New Age


 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Et si on s'allégeait un peu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: Et si on s'allégeait un peu ? Mer 20 Juin - 15:13


Abbygaell était un peu plus, rassurée ? Ce n'était pas l'adjectif qui convenait le mieux mais il fera l'affaire, ce que Joyce venait de lui dire était tout ce qu'elle avait besoin de savoir. Elle pourrait donc retourner si l'envie lui prenait sur le continent, revoir sa chère et tendre Moskova qui la rendait si nostalgique.

La demoiselle aux cheveux roses ainsi que Kanzaki suivaient Joyce dans le pensionnat. La brune leur racontait un peu toute l'histoire de l'établissement, elle leur montra les lieux les plus importants tel que le bureau du directeur, le secrétariat, et quelques autres. En montant les escaliers Abby se félicita de n'avoir qu'une valise à porter, elle voyait Reila qui peinait un peu... Walt était tranquille à côté et suivait le mouvement, elle n'avait même pas demandé au directeur ou à qui que ce soit si elle pouvait le prendre. Mais s'il n'était pas accepté elle ne resterait pas dans ce pensionnat, ni même sur l'île.

Après ses quelques réflexions les trois jeunes filles arrivèrent à l'étage des dortoirs. Joyce leur indiqua les chambres des surveillants, toujours utile de savoir où ils créchaient ceux-là. Ensuite elles arrivèrent devant le dortoir des filles, spacieux. Il y avait une porte qui était ouverte, on pouvait apercevoir que ce n'était pas de vulgaire lit à étage avec une petite armoire qui faisait la largeur d'une chaise à tout casser. Mais bel est bien un lit par personne, avec une armoire et un bureau par personne. L'établissement ne s'était pas moqué d'eux. Les douches étaient communes, c'était le seul bémol que voyait Abbygaell sur le tableau qu'elle avait devant elle. Mais il fallait bien un point négatif, on n’était pas au paradis après tout. La porte d'une des chambre avait beau être entrouverte, la jeune fille n'arrivait pas à voir combien de personne il y avait par chambre. Pas qu'elle ne veuille pas partager sa chambre mais elle ne voulait pas quinze mille personnes dans sa chambre non plus. Elle voulu en avoir le cœur net, elle demanda donc à Joyce de l'éclairer à ce sujet.

"-Joyce, c'est des chambres de combien ?"

La brune s'apprêtait à lui répondre quand elle fut coupée dans son élan par une petite bestiole, Abbygaell écarquilla les yeux quand elle vit que cette petite bête était un espèce d'oiseau facteur. La jeune fille se demandait si c'était quelque chose de courant sur l'île, car la brune n'avait pas l'air étonné par cet oiseau facteur.

"-Euh... C'est quoi ça, un oiseau facteur ?"

Kanzi indiquait l'oiseau aux deux filles. Cette chose l'intriguait.

En y réfléchissant sur cette île beaucoup de choses étaient étranges, ils y en avaient qui dépassaient la technologie du continent alors que d'autres étaient à des années lumières de cette même technologie.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Et si on s'allégeait un peu ? Ven 22 Juin - 13:12



Déposer les bagages
Joyce nous explicat alors que les bracelet ne craignez rien si ont sortais du continent pour aller sur un autre ce qui nous rassura tout de même, enfin surtout moi, qui comptait tout de même aller voir mes parents de temps en temps, enfin surtout lors de nos vacances et se fut tout de même une chance pour moi d'avoir des parents compréhensif sur mon don, ce qui me permettais alors de garder contact avec mes parents.

Je m'étais alors perdu dans mes pensée tout en tirant mes valises suivant Joyce de mes yeux sans trop être près d'elle car, certes je suis parfois tête en l'air mais, je sais tout de même la garder sur les épaules quand il le faut. Joyce nous montra alors quelques endroits important de l'académie et je prenais alors mes repères tout en continuant de la suivre, puis viens alors le moment de montés les marches des escaliers, je fit de grand yeux tout rond tout en laissant un soupir sortir d'entre mes lèvres.

