à la jeune femme.


-Bonjour, vous m’excuserez, je n’avais pas vraiment le temps de penser aux règles de politesses. J’allais arriver en retard à cause de ce géant trafic et la ponctualité me semblait beaucoup plus importante.



Le tout n’avait nullement été dit de manière méchante. Il avait simplement été direct et neutre sur ce coup-ci. Pendant qu’il parlait, ses saphirs s’occupaient de faire le balayage des iris marron de la jeune fille. Il tentait de capter les sentiments de celle-ci, mais tout ce qu’il voyait était de la colère. Son regard était froid et sévère, de quoi glacer le sang de plusieurs personnes. Si Hayden avait été plus petit, il se serait surement senti intimidé. En plus, elle avait rangé ses écouteurs et son livre qui avait paru beaucoup plus important que lui auparavant. Pourquoi cette soudaine attention? Le tout était très intrigant et Hayden comptait aller jusqu’au fond des choses.


De manière neutre comme à son habitude, il tenta une approche différente. Tourner autour du pot n’allait servir à rien. Il valait mieux confronter la situation de manière directe sans se défiler.

-Pour votre information, votre regard ne m’intimide nullement. Toutefois, il a le mérite de m’intriguer. Je me demande pourquoi vous me regardez de manière aussi méchante. À ce que je sache, c’est la première fois que nous nous croisons et je ne comprends nullement pourquoi vous semblez avoir une dent contre moi. Peut-être me confondez-vous avec votre ex? En tout cas ce n’est pas le cas.


Hayden comptait continuer en lui demandant si au final elle savait où était le local, mais il préféra s’abstenir pour le moment. Il valait mieux ne pas précipiter les choses à moins que celle-ci précipite la compréhension de ce qu’elle ressentait. Cette pensée était assez intéressante et il décida de la mettre doucement en valeur. Ses yeux pétillèrent doucement pendant qu’il retenait son sourire en coin.

-Mais plus important, vous ne savez vraiment pas où est le local que je cherche?


L’étincelle traversa doucement ses iris pendant qu’il se concentrait sur la réaction à venir de la jeune fille. Qu’allait-elle faire, allait-elle exploser? C’était assez perturbant, mais il se devait de savoir ce qu’il voulait et de voir à quel genre de personne il s’adressait. De plus, il ne l’avait aucunement insulté directement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Une rencontre haute en couleur(pv: Raven Lowen) Jeu 28 Juin - 10:41

-Bonjour, vous m’excuserez, je n’avais pas vraiment le temps de penser aux règles de politesses. J’allais arriver en retard à cause de ce géant trafic et la ponctualité me semblait beaucoup plus importante.

Mais oui, mais oui. Raven roula les yeux et poussa un long soupire. Un sourire agacé se dessina sur ses lèvres. Oui, agacé. Elle plissa les yeux, et détourna son regard. Bon, d'accord, il lui a manqué de politesse, ça va encore. Mais alors, il l'a bousculé sans s'excuser, cela déplaisait fortement à l'étudiante. Elle dit quelque chose, c'était pour elle mais elle fît tout pour qu'il entende;

- ... Si je pouvait, je me serai bien transformée en vautour et lui aurai crevé les yeux ...

Elle dit ensuite, plus fort, mais sans crier, de manière "presque" normale :

- Bon, bah vous m'avez manqué de politesse, c'est pas grave, je ferme les yeux sur ça. Mais vous m'avez bousculé, vous pourrez au moins t'excuser comme l'aurai fait un honorable étudiant qui tient à sa réputation ...

Elle se calma un peu et s'appuya contre le mur. Un courant d'air passa et souleva légèrement ses cheveux. Elle reprit son livre, et entendit au même moment;

-Pour votre information, votre regard ne m’intimide nullement. Toutefois, il a le mérite de m’intriguer. Je me demande pourquoi vous me regardez de manière aussi méchante. À ce que je sache, c’est la première fois que nous nous croisons et je ne comprends nullement pourquoi vous semblez avoir une dent contre moi. Peut-être me confondez-vous avec votre ex? En tout cas ce n’est pas le cas.

"Un de ses ex" ?! Elle éclata de rire, un rire doux, pas fort. Elle n'avait pas d'ex et lui avait expliqué avant pourquoi ! Elle décida quand même de se calmer et de répondre sans s'arrêter pour un "Hmpf" ou un rire;

- Non, non, je n'ai pas d'ex, mais c'est pas votre affaire de toute façon. Je vous regarde comme ça car comme je l'avait dit avant, je vous en veux de ne pas vous être excusé. Vous aviez bien eu le temps de me parler, alors vous auriez eu le temps de vous excuser aussi, ça prend une seconde et c'est gratuit !