Je peiner alors à monter l'étage pour arriver au dortoirs avec mes valises mais, j'en avais fait le choix d'en prendre pas mal alors je devais tout simplement assumé ce que j'avais fait. Après avoir batailler tant bien que mal avec tout mon paquetage me voilà enfin arriver à l'étage des dortoirs en compagnie des deux personnes qui m'accompagner, je laissais un sourire se coller sur le coin de mes lèvres tout en soupirant de bien être.

Avant même que nous allions regagner nos chambres respectif, Abbygaell me pris de court et demanda alors à Joyce de combien de personne étaient alors les chambres, c'était une bonne question et j'étais alors impatience de savoir la réponse, puis sans même attendre la moindre réponse je posa moi aussi une question, ou enfin demanda une information complémentaire.

-Joyce rassure moi les chambres ne sont pas mixtes au moins ?

Non, mais, vous vous imaginez partager une chambre avec un jeune homme et le pire c'est que l'ont ne s'entend pas du tout, enfin moi je ne me voyais pas du tout partager ma chambre avec un jeune homme quoi que... Sa peut être intéressant dans un sens... Hey ! Bande de cochon je ne pensais pas à sa du tout, c'est que l'ont peux avoir des amis de tous les sex de toute façon, enfin bref...

-C'est quoi ça ?

Je penchais alors la tête sur le côté tout en ne quittant pas cet oiseau enfin si ont peu le dire de mes yeux, c'est vrai que c'était étrange tout de même mais, bon dans un sens nous étions tous étrange dans cette académie à notre façon. Abbygaell dit que c'était un oiseau facteur enfin, elle se posait la question tout comme moi, je portais mon regard sur Joyce avec un petit sourire en coin de mes lèvres.

-Est-ce que l'ont peu correspondre avec notre famille avec cet oiseau ?

Et oui, certaine chose éveille la curiosité des personnes et surtout la mienne en particulier et puis il faut tout aussi bien se renseigner sur tout dans cette île ont ne sait jamais ou est-ce que l'ont va tomber ou ce que l'ont va apercevoir.

Revenir en haut Aller en bas

Joyce McGarden

avatar

Physical or
❖ Sexe : Féminin
❖ Arrivé le : 22/05/2012
❖ Missives : 830
MessageSujet: Re: Et si on s'allégeait un peu ? Ven 22 Juin - 15:36

Joyce avait fait une visite éclair au nouvelle arrivante, elle ne s'était pas non plus attardée sur les tableaux dans les escaliers, Reila avait déjà assez de mal avec sa valise. En y repensant, Joyce était arrivée avec un sac à dos comprenant son MP3, son bouquin favoris et deux trois fringues, qu'elle avait trouvé au pif dans sa chambre avant de partir en tout hâte de chez elle. Enfin tout ça pour dire qu’apparemment la demoiselle aux cheveux rose ne voyageait pas léger, ce qui n'était pas le cas de Abby'!
Une fois arrivée en haut des escalier, les trois demoiselle passèrent devant les chambres des surveillants puis elles arrivèrent devant le dortoir des filles, sans hésiter un instant Joyce poussa la porte pour arriver dans un couloir, rempli de porte, plusieurs d'entre elles était ouverte laissant voir la disposition et la déco des locataires. Abby ne se gêna pas pour regarder dans les chambres et demanda combien de personne il y avait par chambre, et Reila enchaîna en demandant si les chambres était mixte, ce qui surpris Joyce, ben non faut être timbré pour mettre des ado de sexe opposé aux hormones en ébullitions dans la même chambre quand même ! Elle s'apprêtait à leurs répondre, mais le visage étonné des filles l'en empêcha. Quoi ? Elle avait un trucs sur le visage ou .... ou Birdy lui apportait du courrier, elle se retint de rire, il est vrai que la technologie ici avait de quoi surprendre ! Mais pour elle ça n'avait plus rien d'étrange, après cinq ans...