Elle continuait de serrer les dents mais décontracta ses poings. Elle sortit de son sac un livre, et le tendit à l'étudiant. Les bordures en argent, la couverture en cuire, le livre avait l'air vieux. Des lettres en Gothique affichaient, bien qu'à moitié effacés, " La réputation de soi-même et d'autrui". Elle avait toujours les bons livres dans son sac ! Pour toutes les situations, positives ou pas. Elle fît un signe de la tête, qui voulait dire "Lis-ça, ça résume en quelques mots la situation.

-Mais plus important, vous ne savez vraiment pas où est le local que je cherche?

Elle se tourna en direction d'une porte en métal et pointa du doigt la pièce qui se trouvait derrière la porte.

- Vous entrez par là-bas et c'est la porte à gauche juste après. C'est une porte un peu vieille en bois. Evitez juste de la casser plus qu'elle ne l'est déjà.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Une rencontre haute en couleur(pv: Raven Lowen) Ven 29 Juin - 1:55

(pardon si c'est moche comme réponse >`<)
La réaction première de la jeune fille suscita de nouveau un choc interne auprès d’Hayden. Ce roulement de yeux démontrait clairement que ce qu’il venait de dire lui déplaisait. Elle semblait être dotée d’un caractère hors du commun et elle lâcha une phrase assez menaçante rien que pour appuyer cette thèse. Toutefois, au lieu d’étayer cette même thèse, celle-ci sembla légèrement se calmer, mais elle parla d’un sujet qui semblait clairement inconnu dans la tête d’Hayden. Il l’avait bousculé? Impossible.. il ne l’avait guère senti. Peut-être était-ce dans le corridor? Mais si c’était le cas pourquoi se frustrait-elle ainsi. Après tout, tout le monde se bousculait et personne n’avait dit désoler. Toutes ses questions bousculaient le cerveau d’Hayden qui continuait son analyse de la personne. Elle était assez difficile à cerner surtout qu’elle venait tout juste de rire. C’était un rire semblant rempli d’ironie ou un rire voulant simplement dire ‘’Mais de quoi parle-t-il’’. Intriguant, mais le tout devenait tout de même assez intéressant. Il avait été légèrement bouleversé par le fait qu’elle veuille s’en prendre à lui . Amant de la paix, Knight était du genre a évité tout combat, mais bon la situation prenait une autre tournure. Celle-ci semblait s’être adoucie et elle prit même un air maternel. Donnant une leçon d’éthique à Hayden, elle lui offrit un livre au titre assez intéressant. Le blondinet se mit donc à sourire légèrement. Il démontrait enfin une autre émotion que sa neutralité habituelle. Son opinion première était faite. Il savait qu’au final celle-ci n’était pas une mauvaise personne. Elle avait simplement des valeurs qu’il ne fallait pas déranger.


Prenant légèrement le livre, le jeune homme se mit doucement à fixer les yeux noisette de la jeune femme. Il entama du même coup ses questions afin de répondre à ses propres interrogations.

-M’excuser? Je m’excuse alors.

Il la fixa lentement de manière sérieuse avant de se détendre un peu plus. Son sourire parut doucement et l’idée de lui rendre légèrement la pareille lui traversa l’esprit. Ce n’était nullement méchant, il tentait simplement de lui faire réaliser quelque chose.

-Vous voyez, c’est facile de s’excuser, mais pour être honnête je ne me souviens pas vous avoir bousculé. Peut-être était-ce dans ce trafic en essayant de me frayer un chemin. Si c’est le cas, je m’excuse bel et bien malgré que ce soit un peu demandé. Après tout, c’était de la bousculade collective de toute part. Outre ça, je ne me souviens pas vous avoir bousculé donc je ne peux pas m’excuser pour quelque chose dont je n’ai aucunement conscience. Sinon ça serait légèrement hypocrite à mon avis.


Il lui fit légèrement un clin d’œil amical lui faisant comprendre que ce n’était rien de mauvais. Toutefois, ce clin d’œil pouvait très bien alimenter un feu intérieur qui avait déjà commencé à bouillonner. Dans tous les deux cas, il ne comptait pas se retenir de dire ce qu’il pensait. Après tout, elle avait été directe avec lui, pourquoi ne pas l’être avec elle.

Hayden se mit ensuite doucement à rire avant de fixer celle-ci de manière plus sérieuse.