-Tu as deviné juste Abbygaell, c'est un birdyage, ils nous servent à correspondre, nous n'utilisons pas les portables, déjà parce qu'on capte presque pas, et qu'en plus si jamais on s'en sert il y a un risque que l'île soit découverte...donc pour la sécurité de chacun il ne faut pas s'en servir.


Bref elle avait du courrier, elle ouvrit l'enveloppe et trouva un message de son boss, lui demandant de venir bosser mercredi soir, elle réfléchit un instant, bah pourquoi pas, elle n'allait jamais en cours d'anglais, aucune utilité pour elle, c'est sa langues natale ! De ce fait le jeudi elle ne commençait qu'a dix heure, c'était faisable ! Elle griffona au dos un ok rapide, et envoya de nouveau l'oiseau en mission. Puis les questions des filles lui revinrent en tête.

-Alors pour les chambres .Il y a trois personne maxi par chambre, Les dortoirs sont organiser selon les année, ils sont mixte, mais pas les chambres, il est interdit de dormir dans une chambres de garçons, tout comme il leurs est interdit de venir dans la votre, il y a la salle commune pour se voir ensemble !

Après ça elle commença à avancer dans le couloir à la recherche de la chambre des demoiselles. elle trouva rapidement et fit signe au filles de venir.

-Voici vos chambres, vous avez les clés, je vous les ai donnée tout à l'heure ! Je vous laisse prendre vos marque et déposer vos affaires, et après on continue, si vous avez d'autres questions n'hésitez pas !


Souriante comme à son habitude, elle attendait patiemment qu'elles lui donnent le feu vert pour poursuivre la visite !!



Joyce's Présentation-Joyce's Relationship-Joyce's Bobox !!
Je ne me lasse pas de te remercier pour tes kits sublime ma Muse, que dis-je ! Ma déesse *o*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Et si on s'allégeait un peu ? Mar 26 Juin - 18:29


Reila avait soulevé un autre problème, les chambres étaient-elles mixtes ? Si c'était le cas ça ne dérangeait pas Abbygaell étant donné qu'elle avait Walt pour monter la garde. Mais c'était compréhensible que la rose ait une grande appréhension envers cette idée. Les garçons n'étaient pas tous de bonne famille et bien élevé, c'était même loin d'être le cas. Mais certaines filles n'étaient pas mieux donc bon, on ne pouvait être tranquille que si nous étions seule dans notre chambre. Et ça c'était impossible.

Le petit oiseau s'était posé sur Joyce, apparemment il lui appartenait. La demoiselle trouvait ça très... perturbant. Les explications de la brune ne tardèrent pas.

"-Tu as deviné juste Abbygaell, c'est un birdyage, ils nous servent à correspondre, nous n'utilisons pas les portables, déjà parce qu'on capte presque pas, et qu'en plus si jamais on s'en sert il y a un risque que l'île soit découverte...donc pour la sécurité de chacun il ne faut pas s'en servir."

Ok. Là au moins c'était clair. Le portable restera dans la valise bien au fond avec tout ce qui nécessite un quelconque réseau. Dans un sens ce n'étais pas plus mal. Et ces oiseaux facteurs n'avaient pas l'air si dérangeant.

"-Alors pour les chambres .Il y a trois personne maxi par chambre, Les dortoirs sont organiser selon les année, ils sont mixte, mais pas les chambres, il est interdit de dormir dans une chambres de garçons, tout comme il leurs est interdit de venir dans la votre, il y a la salle commune pour se voir ensemble !"

Bon bah voilà, là c'était précis, les filles avec les filles et les garçons avec les garçons. Abbygaell ne voulait pas trop de personne avec qui partager sa chambre, donc être trois par chambre lui convenait parfaitement. Après Joyce avait précisé qu'il était interdit de voyager la nuit dans les chambres du sexe opposé, cela paraissait évident maintenant. Kanzaki aurait de quoi se marrer si quelqu'un essayait de passer outre cette consigne, de s'aventurer dans ces chambres là et de se faire prendre.

"-Voici vos chambres, vous avez les clés, je vous les ai donnée tout à l'heure ! Je vous laisse prendre vos marque et déposer vos affaires, et après on continue, si vous avez d'autres questions n'hésitez pas !"

Joyce venait de lui montrer sa chambre, elle ne partageait pas celle de Reila apparemment. Mais au fond ça Abbygaell s'en fichait. Elle ouvrit donc la porte de ce qui sera dorénavant sa chambre et découvrit trois lits dont deux défaits. Elle se dirigea donc vers le dernier qui était derrière la porte et posa sa valise dessus. La demoiselle vit que la chambre était peinte de couleurs pâles. Il y avait une armoire qui lui était destiné ainsi qu'un bureau. La jeune fille décida de ne pas trop faire patienter Joyce et ne prit pas la peine de déballer ses affaires. Elle sortit juste son sac de sa valise et le positionna sur son épaule. C'était un sac assez simple en bandoulière, noir et bleu, avec des chaines et des badges dessus. La demoiselle avait de quoi noter dedans et son mp3, elle mit son casque bleu autour du cou et referma sa valise. Abbygaell prendrait ses marques le soir. Là elle n'avait pas le temps. Elle sortit de la chambre avec Walt et retourna vers Joyce qui les attendait. Reila n'avait pas l'air d'être sorti de sa chambre encore. Abbygaell en profita pour poser une question.

"-Les douches communes sont communes à tous ?"

Ce serait con que les douches soient communes si les chambres ne le sont pas. Mais vaut mieux être prudent.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Et si on s'allégeait un peu ? Lun 24 Sep - 14:47



Déposer les bagages
j'attendais avec impatience les réponses à mes questions et tout aussi à celle de la fille qui nous accompagnée, je sentais que j'aller me plaire dans cette académie ou il y avait pas mal de monde comme moi, quoi que depuis que je suis là je ne connais pas leur dons mais, bon sa ne sert à rien de demander de toute façon je le découvrirais bien un jour ou l'autre... Enfin quoi qu'il en soit les chambre n'était pas mixtes ce qui me rassura d'une façon ou d'une autre mais, comme ont dit les règles sont faites pour être détourner et ce n'est pas cette règles qui va m'empêcher d'aller voir mes amis, enfin si je m'en fait dans leur chambres. Enfin bref... J'écouter alors tranquillement les dires de Joyce et puis en même temps je ne suis pas ici pour faire mauvaise figure bien au contraire, si je suis ici c'est tout simplement pour mes études tout à fait normal.

Je continuais de marcher en compagnie des jeunes femmes jusqu'à notre dortoirs respectifs, puis une fois que l'ont me montra ma chambre je viens alors déposer mes affaires dans celle-ci mettant ma valise sur un des lit libre apparemment les deux autres étaient déjà pris par des tiers personnes et j'espère au plus profond de moi que je vais bien m'entendre avec mes collègue de chambre. Une fois que j'eu alors déposer mes affaires dans la chambre je sortis alors de celle-ci afin de retrouver Joyce et Abbygaell, qui demanda alors à notre guide si les douches étaient mixtes, ce qui était en soi une très bonne question et bien entendu je ne voulais pas que des hommes vois mon corps nu de vêtement mais, bon si c'est le cas je ferrais tout simplement avec si je n'ai pas le choix et puis rien m'empêche de prendre ma douche super tôt avant pas mal de monde ce qui limitera alors une rencontre avec un jeune homme nu.

Je secouais alors la tête de gauche à droite n'ayant alors plus aucune question en tête attendant par la suite la visite et surtout la fin de cette visite guidé, heureusement pour moi que j'ai une mémoire très bonne donc je n'aurais sans doute pas de mal à me retrouver dans tous ces couloirs et ces salles de classes diverses et variées. Je regardais Joyce et Abbygaell les mains croisés dans le dos tout en regardant par la suite tout autour de moi.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Et si on s'allégeait un peu ?

Revenir en haut Aller en bas

Et si on s'allégeait un peu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Age :: Pensionnat-