-Par contre, s’il y a bien des excuses qui devraient être faites et bien ce devrait être des excuses provenant de vous non? Me dire de faire ainsi attention pour ne pas briser la porte. Ne serait-ce pas une insulte à l’égard de mon physique?


Une étincelle se dessina légèrement dans les yeux ronds du blondinet. Ses saphirs aspiraient la concentration et l’implication. Il était bel et bien à fond dans cette conversation qui ressemblait légèrement à une joute plutôt qu’autre chose.


-Après tout, je comprendrais fortement que vous ayez remarqué mon physique imposant dès le premier regard. Vous devriez cependant vous concentrer sur la personnalité qu’une personne dégage et non sur son physique. Mais bon… les gens de nos jours s’attardent trop souvent aux apparences physiques.


Le jeune homme soupira légèrement avant d’ajouter un petit quelque chose.

-Mais bon, merci de m’avoir dit où se trouvait le local. Toutefois, je pense manquer mon cours de la journée.


C’était une manière de lui démontrer qu’il était beaucoup plus concentré sur la conversation du moment. Le tout restait toutefois plus profond puisqu’Hayden ne voulait simplement pas attirer l’attention en arrivant en retard. En plus, son attention était captée en ce moment. Il ne restait plus qu’à voir quelle tournure allait prendre les choses. Son côté compétiteur était très présent. Le blondinet ne comptait pas se laisser si facilement faire. Après tout, il ne se sentait pas coupable face à l’accusation de la jeune fille.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Une rencontre haute en couleur(pv: Raven Lowen) Dim 29 Juil - 10:58

(J'aime bien, moi u_u)

-M’excuser? Je m’excuse alors.

Raven parût soulagée. Voilà, enfin. Bon, d'accord, elle a un caractère hors du commun, mais elle peut être gentille, oui oui ! Le blond lui fît un sourire. Euh , pourquoi donc ? La jeune fille ne comprenait pas le sens de ce sourire, mais décida de laisser aller. L'Etudiant continua en récitant ses propos comme si il avait préparé un discourt depuis longtemps.


-Vous voyez, c’est facile de s’excuser, mais pour être honnête je ne me souviens pas vous avoir bousculé. Peut-être était-ce dans ce trafic en essayant de me frayer un chemin. Si c’est le cas, je m’excuse bel et bien malgré que ce soit un peu demandé. Après tout, c’était de la bousculade collective de toute part. Outre ça, je ne me souviens pas vous avoir bousculé donc je ne peux pas m’excuser pour quelque chose dont je n’ai aucunement conscience. Sinon ça serait légèrement hypocrite à mon avis.

Il fixa Raven avant de continuer:

-Par contre, s’il y a bien des excuses qui devraient être faites et bien ce devrait être des excuses provenant de vous non? Me dire de faire ainsi attention pour ne pas briser la porte. Ne serait-ce pas une insulte à l’égard de mon physique?

Et il ajouta encore quelque chose:

-Après tout, je comprendrais fortement que vous ayez remarqué mon physique imposant dès le premier regard. Vous devriez cependant vous concentrer sur la personnalité qu’une personne dégage et non sur son physique. Mais bon… les gens de nos jours s’attardent trop souvent aux apparences physiques.

Tout ça sans que Raven ne réponde.

Raven baissa la tête, humiliée. Mais elle s'est aussi rendu compte de sa .. "faute" ? Bon, elle avait quand même raison sur certains points.. Que voulez vous, une fleur sensible se cache en tout le monde. Une pétale tombe à chaque fois qu'autrui l'accuse ou bien la gêne. La jeune fille était bien gênée, oui, car c'était vrai, elle lui devait des excuses. Et puis, bon, c'est vrai que le jeune homme avait l'air d'un sportif veinard du genre "je-me-la-coule-douce-a-la-plage-en-draguant-les-filles"... La fille fixa le sol d'un air neutre, un regard vide, pourtant. Elle pris un chewing-gum à la pomme de sa poche et, avec un sourire innocent, le tendit à l'étudiant. Elle hait sourire, mais les fossettes de ses joues sont si mignonnes que beaucoup de personnes lui demandent de sourire. Un sourire, c'est gratuit et joli !

- ...Une pétale remise à sa place, une .

Phrase incompréhensible pour les autres, mais pas pour Raven. Elle se sentait complètement bête. Bon, c'était une sorte d'excuse. Raven sortait souvent des phrases incompréhensibles, trop souvent. On ne va pas vous donner de détails, mais voilà. Elle reprit son regard neutre et fronça un sourcil.

- En gros, c'est une excuse.

Le garçon reprit la parole:

-Mais bon, merci de m’avoir dit où se trouvait le local. Toutefois, je pense manquer mon cours de la journée.

Raven haussa les épaules en fixant inutilement un banc recouvert de pâte à mâcher.

-Comme vous voulez, mais franchement, à votre place j'y serai allée. J'aime beaucoup la science, c'est si différent des autres matières. Mais bon, faites comme bon vous semble.

Une lampe torche tomba de son sac, Raven se baissa pour la ramasser et tout ce qu'il y avait dans le sac tomba sur elle. Super ... Elle ramassa tout très vite, malgré les rires des élèves derrière. Elle remit ses écouteurs et s'appuya contre le mur, comme avant. C'est comme pour dire "Stop" et oublier ça. Bien qu'elle s'était excusée, elle n'était tout de même pas devenue "amie" avec cet étudiant. Sans quand même le détester, elle ne lui faisait toujours pas confiance. La confiance, ça se gagne.. Il est loin d'avoir atteint ce but.




Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Une rencontre haute en couleur(pv: Raven Lowen) Sam 11 Aoû - 19:19

La jeune fille était mignonne lorsqu’elle souriait et le tout provoquait une douce chaleur au sein d’Hayden. Il apercevait dès lors un côté plus tendre chez la jeune fille qui s’était montrée d’humeur massacrante à son égard. Vraiment elle était jolie à voir et elle fit naître un délicat sourire sur les lèvres du jeune homme. Ensuite, il prit doucement le chewing-gum qu’elle lui avait donné en écoutant ses excuses incompréhensibles. Décidément, elle était très unique et différente de toutes les personnes qu’il avait rencontrées auparavant.



Hayden l’examinait peu à peu en étant de plus en plus intéressé par la merveilleuse personne qui s’offrait à ses yeux. Au moment où ses objets tombèrent, il voulut l’aider, mais elle devait être si gênée de ce qui venait de se passer. On pouvait facilement le voir par la vitesse qu’elle avait prise pour tout ramasser et se replacer … comme si de rien était.

-Hmm…

Un léger murmure qui voulait en dire long sur l’état d’esprit du jeune noble. Ses pensées étaient confuses, car il ne savait pas comment réagir et quoi répondre. En attendant, il ne faisait que fixer les yeux de la jeune femme comme s’il pensait y trouver une réponse. Une réponse que lui procurèrent ses yeux toujours méfiants. Un regard qui valait mille mots évidemment. Son expression et sa façon d’agir lui avaient donné l’illusion que la méfiance était disparue, mais ce n’était pas le cas.

-Vous ne me faites toujours pas confiance à ce que je vois…

Le jeune homme eut un léger sourire charmant et ferma doucement le socle de ses iris pendant un moment avant de couper le chewing-gum en deux. Il inséra la moitié entre ses lèvres et offrit l’autre moitié à la jeune femme.

-Merci du geste, j’apprécie vos excuses et je préférais partager votre cadeau. Je vois ça surtout comme une manière de comment …pourrais-je dire

Il marqua une brève pause en cherchant ses mots puis reprit la conversation avec plus de confiance.

-Une manière de faire la paix?


Hayden Knight marqua une seconde pause en observant ses moindres gestes qui pourraient le guider sur la progression du lien qui se développait entre eux.

-J’aime beaucoup ce cours aussi, mais je suis en retard, je ne voudrais pas déranger le groupe par mon retard. Sinon, j’aimerais surtout apprendre à vous connaître…puisque quelque part vous suscitez mon attention. Positivement évidemment, c’est surtout que j’aimerais aussi démystifier la source de cette méfiance en lui donnant des preuves irrévocables qu’elle ne devrait pas exister.

Un clin d’œil fut alors exécuté de manière tendre et il souleva alors la jeune femme de manière délicate. L’homme costaud la tenait telle une mariée et la regardait doucement dans les yeux. Il commença d’ailleurs à marcher avec elle pour enlever tous les mauvais regards que les gens avaient pu lui dirigé. Il chuchota d’ailleurs.

-Me faites-vous assez confiance pour vous escorter au lieu où vous alliez? D’ailleurs, je me présente, je suis Hayden Knight et vous quel est votre nom? Quel qu’il soit, tu devrais sourire plus souvent, ça te va bien…si tu me permets de te tutoyer.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Une rencontre haute en couleur(pv: Raven Lowen) Dim 12 Aoû - 17:31

-Vous ne me faites toujours pas confiance à ce que je vois…

Raven haussa les épaules et roulant les yeux. Non, et pourquoi donc faire confiance à un étudiant qui passe sûrement ses journées à la plage, à "mater" des filles en maillot de bain ! On a dit "sûrement" , hein. L'étudiante remarqua que le jeune homme tenait un bout du chewing-gum qu'elle lui a donné entre ses mains. Il lui en proposait ? Bah, elle en avait encore en réserve ( elle ne va jamais quelque pars sans emmener de chewing-gum, ça l'aide à se concentrer).. Mais bon, refuser serai trop impoli, surtout qu'elle ne s'était pas montrée très sympathique, auparavant.


-Merci du geste, j’apprécie vos excuses et je préférais partager votre cadeau. Je vois ça surtout comme une manière de comment …pourrais-je dire

La jeune fille releva la tête (traduction: Merci.), tandis que le garçon continua:

-Une manière de faire la paix?

<< Plutôt d'appâter les filles qui passent .. >>

Après le "mini-discourt" de la fille sur les cours de science:

-J’aime beaucoup ce cours aussi, mais je suis en retard, je ne voudrais pas déranger le groupe par mon retard. Sinon, j’aimerais surtout apprendre à vous connaître…puisque quelque part vous suscitez mon attention. Positivement évidemment, c’est surtout que j’aimerais aussi démystifier la source de cette méfiance en lui donnant des preuves irrévocables qu’elle ne devrait pas exister.

La source de cette méfiance ? Disons simplement que Raven a le même point de vue sur les gens qui ont un corps de pierre ! Elle ne les supporte pas.. Elle pense qu'ils sont tous les mêmes : Dragueurs, Frimeurs.. Et que leurs neurones ne se sont pas encore développés.. Hm. Biensûr, ce n'est pas toujours comme ça, mais c'est juste son avis.

Ensuite, le jeune homme la souleva doucement, comme.. une mariée ?! Hm. Etrange réaction. Raven se laissa faire, jusqu'à ce que l'étudiant l'emmène je ne sais où. La fille détourna son regard, serrant les dents. Oh, c'est bon, quoi ! Elle n'est pas un sac de patates, que je sache ? Et puis les regards amusés des gens autours d'elle la gênèrent. Il chuchota (pourquoi, d'ailleurs ?):

-Me faites-vous assez confiance pour vous escorter au lieu où vous alliez? D’ailleurs, je me présente, je suis Hayden Knight et vous quel est votre nom? Quel qu’il soit, tu devrais sourire plus souvent, ça te va bien…si tu me permets de te tutoyer.

Hayden Knight ? Elle avait entendu ce nom quelque pars.. Bon, ce n'est pas important. Sourire plus souvent ? Dur dur, surtout quand on a un caractère fort comme elle. Mais bon: c'est noté, bien entendu. La jeune femme voulait sauter de là, et s'enfuir, mais non seulement elle avait la flemme, mais en plus elle aurait l'air encore plus ridicule..

- Je m'appelle Raven Lowen.. Et, oui, tu peux me tutoyer. J'en ferai de même si ça ne te dérange pas ?

Elle lâcha une sorte de "grognement" avant de descendre de là, et de donner deux tapes sur l'épaule du prénommé Hayden.. Ce qui était plutôt difficile, sachant qu'il est très grand. Elle dût se mettre sur les pointes des pieds. Eh, c'est bon, elle n'est pas si petite ! C'est lui, le géant..

- Merci, Casanova, mais je peux marcher. La nature est bien faite, dit-elle en pointant ses jambes du doigt.

"Casanova", voilà le surnom parfait pour ce type de personnes ! Elle fît un grand sourire laissant découvrir une parfaite rangée de dents blanches. Elle ne ressemble pas à un singe, dites ? Si ?! Ah, mince.. C'est aussi une réaction de gamine. Bon, c'est pas tout, mais elle avait des choses à faire, elle ! ..Comme lire un livre ou aller à la plage, par exemple..

La fille reprit son sac (qui était en fait un simple sac en travers. Pas de sac à main en cuir pour elle..Elle n'est pas très chic, ouais, mais bon..), qui était tombé, et l'épousseta. Elle voulu ensuite repartir. Donc..

- Bon ! Puisque le "problème" est résolu, on a replongé dans le monde des bisounours, tout le monde est content, et tralala.. Je vais y aller. Je ne te conseille pas non plus de rester dans les couloirs, un professeur peut très bien débarquer, et tu te retrouvera collé.

Elle lui tourna à moitié le dos, attendant une réaction, tout de même prête à partit.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une rencontre haute en couleur(pv: Raven Lowen)

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre haute en couleur(pv: Raven Lowen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Pensionnat-